"A notre époque de confusion quand une centaine de voix contradictoires prétend parler au nom l'Orthodoxie, il est essentiel de savoir à qui on peut faire confiance. Il ne suffit pas de prétendre parler au nom de l'Orthodoxie patristique, il faut être dans la pure tradition des saints Pères ... "
Père Seraphim (Rose) de bienheureuse mémoire

mardi 14 juillet 2009

Moine Mégaloschème Nil de la skite de Sora (1870): Prières à la Mère de Dieu pour chaque jour de la semaine

Prière à la Mère de Dieu du mardi

Ô ma Très Sainte Souveraine, Génitrice de Dieu, Qui es bien plus honorable que les anges et archanges, que les chérubins et séraphins, et bien plus sainte que tous les saints, ô Vierge Mère de Dieu, sauve-moi, Ton serviteur humble et pécheur, tu sais, Dame très miséricordieuse, qu'après Dieu, je place tout mon espoir en Toi, et que je n'ai pas d'autre refuge du salut, si ce n'est Toi, ô Toute Bonne.

Tu es ma force, ô Souveraine, Tu es mon pouvoir, Tu es ma joie dans les peines, Tu es mon havre dans les tentations, Tu es ma correction dans les chutes, Tu es mon grand espoir de salut, ô Mère de mon Seigneur et Créateur!

Aide-moi, moi qui navigue sur les abysses de cette vie, et qui souffre terriblement, menacé d'être noyé dans le péché. Accorde-moi une main secourable, Toi mon secours, et délivre-moi de ma profonde souillure, afin que je ne sombre pas dans l'abîme du désespoir: car la tempête des péchés et les passions se sont levées contre moi et les vagues de transgressions m'ont submergé. Mais, ô Mère compatissante, havre de calme, dirige-moi et sauve-moi, ô espoir des désespérés et Médiatrice de mon salut. Amen!

Version française Claude Lopez-Ginisty
d'après


Aucun commentaire:

Publier un commentaire