"A notre époque de confusion quand une centaine de voix contradictoires prétend parler au nom l'Orthodoxie, il est essentiel de savoir à qui on peut faire confiance. Il ne suffit pas de prétendre parler au nom de l'Orthodoxie patristique, il faut être dans la pure tradition des saints Pères ... "
Père Seraphim (Rose) de bienheureuse mémoire

dimanche 14 mars 2010

Acathiste au Grand Martyr du Christ Ménas



Kondakion 1
Le monde entier a découvert que tu étais un grand défenseur lors de graves périls, car tu en as sauvés beaucoup de la perte: traquant les voleurs, chassant les privations et accomplissant les requêtes de ceux qui accourent à toi avec foi, c'est pourquoi nous te prions , aie pitié de nous qui te chantons: Réjouis-toi, ô saint et grand martyr Ménas ayant souffert la passion.

Ikos 1
La Parole de Dieu a éclairé le monde par Son incarnation, et par Lui jaillit la multitude des martyrs qui ont répandu leur sang dans de grandes souffrances, se faisant comme toi les protecteurs de ceux qui ont recours à eux, pour cela, nous te chantons:

Réjouis-toi, astre sans déclin.

Réjouis-toi, rayon de feu immatériel.

Réjouis-toi, lumière de ceux qui sont perdus.

Réjouis-toi, révélateur des ravisseurs.

Réjouis-toi, mystère qui expose les mauvaises actions.

Réjouis-toi, barrage qui arrête la dérive.

Réjouis-toi, pilier qui entrave la rudesse.

Réjouis-toi, profondeur qui perd la gloutonnerie.

Réjouis-toi, souffle qui renforce le cœur de ceux qui sont dans la souffrance.

Réjouis-toi, main qui découvre les pillages.

Réjouis-toi, chaîne qui lie les hors-la-loi.

Réjouis-toi, brouillard qui obscurcit les pensées impures.

Réjouis-toi, ô saint et grand martyr Ménas ayant souffert la passion.

Kondakion 2
Tu fus manifesté en prompt vainqueur contre les persécuteurs qui souhaitaient piller l'œuvre des pauvres malheureux et éteindre son existence par des épreuves menaçantes; c'est pourquoi nous te clamons: Alléluia!

Ikos 2
Que les hommes sans foi ni loi ne règnent pas sur nous, ô saint martyr, quand ils se lèvent contre nous comme les vagues de la mer qui viennent en bouillonnant sur les ailes du vent violent et glacial, mais qu'ils tombent devant ta face comme le blé du champ afin nous puissions te bénir en disant:

Réjouis-toi, notre forte espérance.

Réjouis-toi, chute des ennemis sans foi ni loi.

Réjouis-toi, dompteur des bêtes insatiables.

Réjouis-toi, modération des ravisseurs arrogants.

Réjouis-toi, car ceux qui ne respectent pas tes commandements tremblent de peur.

Réjouis-toi, car ceux qui n'ont pas recours à l’intercession de ton nom souffrent.

Réjouis-toi, car ceux qui ne glorifient pas tes miracles sont perdus.

Réjouis-toi, car ceux qui t'affligent sont troublés.

Réjouis-toi, car ceux qui te remercient sautent de joie.

Réjouis-toi, car toute la création se réjouit de ta miséricorde.

Réjouis-toi, car tous ceux qui ont mal agi se repentent par crainte de toi.

Réjouis-toi, sauveur de ceux qui sont humiliés.

Réjouis-toi, ô saint et grand martyr Ménas ayant souffert la passion.

Kondakion 3
Ayant la justice et la paix dans tes pensées, tu as quitté le camp de la guerre de Phrygie, étant incapable d’observer le culte païen; pour cela, gravissant la montagne, dans le jeûne et en prières, tu as purifié ton âme du péché et renforcé ta foi en notre Seigneur Jésus-Christ, en chantant: Alléluia!

Ikos 3
Les païens, incapables de supporter tes saintes actions qui exposaient leur culte trompeur des idoles, car tu prêchais la foi en Christ au peuple et tu prouvais que c'est Dieu qui accomplit des prodiges, et non la pierre et le cuivre des idoles, les païens te firent subir des tribulations que tu acceptas avec amour.

Réjouis-toi, qui as été fouetté sur tout le corps avec des lanières de cuir.

Réjouis-toi, qui fus finalement brûlé par le feu.

Réjouis-toi, qui as supporté les piqûres des chardons de fer.

Réjouis-toi, car tu fus transpercé de part en part avec des lances.

Réjouis-toi, car tu as subi des maillets de fer sur ta tempe.

Réjouis-toi, car tu as enduré avec patience d'autres tortures.

Réjouis-toi, car tu n'as pas blâmé Dieu pour tes passions.

Réjouis-toi, car tu as lutté avec joie contre la chair et le sang.

Réjouis-toi, car Alexandrie était terrifiée par ta forte foi.

Réjouis-toi, car les tyrans ont été réprimandés par tes actes audacieux.

Réjouis-toi, car n'ayant rien d'autre pour t'effrayer, ils ordonnèrent que tu sois mis à mort par le glaive.

Réjouis-toi, car la plupart des observateurs te bénissaient en disant:

Réjouis-toi, ô saint et grand martyr Ménas ayant souffert la passion.

Kondakion 4
La foi bénie de l'Orient, élevant enfin la Croix parmi les nations païennes, après la chute des monarques tyranniques ennemis du christianisme, ton église fut construite à Alexandrie par un citoyen ami du Christ, au temps de l'empereur Constantin, et là, tes saintes reliques furent apportées afin que nous puissions nous incliner devant elles en chantant: Alléluia!

Ikos 4
Élevant nos voix vers toi, nous crions: hâte-toi, ô saint martyr de nous protéger, ne néglige pas nos espoirs dans ta grande miséricorde, car, après notre Sauveur et Sa Mère Très Pure, par qui pourrions-nous espérer voir notre péché atténué, si ce n'est par toi qui as souffert avec amour pour le Christ et pour notre salut; Etends la main sur nous, ô saint martyr, afin que nous puissions te bénir en chantant:

Réjouis-toi, qui trouves les objets perdus.

Réjouis-toi, qui les rapportes dans leur état originel.

Réjouis-toi, fierté des honnêtes citoyens.

Réjouis-toi, bonheur des commerçants honnêtes.

Réjouis-toi, observateur vigilant des villages et des villes qui subissent des pertes.

Réjouis-toi, salut de ceux qui sont menacés par les flammes ou la tempête.

Réjouis-toi, rédempteur des nations qui subissent de terribles invasions et d’injustes oppressions.

Réjouis-toi, conseiller des voyageurs qui demandent ton aide.

Réjouis-toi, sauveur des hommes de la mort subite.

Réjouis-toi, secours des navires tourmentés par les tempêtes et les pirates.

Réjouis-toi, soulagement de l'âme opprimée et plaintive.

Réjouis-toi, notre protecteur prompt dans nos souffrances.

Réjouis-toi, ô saint et grand martyr Ménas ayant souffert la passion.

Kondakion 5
Envoie-nous de la part de Dieu, de la nourriture pour le salut de notre vie, ô saint martyr, et nous ne périrons pas de la multitude des passions qui nous accablent, car nous sommes tous pécheurs, mais quel péché ou quelle multitude d'offenses pourront jamais surmonter l'infinie miséricorde de Dieu, si nous avons comme intercesseurs les armées des martyrs qui chantent avec nous: Alléluia!

Ikos 5
Dieu ne méprisera pas un cœur humble et contrit, dit le saint Roi et Prophète et David. Ainsi, nous humiliant jusques à la fin, nous nous inclinons devant toi, ô saint et grand martyr Ménas. Prie Dieu pour nous pécheurs, afin qu'Il atténue nos douleurs en détruisant nos ennemis, qui luttent contre Ses commandements. Viens près de nous, ô saint martyr, viens près de nous dans nos souffrances, afin que nous puissions glorifier tes miracles en chantant:

Réjouis-toi, intercesseur de ceux qui souffrent auprès de Dieu.

Réjouis-toi, aide inébranlable en Lui.

Réjouis-toi, secours puissant pour ceux qui gardent Ses commandements.

Réjouis-toi, espoir sans honte des chrétiens.

Réjouis-toi, encens de prière bien accueilli dans les Cieux.

Réjouis-toi, vase d'élection de la Sainte Trinité.

Réjouis-toi, qui ne souhaites pas la méchanceté des gens.

Réjouis-toi, qui pleures pour leur manque de talents.

Réjouis-toi, qui leur apprends à vivre en communion et dans l'amour.

Réjouis-toi, qui leur inspires toujours de bonnes actions.

Réjouis-toi, car tu as amené des multitudes à la repentance.

Réjouis-toi, car tu pries toujours pour tous.

Réjouis-toi, ô saint et grand martyr Ménas ayant souffert la passion.

Kondakion 6
Le Juif qui souffrait à cause du chrétien qui avait caché l'argent qu'il avait laissé à ses soins, a voulu être baptisé devant le miracle, lorsque tu découvris la vérité ; et le chrétien, tremblant de peur de sa mauvaise action contre son âme par amour de l'argent, se repentit en criant vers Dieu: Alléluia!

Ikos 6
Le chrétien parjure et l'ami perspicace du judéen, comme il sortait de ton église où il avait donné un faux témoignage, disant qu'il ne savait rien de cet argent, s'enfuit à cheval, et perdit sur le chemin un anneau et une clé, tu les montras à son épouse à la maison, lui demandant d'envoyer à son mari l'or du Juif, et comme cela fut fait immédiatement, la ruse fut découverte.

Réjouis-toi, révélateur de la ruse cachée.

Réjouis-toi, chercheur de l'or volé.

Réjouis-toi, qui fis honte aux auteurs d'actes méchants.

Réjouis-toi, amertume qui s'ensuivit.

Réjouis-toi, accomplissement des devoirs de la foi.

Réjouis-toi, baptiste du judéen.

Réjouis-toi, repentir des chrétiens perdus.

Réjouis-toi, gloire de l'Église Orientale.

Réjouis-toi, car à travers ton miracle, la puissance du don de la grâce a été manifesté.

Réjouis-toi, car à travers cette œuvre de grâce deux âmes ont été sauvées.

Réjouis-toi, digne adorateur du Christ.

Réjouis-toi, ô saint et grand martyr Ménas ayant souffert la passion.

Kondakion 7
Comment pourrions-nous briser les chaînes ensorcelées que le Diable utilise pour lier les âmes faibles en les attirant vers lui, si nous ne mettions nos pensées à méditer sur le salut? C'est pourquoi renforçant notre esprit par les pouvoirs des saints martyrs choisis par Dieu, dissipons la brume de la tromperie et délions les liens du Trompeur par la repentance en chantant: Alléluia!

Ikos 7
Gloire à toi ô Saint Roi, Dieu Tout-Puissant Qui as choisi Tes saints martyrs et Tes apôtres parmi nous, afin qu'ils puissent nous libérer des pièges de l'Ennemi et partager avec nous Tes ineffables bienfaits, pour que Ton Très Saint Nom soit glorifié et que nous puissions chanter:

Réjouis-toi, ô saint Ménas aimé de Dieu.

Réjouis-toi, ô bienheureux martyr.

Réjouis-toi, guerrier infatigable.

Réjouis-toi, brave courageux.

Réjouis-toi, esprit immaculé.

Réjouis-toi, sentinelle vigilante.

Réjouis-toi, habile thérapeute.

Réjouis-toi, juge intègre.

Réjouis-toi, soutien impartial.

Réjouis-toi, don sans fin.

Réjouis-toi, dispensateur de bons présents.

Réjouis-toi, faiseur de multiples miracles.

Réjouis-toi, ô saint et grand martyr Ménas ayant souffert la passion.

Kondakion 8
Ton nom, plus que celui de tous les saints, est invoqué par les chrétiens, ô Ménas, car ils trouvent par toi la découverte rapide et complète de toute perte qu'ils subissent. Par cette souffrance aussi aujourd'hui, ils se tiennent en face de ta sainte icône et avec foi ils te prient d'avoir pitié d'eux et d’accorder leur requête, afin qu'ils puissent te rendre gloire et chanter: Allélluia!

Ikos 8
Fatigué des vagues d'épreuves qui viennent déferler sur nous, nous ne pouvons lutter et nous ne sommes pas dignes de pitié, parce que nous n'avons pas de repentir ; nous nous enfonçons dans de mauvaises pensées et actions, et nous nous prosternons devant toi te demandant de nous sauver des tentations qui nous accablent, et de nous fortifier dans l'amour de Dieu, afin d'échapper à nos ennemis, pour te chanter:

Réjouis-toi, tour de puissance.

Réjouis-toi, rayon de joie.

Réjouis-toi, puissant protecteur.

Réjouis-toi, mur de salut.

Réjouis-toi, pensée rassurante.

Réjouis-toi, rivage salutaire.

Réjouis-toi, sainte lumière.

Réjouis-toi, arme invaincue.

Réjouis-toi, ange céleste.

Réjouis-toi, divin présent.

Réjouis-toi, protecteur des chrétiens.

Réjouis-toi, qui as pitié des pauvres.

Réjouis-toi, ô saint et grand martyr Ménas ayant souffert la passion.

Kondakion 9
Que les passions que tu as endurées soient une aide pour nos propres passions et que les blessures de ton corps soient une protection pour les peines qui troublent notre repos. Donne-nous donc ta patience dans le danger, ô Saint-Martyr, ainsi, par elle, nous pourrons faire le salut de nos âmes et renforce-nous malgré nos faiblesses, afin que nous puissions chanter: Alléluia!

Ikos 9
Avec ton sang versé pour l'amour du Christ, lave la souillure de nos péchés, ô bienheureux, et par la multitude de tes miracles change l'esprit de ceux qui nous oppriment, afin que nous ne soyons pas injustement condamnés, et qu'ils ne puissent pas obscurcir la vérité de nos causes en fonction de leur volonté, car tu es celui qui expose toute iniquité, et tu es digne que nous te chantions:

Réjouis-toi, compréhension de ceux qui sont opprimés dans les jugements.

Réjouis-toi, victoire des soldats combattant pour la foi.

Réjouis-toi, terre fertile de bonnes actions.

Réjouis-toi, belle fleur de Syrie.

Réjouis-toi, perle choisie par Dieu.

Réjouis-toi, rose au bon parfum parmi les ronces de l'idolâtrie.

Réjouis-toi, pierre précieuse des trésors de l'Egypte.

Réjouis-toi, don à travers lequel le but des mages de l'Orient a été accompli.

Réjouis-toi, cèdre poussé parmi les cèdres du Liban.

Réjouis-toi, terre irriguée par les eaux du Jourdain.

Réjouis-toi, gardien vigilant des monastères de la Sainte Montagne.

Réjouis-toi, enseignant fidèle de ceux qui voyagent au Saint-Sépulcre de notre Sauveur.

Réjouis-toi, ô saint et grand martyr Ménas ayant souffert la passion.

Kondakion 10
Tu as dévoilé les restes du voyageur tué par l’aubergiste inique qui avait découpé son corps en morceaux et l'avait enterré dans le jardin pour prendre son or qu'il allait apporter à ton église. Et le lendemain, le rétablissant dans son corps comme il était autrefois, tu lui as donné la vie. Effrayé par ce miracle, le meurtrier tomba à tes pieds et en larmes il implora miséricorde. Et le voyageur réveillé comme d'un rêve après la mort rendit gloire à Dieu en chantant: Alléluia!

Ikos 10
Vaine fut la tentative de l'aubergiste coupable pour cacher le meurtre de l'étranger qui passa la nuit chez lui. Et toi, qui le suivait invisible à cause de l'amour qu'il avait pour toi, tu t'es montré le lendemain comme un soldat royal, demandant à l'aubergiste de te donner le voyageur, et lui, mentant à ce sujet, tu dévoilas ses actes et le réprimandas d'importance.

Réjouis-toi, miracle surpassant les miracles.

Réjouis-toi, car tu as reçu le don de rétablir et de ressusciter le corps dépecé.

Réjouis-toi, le coupable a été terrifié par ta puissance.

Réjouis-toi, car la victime ne savait pas pourquoi il était si effrayé et dur avec lui-même.

Réjouis-toi, car tu ne voulus pas que ce miracle soit immédiatement raconté.

Réjouis-toi, car par ton économie tous deux éprouvèrent une crainte respectueuse.

Réjouis-toi, qui fis réaliser son vœu au voyageur qui te vénérait.

Réjouis-toi, suivant sa promesse, il apporta de grands présents dans ton église.

Réjouis-toi, secours de tous ceux qui accourent vers toi.

Réjouis-toi, aide de tout ceux qui te glorifient.

Réjouis-toi, fournisseur de dot pour les jeunes filles pauvres.

Réjouis-toi, qui enlèves le fardeau des personnes grandement endettées.

Réjouis-toi, ô saint et grand martyr Ménas ayant souffert la passion.

Kondakion 11
Le mystère de la Providence qui fut accompli par ton intermédiaire, ô saint Ménas, capable de redonner vie au corps coupé en morceaux du voyageur assassiné et de le ramener à la vie, est incompréhensible. C'est pourquoi, nous émerveillant du don qui t'a été accordé par Dieu, avec foi, nous chantons: Alléluia!

Ikos 11
Eutrope n'aimant que lui-même, promettant un plat d'argent pour ton église, et en faisant deux dans le même temps, eut la pensée que celui qui portait ton nom était plus beau que le sien; il décida donc de le garder pour lui. Mais toi, n'aimant pas cet acte répréhensible tu pris le plat des mains de son serviteur, qui le lavait dans le navire et tu le gardas avec lui dans la mer jusqu'à ce qu'Eutrope comprenne sa cupidité et se repente.

Réjouis-toi, car aussitôt tu sortis le serviteur avec le plat de la mer.

Réjouis-toi, car le serviteur indemne apparut à son maître.

Réjouis-toi, car rendant grâce à Dieu, il apporta le plat dans l'église.

Réjouis-toi, car tu réprimandas Eutrope pour son acte audacieux.

Réjouis-toi, réparateur de son attitude cupide.

Réjouis-toi, qui sauvas le serviteur innocent de la mort.

Réjouis-toi, car de cette façon tu voulus montrer la puissance de la vraie foi.

Réjouis-toi, car tu changeas la mauvaise volonté, non pas pour l'objet, mais pour la fausseté de cet acte.

Réjouis-toi, car tu apportas la gloire à Dieu par ton miracle.

Réjouis-toi, car Son nom était glorifié par tes miracles.

Réjouis-toi, car en Son nom tu as souffert pour pouvoir partager Sa victoire.

Réjouis-toi, ô grand martyr prompt à nous secourir.

Réjouis-toi, ô saint et grand martyr Ménas ayant souffert la passion.


Kondakion 12
Sophie, femme de la terre de Fecozalia qui venait dans ton église pour prier, se voyant en danger d'être abusée par un soldat, te demanda de l'aide à haute voix, et immédiatement tu la sauvas, exposant le soldat à la honte des autres; c'est pourquoi, la femme rendit gloire à Dieu en chantant : Alléluia!

Ikos 12
Le paralytique et une femme muette, qui étaient assis près de l'église avec les autres malades, attendant leur guérison, t'ont vu au milieu de la nuit disant: "Toi, le paralytique, réveille cette dame et fuyez d'ici"; à ces mots, le paralytique, pensant qu'il était rejeté par toi, ne bougea pas, mais toi, le lui demandant de nouveau, il dut t'écouter et aussitôt tous deux réalisèrent qu'ils étaient guéris.

Réjouis-toi, car le paralytique s'enfuit épouvanté.

Réjouis-toi, car la femme muette apeurée parla.

Réjouis-toi, car tu as également guéri d'autres malades.

Réjouis-toi, car tu humilias les infidèles.

Réjouis-toi, car tu as donné la joie à ceux qui aiment le Christ.

Réjouis-toi, car tu abritas les étrangers.

Réjouis-toi, car tu nourris les affamés.

Réjouis-toi, car tu eus pitié des veuves.

Réjouis-toi, protecteur dans les périls.

Réjouis-toi, sauveur de Sophia.

Réjouis-toi, consolateur des opprimés.

Réjouis-toi, ô saint et grand martyr Ménas ayant souffert la passion.

Kondakion 13

Ô très bienheureux martyr Ménas, écoute la voix de notre prière que nous t'adressons de tout notre cœur, préserve-nous de toutes les maladies et des dangers afin que nous puissions louer ta commémoration et devenir les témoins des prodiges qu'avec la puissance du don de l'Esprit Saint, tu fais pour ceux qui te chantent avec foi: Alléluia! ( Ce Kondakion est lu 3 fois)

Et encore, nous chantons le Ikos 1

Ikos 1
La Parole de Dieu a éclairé le monde par Son incarnation, et par Lui jaillit la multitude des martyrs qui ont répandu leur sang dans de grandes souffrances, se faisant comme toi les protecteurs de ceux qui ont recours à eux, pour cela, nous te chantons:

Réjouis-toi, astre sans déclin.

Réjouis-toi, rayon de feu immatériel.

Réjouis-toi, lumière de ceux qui sont perdus.

Réjouis-toi, révélateur des ravisseurs.

Réjouis-toi, mystère qui expose les mauvaises actions.

Réjouis-toi, barrage qui arrête la dérive.

Réjouis-toi, pilier qui entrave la rudesse.

Réjouis-toi, profondeur qui perd la gloutonnerie.

Réjouis-toi, souffle qui renforce le cœur de ceux qui sont dans la souffrance.

Réjouis-toi, main qui découvre les pillages.

Réjouis-toi, chaîne qui lie les hors-la-loi.

Réjouis-toi, brouillard qui obscurcit les pensées impures.

Réjouis-toi, ô saint et grand martyr Ménas ayant souffert la passion.


Kondakion 1
Le monde entier a découvert que tu étais un grand défenseur lors de graves périls, car tu en as sauvés beaucoup de la perte: traquant les voleurs, chassant les privations et accomplissant les requêtes de ceux qui accourent à toi avec foi, c'est pourquoi nous te prions , aie pitié de nous qui te chantons: Réjouis-toi, ô saint et grand martyr Ménas ayant souffert la passion.

+

Prière au saint martyr
et grand thaumaturge
Ménas d'Egypte.

Ô Grand Martyr très saint et digne de toute louange, thaumaturge Ménas, reçois de moi cette prière, ton serviteur indigne, parce que je viens à toi devant ton icône sainte avec des larmes de repentir, comme vers une vraie fontaine de guérisons prête à aider et comme vers un secours miraculeux, et je prie : Vois ce que j’ai perdu, ô saint martyr, vois mon insuffisance et ma cruauté, vois les blessures et la plaie de mon âme. Je te prie donc, ô Saint et bienheureux Ménas, hâte-toi de m'aider par tes saintes prières et soutiens-moi qui suis ton serviteur. Considère mes épreuves et ne m’ignore pas moi le pécheur, car je sais, ô saint martyr de Dieu que tu as enduré des tortures épouvantables et terrifiantes des impies pour l'amour de Christ, mais par ces souffrances tu vis illuminé aujourd'hui, et tu as reçu un don de Dieu. Nous sommes sûrs que même après ton passage divin de cette vie éphémère, tout ceux qui t’ont demandé ton aide avec foi en ton église n'ont pas été déçus et ont continué à recevoir ton aide. Car, qui t’a appelé à l'aide que tu n’aies pas entendu ? Ou qui t’a appelé, ô thaumaturge que tu aies ignoré ? Ou qui, ayant perdu quelque chose et accourant pour demander ton aide, n’a pas retrouvé ce qu’il avait perdu ?
Tes miracles et ton aide m’ont contraint moi aussi, le méchant et le pécheur, à accourir pour demander ton aide. J'ai entendu parler du négociant de la terre d'Isaurie qui venait à ton église pour prier, et j’ai ouï que non seulement tu révélas qui était son meurtrier, mais que tu lui fis récupérer aussi sa perte en lui redonnant sa bourse avec l'or; mais ô grand miracle, même le mort, coupé en morceaux, tu l’as guéri et tu l’as fait revenir en bonne santé.

De la même manière tu as sorti de l'eau le domestique d'Eutrope avec le plat d'or qu'il tenait dans ses mains, parce qu'il l'avait promis à ton église. De même, la femme Sophia, qui venait pour te vénérer dans ton temple, non seulement tu la sauvas du soldat qui voulait la forcer au péché, mais tu réprimandas aussi celui-ci selon ses actes. De la même manière le paralytique qui venait à ton église, tu l’as guéri immédiatement. Et la femme muette a commencé à parler et elle a parlé clairement. Et puis, il y eut le Judéen qui avait donné une somme d'argent à son ami chrétien et le chrétien nia l'avoir reçue, en faisant un serment dans ton église : tu n’as pas seulement sauvé le chrétien de son parjure, mais même le Juif, en voyant le miracle, a cru et il est devenu chrétien. Ces miracles, ô saint martyr, me font croire que tu es prêt pour toute bonne action, et que tu es un aide prompte et miraculeuse.
C’est pourquoi je suis convaincu que quiconque accourt vers toi, en demandant ton aide avec foi, tu ne l’ignores pas. Je crois aussi que tu es le même, ô saint martyr, hier et aujourd'hui et que tout ceux qui accourent vers toi ne reviennent pas sans aide. Pour cela moi aussi aujourd'hui, dans l’embarras et dans la détresse, j’accours vers toi avec foi et, avec des larmes, me mettant à genoux, je te prie, ô saint et grand martyr Ménas : intercède pour moi qui suis dans l’épreuve et dans la détresse, auprès du Christ, le Fils de Dieu qui ne repousse pas ta prière de martyr, mais Qui t’écoute, Qui t’a donné la force et t’a reçu dans Ses saintes demeures. Prie-Le afin que je puisse recevoir aide et clémence par tes prières et que je puisse être sauvé de mes épreuves et mes tribulations, afin que je puisse glorifier et bénir le Très Saint Nom du Père et du Fils et du Saint Esprit, maintenant et toujours et dans les siècles des siècles. Amen !
Version française Claude Lopez-Ginisty

Aucun commentaire:

Publier un commentaire