"A notre époque de confusion quand une centaine de voix contradictoires prétend parler au nom l'Orthodoxie, il est essentiel de savoir à qui on peut faire confiance. Il ne suffit pas de prétendre parler au nom de l'Orthodoxie patristique, il faut être dans la pure tradition des saints Pères ... "
Père Seraphim (Rose) de bienheureuse mémoire

lundi 6 juillet 2009

Prière avant la confession de Saint Syméon le Nouveau Théologien




Ô Dieu et Seigneur de tous, 
Toi Qui as le pouvoir 
sur tout souffle et sur toute âme,
Toi seul capable de me guérir, 
écoute cette prière de moi, le misérable, 
et, après l'avoir mis à mort, 
par la descente de Ton Très Saint 
Bon et Vivifiant Esprit. 
détruis le serpent blotti en moi 
Et permets moi, 
pauvre et dépouillé de toutes les vertus,
de tomber en larmes 
aux pieds de mon père spirituel, 
et d'appeler sa sainte âme à la miséricorde
pour qu'il ait de moi merci. 

Et accorde, Ô Seigneur, 
à mon cœur l'humilité et de bonnes pensées, 
pour que je devienne un pécheur, 
qui a consenti à se repentir en Toi, 
et n'abandonne pas jusqu'à la fin une âme, 
qui s'est unie à Toi 
et T'a confessé
et qui a consenti à se repentir en Toi, 
et T'a choisi 
et T'a préféré 
de préférence à tout le monde 
car Tu sais, Ô Seigneur, 
que je veux être sauvé, 
et que mes habitudes mauvaises sont un obstacle. 

Mais ce qui est impossible pour l'homme
est possible pour Toi, ô Maître.

Amen!

Version française Claude Lopez-Ginisty
d'après

Aucun commentaire:

Publier un commentaire