"A notre époque de confusion quand une centaine de voix contradictoires prétend parler au nom l'Orthodoxie, il est essentiel de savoir à qui on peut faire confiance. Il ne suffit pas de prétendre parler au nom de l'Orthodoxie patristique, il faut être dans la pure tradition des saints Pères ... "
Père Seraphim (Rose) de bienheureuse mémoire

samedi 6 juin 2009

Hymne à Saint Nicolas (Rite de Sarum)


Святитель Николай

Ensemble dans la joie, 
Exultons dans l'harmonie de la voix, 
Aux saintes acclamations festives 
Du bienheureux Nicolas. 

Car lui, encore étendu dans son berceau,
Il observait les jeûnes; 
Encore nourrisson, 
Il aspirait aux plus hautes joies. 

Dans sa jeunesse,
Il embrasse la carrière des lettres, 
Joyeux confesseur, 
Lié par aucune sorte de plaisir charnel
Etranger à cela,
Une voix du ciel déclara à quel rang
Il était digne d'être promu; 
Promu à l'épiscopat, 
Il est exalté aux plus hauts sommets. 

Grande miséricorde réside en son âme, 
De nombreux dons et du bien
Il fit à ceux qui étaient chargés.
 
Par lui avec de l'or, 
La réputation des vierges fut sauvée,  
Et la pénurie de leur père fut soulagée. 

Des hommes en mer à bord de leur navire,
Luttant contre la fureur des vagues, 
Désespérant déjà de leur vie, 
Leur bateau étant presque anéanti, 
Au milieu de ces dangers redoutables,
 Tous crient à haute voix, et d'une seule voix: 

"Ô homme béni,
Ô Nicolas, 
tire-nous des détroits de la mort 
Pour nous amener vers le  havre de la mer. 

Amène-nous au havre de la mer,
 Toi qui as aidé tant de malheureux
Dans ta longanimité. 

Tandis qu'ils criaient à haute voix,
Car ils ne criaient pas en vain, 
Voici, un homme leur dit, 
"Je suis là pour vous aider." 

Immédiatement une brise favorable
Fut accordée;
 La tempête s'apaisa 
 La mer fut rendue sereine. 

De son sépulcre coule abondamment
 Une huile d'onction, 
Qui guérit tous les malades,
par les prières de son intercession. 

Nous dans ce monde 
Qui avons subi un naufrage 
Dans l'abîme des péchés, 
Ô glorieux Nicolas, 
Dirige-nous vers le salut du port, 
Où sont la paix et la gloire. 

Puisses-tu obtenir pour nous,
Cette onction du Seigneur, 
Qui a guéri la blessure des actions pécheresses,
Sur les flots de la mer. 

Puissent ceux qui célèbrent ta fête,
Être remplis de joie 
dans les siècles des siècles, 
Et puisse le Christ les couronner, 
Après le  cours de cette vie. 
Amen! 


Version française Claude Lopez-Ginisty 
d'après
The Old Sarum Rite Missal, 
 Saint-Hilarion Press, 
1998

Lien vers le texte de la Divine Liturgie
selon le Rite de Sarum
Utilisée dans l'Eglise Russe Hors Frontières:

Aucun commentaire:

Publier un commentaire