"A notre époque de confusion quand une centaine de voix contradictoires prétend parler au nom l'Orthodoxie, il est essentiel de savoir à qui on peut faire confiance. Il ne suffit pas de prétendre parler au nom de l'Orthodoxie patristique, il faut être dans la pure tradition des saints Pères ... "
Père Seraphim (Rose) de bienheureuse mémoire

dimanche 25 juillet 2010

ACATHISTE AUX QUATRE NOUVEAUX MARTYRS DE PARIS, LE SAINT PRÊTRE DIMITRI, LA SAINTE MONIALE MARIE, LE SAINT HYPODIACRE GEORGES, ET SAINT ELIE.


Icône des saints néo-martyrs de France
Icône: Marie Struve

Kondakion 1
Dans la fournaise de la seconde guerre mondiale,* Vous n’avez pas renié le Dieu de miséricorde,* Et vous avez manifesté Son Amour incommensurable à ceux qui étaient dans la détresse.* Saints martyrs du Christ Dimitri, Marie, Georges et Elie,* C’est pourquoi nous vous magnifions en disant:
Réjouissez-vous saints nouveaux martyrs de France !

Ikos 1
La Providence de Dieu, pour le pays de France,* Vous a mené après l’exil russe sur nos terres* Afin de les sanctifier par vos exploits spirituels.* Pour nous donner l’exemple d’un dévouement insigne,* Et nous vous chantons avec reconnaissance et ferveur :
Réjouis-toi, saint Dimitri, prêtre admirable du Très Haut,
Réjouis-toi, saint Dimitri, martyr pour l’amour de tes frères,
Réjouis-toi, sainte Marie, mère aimante des délaissés,
Réjouis-toi, sainte Marie, martyre de l’amour du prochain
Réjouis-toi, saint Georges, serviteur à l’autel du Seigneur
Réjouis-toi, saint Georges, martyr fidèle jusques au bout,
Réjouis-toi, saint Elie, disciple parfait du Dieu Vivant,
Réjouis-toi, saint Elie, martyr de la Maison d’Israël,
Réjouissez-vous saints nouveaux martyrs de France !



Kondakion 2
Dieu vous a élu pour être ensemble au service du prochain,* Prêtre Dimitri, moniale Marie, hypodiacre Georges et laïc Elie.* Vous n’avez épargné ni votre peine, ni vos efforts* Pour être dignes du beau nom de chrétiens,* Et à présent, vous rendez grâce au Très Haut en clamant vers Lui : Alléluia !

Ikos 2
Père Dimitri, tu fus heureux d’officier à la Protection de la Mère de Dieu;* Mère Marie, artiste, poétesse et moniale, tu te dévouas sans relâche pour les humbles;* Hypodiacre Georges, tu cheminais sur la Voie du sacerdoce;* Elie, fils d’Israël, tu sanctifiais le Nom par ta charité.* À tous quatre, nous disons:
Réjouis-toi, saint Dimitri, qui offris ta vie sur l’Autel,
Réjouis-toi, saint Dimitri, modèle des sacrificateurs du Vrai Dieu,
Réjouis-toi, sainte Marie, qui ne fus qu’Amour et justice,
Réjouis-toi, sainte Marie, tout homme pour toi était Christ,
Réjouis-toi, saint Georges, humble servant de la Sainte Eglise,
Réjouis-toi, saint Georges, dans le secret te voyait le Père,
Réjouis-toi, saint Elie, qui vécus dans la Sainte Présence,
Réjouis-toi, saint Elie, qui nommas le Christ et le suivis,
Réjouissez-vous saints nouveaux martyrs de France !

Kondakion 3
Servir l’Eglise dans le sacrement du frère,* Veiller à la dignité des pauvres et des malades,* Par leur service attentif selon la Parole du Christ* Qui recommande de faire du bien à tous les déshérités,* Vous avez accompli cette diaconie jusques au sacrifice suprême,* Toujours rendant grâces à Dieu en chantant: Alléluia !

Ikos 3
Vous avez essuyé les larmes des visages blessés,* Pansé les plaies béantes des délaissés du monde,* Manifesté la Lumière du Christ dans la ville lumière,* Non pas par des paroles et des théories, mais par des actes de bonté,* Et avec les hôtes célestes, nous vous saluons par ces louanges :
Réjouis-toi, saint Dimitri, providence des malheureux,
Réjouis-toi, saint Dimitri, sûr recours des persécutés,
Réjouis-toi, sainte Marie, baume pour les blessés du monde,
Réjouis-toi, sainte Marie, parole écho de la Parole,
Réjouis-toi, saint Georges, figuration du service parfait,
Réjouis-toi, saint Georges, reflet terrestre des biens célestes,
Réjouis-toi, saint Elie, Dieu t’a vu au secret de ta chambre,
Réjouis-toi, saint Elie, tu Lui as appartenu très tôt,
Réjouissez-vous saints nouveaux martyrs de France !

Kondakion 4
Dieu vous préparait lentement à Son service,* Et vous avez donné au monde violent et miné par la haine,* Perdu dans les idéologies politiques délétères,* Les vertus essentielles de l’amour sacrificiel et de l’altruisme,* Retrouvant en votre âme, l’image et la ressemblance* Et vos actes clamaient vers Dieu un éternel : Alléluia !

Ikos 4
Père Dimitri, tu fus un serviteur véritable du Père Céleste;* Mère Marie, tu fus moniale dans le monastère du monde;* Georges, ton service à l’Eglise t’engagea naturellement au service du prochain;* Elie, tu te rapprochas sans cesse par ta bonté du Messie d’Israël.* Saints martyrs, vous avez suivi fidèlement le Christ Qui vous a couronnés, et nous vous chantons :
Réjouis-toi, saint Dimitri, icône de la vraie prêtrise,
Réjouis-toi, saint Dimitri, paradigme de charité,
Réjouis-toi, sainte Marie, le monde était ton monastère,
Réjouis-toi, sainte Marie, tout être était cher à ton cœur,
Réjouis-toi, saint Georges, joyau de l’Eglise russe en France,
Réjouis-toi, saint Georges, parfum d’agréable odeur des justes,
Réjouis-toi, saint Elie, héritier des promesses du Père,
Réjouis-toi, saint Elie, flamme d’Israël au feu de Dieu,
Réjouissez-vous saints nouveaux martyrs de France !

Kondakion 5
Dans l’Europe asservie, le tyran sanguinaire* Déclencha une tempête de haine contre le peuple juif,* Mais vous vous êtes levés avec les armes de l’Amour,* Vaillants soldats du Christ en terre de France,* Et vous avez protégé les enfants d’Israël au péril de votre vie,* En clamant vers le Dieu Très Haut : Alléluia !

Ikos 5
En ces temps troubles, ou la peur du lendemain* Faisait se claquemurer les hommes dans le silence,* Et les lâches se terrer dans l’absence de compassion,* Vous avez porté bien haut, malgré le danger,* L’étendard christique de l’amour du prochain.* C’est pourquoi, avec les saints du Ciel nous disons :
Réjouis-toi, saint Dimitri, visage du Christ dans la ville,
Réjouis-toi, saint Dimitri, cœur ouvert à toutes les détresses,
Réjouis-toi, sainte Marie, amour infini dans l’Amour,
Réjouis-toi, sainte Marie, bonté qui prend sa source en Dieu,
Réjouis-toi, saint Georges, qui compris la volonté divine,
Réjouis-toi, saint Georges, qui acceptas les voies du Seigneur,
Réjouis-toi, saint Elie, fils de Sion et de la Russie,
Réjouis-toi, saint Elie, rectitude de l’engagement,
Réjouissez-vous saints nouveaux martyrs de France !

Kondakion 6
Saint Père Dimitri, lorsque tu fus arrêté par la force brutale,* Tu ne renias pas le Christ, Messie d’Israël et notre Dieu,* Tu le montras sur ta Croix pectorale avec une insigne fierté,* Et tu fus frappé pour avoir eu ce geste,* Mais tu continuas à louer Dieu en chantant : Alléluia !

Ikos 6
Au camp de Compiègne, par la grâce de Dieu,* Tu célébras chaque jour la Divine Liturgie,* Et tu entrepris de former comme prêtre l’hypodiacre Georges,* Puis tu fus déporté à Dora et tu y mourus* Epuisé par tes lourdes tâches, mais libre dans le Christ.* Et nous te louons ainsi avec tes compagnons de martyre :
Réjouis-toi, saint Dimitri, humble prêtre de l’Eternel,
Réjouis-toi, saint Dimitri, soleil aux ténèbres des camps,
Réjouis-toi, sainte Marie, rayon du Soleil de Justice,
Réjouis-toi, sainte Marie, fleur de Paradis sur la terre
Réjouis-toi, saint Georges, prière qui monte vers le Père,
Réjouis-toi, saint Georges, soldat armé de l’Amour chrétien,
Réjouis-toi, saint Elie, sur la Voie du Christ tu as marché,
Réjouis-toi, saint Elie, tu as répondu à Son appel,
Réjouissez-vous saints nouveaux martyrs de France !

Kondakion 7
Mère Marie, tu vécus plusieurs vies dans ton existence,* Toujours soucieuse de justice sociale et artiste dans l’âme, * Mais ta vraie vie fut celle de moniale dans le monde* Où tu donnas l’exemple des plus hautes vertus chrétiennes,* Et la mesure exacte de ta ferveur pour le Royaume,* Psalmodiant sans cesse vers Dieu : Alléluia !

Ikos 7
Apôtre de l’amour du prochain lorsque tu devins moniale, * Tu fus active dans le désert des cœurs humains,* Et quand vint le temps des persécutions du peuple d’Israël,* Tu te dévouas sans compter pour sauver ses enfants.* Arrêtée et déportée, tu donnas ta vie en prenant la place d’une condamnée à Ravensbrück.* Digne compagne des autres nouveaux martyrs, avec eux nous te chantons :
Réjouis-toi, saint Dimitri, victoire des athlètes saints,
Réjouis-toi, saint Dimitri, défaite du monde déchu,
Réjouis-toi, sainte Marie, rempart ténu de charité,
Réjouis-toi, sainte Marie, forteresse d’humilité,
Réjouis-toi, saint Georges, qui soutins le Père Dimitri,
Réjouis-toi, saint Georges, qui fus au camp comme au monastère,
Réjouis-toi, saint Elie, qui reçus le saint baptême en prison,
Réjouis-toi, saint Elie, qui rejoignis les élus du Ciel,
Réjouissez-vous saints nouveaux martyrs de France !


Kondakion 8
Georges, fils de Mère Marie, tu faisais fonction d’hypodiacre.* Tu avais étudié le slavon et le typicon pour servir à l’Eglise.* Digne rejeton d’une femme exceptionnelle, tu suivis ses pas,* Et l’exemple lumineux du Père Dimitri te guida fermement* Toujours chantant vers le Seigneur Miséricordieux : Alléluia

Ikos 8
Tu fus arrêté par les séides du tyran inique,* Et tu aidas le Père Dimitri qui célébrait chaque jour au camp* La Divine Liturgie de saint Jean Chrysostome.* Par lui tu te préparais avec ferveur au sacerdoce,* Mais Dieu t’appela à servir dans le Ciel auprès de Lui.* Et par le martyre, tu rejoignis les autres martyrs que nous acclamons ainsi :
Réjouis-toi, saint Dimitri, don immense de ta personne,
Réjouis-toi, saint Dimitri, beau sacrifice pour le Christ,
Réjouis-toi, sainte Marie, secours sûr des déshérités,
Réjouis-toi, sainte Marie, holocauste de charité,
Réjouis-toi, saint Georges, qui suivis le Christ jusques aux camps,
Réjouis-toi, saint Georges, qui fus mis à mort comme un agneau,
Réjouis-toi, saint Elie, digne porteur du nom du prophète,
Réjouis-toi, saint Elie, émule des martyrs de jadis,
Réjouissez-vous saints nouveaux martyrs de France !

Kondakion 9
Fils d’Israël venant de Russie,tu fus le véritable israélite* Dont parle le Seigneur dans les Evangiles.* Ayant tôt reconnu en Jésus le Messie promis à ton peuple,* Tu t’engageas auprès de tes frères russes en exil* Pour soulager en terre de France la misère du monde,* Louant le Dieu Très Haut et disant : Alléluia !

Ikos 9
Soucieux de ne pas abandonner ton peuple au temps de la persécution,* Témoignant de ta solidarité avec lui dans l’épreuve qui le frappait,* Tu n’acceptas le saint baptême dans l’Eglise du Christ* Que lorsque tu fus prisonnier et réduit au même sort que lui.* Et tu fus déporté à Auschwitz où tu sanctifias le Nom.* Et nous te louons avec tes saints compagnons martyrs :
Réjouis-toi, saint Dimitri, incarnation de la prière,
Réjouis-toi, saint Dimitri, manifestation du Royaume,
Réjouis-toi, sainte Marie, beau courtil des vertus christiques
Réjouis-toi, sainte Marie, tendre regard de compassion,
Réjouis-toi, saint Georges, frêle colonne de notre Eglise,
Réjouis-toi, saint Georges, tabernacle des dons de l’Esprit,
Réjouis-toi, saint Elie, qui gardas l’Alliance et la Promesse,
Réjouis-toi, saint Elie, qui rejoignis l’arche en la fournaise,
Réjouissez-vous saints nouveaux martyrs de France

Kondakion 10
Elle est précieuse aux yeux du Seigneur* La mort de ceux qui L’aiment.* Le temps n’a pas effacé votre mémoire dans le cœur des fidèles.* L’exemple de vos êtres purs a galvanisé notre foi.* Et vous avez été des bornes lumineuses sur la Voie du Christ* Vers Qui nous chantons : Alléluia !

Ikos 10
Martyrs de notre temps, dignes en tout point* Des saints martyrs de jadis dans les persécutions,* Vous avez manifesté par votre vie et vos actes* La Présence tangible du Christ sur la terre des vivants,* Et par votre mort, vous avez imité le Maître Saint.* C’est pourquoi émerveillés par votre témoignage, nous vous disons :
Réjouis-toi, saint Dimitri, douceur dans la noire tourmente,
Réjouis-toi, saint Dimitri, Présence de Dieu dans l’enfer,
Réjouis-toi, sainte Marie, onguent aux blessures du monde,
Réjouis-toi, sainte Marie, remède au mal universel,
Réjouis-toi, saint Georges, toi qui aspirais au sacerdoce,
Réjouis-toi, saint Georges, Dieu te fait célébrer dans le Ciel,
Réjouis-toi, saint Elie, Qui connus le Golgotha du Maître,
Réjouis-toi, saint Elie, accueilli par Lui en Paradis,
Réjouissez-vous saints nouveaux martyrs de France !



Kondakion 11
Comme un lent cheminement de printemps sous le gel de l’hiver,* Comme l’astre du jour qui lentement éclaire le monde à l’aube* Et transfigure le paysage des ténèbres à la lumière,* Votre exemple insigne a fait se lever sur l’Eglise de France* L’aube de sainteté de l’Autre Soleil pour éclairer notre foi,* Tandis que nous clamons vers Dieu : Alléluia !

Ikos 11
La victoire des tyrans n’a qu’un temps réduit,* Celui de l’illusion que donne la force brutale et la contrainte criminelle…* Elle pense par la mort abolir le souvenir du bien.* Mais la victoire des saints martyrs est celle de Dieu.* Elle perdure à jamais dans l’éternité,* Et fait s’exclamer les fidèles émerveillés par vos exploits ô saints martyrs :
Réjouis-toi, saint Dimitri, Lumière aux ténèbres des camps,
Réjouis-toi, saint Dimitri, consolation des prisonniers,
Réjouis-toi, sainte Marie, étoile dans la nuit de Ravensbrück,
Réjouis-toi, sainte Marie, tendresse humaine dans l’horreur,
Réjouis-toi, saint Georges, jeune vie couronnée par le Christ,
Réjouis-toi, saint Georges, tu sers à présent notre Saint Maître,
Réjouis-toi, saint Elie, sanctificateur de la Présence,
Réjouis-toi, saint Elie, voix d’Israël dans la Sainte Eglise,
Réjouissez-vous saints nouveaux martyrs de France !

Kondakion 12
Saints nouveaux martyrs Dimitri, Marie, Georges et Elie,* Saints martyrs de Paris, vous êtes pour notre temps* De violence, de relativisme et de nonchalance spirituelle,* Les modèles de fidélité, de fermeté et de charité chrétiennes* Dont nos âmes doivent s’inspirer pour montrer au monde* Le visage du Christ Sauveur en chantant : Alléluia !

Ikos 12
Saints Dimitri, Marie, Georges et Elie,* Vous nous avez enseigné la Vie en Christ par l’exemple, * Dans le sacrement du frère et le service des autres,* Dans le don total de l’existence pour l’avancement du Royaume de Dieu.* Vous qui êtes à présent en Présence du Maître de toute chose,* Intercédez pour nous tandis que nous vous chantons :
Réjouis-toi, saint Dimitri, claire figure du sacerdoce,
Réjouis-toi, saint Dimitri, manifestation de la Grâce,
Réjouis-toi, sainte Marie, mère des égarés du siècle,
Réjouis-toi, sainte Marie, pure image de l’altruisme,
Réjouis-toi, saint Georges, fils qui devins frère en sainteté,
Réjouis-toi, saint Georges, enfant digne de sainte Marie,
Réjouis-toi, saint Elie, qui as honoré ton prénom,
Réjouis-toi, saint Elie, qui as atteint la Terre Promise,
Réjouissez-vous saints nouveaux martyrs de France !

Kondakion 13
Saints Dimitri, Marie, Georges et Elie,* Le Dieu de Miséricorde voulut que votre mémoire sacrée* Soit célébrée par l’Eglise Orthodoxe avec celle du saint Alexis,* Prêtre exemplaire d’Ugine dont le service fut exemplaire.* Priez pour nous le Seigneur Tout Puissant avec ce saint prêtre,* Tandis que nous élevons nos voix vers Dieu en chantant. Alléluia ! Alléluia ! Alléluia ! ( Ce kondakion est dit 3 fois)

Ikos 1
La Providence de Dieu, pour le pays de France,* Vous a mené après l’exil russe sur nos terres* Afin de les sanctifier par vos exploits spirituels.* Pour nous donner l’exemple d’un dévouement insigne,* Et nous vous chantons avec reconnaissance et ferveur :
Réjouis-toi, saint Dimitri, prêtre admirable du Très Haut,
Réjouis-toi, saint Dimitri, martyr pour l’amour de tes frères,
Réjouis-toi, sainte Marie, mère aimante des délaissés,
Réjouis-toi, sainte Marie, martyre de l’amour du prochain
Réjouis-toi, saint Georges, serviteur à l’autel du Seigneur
Réjouis-toi, saint Georges, martyr fidèle jusques au bout,
Réjouis-toi, saint Elie, disciple parfait du Dieu Vivant,
Réjouis-toi, saint Elie, martyr de la Maison d’Israël,
Réjouissez-vous saints nouveaux martyrs de France !

Kondakion 1
Dans la fournaise de la seconde guerre mondiale,* Vous n’avez pas renié le Dieu de miséricorde,* Et vous avez manifesté Son Amour incommensurable à ceux qui étaient dans la détresse.* Saints martyrs du Christ Dimitri, Marie, Georges et Elie,* C’est pourquoi nous vous magnifions en disant:
Réjouissez-vous saints nouveaux martyrs de France !


+

PRIERE AUX SAINTS NOUVEAUX MARTYRS DE FRANCE
DIMITRI, MARIE, GEORGES ET ÉLIE

Ô saints nouveaux martyrs du Christ Dimitri, Marie, Georges et Elie,* Vous qui avez été des chrétiens exemplaires,* Mettant en pratique les commandements de la Sainte Loi,* Et l’Amour du prochain à l’imitation de notre Maître Miséricordieux,*

Vous qui n’avez pas fait acception de personnes, mais qui avez toujours répondu* A la détresse des êtres malheureux sur la terre des vivants,* Par une attitude de bienveillance et de compassion,*

Vous qui avez donné volontairement votre vie pour vos amis* pour que l’Amour ineffable soit manifesté au monde,*

Ô saints nouveaux martyrs du Christ Dimitri, Marie, Georges et Elie,* Priez pour nous et demandez au Seigneur de nous accorder la grâce d’imiter à notre faible mesure* Votre exemple sacré dans nos vies quotidiennes.*

Intercédez pour nous au Trône du Dieu longanime,* Pour que, par vos saintes prières, nous soyons jugés dignes un jour du Royaume éternel où règnent à jamais le Père, le Fils, et le Saint Esprit, Trinité Sainte et indivisible,* Maintenant et toujours, et aux siècles des siècles, amen !


+

Acathiste composé pour la gloire de Dieu
Et en l’honneur des saints nouveaux martyrs du Christ
Dimitri, Marie, Georges et Elie,
Par Claude Lopez-Ginisty

Fin et Gloire à Dieu !
+

2 commentaires:

  1. May we have permission to translate this akathist into English and place it on the web site of the Orthodox Peace Fellowship?
    http://www.incommunion.org/st-maria-skobtsova-resources/
    Best to respond to me at my e-address:
    jhforest@gmail.com

    Jim Forest
    www.jimandnancyforest.com

    RépondreSupprimer