"A notre époque de confusion quand une centaine de voix contradictoires prétend parler au nom l'Orthodoxie, il est essentiel de savoir à qui on peut faire confiance. Il ne suffit pas de prétendre parler au nom de l'Orthodoxie patristique, il faut être dans la pure tradition des saints Pères ... "
Père Seraphim (Rose) de bienheureuse mémoire

dimanche 16 août 2009

ACATHISTE A SAINTE MATRONA DE MOSCOU



ACATHISTE A SAINTE MATRONA DE MOSCOU

Kondakion 1
Tu vins au monde dans la région de Toula* Et tu terminas ton existence à Moscou* Toi dont les yeux étaient clos par la cécité* Ta vision spirituelle du monde saint* Nous fait nous exclamer avec ferveur :
Réjouis-toi Sainte Matrona de Moscou !

Ikos 1
Malgré ta cécité tu voyais clairement* Toutes les beautés du monde spirituel* Et ton regard dans la foi tourné vers Dieu* Tu priais pour ceux sur la terre des vivants* Qui venaient te demander ton intercession* Et vénérant ta mémoire nous te disons :
Réjouis-toi Qui vécus dans la nuit du monde
Réjouis-toi A qui le soleil fut caché
Réjouis-toi Qui toujours vit l’Autre Soleil
Réjouis-toi Modèle de vie dans la foi
Réjouis-toi Manifestation de la Grâce
Réjouis-toi Bénédiction de guérisons
Réjouis-toi Sainte Matrona de Moscou !

Kondakion 2
Alors que tu étais dans le sein de ta mère* A cause de sa pauvreté elle voulait* Te confier à ta naissance à un orphelinat* Mais dans un rêve elle te vit les yeux fermés* Descendre du ciel comme un oiseau* Elle changea d’avis et chanta vers le Christ : Alléluia !

Ikos 2
Tu naquis aveugle près de Koulikovo* Comme Dimitri du Don libéra les Russes* De l’emprise étrangère qui les opprimait* Toi tu les délivras par tes saintes prières* De l’Ennemi du genre humain qui les tenait* Et nous te célébrons par ces acclamations :
Réjouis-toi Cécité au monde pécheur
Réjouis-toi Délivrance des apparences
Réjouis-toi Regard tourné vers le Royaume
Réjouis-toi Visionnaire de l’au-delà
Réjouis-toi Contemplation du Paradis
Réjouis-toi Garde du cœur par la prière
Réjouis-toi Sainte Matrona de Moscou !

Kondakion 3
Lors de ton baptême le prêtre vit soudain* Comme un nuage odorant s’élever de l’eau* Manifestant tangiblement pour les témoins* La faveur Divine attachée à ta personne* Et l’annonce des miracles que tu ferais* Emerveillés ils s’exclamèrent vers le Ciel : Alléluia !

Ikos 3
Toi qui par les critères purement humains* Qui régissent les destinées des tous les hommes* Aurait dû te claquemurer dans la tristesse* Tu étais radieuse et rayonnante de joie* Et tu manifestas des dons spirituels* Guérissant les fidèles qui criaient vers toi :
Réjouis-toi Acceptation des Voies de Dieu
Réjouis-toi Abandon à Sa volonté
Réjouis-toi Accord de la terre et du Ciel
Réjouis-toi Fortitude des vrais disciples
Réjouis-toi Croyance aux promesses du Christ
Réjouis-toi Fermeté grande dans la foi
Réjouis-toi Sainte Matrona de Moscou !

Kondakion 4
Tu avais la vision des maladies du corps* Et aussi celle des infirmités de l’âme* Et les péchés secrets ne t’étaient point cachés* Mais par ta prière fervente vers le Christ* Tu faisais descendre le Ciel sur cette terre* Et ceux qui étaient guéris chantaient au Seigneur : Alléluia !

Ikos 4
La nuit souvent tu allais dans le coin d’icônes* Et l’on t’y trouvait au matin en oraison* Dans tes petites mains tu tenais les icônes* Avec qui tu parlais comme avec des vivants* Tu étais immergée dans la pure oraison* Et nous demandant ton intercession disons :
Réjouis-toi Acceptation des Voies de Dieu
Réjouis-toi Qui te vêtis de la prière
Réjouis-toi Armure pure d’oraison
Réjouis-toi Boulier de foi nonpareil
Réjouis-toi Glaive subtil de l’hésychie
Réjouis-toi Tunique de l’intercession
Réjouis-toi Sainte Matrona de Moscou !

Kondakion 5
Arrivée en l’an quatorzième de ton âge* Par la générosité d’une bienfaitrice* Tu allas visiter les lieux saints de Russie* A la rencontre de tous tes prédécesseurs* Tu affermis ton courage dans la prière* Et tu louas le Dieu de Bonté en disant : Alléluia !

Ikos 5
Alors qu’il ne t’avait jamais rencontrée* Dans la foule de Cronstadt saint Jean t’appela* Il annonça que tu serais son héritière* Puis il prophétisa soudain que tu deviendrais* Un jour le huitième pilier de la Russie* Avec lui nous t’acclamons et nous te chantons :
Réjouis-toi Elue de la Grâce du Christ
Réjouis-toi Qui fus distinguée par saint Jean
Réjouis-toi Pilier de la Sainte Russie
Réjouis-toi Commensale des saints du siècle
Réjouis-toi Compagne des saints du Royaume
Réjouis-toi Miracle inouï parmi nous
Réjouis-toi Sainte Matrona de Moscou !

Kondakion 6
Lorsque tu atteignis l’âge de dix-sept ans* Tes jambes furent saisies de paralysie* Mais cela n’entama pas ta confiance en Dieu* Tu restas rayonnante de Grâce Divine* Poursuivant immobile ton pèlerinage* Sur la terre des vivants en clamant sans cesse : Alléluia !

Ikos 6
Tu poursuivis ton ascèse de compassion* Recevant les fidèles qui étaient en peine* Galvanisant leur courage par ton exemple* Restaurant en leur âme l’image du Christ* Et la confiance inébranlable dans la foi* Leur apprenant à psalmodier vers le Très Haut : Alléluia !
Réjouis-toi Sainte huile de bénédiction
Réjouis-toi Baume sur les plaies de fidèles
Réjouis-toi Onguent sur les blessures vives
Réjouis-toi Remède aux maux de notre temps
Réjouis-toi Médecine venant de Dieu
Réjouis-toi Onction des ulcères de l’âme
Réjouis-toi Sainte Matrona de Moscou !

Kondakion 7
Tu devins une prière incessante et pure* Un holocauste d’oraison toujours offert* Une ascèse d’intercession pour rétablir* La paix et la concorde dans le cœur des hommes* Et ensemble ils louent Dieu en s’écriant vers Lui : Alléluia !

Ikos 7
Vivant dans la compagnie des icônes saintes* Comme en présence réelle des saints de Dieu* Tu as prédit la venue du régime athée* Et son très long cortège d’abominations* Mais tu gardas au cœur la flamme de la foi* Contemplait le Ciel où l’on te célèbre ainsi :
Réjouis-toi Qui vis venir la terreur
Réjouis-toi Qui ne perdis jamais l’espoir
Réjouis-toi Qui eus toujours confiance en Dieu
Réjouis-toi Image de fidélité
Réjouis-toi Calme au sein de la tourmente
Réjouis-toi Permanence de la prière
Réjouis-toi Sainte Matrona de Moscou !

Kondakion 8
Lorsque l’étoile rouge au ciel de la Russie* Commença à persécuter tous les croyants* Ta mère étant morte tu partis à Moscou* Et tu poursuivis inlassablement ton œuvre* Rassurant consolant et guérissant les gens* Et chantant sans cesse vers le Dieu de Bonté : Alléluia !

Ikos 8
Poursuivie par les séides du Satan rouge* Tu parvins toujours à échapper à ses griffes* Car tu étais à temps avertie par le Christ* Et c’est toi qui ne pouvais ni voir ni marcher* Qui aidait tous les affligés du pauvre monde* A vivre sous la terreur et ils te chantaient :
Réjouis-toi Constance dans l’adversité
Réjouis-toi Aide précieuse dans l’épreuve
Réjouis-toi Protection contre le Malin
Réjouis-toi Soutien ferme au temps du malheur
Réjouis-toi Assistance dans l’affliction
Réjouis-toi Charité qui est toute à tous
Réjouis-toi Sainte Matrona de Moscou !

Kondakion 9

Tu étais dans la main du Dieu Compatissant* De toute la Russie on venait pour te voir* Pour recevoir de toi paroles de salut* Guérison des maux de l’âme et des maux du corps* Et assurance de la protection Divine* Tu donnais tout à tous clamant vers le Seigneur : Alléluia !

Ikos 9
Comme notre Maître le Christ compatissant* Tu semblais venue sur la terre de Russie* Pour te consacrer entièrement à ton peuple* Car nulle détresse ne te fut étrangère* Tu fis souvent descendre le Ciel vers les hommes* Et les fidèles s’exclament pour te louer :
Réjouis-toi Recours infaillible des pauvres
Réjouis-toi Défense des abandonnés
Réjouis-toi Avocate des malheureux
Réjouis-toi Intercession sans faille aucune
Réjouis-toi Supplication instante et pure
Réjouis-toi Oratoire vif des fidèles
Réjouis-toi Sainte Matrona de Moscou !

Kondakion 10
Vint le temps de la Seconde Guerre Mondiale* Avec son lot de crimes et d’atrocités* Tu poursuivis ton ministère de salut* Restaurant la foi en Christ dans les cœurs perdus* Ouvrant grande la porte de la miséricorde* Tandis que les anges et les saints proclamaient : Alléluia !

Ikos 10
Comme le Maître Saint l’avait demandé* Tu as porté jusques au bout ta lourde croix* Sans jamais maugréer et sans jamais te plaindre* Immobile ici-bas tu marchais dans le Ciel* Avec le Christ la Mère de Dieu et les saints* Et nous chantons tes louanges en te disant :
Réjouis-toi Qui restauras l’Image Sainte
Réjouis-toi Qui recouvras la ressemblance
Réjouis-toi Obéissance au seul Seigneur
Réjouis-toi Humble acceptation de la Croix
Réjouis-toi Croyance en la Résurrection
Réjouis-toi Vie entière vouée à Dieu
Réjouis-toi Sainte Matrona de Moscou !

Kondakion 11
Lorsque Dieu te fit savoir le jour de ta mort* Tu fus réjouie par cette grande nouvelle* Tu annonças cet événement à venir* Et tu donnas des instructions pour tes obsèques* Tu vivais déjà entièrement au ciel* Où l’on chante sans discontinuer vers Dieu : Alléluia !

Ikos 11
Comme tu ne voyais pas les choses terrestres* Dieu te montra dès ici-bas Son Saint Royaume* Et quand tu lui rendis ton âme douce et pure* Tu ne quittas nullement ceux qui accouraient* Auprès de toi pour trouver la consolation* C’est pourquoi nous chantons avec reconnaissance :
Réjouis-toi Présence ineffable du Christ
Réjouis-toi Manifestation de l’Esprit
Réjouis-toi Incarnation d’Amour du Père
Réjouis-toi Fraternité manifestée
Réjouis-toi Douceur de vie spirituelle
Réjouis-toi Compassion à l’instar du Maître
Réjouis-toi Sainte Matrona de Moscou !

Kondakion 12
Sur ta tombe les miracles continuèrent* Comme saint Séraphim tu avais demandé* Que l’on vienne t’y confier toutes les détresses* Et tu poursuivis ton ministère de bonté* Toi pour qui le monde était ténèbres et le Ciel* Lumineuse Présence où l’on clame vers Dieu : Alléluia !

Ikos 12
L’Eglise te compte à présent parmi les saints* Chose que Dieu fit dès le jour de ta naissance* Toi qui es un exemple vivant de patience* De joie ineffable par la foi dans le Christ* Prie afin que nous acceptions Sa volonté* Tandis que nous chantons tes louanges ainsi:
Réjouis-toi Reflet de l’harmonie Divine
Réjouis-toi Livre de la Grâce de Dieu
Réjouis-toi Temple des miracles du Christ
Réjouis-toi Autel et offrande au Très Haut
Réjouis-toi Vivant chapelet d’oraisons
Réjouis-toi Icône de miséricorde
Réjouis-toi Sainte Matrona de Moscou !

Kondakion 13
Tu passas ta vie entière tournée vers Dieu* Tu fus le recours efficace de tes frères* Car tu intercédas toujours avec bonheur* Pour ceux dont tu portais en esprit le fardeau* Comme notre Maître tu te fis toute à tous* Et les saints chantent avec toi vers le Très Haut : Alléluia ! Alléluia ! Alléluia ! ( ce Kondakion est répété trois fois)

PRIERE A SAINTE MATRONE DE MOSCOU

Sainte Matrona de Moscou intercède pour le salut de nos âmes !

Toi qui acceptas sans jamais te plaindre ton infirmité* Et qui jamais ne désespéras* Mais qui au contraire fut toujours joyeuse et rayonnante en Dieu* Apprends-nous à accepter la sainte volonté de Dieu pour notre vie* Guide-nous par l’exemple de ta mémoire sacrée sur le chemin du Royaume*

Sainte Matrona de Moscou intercède pour le salut de nos âmes !

Toi qui ne voyais que les réalités du monde spirituel* Et qui toujours suivis la Voie qui mène à la Vie* Te dévouant sans cesse pour le prochain* Apprends-nous à fermer les yeux aux réalités illusoires du monde déchu* Afin que nous ne voyions comme toi* Les seules vérités du monde à venir*

Sainte Matrona de Moscou intercède pour le salut de nos âmes !

À ton imitation* Dans la faible mesure de notre misérable nature* Quelles que soient les circonstances de la vie* Et les vicissitudes de l’existence* Prie pour que nous gardions une foi inébranlable* Dans l’incommensurable miséricorde Divine*

Sainte Matrona de Moscou intercède pour le salut de nos âmes !

À ton exemple* Malgré notre indignité insigne* Que dans Son immense mansuétude* Le Seigneur nous accorde par tes saintes prières* De rester fidèles à Son Eglise* Et respectueux de Ses commandements*

Sainte Matrona de Moscou intercède pour le salut de nos âmes !

Qu’en chaque circonstance* Nous souvenant de ta vie édifiante* Nous soyons attentifs à l’avenir de nos âmes*

Sainte Matrona de Moscou intercède pour le salut de nos âmes !

Qu’à chaque instant* Etayant notre cheminement sur ta prière* Nous ayons devant nos yeux l’espoir de la Résurrection*

Sainte Matrona de Moscou intercède pour le salut de nos âmes !

ACATHISTE COMPOSE POUR LA GLOIRE DE DIEU
EN L’HONNEUR
DE SAINTE MATRONA
DE MOSCOU
PAR CLAUDE LOPEZ-GINISTY

Cet acathiste a été publié,
accompagné d'une traduction en langue flamande
effectuée par l'Archimandrite Thomas
du Monastère de la Mère de Dieu des Aflligés de Pervijze
par les éditions du Monastère Saint Gény de Lectoure ( France)

Les mêmes éditions ont également publié un livre sur sainte Matrona:

* Sainte MATRONA de Moscou 1881 - 1952
Traduction Maria LOPOUKHINE, Svetlana KOZLYAKOUSKYA-MAILLET
et Michelle ALLEMAND
Vie illustrée 40 pages en couleurs.



1 commentaire:

  1. Merci pour cette merveilleuse hymne acathiste à Sainte Matrona de Moscou.
    Sainte Matrona de Moscou intercède pour le salut de nos âmes !

    RépondreSupprimer