"A notre époque de confusion quand une centaine de voix contradictoires prétend parler au nom l'Orthodoxie, il est essentiel de savoir à qui on peut faire confiance. Il ne suffit pas de prétendre parler au nom de l'Orthodoxie patristique, il faut être dans la pure tradition des saints Pères ... "
Père Seraphim (Rose) de bienheureuse mémoire

samedi 7 février 2009

ACATHISTE EN L’HONNEUR DE L’ICONE DE LA TRES SAINTE MERE DE DIEU "CALICE INEPUISABLE"


Икона Божией Матери ''Неупиваемая Чаша''

(Cet acathiste est récité pour demander l'intercession de la Toute Pure en faveur de ceux qui sont victimes d'addiction à la drogue, à l'alcool ou pour toute autre dépendance néfaste.)



Kondakion 1
Une délivrance miraculeuse nous a été accordée par Ta sainte icône, ô Souveraine Mère de Dieu. Par son apparition, elle nous a délivré des afflictions de l’esprit et de la chair, et des circonstances malheureuses. C’est pourquoi nous T’apportons notre louange de reconnaissance. Ô Mère Très Miséricordieuse, dans Ton intercession, incline vers nous dans Ta compassion, ce Calice Inépuisable. Nous qui faisons appel à Toi, entends nos soupirs et les cris venant de notre cœur et délivre-nous de l’infirmité de la boisson, tandis qu’avec foi nous nous écrions vers Toi : Réjouis-Toi, Mère de Dieu Souveraine, Calice Inépuisable Qui étanche notre soif !

Ikos 1
Les pouvoirs angéliques et les assemblées de justes Te glorifient sans cesse, ô Mère de Dieu Souveraine de tous ; intercède pour nous, Tes indignes serviteurs, qui demeurent dans le dérèglement et les transgressions. Pourtant, pour notre salut et notre consolation, dans Ta miséricorde, Tu nous donnes Ton icône miraculeuse, afin que la contemplant, comme l’unique étoile dans une nuit étoilée, nous nous prosternions à Tes pieds et Te criions du fond de nos cœurs :
Réjouis-Toi, Demeure de l’inaccessible Divinité,
Réjouis-Toi, Émerveillement constant des hommes,
Réjouis-Toi, Qui nous relève des afflictions de nos péchés,
Réjouis-Toi, Qui guérit les blessures de nos infirmités,
Réjouis-Toi, Toi dont l’icône thaumaturge nous apporte la miséricorde d’en Haut
Réjouis-Toi, Toi dont les trésors révélés apportent la joie à nos cœurs,
Réjouis-Toi, Réconciliation miraculeuse avec Dieu,
Réjouis-Toi, Toi Qui nous délivres à jamais de la Géhenne,
Réjouis-Toi, Mère de Dieu Souveraine, Calice Inépuisable Qui étanche notre soif !

Kondakion 2
En voyant, Mère de Dieu Souveraine, la profonde peine et les tortures de l’âme de ceux qui sont liés par le vice affreux de l’alcoolisme et leur sincère repentir, Tu as gracieusement voulu montrer Ta miséricorde à la ville de Serpoukhov par l’apparition de Ton icône miraculeuse du Calice Inépuisable, afin que tous ceux qui se prosternent devant elle avec foi et un cœur contrit, puissent recevoir la guérison de leur grave affliction et que du fond du cœur ils s’écrient vers Dieu : Alléluia !

Ikos 2
Comprenant le sens de la triple apparition de saint Barlaam, et ses instructions d’aller à la ville bénie de Serpoukhov, l’homme enchaîné par la passion de la boisson obéit, et là dans le monastère, il trouva Ton icône, Calice Inépuisable. Voyant nous aussi sur nous la même empreinte du péché, nous nous écrions vers Toi avec vénération :
Réjouis-Toi, Révélatrice à ceux qui ont le cœur pur, de la gloire de Tes miracles pour les pécheurs,
Réjouis-Toi, Guide sagace montrant à ceux qui ont chu, la voie du salut
Réjouis-Toi, Toute Bénie Qui nous enseigne en nous attirant par Ton amour,
Réjouis-Toi, Toi dont les bonnes œuvres nous apprennent la gratitude,
Réjouis-Toi, Qui changes nos peines en joie,
Réjouis-Toi, Qui nous ceint d’une espérance sans faille,
Réjouis-Toi, Destructrice de nos passions destructrices,
Réjouis-Toi, Qui fais porter des fruits à nos bonnes intentions,
Réjouis-Toi, Mère de Dieu Souveraine, Calice Inépuisable Qui étanche notre soif !

Kondakion 3
Raffermis par la puissance du Tout Puissant, et par la grâce de notre Souveraine Mère de Dieu, un homme affligé de l’infirmité de l’ivrognerie, se relève dans l’obéissance à la Mère de Dieu, comme cela lui fut demandé par les paroles de saint Barlaam, et en dépit de la faiblesse de ses membres, il se met à marcher vers Serpoukhov. Entrant dans cette cité et trouvant l’icône de la Mère de Dieu, il est guéri de son infirmité d’âme et de corps, et du fond de son cœur, avec une gratitude joyeuse, il clame à Dieu : Alléluia !

Ikos 3
Trouvant une source inépuisable, dans ce Calice Inépuisable donné du Ciel, non seulement aux fidèles de Serpoukhov, mais à tous les croyants véritables de tous lieux, ils accourent vers Ton icône merveilleuse, y recevant la guérison, ils se prosternent devant elle et leurs lèvres joyeuses clament vers Toi :
Réjouis-Toi, Source qui dissipe nos afflictions,
Réjouis-Toi, Calice dont nous recevons le joie du salut,
Réjouis-Toi, Qui prends soin des infirmités de notre chair et de notre âme,
Réjouis-Toi, Qui vaincs en réduisant nos passions par la puissance de Ta prière
Réjouis-Toi, Donatrice Qui donne à chacun selon ses besoins,
Réjouis-Toi, Générosité qui donne sans compter,
Réjouis-Toi, Ouverture du trésor de la Grâce,
Réjouis-toi, Qui montres de la miséricorde à ceux qui ont chu,
Réjouis-Toi, Mère de Dieu Souveraine, Calice Inépuisable Qui étanche notre soif !

Kondakion 4
Bien qu’une tempête intérieure de doutes puisse embrumer leur esprit, pourtant ceux qui, enchaînés par la passion de la boisson, viennent à Toi trouvent une miséricorde ineffable et reçoivent la guérison. C’est pourquoi des profondeurs de notre cœur, nous crions au Sauveur qui naquit de Toi : Alléluia !

Ikos 4
Voyant le lourd fardeau et entendant les cris des femmes, des vieillards et des enfants parents de ceux qui sont possédés par la passion de la boisson, le Seigneur leur donne Ton icône, ô Souveraine, afin que tous ceux qui viennent à elle reçoivent soulagement et joie spirituelle, et qu’en pleurant ils puissent te proclamer :
Réjouis-Toi, Agnelle qui donna naissance à l’Agneau,
Réjouis-Toi, Calice qui puise la joie de la source d’immortalité,
Réjouis-Toi, Consolation des peines des mères,
Réjouis-Toi, Espérance de ceux qui sont sans espoir,
Réjouis-Toi, Refuge béni de ceux qui accourent à Toi, 
Réjouis-Toi, Réjouissance des cœurs de ceux qui souffrent,
Réjouis-Toi, Qui fais cesser l’agitation causée par les effets de l’addiction à la boisson,
Réjouis-Toi, O Miséricordieuse, qui tends Ta main miséricordieuse à ceux qui sont dans le besoin,
Réjouis-Toi, Mère de Dieu Souveraine, Calice Inépuisable Qui étanche notre soif !

Kondakion 5
Comme une étoile divinement rayonnante, depuis Serpoukhov, Ta sainte icône nous fut révélée ô Souveraine, c’est pourquoi, avec une foi sincère, nous T’implorons ô Mère de Dieu en disant : Guéris ceux qui souffrent de l’alcoolisme et de toutes maladies de l’âme et de la chair, et apprends aux fidèles à louer Dieu en disant : Alléluia !

Ikos 5
Voyant les merveilleux signes et miracles venant de Ton icône révélée à Serpoukhov et des autres icônes peintes selon son modèle, ô Mère de Dieu, nous vénérons Ton icône et nous nous écrions humblement vers Toi :
Réjouis-Toi, Protectrice prompte de tous ceux qui accourent vers Toi,
Réjouis-Toi, Qui écoutes avec bienveillance toutes nos requêtes,
Réjouis-Toi, Qui as obombré Serpoukhov de bénédictions,
Réjouis-Toi, Toi dont la gloire est manifestée aussi à ceux qui sont éloignés de Serpoukhov,
Réjouis-Toi, Trésor inépuisable pour tous ceux qui ont besoin de guérison,
Réjouis-Toi, Appui puissant de ceux qui désirent vivre dans la sobriété,
Réjouis-Toi, Secours des fidèles qui combattent le Malin, le monde, la chair et l’ivrognerie,
Réjouis-Toi, Défense sincère de ceux qui mènent une vie pure,
Réjouis-Toi, Mère de Dieu Souveraine, Calice Inépuisable Qui étanche notre soif !

Kondakion 6
Proclamant les miracles qui jaillissent de Ton icône le Calice Inépuisable, ô Mère de Dieu, avec des larmes nous T’implorons : Délivre nous du vice de la passion de l’alcool et des profondeurs du péché, et apprends-nous ô Toute Pure à chanter vers Dieu dans la tempérance : Alléluia !

Ikos 6
Rayonnante de la splendeur de la gloire de Dieu, ô Vierge Mère, Tu contemples Ton enfant dans le Calice Inépuisable et un mystère est révélé, accordant la délivrance de la passion de la boisson à tous ceux qui T’implorent avec foi. C’est pourquoi avec des larmes, nous T’offrons cette louange incessante :
Réjouis-Toi, en qui se réjouissent les hôtes angéliques et la race des hommes,
Réjouis-Toi, O glorieuse Qui surpasse la louange du ciel et de la terre,
Réjouis-Toi, Révélatrice, Toi Qui nous révélas Ton Fils dans le mystère de la Divine Eucharistie,
Réjouis-Toi, Par Qui nous voyons merveilleusement l’Agneau né de Toi, Qui est toujours mangé et jamais consumé,
Réjouis-Toi, Calice de vie et d’immortalité Qui nous conduit aux portes de la Vie éternelle,
Réjouis-Toi, Fontaine de la vie et de la joie éternelles qui étanche la soif de l’âme assoiffée,
Réjouis-Toi, Grâce incommensurable Qui ne rejette pas les indigents et ceux qui sont découragés,
Réjouis-Toi, Qui tires les désespérés de leurs abîmes de désastre,
Réjouis-Toi, Mère de Dieu Souveraine, Calice Inépuisable Qui étanche notre soif !

Kondakion 7
Cherchant à T’exprimer sa gratitude à Serpoukhov, Un homme orne richement Ton icône miraculeuse ô Souveraine Mère de Dieu, car Tu l’as délivré de la passion de la boisson. Et chantant les louanges du plus profond de son cœur, il chante : Alléluia !

Ikos 7
Nous voyons un nouveau miracle émaner de Ta sainte icône ô Souveraine Mère de Dieu : souffrant de la maladie de la boisson, un certain serviteur de Dieu Stéphane, demande Ta maternelle intercession et obtient délivrance de sa terrible souffrance. Avec gratitude, il embellit Ton icône avec prodigalité et se prosternant devant elle avec larmes s’écrie vers Toi :
Réjouis-Toi, Source vivifiante de guérisons,
Réjouis-Toi, Céleste coupe des dons divins,
Réjouis-Toi, Fleuve de guérisons qui ne tarit pas,
Réjouis-Toi, Océan dans lequel meurent nos passions, 
Réjouis-Toi, Mère Qui relève de Ses mains ceux qui sont opprimés par le péché de la boisson,
Réjouis-Toi, Qui acceptes nos dons de gratitude,
Réjouis-Toi, Qui donnes la joie aux cœurs des purs,
Réjouis-Toi, Exaucement de nos justes demandes,
Réjouis-Toi, Mère de Dieu Souveraine, Calice Inépuisable Qui étanche notre soif !

Kondakion 8
Il semble étrange et incroyable pour les incroyants que de Ton icône sainte du Calice Inépuisable, sourdent tant de miracles. Mais ayant foi dans ces paroles liées à l’icône prototype : « La grâce de Celui Qui est né de moi, et ma bénédiction demeureront avec cette icône », ô Souveraine Mère de Dieu, nous croyons aussi que de cette icône se déverse également Ta miséricorde. C’est pourquoi, nous prosternant avec grande vénération, nous vénérons d’un saint baiser Ton icône en clamant à Dieu : Alléluia !

Ikos 8
L’espoir de tous ceux qui souffrent de la passion de la boisson est en placé en Toi, ô Souveraine Mère de Dieu. Considère nos infirmités et nos passions, car si Tu ne nous conduis pas hors des abîmes de perdition et de misère de nos âmes et de nos corps, qui le fera ? C’est pourquoi, nous fléchissons le genou devant Ta sainte icône et nous Te clamons :
Réjouis-Toi, Qui acceptes même les prières des pécheurs,
Réjouis-Toi, Aide de ceux qui cherchent Ton intercession,
Réjouis-Toi, Qui montre aux fidèles la profondeur de Ta compassion,
Réjouis-Toi, Qui encourage ceux qui sont découragés et sans espoir,
Réjouis-Toi, Dont la main est tendue vers ceux qui sont enchaînés par la passion de la boisson,
Réjouis-Toi, Réconfort de ceux qui souffrent dans la patience qui reçoivent de Toi des dons de la Grâce,
Réjouis-Toi, Qui te soucies des infirmités de l’âme et de la chair,
Réjouis-Toi, Qui nous enseignes à mépriser les vains plaisirs de la vie,
Réjouis-Toi, Mère de Dieu Souveraine, Calice Inépuisable Qui étanche notre soif !

Kondakion 9
Les êtres angéliques virent ton acte miséricordieux, ô Sauveur, par lequel Tu donnas à la race humaine pécheresse, une protectrice et une aide puissantes, qui prend soin de nos infirmités et nous libère de l’amère maladie de la boisson et apprend aux fidèles à chanter vers Dieu. Alléluia !

Ikos 9
La plus haute intelligence humaine ne peut louer correctement l’apparition de Ta glorieuse icône. O Souveraine Mère de Dieu. Et nous, transgresseurs, nous ne pouvons non plus de nos lèvres pécheresses, Te louer dignement, Toi Qui intercèdes pour nous. Voyant les innombrables miracles qui émanent de Ton icône, nous réjouissant en nos âmes et en nos esprits, nous proclamons :
Réjouis-Toi, Toi dont la sainte icône déverse des miracles,
Réjouis-Toi, Toi Qui es prompte à nous délivrer des malheurs et des afflictions,
Réjouis-toi, Qui couvres de honte ceux qui Te dénigrent,
Réjouis-Toi, Protectrice qui protège du mal ceux qui accourent vers Toi,
Réjouis-Toi, Rayonnement joyeux qui disperse les ténèbres de nos passions et de nos péchés,
Réjouis-Toi, Qui emplis nos cœurs de l’amour de Ton Fils et de Ton amour,
Réjouis-Toi, Qui nous remets sagement sur la voie du repentir,
Réjouis-Toi, Intercession miséricordieuse devant le juste Juge,
Réjouis-Toi, Mère de Dieu Souveraine, Calice Inépuisable Qui étanche notre soif !

Kondakion 10
Voulant sauver tous ceux qui souffrent de la maladie de l’alcoolisme et d’autres addictions, Tu nous as donné Ton icône miraculeuse, ô Mère de Dieu, afin que tous ceux qui souffrent puissent accourir vers elle et, ayant été guéris, qu’ils puissent s’écrier avec tendresse vers Dieu : Alléluia !

Ikos 10
Tu es, ô Souveraine Mère de Dieu, le rempart et le bouclier de ceux qui souffrent de l’alcoolisme et aussi de tous ceux qui Te cherchent sincèrement et qui vénèrent pieusement Ta sainte icône ; car le Seigneur nous l’a donnée pour notre aide et notre guérison de cette passion destructrice. Et c’est pourquoi, Il nous inspire de Te chanter ainsi :
Réjouis-Toi, Qui allèges nos souffrances et donnes l’espoir à ceux qui désespèrent,
Réjouis-Toi, Tu es la guérison des maladies de l’âme et du corps,
Réjouis-Toi, Toute Pure, dont la pureté nous purifie de la souillure du péché,
Réjouis-Toi, Ta sainteté fais ressortir notre indignité,
Réjouis-Toi, Tu revêts notre corps mortel du manteau de Ton immortelle compassion ,
Réjouis-Toi, Ta force fortifie nos prières,
Réjouis-toi, Tu nous affermis, nous qui sommes faibles,
Réjouis-Toi, Qui disperses les nuages sombres des passions qui nous encerclent,
Réjouis-Toi, Mère de Dieu Souveraine, Calice Inépuisable Qui étanche notre soif !

Kondakion 11
Ô Très pure, ne rejette pas l’humble hymne que je t’apporte avec tout mon amour et ma sincérité; Et ne détourne pas Ta face de ceux qui souffrent de cette infirmité qu’est l’alcoolisme et de désespoir, mais nous T’implorons de nous aider, afin que nous soyons purifiés de toute impureté pour que nous puissions avec rectitude et justesse chanter vers Dieu : Alléluia !

Ikos 11
Comme un cierge béni dardant des rayons de grâce, O Vierge Sainte, Tu brilles d’une gloire ineffable dans Ton icône, parmi les icônes des saints ; c’est pourquoi nous T’implorons, illumine les ténèbres de nos péchés et place-nous sur la voie de rectitude, tandis que nous nous écrions vers Toi avec révérence:
Réjouis-Toi, Libératrice, et Délivre-nous de la vanité de ce monde par l’intercession de sainte Dominique,
Réjouis-Toi, Aide précieuse, et par son intercession pour nous, aide-nous à vaincre les passions de la chair,
Réjouis-Toi, O Toute bénie, et par les prières du saint prêtre martyr Haralampos, emplis nos cœurs de pieuses pensées,
Réjouis-Toi, O illuminatrice et par son intercession, illumine nos consciences impures,
Réjouis-Toi, O notre délivrance, par les prières de la sainte martyre Parascève, délivre ceux qui souffrent d’addiction à l’alcool,
Réjouis-Toi, Généreuse, par son intercession, Tu nous appelles à étancher notre soif de repentance et de vigilance véritables,
Réjouis-Toi, Consolatrice, avec le saint martyr Antipas, tu consoles les âmes amères,
Réjouis-Toi, O Miséricordieuse, et avec lui, sauve ceux qui T’invoquent pour demander Ton aide, et qui glorifient Ton nom,
Réjouis-Toi, Mère de Dieu Souveraine, Calice Inépuisable Qui étanche notre soif !

Kondakion 12
La grâce qui rayonne de Ton icône du Calice Inépuisable, appelle à elle tous ceux qui souffrent, tous les malheureux, les veuves, les orphelins et plus particulièrement ceux qui souffrent de la maladie de l’alcoolisme. Et personne, vénérant Ton icône du Calice Inépuisable, ne s’en retourne les mains vides, ô Toute Pure, c’est pourquoi, recevant généreusement les dons divins qui sourdent de Ton icône miraculeuse, ô Pleine de Grâce, avec gratitude ils chantent vers Dieu : Alléluia !

Ikos 12
Chantant Tes miracles et la grande miséricorde qui sont révélés à ceux qui souffrent de la passion de l’alcoolisme, nous T’implorons, ô Souveraine, sauve-nous, aie pitié de nous, remets-nous sur la voie de rectitude et ne nous abandonne pas, nous qui recherchons Ta sainte protection et Te clamons : 
Réjouis-Toi, Qui attires vers la sobriété ceux qui sont tombés dans le péché de la boisson,
Réjouis-Toi, Libératrice Qui nous délivres de la passion de l’alcool par la rosée de Ta miséricorde,
Réjouis-Toi, Qui Te soucies constamment de ceux qui souffrent du péché oppressant de l’addiction à l’alcool,
Réjouis-Toi, Toi Qui es attentive et Te hâtes vers ceux qui souffrent de passions graves,
Réjouis-Toi, Encouragement dans lequel ceux qui ont chu puisent du courage,
Réjouis-toi, Grande Joie des cœurs droits,
Réjouis-Toi, Qui rabaisses les orgueilleux,
Réjouis-Toi, Qui exaltes les humbles et désires le salut de tous,
Réjouis-Toi, Mère de Dieu Souveraine, Calice Inépuisable Qui étanche notre soif !

Kondakion 13
Ô Très Miséricordieuse Mère de notre Très Doux Seigneur Jésus-Christ, écoute notre prière et délivre nous de toutes maladies physiques et émotionnelles et délivre plus particulièrement ton/ta/tes serviteur(s)/servante(s)…………….[nom(s)] qui souffre(nt) de ces maux, afin qu’il(s)/elle(s) ne périsse(nt) pas, mais qu’il(s)/elle(s)puisse(nt )être sauvé(e)(s) et chanter vers Dieu : Alléluia ! Alléluia ! Alléluia !
( ce kondakion est dit trois fois)

Kondakion 1
Une délivrance miraculeuse nous a été accordée par Ta sainte icône, ô Souveraine Mère de Dieu. Par son apparition, elle nous a délivré des afflictions de l’esprit et de la chair, et des circonstances malheureuses. C’est pourquoi nous T’apportons notre louange de reconnaissance. Ô Mère Très Miséricordieuse, dans Ton intercession, incline vers nous dans Ta compassion, ce Calice Inépuisable. Nous qui faisons appel à Toi, entends nos soupirs et les cris venant de notre cœur et délivre-nous de l’infirmité de la boisson, tandis qu’avec foi nous nous écrions vers Toi : Réjouis-Toi, Mère de Dieu Souveraine, Calice Inépuisable Qui étanche notre soif !

Ikos 1
Les pouvoirs angéliques et les assemblées de justes Te glorifient sans cesse, ô Mère de Dieu Souveraine de tous ; intercède pour nous, Tes indignes serviteurs, qui demeurent dans le dérèglement et les transgressions. Pourtant, pour notre salut et notre consolation, dans Ta miséricorde, Tu nous donnes Ton icône miraculeuse, afin que la contemplant, comme l’unique étoile dans une nuit étoilée, nous nous prosternions à Tes pieds et Te criions du fond de nos cœurs :
Réjouis-Toi, Demeure de l’inaccessible Divinité,
Réjouis-Toi, Emerveillement constant des hommes,
Réjouis-Toi, Qui nous relève des afflictions de nos péchés,
Réjouis-Toi, Qui guérit les blessures de nos infirmités,
Réjouis-Toi, Toi dont l’icône thaumaturge nous apporte la miséricorde d’en Haut
Réjouis-Toi, Toi dont les trésors révélés apportent la joie à nos cœurs,
Réjouis-Toi, Réconciliation miraculeuse avec Dieu,
Réjouis-Toi, Toi Qui nous délivres à jamais de la Géhenne,
Réjouis-Toi, Mère de Dieu Souveraine, Calice Inépuisable Qui étanche notre soif !

PRIERE

Souveraine Très Miséricordieuse, notre espérance, ô Sainte Mère de Dieu, Tu es un refuge pour les orphelins et une protectrice pour les étrangers, l’aide de ceux qui sont dans le besoin et la consolation de ceux qui sombrent dans l’amertume. Vois nos malheurs et nos afflictions : de tous côtés nous sommes assaillis par les tentations et il n’y a personne pour nous protéger. Tu es notre seule aide, car nous sommes faibles. Nourris-nous, car nous sommes étrangers. Remets-nous sur le chemin de rectitude, car nous sommes perdus. Guéris-nous et sauve-nous car nous sommes sans espoir. Nous n’avons d’autre aide, d’autre protection, d’autre réconfort que Toi, ô Mère de ceux qui souffrent et sont accablés. Pose Tes yeux sur nous, qui vivons dans le péché et l’amertume et couvre-nous du voile pur de Ta protection. Que nous soyons délivrés de tout mal qui nous assaille et plus particulièrement de l’alcoolisme… Et fais que nous puissions louer Ton saint nom dans les siècles des siècles. Amen !
Seconde Prière
Très miséricordieuse Souveraine Mère de Dieu, aujourd’hui nous accourons vers ta sainte protection. Ne rejette pas nos requêtes, mais écoute-les gracieusement : les épouses, les enfants et les mères et tous ceux qui sont liés par l’infirmité de l’alcoolisme. Ecoute-nous pour l’amour de notre Mère l’Eglise du Christ et pour le salut de nos frères et de nos sœurs qui sont tombés et pour la guérison des membres de nos familles.
Ô Mère de Dieu pleine de grâce, touche leurs cœurs et relève ceux qui sont tombés dans le péché, et établis –les à nouveau sur le chemin de la saine tempérance.
Implore le Christ notre Dieu qu’Il nous pardonne nos péchés et qu’Il ne détourne pas Sa miséricorde de nous, mais nous affermisse dans la sobriété et la chasteté.
Accepte, Très Sainte Mère de Dieu, les prières des Mères et les larmes versées sur leurs enfants, les prières des épouses, des orphelins, des indigents, de ceux qui sont dans l’illusion spirituelle et de nous tous qui nous prosternons devant Ton icône. Et fais que nos demandes soient portées par Tes prières au Trône du Très Haut.
Couvre-nous de Ta protection et préserve-nous des ruses et pièges de l’Ennemi et à l’heure redoutable de notre départ de cette terre, permets-nous de passer l’épreuve sans chuter et par Tes prières, délivre-nous de la condamnation éternelle. Et accorde-nous que la miséricorde de Dieu soit sur nous pour les siècles des siècles. Amen !

Tropaire Ton 4
Aujourd’hui nous les fidèles nous accourons vers l’icône miraculeuse de la Très Sainte Mère de Dieu qui accorde aux cœurs croyants de boire Sa miséricorde au Calice Inépuisable et qui révèle aux âmes pieuses des merveilles. C’est pourquoi ayant vu et entendu ces merveilles, nous nous réjouissons spirituellement et nous nous exclamons remplis de joie: ô Très Miséricordieuse Souveraine Mère de Dieu, par Ta prière au Christ, guéris nos infirmités et nos passions et supplie-Le de sauver nos âmes.

Version française Claude Lopez-Ginisty

Aucun commentaire:

Publier un commentaire