"A notre époque de confusion quand une centaine de voix contradictoires prétend parler au nom l'Orthodoxie, il est essentiel de savoir à qui on peut faire confiance. Il ne suffit pas de prétendre parler au nom de l'Orthodoxie patristique, il faut être dans la pure tradition des saints Pères ... "
Père Seraphim (Rose) de bienheureuse mémoire

dimanche 14 juin 2009

ACATHISTE A SAINT HUBERT DE MAASTRICHT ET LIEGE




Kondakion 1
Fils d’Aquitaine tu naquis de pieux parents* Ton père était un duc descendant de Clotaire* Et ta mère était Hugberne sœur de Sainte Ode* Ils t’élevèrent dans la foi et dans l’amour* Et tu menas une vie qui fit s’exclamer : Réjouis-toi Saint Hubert évêque de Maastricht et de Liège!

Ikos 1
Vivant à la cour de Thierry fils de Clovis* Tu y fus nommé Comte du palais du Roi* Tu y vis la vie indolente dans le siècle* Mêlée aux plus hautes vertus du christianisme* Tu ne succombas pas au vice et nous disons :
Réjouis-toi Qui as connu très tôt le Roi de toutes choses
Réjouis-toi Qui ne faillis point au sein de la corruption
Réjouis-toi Qui restas pur malgré toutes les séductions
Réjouis-toi Que Dieu préserva au milieu des tentations
Réjouis-toi Que le Christ gardait pour la gloire de Son Nom
Réjouis-toi Que l’Eglise attendait pour lui confier ses ouailles
Réjouis-toi Saint Hubert évêque de Maastricht et de Liège!

Kondakion 2
Tu vivais une existence mondaine et fade* T’adonnant sans réserve aux plaisirs de la chasse* Mais le Dieu ami des hommes mit sur ta voie* La pieuse Floribanne que tu épousas* Sans cesse elle intercédait pour toi en clamant : Alléluia !

Ikos 2
Un jour que tu chassais dans la forêt d’Ardennes* Tu vis paraître devant tes yeux éblouis* Un cerf avec une croix au milieu des bois* Une voix te demanda de te convertir* Tu le fis aussitôt et nous te proclamons :
Réjouis-toi A qui est apparue la Croix vivifiante
Réjouis-toi Car Dieu vint à ta rencontre dans ta passion
Réjouis-toi Qui entendis clairement l’appel du Seigneur
Réjouis-toi Qui ne retournas plus jamais vers le passé
Réjouis-toi Qui refusas de rester le gibier du Diable
Réjouis-toi Etre neuf délivré par la Parole sainte
Réjouis-toi Saint Hubert évêque de Maastricht et de Liège!

Kondakion 3
Tu te prosternas vers la sainte Croix du Christ* Tu fus un homme nouveau quand tu te levas* Car tu juras d’abandonner ta passion vaine* Et de ne chasser désormais que tes péchés* Tu entonnas alors vers Dieu une hymne sainte : Alléluia !

Ikos 3
Tu allas trouver le saint hiérarque Lambert* Tu chassas de ta vie le vieil homme de mort* Et tu te revêtis de grâce et de vertu* Faisant dans ton âme pieuse un palais pour Dieu* Tandis que du haut des cieux on te proclamait :
Réjouis-toi Voie nouvelle de la conversion au Seigneur
Réjouis-toi Horizon purifié des scories du péché
Réjouis-toi Bâtisseur de la Maison de Dieu en ton cœur
Réjouis-toi Flamme naissante qui deviendra luminaire
Réjouis-toi Bourgeon qui grandiras forêt de toutes grâces
Réjouis-toi Promesse des biens à venir dans le Royaume
Réjouis-toi Saint Hubert évêque de Maastricht et de Liège!

Kondakion 4
Le trépas de ta pieuse épouse Floribanne* Te fit prendre le chemin du dépouillement* Tu renonças à ton rang et à tes richesses* Et sur le conseil avisé de Saint Lambert* Dans les Ardennes tu fis retraite en chantant : Alléluia !

Ikos 4
Dans ta retraite solitaire près d’Andage* Tu menas une vie d’ascèse et de prière* Luttant contre le vieil ennemi de nos âmes* Et le fustigeant par tes saintes oraisons* Les solitaires d’antan chantant pour ta gloire :
Réjouis-toi Solitaire pieux de l’unique nécessaire
Réjouis-toi Solitude prégnante du monde de Dieu
Réjouis-toi Athlète vigoureux du combat de la Vie
Réjouis-toi Forteresse inexpugnable de l’oraison
Réjouis-toi Bastion protégé des vils assauts du Malin
Réjouis-toi Sentinelle aux lisières de la Grâce aimante
Réjouis-toi Saint Hubert évêque de Maastricht et de Liège!

Kondakion 5
Ton maître t’envoya en pèlerin à Rome* Devant les reliques de saint Pierre et saint Paul* Or saint Lambert fut martyrisé et saint Serge évêque de Rome* Fut gratifié d’une vision te concernant* Il loua Dieu et s’écria vers Son trône : Alléluia !

Ikos 5
Instruit par le Ciel saint Serge te fit venir* Et t’apprenant le martyre de saint Lambert* Et suivant les ordonnances de la vision* Il te consacra successeur de ton bon maître* Tu fus contraint d’accepter et les saints te dirent :
Réjouis-toi Pèlerin dévot de saint Pierre et de saint Paul
Réjouis-toi qui fus digne de porter le beau nom d’apôtre
Réjouis-toi Qui fus choisi pour succéder à ton évêque
Réjouis-toi Fils spirituel qui héritas de la Grâce 
Réjouis-toi Car le Ciel présidait à ton ordination
Réjouis-toi Successeur digne de l’admirable Lambert
Réjouis-toi Saint Hubert évêque de Maastricht et de Liège!

Kondakion 6
Tu t’en fus alors vers ton siège de Maastricht * Et tu y entrepris ton œuvre de salut* Méritant le surnom que te donna le peuple* Refuge des veuves Père des orphelins* Qui sans cesse chantait la louange de Dieu : Alléluia !
Ikos 6
A l’instar de ton maître et des hiérarques saints* Tu fus un modèle insigne de charité* Car tu égalas par ton zèle pastoral* Tes illustres modèles dans l’épiscopat* Et ils célébrèrent ta vertu en disant :
Réjouis-toi Arôme du Paradis embaumant sur terre
Réjouis-toi Bonne odeur des œuvres accomplies pour le Christ
Réjouis-toi Senteur ineffablement pure de l’ascèse
Réjouis-toi Essence rare qui manifeste l’Amour
Réjouis-toi Fragrance très subtile de la charité
Réjouis-toi Jardin comme l’Eden où les fleurs sont vertus
Réjouis-toi Saint Hubert évêque de Maastricht et de Liège!

Kondakion 7
Tu eus l’insigne honneur d’inventer les reliques* De saint Lambert que tu trouvas incorrompu* Et dispensant la fragrance de sainteté* Qui caractérise les saints auprès de Dieu* Tu te réjouis en Lui et tu Lui chantas : Alléluia !

Ikos 7
Tu fis ériger une immense cathédrale* En l’honneur de la Mère de Dieu Toute Pure* Et du très béni hiérarque du Christ Lambert* Tu transféras ton siège épiscopal à Liège* Tandis que l’on entendait ces acclamations :
Réjouis-toi Pasteur impeccable des brebis spirituelles
Réjouis-toi Maître magnanime et doux de tous les fidèles
Réjouis-toi Père aimant pour les multitudes de chrétiens
Réjouis-toi Phare menant les hommes vers le port de Dieu 
Réjouis-toi Nautonier qui fait voile vers le seul Salut
Réjouis-toi Qui eus pour Mère celle de l’Eglise Sainte
Réjouis-toi Saint Hubert évêque de Maastricht et de Liège!

Kondakion 8
Tu n’abandonnas pas Maastricht et fort souvent* Tu y restais solitaire des nuits entières* A prier dans une église à Elle dédiée* La Mère de notre Seigneur et Dieu le Christ* Le remerciant pour Sa grande miséricorde : Alléluia !

Ikos 8
Dans ton zèle pour les brebis de ton troupeau* Tu organisas aussi la vie dedans Liège* Augmentant ainsi sa bonne réputation* Et lui donnant pour sceau l’icône de Lambert* Faisant tout pour l’amour de Dieu et nous chantons :
Réjouis-toi Intendant fidèle des trésors de l’Eglise
Réjouis-toi Digne continuateur du grand saint Lambert
Réjouis-toi Incarnation de la bonté évangélique
Réjouis-toi Veilleur infatigable aux portes du Royaume
Réjouis-toi Bénédiction sempiternelle de tes ouailles
Réjouis-toi Zélateur de la véritable Vie en Christ
Réjouis-toi Saint Hubert évêque de Maastricht et de Liège!

Kondakion 9
Souffrant un jour tu ne te plaignis pas* Tu récitas simplement le psaume cinquante* Et le Seigneur te révéla dans ton sommeil* Que tu Le rejoindrais dans une année au Ciel* Et l’Eglise Triomphante chanta vers Dieu : Alléluia !

Ikos 9
Tu voulus que disparaissent de ton diocèse* Les traces viles et noires du paganisme* Méritant de tes fidèles reconnaissants* Le titre d’apôtre d’Ardennes et Brabant* Et les saints se mirent à chanter pour ta gloire :
Réjouis-toi Qui eus le souci de l’âme des égarés
Réjouis-toi Racine de la foi dans la terre des vivants
Réjouis-toi Feuillage ombragé où s’abritent les fidèles
Réjouis-toi Fruit doré de l’ascèse et des veilles orantes
Réjouis-toi Fleur épanouie des grâces ecclésiastiques
Réjouis-toi Regard aimant sur tous ceux que le monde ignore
Réjouis-toi Saint Hubert évêque de Maastricht et de Liège!

Kondakion 10
Enflammé par l’amour fou de la Vérité* Tu convoquas à Liège un synode d’évêques* Afin de réglementer la vie ecclésiale* Et tu fis condamner l’erreur iconoclaste* Champion de l’orthodoxie tu t’écries vers Dieu : Alléluia !

Ikos 10
Souventes fois tu t’isolais en solitude* Au profond des forêts dans le silence orant* Tu t’adonnais alors à la prière pure* Tu t’abîmais dans la contemplation de Dieu* Et les hôtes célestes t’acclamaient ainsi :
Réjouis-toi Dévotion inébranlable dans les épreuves
Réjouis-toi Temple du Saint Esprit érigé dans le cœur
Réjouis-toi Autel où brûlent les offrandes de l’Amour
Réjouis-toi Encensoir humain des oraisons incessantes
Réjouis-toi Offrande superbe de la vie consacrée
Réjouis-toi Elévation sempiternelle devant Dieu
Réjouis-toi Saint Hubert évêque de Maastricht et de Liège!


Ikos 11
Ardant du désir impatient de vivre en Dieu* Tu ne devins qu’une âme tournée vers le Ciel* Un cierge se consumant devant l’Eternel* Un vivant holocauste offert dans l’oraison* Une voix dans le chœur qui répète vers Dieu : Alléluia ! 

Kondakion 11
Notre Dieu Ami des hommes manifesta* La faveur insigne dont Il te gratifiait* En t’accordant le don de faire des miracles* Tu soulageas grandement la misère humaine* Et guéris par ta prière l’on te clama :
Réjouis-toi Thaumaturge béni à l’image du Christ
Réjouis-toi Compassion admirable pour tous ceux qui souffrent
Réjouis-toi Baume apaisant sur les douleurs des malheureux
Réjouis-toi Réconfort assuré dans la tribulation
Réjouis-toi Main du Ciel sur le front las de l’humanité
Réjouis-toi Parole qui rassérène dans l’affliction
Réjouis-toi Saint Hubert évêque de Maastricht et de Liège!

Ikos 12
Un jour ayant baigné de larmes le tombeau* Où l’on gardait les reliques de saint Lambert* Tu annonças que tu reposerais bientôt* Auprès de ce hiérarque en mémoire éternelle* Et le chœur des élus se mit à te louer : Alléluia !

Ikos 12
Revenant de la dédicace d’une église* La fièvre te saisit sur la route de Liège* Attaqué par les ennemis du genre humain* Tu récitas fermement le psaume nonante* Tu pris congé de tes proches et nous te disons :
Réjouis-toi Athlète invincible de la bataille sainte
Réjouis-toi Ecrin précieux des charismes de l’Eglise
Réjouis-toi Voix de la Parole du Christ sur notre terre
Réjouis-toi Colonne inébranlable de la Vérité
Réjouis-toi Fondement solide de la foi orthodoxe
Réjouis-toi Icône magnifique de la ressemblance
Réjouis-toi Saint Hubert évêque de Maastricht et de Liège!


Kondakion 13
Et tu récitas le symbole de la foi* Quand tu parvins à l’oraison dominicale* Tu ne dis que Notre Père Qui est aux cieux* Et tu rencontras soudain le Père Immortel*Ton âme psalmodiant sans cesse vers Son trône : Alléluia ! Alléluia ! Alléluia ! ( Ce kondakion est lu trois fois)

Ikos 1
Vivant à la cour de Thierry fils de Clovis* Tu y fus nommé Comte du palais du Roi* Tu y vis la vie indolente dans le siècle* Mêlée aux plus hautes vertus du christianisme* Tu ne succombas pas au vice et nous disons :
Réjouis-toi Qui as connu très tôt le Roi de toutes choses
Réjouis-toi Qui ne faillis point au sein de la corruption
Réjouis-toi Qui restas pur malgré toutes les séductions
Réjouis-toi Que Dieu préserva au milieu des tentations
Réjouis-toi Que le Christ gardait pour la gloire de Son Nom
Réjouis-toi Que l’Eglise attendait pour lui confier ses ouailles
Réjouis-toi Saint Hubert évêque de Maastricht et de Liège!

Kondakion 1
Fils d’Aquitaine tu naquis de pieux parents* Ton père était un duc descendant de Clotaire* Et ta mère était Hugberne sœur de Sainte Ode* Ils t’élevèrent dans la foi et dans l’amour* Et tu menas une vie qui fit s’exclamer : Réjouis-toi Saint Hubert évêque de Maastricht et de Liège!



PRIERE 
AU 
SAINT HIERARQUE 
DU 
CHRIST 
HUBERT


O toi dont la prière était comme respiration* Ornement essentiel de l’église de Liège* Grandeur incommensurable de modestie* Qui t’ignoras pour ne connaître que le Christ*
Héraut de l’humilité et de la ferveur*
O saint Hubert notre protecteur dans le Ciel* Intercède pour nous auprès du Christ Vainqueur* Pour qu’Il nous enseigne comme Il le fit pour toi* Le caractère vain des passions de la terre* 
Ainsi qu’Il te fit voir Sa Croix vivifiante* Alors que tu te livrais à ta passion vaine* Qu’Il nous montre la vanités de nos passions* Et nous conduise comme Il le fit pour toi* Sur le chemin de la foi inébranlable.
Qu’Il nous dirige par ta sainte intercession* Afin que nous parvenions un jour au Royaume* Où le Père et le Fils et le Très Saint Esprit* Règnent à jamais et dans les siècles des siècles. Amen !

Acathiste
composé pour la gloire du Dieu Trine
et la louange
de Son
saint hiérarque 
Hubert de Maastricht et Liège
par Claude Lopez-Ginisty

Aucun commentaire:

Publier un commentaire