"A notre époque de confusion quand une centaine de voix contradictoires prétend parler au nom l'Orthodoxie, il est essentiel de savoir à qui on peut faire confiance. Il ne suffit pas de prétendre parler au nom de l'Orthodoxie patristique, il faut être dans la pure tradition des saints Pères ... "
Père Seraphim (Rose) de bienheureuse mémoire

dimanche 13 février 2011

Acathiste à l’icône de la Mère Très Sainte de Dieu de Port Arthur


(L'icône de la Très Sainte Mère de Dieu de Port Arthur, est aussi connue comme l'icône de "fête de la Très Sainte Mère de Dieu". Elle a été initialement écrite pour la base navale de Port Arthur au début de la guerre russo-japonaise de 1904. elle devait être livrée à partir de Saint-Pétersbourg par le train à destination de Port Arthur (aujourd'hui Lushun, en Chine), mais elle resta à Vladivostok pendant environ six mois. L'icône fut envoyée de nouveau pour atteindre sa destination de Port-Arthur. Cette fois, elle était transportée par un bateau qui se dirigeait vers ChanghaÏ. Port Arthur se rendit aux japonais le 20 décembre 1904. L'icône n'arriva jamais à Port-Arthur et elle disparut mystérieusement, mais elle fut récemment découverte dans un magasin d'antiquités à Jérusalem le 17 février 1996. Le 6 mai 1998 l'icône retourna à Vladivostok. Le diocèse de Vladivostok a désigné le 16/29 août comme journée de commémoration de cette icône, coïncidant avec la fête de l'image non-faite-de-main-d’homme de notre Seigneur Dieu et Sauveur Jésus Christ.)

Kondakion I
Notre-Dame, nous Tes serviteurs de [Nom du Pays] élevons nos voix pour Te chanter une hymne d'action de grâces, à Toi notre intercesseur et notre reine, choisie parmi toutes les générations, Toi qui nous défends par le voile de Ta grâce. Nous Te supplions, ô très Miséricordieuse Dame, de nous délivrer de toute calamité et tourment, tandis que nous T’offrons cette hymne joyeuse: Réjouis-toi, ô Reine louée dans les siècles, dont les prières couvrent de miséricorde notre pays tout entier.

Ikos I
Ô Notre Dame, le Créateur des anges T’a choisi pour le salut gracieux des nations, et T’a accordé à nous, comme médiatrice du peuple orthodoxe, Qui nous délivre des invasions, de la famine et de tous malheurs, et Qui confères toute piété et dévotion à nos vies. C’est pourquoi, nous souvenant de Ta bonté, nous Te chantons d’un cœur joyeux :
Réjouis-toi, demeure de la divinité inaccessible
Réjouis-toi, émerveillement constant du peuple;
Réjouis-toi, aide et intercession de ton héritage;
Réjouis-toi, avocat de notre salut;
Réjouis-toi, délivrance gracieuse de épreuves;
Réjouis-toi, bouclier indestructible de nos guerriers;
Réjouis-toi, leur épée et armure invulnérables;
Réjouis-toi, défaite et terreur des ennemis;
Réjouis-toi, ô Reine louée dans les siècles, dont les prières couvrent de miséricorde notre pays tout entier.

Kondakion 2
Ayant vu la douleur, les tourments de l'âme, et le repentir sincère de ton peuple, ô Génitrice de Dieu, Il te plut de donner Ton icône comme bénédiction et signe de triomphe aux guerriers amis du Christ de la lointaine Russie et à ceux qui ont besoin de Toi à présent. Vénérant Ton icône avec un cœur contrit et avec foi, nous clamons à Dieu du plus profond de nos âmes et chantons pour le Seigneur: Alléluia.

Ikos 2
La sagesse du ciel a touché les croyants de la ville de Kiev, demandant qu'une icône de la Très Sainte Génitrice de Dieu soit préparée, et qu'elle soit appelée "Mère de Dieu de Port Arthur", pour être la Protectrice et la Défense des pieux guerriers de l’Extrême-Orient russe, et la consolation et l'aide du peuple orthodoxe. C'est pourquoi avec un cœur tendre, nous Te chantons ces louanges:
Réjouis-toi, Toi Qui es venue de la ville de Kiev comme notre intercesseur.
Réjouis-toi, confirmation de la foi orthodoxe;
Réjouis-toi, Qui bénis la vénération des saintes icônes.
Réjouis-toi, Qui exposes toutes les hérésies;
Réjouis-toi, Qui rabaisses leur orgueil.
Réjouis-toi, Qui transformes notre tristesse en joie;
Réjouis-toi, Qui nous réjouis avec l'espoir manifeste.
Réjouis-toi, car tu réjouis également le peuple d'Amérique du Nord par Ta venue.
Réjouis-toi, ô Reine louée dans les siècles, dont les prières couvrent de miséricorde notre pays tout entier.

Kondakion 3
La puissance de Dieu et la grâce de Notre Dame renforcèrent la croyance d'un marin âgé dans sa merveilleuse vision et lui inspira de rassembler tout ce qui était nécessaire pour l'écriture de Ta pure icône. Avec la foi que lui donna le Seigneur, il entreprit cette œuvre et à la demande de la Sainte Mère de Dieu, il commanda l'icône et pria le Seigneur: Alléluia.
Ikos 3
Ayant le souci béni du bien-être de ceux qui aiment Ton Fils et ayant révélé Ta volonté ô Notre Dame, par ces paroles dans une vision, "que ma sainte icône au-devant des pieuses armées du Christ de Port Arthur et son assistance dispersera les hordes malfaisantes", ce message de triomphe jaillit pour nous aussi, et après l’avoir entendu, nous Te chantons:
Réjouis-toi, intercession constante auprès du Christ Seigneur, Qui L’incline à nous accorder Sa miséricorde;
Réjouis-toi, Qui manifestes la gloire de Tes miracles aux pécheurs par des hommes pieux.
Réjouis-toi, Qui supprimes l’ire de Dieu par Ton intercession;
Réjouis-toi Qui es puissante et prompte à nous aider au temps de la tribulation;
Réjouis-toi, Qui nous protèges contre les catastrophes par Ton voile maternel;
Réjouis-toi, miséricordieuse, Qui épargnes aux désespérés l'abîme de la mort;
Réjouis-toi, Qui couvres Tes fidèles enfants du voile de Ta bonté.
Réjouis-toi, écoute très miséricordieuse de nos prières dans la douleur et les tentations;
Réjouis-toi, ô Reine louée dans les siècles, dont les prières couvrent de miséricorde notre pays tout entier.

Kondakion 4
Les hommes pieux de la ville de Kiev, en essayant d'arrêter la tempête de la révolte en Russie et la guerre en Extrême-Orient, accomplirent la volonté de la Génitrice de Dieu et envoyèrent l'icône dans la province assiégée de Quantoon comme un bouclier et un signe de triomphe sur ses ennemis, et ils prièrent le Seigneur: Alléluia.

Ikos 4
Le peuple orthodoxe apprit que l'icône de la Reine du Ciel allait passer par leurs villes et provinces et ils La rencontrèrent avec une profonde vénération. Des multitudes de croyants et de pèlerins prièrent avec des larmes dans leurs yeux et demandèrent de l'aide dans la victoire sur leurs ennemis, la délivrance de la famine et de la ruine, et la paix pour le monde. Mêmement, nous nous tournons vers Toi qui es très Bénie et te chantons:
Réjouis-toi, parure du Ciel;
Réjouis-toi, intercession de la terre.
Réjouis-toi, Fille bénie du Père céleste;
Réjouis-toi, Vierge porteuse du Fils prééternel.
Réjouis-toi, Qui donnes la Grâce Divine;
Réjouis-toi, guérisseuse de nos corps.
Réjouis-toi, Guide vers le Royaume céleste pour nos âmes;
Réjouis-toi, notre délivrance de la mort éternelle.
Réjouis-toi, ô Reine louée dans les siècles, dont les prières couvrent de miséricorde notre pays tout entier.

Kondakion 5
Une étoile rayonnante en Dieu est ton icône, ô Génitrice de Dieu, Qui illumines toute la terre, de l’est à l'ouest, de la Russie à l'Amérique, et éclaires tous ceux qui sont perdus dans les ténèbres de l'incrédulité et les conduis à la repentance, chassant une multitude de profondes afflictions, et guidant vers le chemin du salut ceux qui s'adressent à Toi et crient vers Dieu: Alléluia.

Ikos 5
Au jour des remous de la tribulation et de la tentation la Génitrice de Dieu nous a accordé grande miséricorde, ayant manifesté son icône de Port Arthur, de sorte que ceux qui se tournent vers elle avec vénération et foi puissent recevoir la guérison et le salut de leurs âmes. A présent en grande liesse, nous louons Ta miséricorde ineffable, et Te chantons avec chaleureuse dévotion:
Réjouis-toi, luminaire inflétrissable, Toi Qui nous éclaires par la lumière de la connaissance véritable de Dieu;
Réjouis-toi, défense qui ouvre la porte du paradis pour les fidèles.
Réjouis-toi, source intarissable de sainteté;
Réjouis-toi, rivière qui fait couler la Grâce de Dieu.
Réjouis-toi, purification de nos péchés;
Réjouis-toi, réconciliation avec Dieu de ceux qui se repentent.
Réjouis-toi, Qui acceptes les bons vœux.
Réjouis-toi, Qui aides nos bons débuts.
Réjouis-toi, ô Reine louée dans les siècles, dont les prières couvrent de miséricorde notre pays tout entier.

Kondakion 6
La Sainte Eglise de Ton Fils parle de Tes miracles, ô Vierge, et les extrémités de la terre ne peuvent sonder la profondeur de la force de Dieu, pour la délivrance, le salut, l'illumination et la guérison de Son peuple, car de Tes saintes icônes sont venues des miracles, reflétant la miséricorde sans fin et la générosité du Seigneur pour la race humaine misérable. C’est pourquoi nous glorifions Ton icône et chantons à Ton Fils et notre Seigneur: Alléluia

Ikos 6
Brillant comme une étoile rayonnante du Fils de Justice véritable, Vierge Sainte, Ta sainte icône de Port Arthur fut envoyée. Elle atteignit les côtes de l'océan Pacifique. Illuminant les cœurs et permettant au peuple orthodoxe de percevoir les grands mystères de Dieu. Aujourd'hui, nous, sur la rive opposée du même océan [et partout dans le monde], debouts devant cette icône sainte cherchant la miséricorde, nous élevons nos voix pour Te chanter cette hymne:
Réjouis-toi, comme se réjouissent en Toi les hôtes angéliques;
Réjouis-toi, tandis que triomphe l'humanité en Toi.
Réjouis-toi, car Ta gloire surpasse toutes les louanges terrestres et célestes;
Réjouis-toi, notre joie qui console les cœurs ouverts à Toi.
Réjouis-toi, bonne intercession prompte à nous secourir;
Réjouis-toi, Qui nous fis une promesse de salut par Ton icône.
Réjouis-toi, Qui par ton apparition défendis de l'ennemi, les terres de l'Extrême-Orient.
Réjouis-toi, Tu promis la victoire, si ton icône était apportée à Port Arthur.
Réjouis-toi, ô Reine louée dans les siècles, dont les prières couvrent de miséricorde notre pays tout entier.

Kondakion 7
Ô Mère de Dieu, un certain officier russe désireux d'accomplir la volonté de Dieu porta l'icône de Port Arthur à la forteresse assiégée par l'ennemi. Mais quand il arriva à la ville de Dalian, il découvrit que les chefs militaires n’avaient pas foi en l'aide de la Génitrice de Dieu, et il cria en larmes vers le Seigneur: Alléluia.

Ikos 7
Un nouvel aspect de bonté nous fut manifesté sous la forme de l'icône de Port Arthur, car après que le Seigneur, qui permet à l'humanité l'expérience du feu, de l'épée, de la famine ou de la catastrophe, ait permis la défaite des guerriers russes, si bien que les impies tenaient en captivité l'icône du Port Arthur, mais il ne permit pas à tout Son peuple de tomber, Il les prit dans Sa main miséricordieuse. Avec cet exemple à l'esprit, ô Vierge, nous nous prosternons devant toi et nous Te supplions: aide [notre pays] à apprendre de cette situation. Ne nous laisse pas périr complètement, mais ouvre les portes de la miséricorde à ceux qui chantent pour Toi:
Réjouis-toi, Qui portas le Sauveur du monde;
Réjouis-toi, début de notre salut.
Réjouis-toi, ô Mère de Dieu, Toi Qui portes beaucoup de souffrances;
Réjouis-toi, ô Mère de la Charité, toi Qui essuies toutes les larmes de ceux qui souffrent.
Réjouis-toi, Qui nous donnes les larmes de tendresse;
Réjouis-toi, Qui nous délivres des passions.
Réjouis-toi, Qui sauves les pécheurs qui périssent;
Réjouis-toi, Dame du ciel et de la terre, Toi Qui écoutes les prières de tes serviteurs.
Réjouis-toi, ô Reine louée dans les siècles, dont les prières couvrent de miséricorde notre pays tout entier.

Kondakion 8
Nous sommes sur la terre des pèlerins et des hôtes, notre vie est vaine et brève. Nous ne pensons pas à notre fin, ou au redoutable Tribunal du Christ, quand nous nous tiendrons devant le juste Juge et donnerons une réponse pour chacun de nos actes et de nos paroles. Nous faisons appel à toi, ô Notre Dame, réveille-nous du sommeil du péché, et par Ton intercession accorde que nous puissions trouver le pardon de nos péchés, tandis que nous clamons joyeusement au Christ notre Dieu:
Alléluia.

Ikos 8
Toutes nos afflictions et nos peines précédentes, rejette-les loin de nous par la prière, ô Vierge sainte, qui fus enlevée au ciel, mais dont les prières, demeurent pour ceux de la terre. Renforce au sein du monde la compréhension mutuelle entre les orthodoxes, et donne tout ce qui est utile à Tes serviteurs, en établissant notre vie dans une paix profonde. En signe de gratitude et Te magnifiant, nous nous écrions:
Réjouis-toi, Qui mets devant nos yeux la vision spirituelle de l’heure terrible de notre mort;
Réjouis-toi, Qui nous apprends à traiter chaque jour comme le dernier.
Réjouis-toi, Qui nous interdis d'aimer ce monde sans Dieu;
Réjouis-toi, Qui purifies nos cœurs de toutes les convoitises des richesses temporaires;
Réjouis-toi, Qui nous interdis de rechercher la gloire terrestre, une ombre qui passe;
Réjouis-toi, Qui nous incites à prononcer sans cesse et à garder dans notre esprit le doux nom de Notre Seigneur Jésus-Christ.
Réjouis-toi, Qui nous gardes du vain parler et de l'hypocrisie;
Réjouis-toi, Dont l'intercession pour nous est forte devant Dieu, nous enlevant la crainte d'être jetés dans les ténèbres.
Réjouis-toi, ô Reine louée dans les siècles, dont les prières couvrent de miséricorde notre pays tout entier.

Kondakion 9
Les ordres angeliques s’émerveillaient de la grande œuvre de miséricorde de Dieu qui ne permet pas que Son peuple périsse complètement, que ce soit dans le conflit du monde où Ton icône fut révélée et aujourd'hui en notre siècle de conflits, car il T'a donnée à nous comme notre intercesseur. Ô Seigneur, Tu es incroyablement proche de nous et Tu entends ceux qui Te chantent : Alléluia

Ikos 9
Les sages de ce monde temporel, qui n’étaient pas éclairés par la lumière de la vraie connaissance de Dieu, adoraient un veau d'or. L’ire de Dieu est descendue sur le monde pour un tel agissement. Nous, les pécheurs, voyant cela, Te prions humblement, ô Notre-Dame, demande au Créateur de changer Sa juste colère en miséricorde, et d'éclairer nos cœurs afin que nous n’adorions que le Seigneur dans la Sainte Trinité. Ô Vierge, aie pitié de nous qui Te chantons:
Réjouis-toi, Qui jamais ne nous privas de Ton aide et de Ton intercession;
Réjouis-toi, Qui éclaires notre esprit avec Ton lumineux voile de protection.
Réjouis-toi, Qui oins les plaies de nos âmes avec le chrême de la guérison;
Réjouis-toi, Qui nous élèves du fond de nos iniquités de Ta
Main secourable.
Réjouis-toi, Qui fais se dissiper les rêves de péché venant de la paresse de notre âme;
Réjouis-toi, Qui donnes naissance à la tendre émotion de notre âme et à la contrition de notre cœur.
Réjouis-toi, Qui nous incites à la repentance et à la correction de nos travers;
Réjouis-toi, car Tu accordes le salut à tous ceux qui cherchent refuge sous Ton voile protecteur.
Réjouis-toi, ô Reine louée dans les siècles, dont les prières couvrent de miséricorde notre pays tout entier.

Kondakion 10
Comme Tu voulus sauver le peuple d’Extrême-Orient périssant dans les ténèbres de l'incroyance et l'apostasie, Toi, ô Génitrice de Dieu, Tu envoyas des pèlerins de Vladivostok, vénérer les lieux saints de Jérusalem. Et là, sur la voie où Notre Sauveur chemina avec Sa Croix, à proximité de la cour de Lythostratos, Tu manifestas Ta miséricorde, quand ils trouvèrent Ta sainte icône de Port Arthur. Et ainsi, avec eux nous chantons vers Dieu: Alléluia.

Ikos 10
Mais toi, Notre Dame, Tu n’envoyas pas immédiatement Ton icône en Extrême-Orient, mais Tu consolas d’abord les moniales du Monastère des Collines en leur rendant une visite de trois mois, autant de temps que Tu restas dans la maison de Ta parente Elisabeth. Et maintenant, ô Génitrice de Dieu, Tu
manifestes le mur de la forteresse de Ta miséricorde et de Ta générosité pour les chrétiens par la restauration de Ton icône. Tu nous as promis Ton voile de grâce pour l'établissement de la foi chrétienne Orthodoxe à travers la terre. C'est pourquoi nous vénérons Ta sainte icône de Port Arthur nouvellement découverte, en Te demandant d’implanter solidement la sainte foi à travers toute l’étendue de notre territoire et nous Te chantons avec joie:
Réjouis-toi, intercesseur et protecteur des nations chrétiennes, qui n’oublie pas [Nom du pays] ;
Réjouis-toi, dispensateur de la grâce aux chrétiens orthodoxes [du monde entier].
Réjouis-toi, colonne et fondement de la Sainte Eglise Orthodoxe
Réjouis-toi, protection et vénération des objets sacrés à travers le pays.
Réjouis-toi, délivrance de ceux qui sont détenus en captivité;
Réjouis-toi, courage de ceux qui sont persécutés pour la vérité.
Réjouis-toi, patience de ceux qui souffrent pour leur foi;
Réjouis-toi, sauvegarde de la famine et des infirmités.
Réjouis-toi, ô Reine louée dans les siècles, dont les prières couvrent de miséricorde notre pays tout entier.

Kondakion 11
Les nations d'Extrême-Orient accueillent à nouveau Ton icône, ô Génitrice de Dieu, comme une belle aurore et comme notre espérance essentielle, en chantant des louanges et des hymnes d'action de grâces, et en parlant de Ta miséricorde, à toutes les nations du monde. Et nous, après avoir mis toute notre confiance en Dieu par Tes prières, ici en [Pays] nous Lui chantons joyeusement: Alléluia.

Ikos 11
Toi, Notre Dame, étends la sainte icône de Ton Fils, non faite de main d’homme, sur toute la terre comme une protection lumineuse qui chasse la nuit sans lune de l'incroyance et brille comme l'aurore de l'éternité. C'est pourquoi nous chantons pour toi avec joie:
Réjouis-toi, Qui es vraiment revêtue de la Lumière du Soleil;
Réjouis-toi, Qui es une couronne ornée d'étoiles.
Réjouis-toi, Qui es vêtue d'or et d’une robe aux nombreuses teintes;
Réjouis-toi, Qui es merveilleuse de beauté.
Réjouis-toi, Qui es la très aimable chaleur du soleil.
Réjouis-toi, Qui es la lumière des anges et des hommes pieux;
Réjouis-toi, Qui chasses de nombreuses multitudes de démons.
Réjouis-toi, Qui dissipes les ténèbres de l'incrédulité.
Réjouis-toi, ô Reine louée dans les siècles, dont les prières couvrent de miséricorde notre pays tout entier.

Kondakion 12
Ton icône, ô Génitrice de Dieu, révèle Ta grâce comme un précieux trésor de l’Eglise chrétienne. La recevant en [Nom du Pays], Tu nous promis d'être avec nous jusques à la fin des siècles, ayant dit au sujet de ta première icône: "Ma grâce et ma puissance seront avec cette icône!" Nous croyons que Tu es aussi avec nous ici en [Nom du Pays], où Ton peuple élève ce chant de prière à Ton fils: Alléluia.

Ikos 12
Nous louons Tes miracles, Notre Dame, à la fois ceux qui ont été et ceux qui sont. Nous Te louons Toi et Ton icône de Port Arthur chaleureusement vénérée. Par elle nous savons que Tu es toujours avec nous. Regarde-nous avec des yeux de miséricorde, ô Mère de Dieu, et alors que nous te voyons sur Ton
icône, permets-nous aussi de Te voir à l'heure de notre trépas étant à nos côtés et nous guidant vers le Royaume céleste par Ta main aimante et protectrice. En signe de gratitude pour toute Ta bonté à notre égard, maintenant et à l'avenir, nous chantons et chanterons:
Réjouis-toi, ornement de l'Eglise céleste et terrestre;
Réjouis-toi, Qui es, après Dieu, notre premier refuge et notre consolation première.
Réjouis-toi, défense sainte et intercession des vierges;
Réjouis-toi, fondement de la vie sainte pour les fidèles.
Réjouis-toi, passage vers le Royaume céleste pour ceux qui T’aiment;
Réjouis-toi, délivrance de la puissance du prince de ce monde pour ceux qui mettent en Toi leur confiance.
Réjouis-toi, délivrance de la souffrance des âmes pécheresses après la mort pour ceux qui Te louent.
Réjouis-toi, ouverture pour nous des portes du paradis.
Réjouis-toi, ô Reine louée dans les siècles, dont les prières couvrent de miséricorde notre pays tout entier.

Kondakion 13
Ô Mère digne de toute louange Qui as porté le Verbe loué par les anges dans le ciel, et par tous les peuples de la terre: sois attentive à Ton tour à nos humbles prières devant Ta très sainte icône et accorde ce qui est bon et bénéfique pour nos âmes, afin que nous Tes serviteurs, nous soyons sauvés par Tes prières, et puissions chanter à Dieu: Alléluia. ( Ce Kondakion est dit 3 fois !)

Ikos I
Ô Notre Dame, le Créateur des anges T’a choisi pour le salut gracieux des nations, et T’a accordé à nous, comme médiatrice du peuple orthodoxe, Qui nous délivre des invasions, de la famine et de tous malheurs, et Qui confères toute piété et dévotion à nos vies. C’est pourquoi, nous souvenant de Ta bonté, nous Te chantons d’un cœur joyeux :
Réjouis-toi, demeure de la divinité inaccessible
Réjouis-toi, émerveillement constant du peuple;
Réjouis-toi, aide et intercession de ton héritage;
Réjouis-toi, avocat de notre salut;
Réjouis-toi, délivrance gracieuse de épreuves;
Réjouis-toi, bouclier indestructible de nos guerriers;
Réjouis-toi, leur épée et armure invulnérables;
Réjouis-toi, défaite et terreur des ennemis;
Réjouis-toi, ô Reine louée dans les siècles, dont les prières couvrent de miséricorde notre pays tout entier. 

Kondakion I
Notre-Dame, nous tes serviteurs de [Nom du Pays] élevons nos voix pour Te chanter une hymne d'action de grâces, à Toi notre intercesseur et notre reine, choisie parmi toutes les générations, Toi qui nous défends par le voile de Ta grâce. Nous Te supplions, ô très Miséricordieuse Dame, de nous délivrer de toute calamité et tourment, tandis que nous T’offrons cette hymne joyeuse: Réjouis-toi, ô Reine louée dans les siècles, dont les prières couvrent de miséricorde notre pays tout entier.


Prière à la Très Sainte Mère de Dieu

Ô Très Sainte Vierge Génitrice de Dieu, Qui es plus élevé que les Chérubim et les Séraphim et plus sainte que tous les saints, vénérant Ton icône nous Te prions humblement: écoute nos prières, Toi Qui vois nos peines et nos malheurs, et comme notre très douce Mère sois prompte à nous secourir, nous qui sommes sans défense. Prie Ton Fils et Notre Seigneur pour qu'Il ne donne pas la terre de [ Nom du Pays] à nos ennemis et ne nous traite pas en fonction de toutes nos iniquités, mais qu’Il nous accorde plutôt Sa miséricorde abondante tandis que nous nous détournons de nos péchés. Notre Dame, demande-Lui dans Sa bonté, la santé de notre corps et le salut de nos âmes, une vie paisible, et une bonne prospérité, des saisons propices, et une bénédiction pour toutes nos bonnes intentions et nos engagements. Tu as miséricordieusement donné Ton icône de Port Arthur au temps jadis pour la protection des orthodoxes, mais l'icône a été tenue en captivité par le monde sans Dieu à cause de l'incrédulité, et du rejet de ce qui est cher en Christ. Et maintenant, nous vénérons Ton icône retrouvée, ce qui est précieux pour nous et nous offrons nos chants pleins de zèle pour Toi et pour Ton Fils, avec notre repentir sincère.
Ô Reine, digne de toute louange, étends Ta main théophore, avec laquelle Tu as tenu l'Enfant Jésus, et prie pour qu'Il nous délivre de l'incroyance et de tout mal. Montre-nous, ô Notre Dame, le triomphe de Ta miséricorde: raffermis les fidèles, éclaire ceux qui sont égarés, guéris les malades, console les affligés et aide les pauvres. Protège la terre de [Nom du Pays] sous Ton voile, réjouis les peuples du monde entier, et remplis les saintes églises avec ceux qui ont faim de la bonté du Seigneur, éclaire les nations du monde entier par la lumière de Ton Fils et notre Dieu, nous permettant de nous acquitter de notre vie terrestre en toute piété et dévotion, d'avoir une bonne fin chrétienne, et d'hériter le Royaume des Cieux par Ton intercession maternelle auprès de Notre Seigneur le Christ né de Toi.
Avec Lui, avec son Père éternel et le Saint Esprit, sont toutes gloire, honneur et adoration, maintenant et toujours et aux siècles des siècles. Amen.


Version française Claude Lopez-Ginisty
d’après

Aucun commentaire:

Publier un commentaire