"A notre époque de confusion quand une centaine de voix contradictoires prétend parler au nom l'Orthodoxie, il est essentiel de savoir à qui on peut faire confiance. Il ne suffit pas de prétendre parler au nom de l'Orthodoxie patristique, il faut être dans la pure tradition des saints Pères ... "
Père Seraphim (Rose) de bienheureuse mémoire

lundi 3 août 2009

Prière de l'iconographe avant la création d'une icône



Maître Seigneur Jésus-Christ,
Fils unique et Verbe de Dieu,
icône identique du Père invisible,
Qui nous a créés à Ton image,
et pour notre salut, par amour pour l'homme,
S'est incarné de Ta Mère immaculée,
Notre Souveraine et Génitrice de Dieu,
Toi le plus beau de tous les fils de l'homme,
et la source de toute beauté,
à la fois visible et invisible,
Tu as daigné faire de nous
des temples de l'Esprit Saint,
Toi qui as sanctifié la matière
par le biais de Ton économie divine,
Qui as donné à Ton épouse immaculée, l'Église,
la théologie chromaturgique*,
pour la mémoire de Ta condescendance inexplicable
pour le soutien et la sanctification de Tes fidèles,
prosterné je Te prie et je Te supplie
de m'accorder à moi pécheur et indigne serviteur,
la grâce du diaconat iconographique,
purifie mon coeur de toute pollution du péché
et inscris en lui toute Ta Sainte Volonté,
affermis-moi
contre toutes les maladies de la volonté de mon esprit
et éclaire-moi par la puissance de Ton Très Saint Esprit,
dirigeant mes mains faibles et viles
dans l'accomplissement agréable à Dieu
de cette icône sacrée qui est tienne (ou du saint ......),
de sorte que ceux qui la vénèreront et la baiseront,
le fassent pour Toi,
le prototype de la beauté,
élevant leurs cœurs et leurs esprits,
leur accordant la grâce et les sanctifiant complètement,
que dans la joie ils réussissent la ressemblance
et Te glorifient avec tous les Saints de jadis,
Toi, le Fils incarné et Verbe
avec Ton Père sans commencement
et le Vénérable Esprit, d'une même essence,
l'indivisible et vivifiante Trinité.
Amen!

Version française Claude Lopez-Ginisty
d'après
icône:

Aucun commentaire:

Publier un commentaire