"A notre époque de confusion quand une centaine de voix contradictoires prétend parler au nom l'Orthodoxie, il est essentiel de savoir à qui on peut faire confiance. Il ne suffit pas de prétendre parler au nom de l'Orthodoxie patristique, il faut être dans la pure tradition des saints Pères ... "
Père Seraphim (Rose) de bienheureuse mémoire

vendredi 3 juillet 2009

Prière de Saint Ephrem avant le sommeil




Seigneur Jésus Christ, notre Dieu, 
Toi Qui as exalté Ta sainte Mère
 et l'a rendue plus honorable 
que toutes les armées célestes,
ô Très miséricordieux, 
accepte ses prières d'intercession 
ainsi que celles de tous les saints, 
je T'en supplie, 
pardonne-moi à moi Ton indigne serviteur
 tous les péchés que j'ai humainement commis,
 ou plutôt, que j'ai commis 
de par mon absence d'humanité en ce jour. 

Pardonne-moi mes méfaits 
commis volontairement et involontairement,
 tant en connaissance de cause que par ignorance, 
pardonne mon impulsivité et mon inattention, 
ma grande paresse et ma négligence. 

Si j'ai juré par Ton Saint Nom, 
soit par serment, 
soit même si j'ai blasphémé par la pensée, 
ou si j'ai provoqué en quelque façon Ta colère,
 si j'ai volé, menti
 ou négligé un ami dans le besoin, 
si j'ai peiné et rendu amer un frère; 
Pardonne-moi. 

Si, au cours de ma prière et du chant, 
mon esprit pécheur erre vers la duplicité
 et les soucis de ce monde,
 et si j'ai été coupable de gourmandise,
 de vaines paroles, 
si j'ai ri imprudemment,
 si j'ai été prétentieux et fier 
ou que je me suis adonné à la vaine gloire...

 Si je me suis complu au bavardage
 ou que j'ai critiqué
 et jugé les défauts de mon frère 
et que j'ai ignoré mes propres péchés
 qui sont innombrables, 
et si j'ai négligé mes prières,
 ou bien que j'ai eu d'autres mauvaises pensées... 

Tout cela et d'autres choses que j'ai faites
 et dont je ne me souviens pas, 
ô Dieu pardonne-moi, 
à moi Ton mauvais serviteur, 
et aie pitié de moi, 
Toi Qui es bon et ami des hommes, 
afin que moi, le prodigue,
 je puisse m'étendre 
et avoir un sommeil paisible. 

Gloire au Père 
et à Ton Très Saint, 
miséricordieux et vivifiant Esprit, 
maintenant et toujours,
 et aux siècles des siècles. 

Amen!

Version française Claude Lopez-Ginisty
d'après
icône des Sept Dormants d'Ephèse:

Aucun commentaire:

Publier un commentaire