"A notre époque de confusion quand une centaine de voix contradictoires prétend parler au nom l'Orthodoxie, il est essentiel de savoir à qui on peut faire confiance. Il ne suffit pas de prétendre parler au nom de l'Orthodoxie patristique, il faut être dans la pure tradition des saints Pères ... "
Père Seraphim (Rose) de bienheureuse mémoire

dimanche 21 juin 2009

ACATHISTE A SAINTE RENELDE DE SAINTES (VIIème siècle)




Kondakion 1
Tu naquis dans une famille illustre et sainte* Gentilhomme noble et dévot qui craignait Dieu* Ton père s’unit à la très pieuse Amalberge* Et le Christ bénit cette union en leur donnant* Une descendance qui fut sainte en l’Eglise* Et nous chantons tes louanges clamant vers toi :
Réjouis-toi très douce et sainte vierge martyre Renelde !

Ikos 1
Tu vécus ton enfance dans la dévotion* Dans le respect lumineux de la Loi divine* Les yeux vers le Ciel sur la terre des vivants* Et tu grandis en pureté et chasteté* Te préparant sûrement pour l’éternité* Eblouis par ta précocité nous chantons :
Réjouis-toi Promesse d’une vie sainte dès ton enfance
Réjouis-toi Bourgeon frêle qui s’épanouira en fleur
Réjouis-toi Branche qui va ployer sous les fruits de l’Esprit
Réjouis-toi Arbuste qui abritera la multitude
Réjouis-toi Semailles qui donneront moisson abondante
Réjouis-toi Aube qui se lèvera dans l’Eternité
Réjouis-toi très douce et sainte vierge martyre Renelde !

Kondakion 2
Bénie est la famille qui vit dans l’Eglise* Par l’exemple insigne de tes pieux parents* Tu décidas de te consacrer au Seigneur* Et de garder la chasteté et la prière* Comme viatique saint pour la Vie Eternelle* Et les anges se réjouirent en disant : Alléluia !

Ikos 2
Avec ta sœur Gudule tu menas la vie* Des vierges consacrées au Seigneur Jésus-Christ* Repoussant les vaines illusions du siècle* Pour convoler en saintes noces avec Dieu* Tes yeux purs ne voyaient que l’Epoux de ton âme* Et nous te chantons modèle de perfection :
Réjouis-toi Douceur de l’enfance et beauté de l’innocence
Réjouis-toi Ferveur nonpareille des élus du Seigneur
Réjouis-toi Sentier humble et modeste qui mène au Sauveur
Réjouis-toi Demeure tendre des saintes résolutions
Réjouis-toi Fiancée fragile des noces ineffables
Réjouis-toi Vision claire des priorités en Dieu 
Réjouis-toi très douce et sainte vierge martyre Renelde !

Kondakion 3
Ta famille entière fut sainte en vérité* Ton père et ta mère sortirent de ce monde* Pour mieux servir le Christ le Roi de toutes choses* Tandis que vous preniez le voile avec ta sœur* Clamant à pleine voix vers le Dieu de bonté : Alléluia !

Ikos 3
Tu renonças avec ta sœur aux biens du monde* Aux honneurs et à la puissance qu’un mariage* T’aurait accordé dans la bonne société* Tu désiras n’appartenir qu’au seul Seigneur* Qui fit le Ciel et la terre et tout l’univers* Et nous chantons ta constance par ces louanges :
Réjouis-toi Qui choisis à jamais l’Epoux pour compagnon
Réjouis-toi Qui fis alliance avec le Ciel dès ton jeune âge
Réjouis-toi Modèle des vierges martyres de l’Eglise
Réjouis-toi Transparence bénie des exploits ascétiques
Réjouis-toi Limpidité de l’engagement envers Dieu
Réjouis-toi Clarté de ceux qui demeurent dans la Lumière
Réjouis-toi très douce et sainte vierge martyre Renelde !

Kondakion 3
Dans le jeûne l’abstinence et la charité* Tu menas le combat de l’ascèse pour Dieu* Manifestant par ta présence délicate* La bonté du Seigneur miséricordieux* Elevant sans cesse ta voix pour chanter : Alléluia !

Ikos 4
Veilles orantes où l’âme reste auprès de Dieu* Offices divins où le cœur se réjouit* Prière pure où l’esprit est uni au Christ* Ta vie ne fut qu’une longue oraison mystique* Et nous t’acclamons en te célébrant ainsi :
Réjouis-toi Cierge droit qui brûle sans discontinuer
Réjouis-toi Encens qui s’élève comme buée orante
Réjouis-toi Chant du cœur où résonne l’Amour divin
Réjouis-toi Chaire vivante où est prêchée la charité
Réjouis-toi Icône où paraît nettement la ressemblance
Réjouis-toi Voile qui laisse transparaître la vertu
Réjouis-toi très douce et sainte vierge martyre Renelde !

Kondakion 5
Chrétienne admirable dans ton comportement* Tu fus empressée auprès de toute détresse* Marthe pour soulager les misères du monde* Mais tu restais aux pieds du Christ en ton esprit* Comme Marie qui choisit la part la meilleure* Et toutes trois vous chantez vers le Trône Saint : Alléluia !

Ikos 5
Héritière dévote de tes pieux parents* Tu distribuas les aumônes sans compter* Tu fus l’intendante de la Grâce de Dieu* Qui se servait de tes mains pour faire le bien* Emus par ta générosité nous chantons :
Réjouis-toi Assistance des déshérités de la vie
Réjouis-toi Vêture charitable de ceux qui sont nus
Réjouis-toi Nourriture de tous ceux qui sont affamés
Réjouis-toi Dévouement pour les pauvres et les orphelins
Réjouis-toi Fraternité envers tous les enfants du Père
Réjouis-toi Miséricorde vivante du Fils de Dieu
Réjouis-toi très douce et sainte vierge martyre Renelde !

Kondakion 6
Mue par une inspiration venue du Seigneur* Tu résolus de donner tous tes biens* Au prince des apôtres à l’Abbaye de Lobbes* Tu te rendis avec ta sœur sainte Gudule* Dans ce lieu de prière où les moines chantaient : Alléluia !

Ikos 6
Les moines de Lobbes n’ouvrirent pas leur porte* Car leur sainte règle le leur interdisait* Mais par ta prière ardente tu fis que le Seigneur* Ouvrit et te permit d’aller dans leur église* Miracle étonnant de la force du très Haut* Lorsqu’ils te virent ils te louèrent disant :
Réjouis-toi Croyance irréfragable au pouvoir des prières
Réjouis-toi Confiance inébranlable dans le Tout puissant
Réjouis-toi Force incommensurable de l’intercession
Réjouis-toi Assurance de la réponse du Très Haut
Réjouis-toi Certitude ancrée dans l’amour de l’oraison
Réjouis-toi Réalité indubitable de la foi
Réjouis-toi très douce et sainte vierge martyre Renelde !

Kondakion 7
Tu remis à ces moines ton héritage* Pour qu’ils l’utilisent à la gloire de Dieu* Ils rendirent grâces au Seigneur pour ce don* Et ils demandèrent tes saintes prières* Joignant leurs voix à la tienne pour dire vers le Ciel : Alléluia !

Ikos 7
Libre de la liberté des enfants de Dieu* Dépouillée de la fortune de ce monde vain* Débarrassée de toutes les entraves du siècle* Tu mis toute ton espérance dans le Christ* Tu fus riche de Sa grande miséricorde* Et les saints dans les Cieux se mirent à chanter : 
Réjouis-toi Pauvreté à l’instar de notre Maître Christ
Réjouis-toi Renonciation aux vaines richesses du temps
Réjouis-toi Mépris des conventions de la vie dans le siècle
Réjouis-toi Vase choisi que le Christ remplit de Sa Grâce
Réjouis-toi Disponibilité offerte au Saint Esprit
Réjouis-toi Fille aimante et attentive au Père Eternel
Réjouis-toi très douce et sainte vierge martyre Renelde !

Kondakion 8
Ayant la bénédiction des moines de Lobbes* Tu décidas de te rendre en pèlerinage* Sur la terre que le Seigneur avait foulée* Voulant mettre tes pas dans ses empreintes pures* Et chanter à pleine voix sur la Terre Sainte : Alléluia !

Ikos 8
Pérégrinant au pays de notre salut* Tu sentis la présence de notre Sauveur* Dans les lieux bénis où la Divine Présence* Fit descendre sur terre le Royaume de Dieu* Epouse du seul et unique Epoux* Pieuse pèlerine nous te chantons ainsi :
Réjouis-toi Qui suivis le Christ en esprit dans Sa patrie
Réjouis-toi Qui allas à Sa suite au chemin de la foi
Réjouis-toi Qui vécus au rythme de la Sainte Ecriture
Réjouis-toi Qui parcourus la Voie qui menait vers les Cieux
Réjouis-toi Qui enracinas en toi l’Amour éternel
Réjouis-toi Voyageuse chaste et belle de l’oraison
Réjouis-toi très douce et sainte vierge martyre Renelde !

Kondakion 9
Ayant respiré l’air que respira le Christ* Et visité les lieux de Sa prédication* Ayant rassasié tes yeux de la Terre Sainte* Au bout de sept années tu revins au pays* Chantant à douce voix vers le Ciel du Seigneur : Alléluia !

Ikos 9
Comme pour rester en mémoire de Sion* Tu rapportas avec toi de saintes reliques* Un fragment de la Croix vénérable du Christ* Un éclat de pierre du tombeau du Sauveur* Et d’autres saints objets qui sanctifièrent Saintes* Et le peuple chrétien te remercia disant :
Réjouis-toi Qui rapportas Jérusalem à ton retour
Réjouis-toi Qui permis au Ciel de visiter ton pays
Réjouis-toi Reliquaire précieux de la pure Grâce
Réjouis-toi Tabernacle de prières et d’oraison
Réjouis-toi Ostensoir modeste des dons spirituels
Réjouis-toi Reflet fidèle de l’incarnation divine
Réjouis-toi très douce et sainte vierge martyre Renelde !

Kondakion 10
Lorsque les Huns barbares envahirent les Gaules* Monstres vils assoiffés de sang et de pillages* Les habitant de Saintes fuirent à l’entour* Mais tu demeuras dans la maison du Seigneur* Jeûnant priant et chantant devant le Très Haut : Alléluia !

Ikos 10
Malgré les exhortations de ceux qui t’aimaient* Et leurs inquiétudes pour ta frêle existence* Tu restas au lieu où tu vivais dans l’ascèse* Tu ne voulus pas abandonner ton église* Tu ne craignais rien dans les bras du Bon Pasteur* Et les martyrs élevèrent leur voix chantant :
Réjouis-toi Emule des martyrs d’antan
Réjouis-toi Exemple pour les fidèles de notre temps
Réjouis-toi Colonne de fermeté devant l’Ennemi
Réjouis-toi Temple vrai de la constance et de la vertu
Réjouis-toi Epouse fidèle des épousailles pures
Réjouis-toi Vierge sage dont la lampe reste allumée
Réjouis-toi très douce et sainte vierge martyre Renelde !

Kondakion 11
La menace des bourreaux ne te fit pas fuir* car tu aspirais depuis toujours au martyre* Tu te mis à genoux comme pour l’oraison* Et tendant le col tu remercias le Seigneur* De t’avoir rendue digne de clamer vers Lui : Alléluia !

Ikos 11
Illustre Renelde ô sainte vierge et martyre* Gloire immarcescible de la ville de Saintes* Sous les coups des bourreaux tu perdis la vie* Et tu gagnas le Paradis de ton désir* Tu allas rejoindre l’assemblée des élus* Qui accueillit ta venue en te proclamant :
Réjouis-toi Courage invincible des athlètes du Christ
Réjouis-toi Bravoure des élus de la Trinité Sainte
Réjouis-toi Mépris souverain de cette vie passagère
Réjouis-toi Exaltation de la seule Vie Eternelle
Réjouis-toi Exultation des imitateurs du Sauveur
Réjouis-toi Fidélité aux promesses de Ton baptême
Réjouis-toi très douce et sainte vierge martyre Renelde !

Kondakion 12
Elle est agréable aux yeux du Seigneur* La mort de ceux qui Lui ont consacré leur vie* C’est un encens de très agréable fragrance* Qui s’élève jusques au Ciel sur l’Autel Saint* Tandis que le chœur des élus chante vers Dieu : Alléluia !

Ikos 12
Voulant montrer quelle faveur tu possédais* Auprès du Trône Saint de Sa miséricorde* Le Seigneur mit sur le chemin de ton tombeau* Un homme paralysé depuis sept années* Qui fut rétabli par ta pure intercession* Et se relevant il chanta ainsi pour toi :
Réjouis-toi Guérison de ceux qui ne voyaient plus le jour
Réjouis-toi Baume de tendresse sur les plaies des humains
Réjouis-toi Huile d’allégresse pour tous les malheureux
Réjouis-toi Remède spirituel et canal de la Grâce
Réjouis-toi Espérance qui console les affligés
Réjouis-toi Santé des fidèles qui ont recours à toi
Réjouis-toi très douce et sainte vierge martyre Renelde !

Kondakion 13
Par ton intercession le Dieu ami des hommes* Manifestant la puissance de ta prière* En gratifiant le peuple pieux de Ses miracles* Aussi nombreux que les sables de l’océan* Bénit abondamment ceux qui venaient vers toi* Tandis que les anges et les saints psalmodiaient : Alléluia ! Alléluia ! Alléluia ! ( ce Kondakion est dit trois fois) 

Ikos 1
Tu vécus ton enfance dans la dévotion* Dans le respect lumineux de la Loi divine* Les yeux vers le Ciel sur la terre des vivants* Et tu grandis en pureté et chasteté* Te préparant sûrement pour l’éternité* Eblouis par ta précocité nous chantons :
Réjouis-toi Promesse d’une vie sainte dès ton enfance
Réjouis-toi Bourgeon frêle qui s’épanouira en fleur
Réjouis-toi Branche qui va ployer sous les fruits de l’Esprit
Réjouis-toi Arbuste qui abritera la multitude
Réjouis-toi Semailles qui donneront moisson abondante
Réjouis-toi Aube qui se lèvera dans l’Eternité
Réjouis-toi très douce et sainte vierge martyre Renelde !

Kondakion 1
Tu naquis dans une famille illustre et sainte* Gentilhomme noble et dévot qui craignait Dieu* Ton père s’unit à la très pieuse Amalberge* Et le Christ bénit cette union en leur donnant* Une descendance qui fut sainte en l’Eglise* Et nous chantons tes louanges clamant vers toi :
Réjouis-toi très douce et sainte vierge martyre Renelde !

PRIERE A SAINTE RENELDE DE SAINTES

Sainte Renelde élue du Dieu longanime* Intercède pour nous auprès du Dieu de miséricorde* Afin qu’Il nous accorde par tes saintes prières* D’imiter à notre faible mesure ta fidélité exemplaire* 
O vierge et martyre du Seigneur* Montre-nous la Voie qui conduit à la Vie éternelle*

Sainte Renelde qui menas le bon combat* Jusques au sacrifice de ta vie* Apprends-nous à ne pas vaciller* Dans les épreuves que nous rencontrerons ici-bas* O vierge et martyre du Seigneur* Insuffle en nous le courage et l’Amour*

Sainte Renelde vierge sage à la lampe allumée* Demande au Christ notre Seigneur magnanime* Que nous soyons fermes dans la confession* De la foi orthodoxe de nos ancêtres* O vierge et martyre du Seigneur* Eclaire nos cœurs sur la terre des vivants*

Sainte Renelde modèle de vertus et de charité* Garde-nous dans ta sainte oraison* Pour que nous cheminions dans la paix* Vers le Royaume du Père du Fils et du Saint Esprit* Maintenant et toujours et dans les siècles des siècles* Amen !

ACATHISTE
COMPOSE PAR CLAUDE LOPEZ-GINISTY
POUR LA GLOIRE DE DIEU
ET DE SA SAINTE
VIERGE ET MARTYRE RENELDE

Fin & Gloire à Dieu !

Photo: Puits de Sainte Renelde:

Aucun commentaire:

Publier un commentaire