"A notre époque de confusion quand une centaine de voix contradictoires prétend parler au nom l'Orthodoxie, il est essentiel de savoir à qui on peut faire confiance. Il ne suffit pas de prétendre parler au nom de l'Orthodoxie patristique, il faut être dans la pure tradition des saints Pères ... "
Père Seraphim (Rose) de bienheureuse mémoire

dimanche 12 décembre 2010

Acathiste Au Saint Hiérarque du Christ Ignace (Briantchaninov) du Caucase




Святитель Игнатий Брянчанинов

Kondakion 1

Ayant été choisi par le Roi céleste et glorifié par Lui, ô saint hiérarque, Père Ignace, célébrant à présent ta mémoire très  honorable, nous te prions avec zèle: guide-nous sur le chemin du salut; des ennemis visibles et invisibles, des douleurs et maladies, sauvegarde-nous, nous qui avec amour faisons appel à toi:

Réjouis-toi, ô saint hiérarque Ignace, modèle et maître de la repentance et de la prière!

Ikos 1

Les Archanges et les Anges s’émerveillent de ta vie, ô saint hiérarque Ignace, voyant que  dès ta prime enfance tu eus un grand zèle pour Dieu, et que tu conduisis sans vaciller ta vie selon Ses commandements. Surpris par ta prudence, avec componction nous faisons appel à toi:

Réjouis-toi, qui, par ta naissance, consolas tes parents tristes d’être sans enfants.

Réjouis-toi, belle branche d'une famille honorable.

Réjouis-toi, la joie incessante de ton Ange gardien.

Réjouis-toi, qui surpris tes parents et tes enseignants par ta douceur et ta soumission.

Réjouis-toi, qui te préparas pour l'obédience monastique dès l'enfance.

Réjouis-toi, qui poussas ta jeune âme vers Dieu.

Réjouis-toi, qui passas ton adolescence dans la prière et la contemplation pieuse.

Réjouis-toi, qui fus un exemple de prière et d'obéissance pour tes plus jeunes frères et sœurs.

Réjouis-toi, ô saint hiérarque Ignace, modèle et maître de la repentance et de la prière!

Kondakion 2

Tes parents, voyant tes grands dons, te dirigèrent vers la ville royale pour y être formé en vue d’être accepté par une commission militaire. Et toi, ô élu de Dieu, étant jeune en années, et pourtant en âge de comprendre, tout en honorant l'ensemble de ces choses corruptibles et transitoires, tu luttas avec cœur et esprit pour atteindre la beauté unique et l’indescriptible douceur, le Seigneur Jésus-Christ, Lui chantant: Alléluia!

Ikos 2

Tu reçus la raison divine de ton bien-aimé Sauveur, ô merveilleux Ignace, quand, étant encore enfant, tu compris que la main du Créateur et du Façonneur Céleste était dans toutes les formes visibles de ce monde. C'est pourquoi, en te glorifiant toi, nous louons ainsi:

Réjouis-toi, qui contemplas Dieu invisible dans les apparences visibles de la nature.

Réjouis-toi, qui aimas le calme et la solitude de la forêt.

Réjouis-toi, qui eus beaucoup de zèle pour Dieu des le temps de ton enfance.

Réjouis-toi, qui méprisas tout ce qui était beau et doux dans ce monde.

Réjouis-toi, qui reçus une récompense céleste du Maître.

Réjouis-toi, qui conservas la prière de Jésus sans cesse sur tes lèvres et dans ton esprit.

Réjouis-toi, qui montras un parfait amour pour le Seigneur.

Réjouis-toi, qui portas ton bien-aimé Jésus constamment dans ton cœur.

Réjouis-toi, ô saint hiérarque Ignace, modèle et maître de la repentance et de la prière!

Kondakion 3

Tu abrité par la puissance du Très-Haut, ô Père très bienheureux, quand tu rejetas tout ce qui est considéré comme bon dans ce monde, et selon les commandements du Christ Sauveur, tu pris la croix, et le suivis sans te retourner, sans cesse chanter dans ton cœur: Alléluia!

Ikos 3

Ayant eu dans ton âme le désir ardent de renoncer au monde et de suivre le Christ, tu ne craignis, ni la colère du tsar, ni les interdictions de tes aînés, et tout en vivant dans le monde, tu t'es paré de la vie monastique. C'est pourquoi, honorant ta vaillance et ton amour pour le très doux Jésus, nous te bénissons ainsi:

Réjouis-toi, qui montras la dureté adamantine de ton âme dans ta jeunesse.

Réjouis-toi, qui désiras participer au grand trésor de la communion hebdomadaire aux Saints Mystères du Christ.

Réjouis-toi, qui a désormais rejoint le Christ auquel tu aspirais sur cette terre, dans les cieux.

Réjouis-toi, qui irriguas de tes larmes abondantes, la semence divine, éparpillée sur la bonne terre de ton cœur.

Réjouis-toi, car, bien que vivant au sein de l'ivraie de ce monde, tu produisis au centuple des fruits de vertus pour le Seigneur.

Réjouis-toi, gardien zélé de la pureté de l'âme et du corps.

Réjouis-toi, magnifique ornement de la chasteté.

Réjouis-toi, car ton beau visage témoigne de la beauté de ton âme.

Réjouis-toi, ô saint hiérarque Ignace, modèle et maître de la repentance et de la prière!

Kondakion 4

La tempête de pensées dubitatives ne t’influença pas, ô bienheureux Ignace, quand, ne craignant pas la colère du tsar, tu refusas une commission militaire, et tu pris sur toi le joug du Christ et méprisant le monde avec ses tentations, tu t'installas dans le désert, et là, ayant acquis la paix de ton âme tant souhaitée, tu chantas à haute voix vers Dieu: Alléluia!

Ikos 4

Quand cela fut annoncé dans ta patrie, tous tes parents furent surpris, que toi, jeune homme paré de beauté et de dons, tu te retires dans le désert, après avoir méprisé la gloire de ce monde et sa douceur. Et un ange dans les cieux se réjouit extrêmement et il glorifia Dieu, de t’avoir arraché du vain chemin du monde et de t'avoir mis sur la voie étroite de la vie monastique, qui conduit au Royaume des Cieux. Nous aussi, louant ton saint zèle pour Dieu, nous te clamons:

Réjouis-toi, qui préféras l’appel de soldat du Roi Céleste à celui d'un roi de la terre.

Réjouis-toi, qui pris farouchement les armes contre les tentations venant du monde, de la chair et du Diable.

Réjouis-toi, qui défis toutes les machinations de l'Ennemi

Réjouis-toi, qui revêtis l’armure de la justice.

Réjouis-toi, qui portas le casque du salut.

Réjouis-toi, qui aimas le glaive spirituel, la parole de Dieu, plus que tout l'armement de l'humanité.

Réjouis-toi, qui te gardas des flèches du Malin avec le bouclier de la foi.

Réjouis-toi, qui reçus le rang angélique de béatitude ineffable dans les cieux.

Réjouis-toi, ô saint hiérarque Ignace, modèle et maître de la repentance et de la prière!

Kondakion 5

Tu fus semblable à une étoile, mû par la Providence de Dieu, ô très vénérable Ignace, quand tu te présentas à l'higoumène d'un monastère pauvre et isolé, demandant à être reçu dans les rangs des frères. Et l'higoumène, après t’avoir examiné, sans rien dire pour s’opposer à ta requête, te bénis au début de ton chemin monastique. Et toi, après avoir atteint la réalisation des espérances de toute ta vie, et ayant rendu grâces, avec componction, tu glorifias Dieu ton bienfaiteur en chantant: Alléluia!

Ikos 5

Tous les frères du monastère furent surpris, par le témoignage de ton grand zèle dans l'accomplissement de l'obéissance, par laquelle ton père spirituel testait ton humilité. Et, nous, honorant tes labeurs ascétiques et tes œuvres, que tu entrepris dès ta jeunesse volontairement pour l’amour du Christ, nous te clamons avec componction:

Réjouis-toi, qui pris ta croix sur tes épaules, et suivis le Christ.

Réjouis-toi, qui volontairement choisis la Voie étroite et douloureuse de la vie monastique.

Réjouis-toi, qui ne regardas jamais en arrière.

Réjouis-toi, qui vainquis l'esprit d’orgueil par ton humilité.

Réjouis-toi, qui n’enterras pas ton talent dans la terre.

Réjouis-toi, qui l’utilisas pour la gloire de Dieu et pour le salut des âmes des hommes.

Réjouis-toi, qui ravivas beaucoup d'âmes, souillées dans les péchés, par tes écrits divinement sages.

Réjouis-toi, qui entendis la douce voix du Vigneron Céleste: «Bon et fidèle serviteur, entre dans la joie de ton Seigneur".

Réjouis-toi, ô saint hiérarque Ignace, modèle et maître de la repentance et de la prière!

Kondakion 6

Par l’humilité, le jeûne, et, surtout, la prière incessante, tu as farouchement pris les armes contre les passions charnelles, ô saint hiérarque, jusques au temps où tu soumis la chair à ton esprit, c’est pourquoi tu apparais maintenant avec les chœurs des anges devant le Trône de la Très Sainte Trinité, sans cesse louant Dieu: Alléluia!

Ikos 6

La grâce de Dieu brillait abondamment en toi, quand, après avoir accepté l’ordre angélique, tu fus bientôt honoré de la dignité du sacerdoce. Et ton esprit, après avoir été accepté dans les bras du Père qui s’étaient ouverts à toi, goûtas des bénédictions indicibles. Et quand le Seigneur te choisit comme higoumène du monastère de Pelshemsk, jour et nuit tu pleuras pour tes brebis spirituelles, confiées à toi par Dieu, afin que pas une seule d'entre elles ne périsse à cause de ta négligence. Nous réjouissant de cette providence divine, nous te clamons:

Réjouis-toi, qui vis la réalisation de tes espérances dans l'acceptation de l’ordre angélique.

Réjouis-toi, qui imitas le hiéromartyr Ignace le Théophore ton céleste protecteur.

Réjouis-toi, qui portas le Seigneur Jésus-Christ dans ton cœur sans cesse, comme ton saint patron le faisait.

Réjouis-toi, qui reçus la dignité du sacerdoce comme un grand don de Dieu.

Réjouis-toi, qui fus l'homonyme du feu, et qui enflammas les autres par le feu de la foi et de l'amour envers Dieu et du prochain.

Réjouis-toi, qui offris le Sacrifice non sanglant avec beaucoup de respect et de crainte.

Réjouis-toi, qui pieusement honoras la Très Immaculée Mère du Christ notre Dieu, comme la très pure et sainte demeure du Trésor et de la gloire de Dieu.

Réjouis-toi, qui érigeas un temple bellement orné dédié à elle, la Gardienne de la Miséricorde.

Réjouis-toi, ô saint hiérarque Ignace, modèle et maître de la repentance et de la prière!

Kondakion 7

Le Seigneur Ami des hommes, ne voulant pas couvrir la sainte lampe de tes vertus, mais plutôt toutes les éclairer, afin que tous les hommes glorifient le Père céleste, te voyant, te conduisit, hors de l'habitation du désert pour une laborieuse obédience. Nous émerveillant  de cette providence de Dieu, avec componction, nous nous écrions: alléluia!

Ikos 7

Le Seigneur te donna au nouveau monastère du vénérable Serge près de la ville royale, comme higoumène et bon pasteur, qui sans relâche prit soin de ton troupeau spirituel et fut un ardent défenseur de la beauté de Sa demeure. C'est pourquoi ta fraternité te glorifie, en clamant:

Réjouis-toi, qui imitas le vénérable Serge, higoumène de Radonège, protecteur Céleste de ta demeure,

Réjouis-toi, qui l’embellis avec de merveilleuses églises et bâtiments.

Réjouis-toi, qui conduisis tes enfants comme un père aimant le sur la voie du salut jusques au Royaume des Cieux.

Réjouis-toi, qui acceptas ceux qui avaient soif de commencer le chemin monastique dans cette demeure avec amour.

Réjouis-toi, qui conduisis par tes remontrances à la repentance des larmes, les moines coupables.

Réjouis-toi, qui donas à tous les frères un exemple d’exploits ascétiques monastique, par ta disposition et ta vie de bon pasteur.

Réjouis-toi, qui étais prêt à sacrifier ton âme pour leur salut.

Réjouis-toi, gloire et louange de moines.

Réjouis-toi, ô saint hiérarque Ignace, modèle et maître de la repentance et de la prière!

Kondakion 8

Tu étais un nouvel arrivant et un vagabond sur terre, ô saint hiérarque, comme les autres hommes. Cependant, dès ta jeunesse, le Seigneur te choisit, comme Dieu quelqu’un d’agréable, car avec ta vie et les écrits inspirés de Dieu tu servis le Seigneur avec diligence. Et nous célébrons la louange de Dieu ton bienfaiteur, en clamant vers Lui: Alléluia!

Ikos 8

Ayant perfectionné en toi toutes les vertus, tu fus vraiment un ange dans la chair, ô saint hiérarque Ignace, recevant avec amour tous ceux qui accouraient vers toi, consolant leurs chagrins, les dirigeant vers le chemin de la repentance, et leur enseignant une prière constante et des larmes sincères. C'est pourquoi les riches et les pauvres, les nobles et le peuple, tes descendants spirituels s’exclament vers toi:

Réjouis-toi, nouveau Chrysostome, qui menas de nombreuses âmes perdues sur le chemin du repentir à Dieu par tes nombreuses paroles enflammées.

Réjouis-toi, qui éclairas par tes écrits, les âmes et les cœurs de tous ceux qui t'honorent.

Réjouis-toi, qui prescrivis de prier pour ses ennemis.

Réjouis-toi, qui prias pour tes propres ennemis avec un amour ardent.

Réjouis-toi, qui nous appris à reconnaître le châtiment de Dieu pour notre correction dans ceux qui nous attaquent.

Réjouis-toi, qui représentas les larmes d'Ezéchiel et la purification de Manassé pour les yeux spirituels de ceux qui se repentent.

Réjouis-toi, qui décrivit les labeurs ascétiques et les œuvres des anciens ascètes dans tes œuvres divinement sages.

Réjouis-toi, qui les imitas complètement dans ta vie.

Réjouis-toi, ô saint hiérarque Ignace, modèle et maître de la repentance et de la prière!

Kondakion 9

Toute l'armée angélique et le chœur des saints hiérarques s’émerveillèrent, te voyant, le nouvel élu agréable à Dieu, rayonnant de grandes œuvres et de labeurs ascétiques. Et nous, te bénissant, nous clamons vers Dieu Qui t'a glorifié: Alléluia!

Ikos 9

Tu partis vers une nouvelle obédience laborieuse dans une région éloignée de notre patrie, ô saint hiérarque Ignace, lorsque le personnel de l'archevêché du prééternel hiérarque, notre Seigneur Jésus-Christ, te fut confié à toi par l’archevêque de la ville royale de la cathédrale de Kazan dédiée à la Reine du Ciel. Comprenant là la volonté de Dieu Qui veut que l'Evangile de Son royaume soit prêché dans un pays étranger, nous te clamons humblement:

Réjouis-toi, qui reçus en abondance la grâce de Dieu lors de ton ordination.

Réjouis-toi, qui accomplis les enseignements apostoliques et donnas à tous les fidèles à boire aux fontaines salvifiques.

Réjouis-toi, fidèle ouvrier de la vigne du Christ.

Réjouis-toi, luth spirituel, perfectionné par l'Esprit Saint.

Réjouis-toi, parure divinement inspirée des Hiérarques.

Réjouis-toi, car ton bien-aimé Seigneur a parlé par ta bouche.

Réjouis-toi, car bien qu'ayant quitté ton troupeau spirituel au monastère du vénérable Serge, tu ne l’oublias pas dans tes prières.

Réjouis-toi, intercesseur miséricordieux pour tous les fidèles et les infidèles qui font appel à toi pour obtenir ton aide.

Réjouis-toi, ô saint hiérarque Ignace, modèle et maître de la repentance et de la prière!

Kondakion 10

Surchargé par les infirmités corporelles et les labeurs ascétiques de la vie, tu te retiras au monastère de Saint-Nicolas sur la Volga, ô saint hiérarque Ignace, désireux de préparer ton âme pour le départ de ce monde, et tu finis tes jours dans la prière incessante et la contemplation divin, et tu chantas à haute voix vers Dieu: Alléluia!

Ikos 10

Tu étais une aide rapide et un consolateur, ô saint hiérarque Ignace, non seulement pour ceux qui venaient chez toi, mais aussi pour ceux qui vivaient loin, les réconfortant par tes lettres, réjouissant et éclairant leurs âmes. C'est pourquoi, tous ceux qui honorent tes œuvres divinement sages te proclament:

Réjouis-toi, notre bon pasteur.

Réjouis-toi, qui ne rejetas jamais ceux qui venaient vers toi.

Réjouis-toi, qui portait dans ton amour ceux, proches ou lointains qui demandaient ton aide.

Réjouis-toi, qui admis pieusement, en union intime avec ton âme, ceux qui honoraient tes écrits.

Réjouis-toi, qui enseignas à ta progéniture spirituelle la patience chrétienne.

Réjouis-toi, qui nous appris à nous tourner vers la Providence de Dieu dans nos souffrances.

Réjouis-toi, qui enseignas à tes enfants se confier totalement à la Providence.

Réjouis-toi, qui prêchas que nous devrions demander de Dieu, comme grande miséricorde, la perfection de Sa volonté en nous,

Réjouis-toi, O Saint hiérarque Ignace, modèle de toi et des enseignants de la repentance et de prière!

Kondakion 11

Tu offris l’hymne de componction à la Très Sainte Trinité chaque jour de ta vie terrestre, ô Ignace. Et maintenant, devant le trône du Roi de Gloire, prie pour nous, qui honorons ta sainte mémoire, afin que purifiés par la prière et le repentir, avec toi, nous puissions louer Dieu pour les siècles des siècles: Alléluia!

Ikos 11

Dans ta vie, tu fus un grand luminaire de la Sainte Église orthodoxe, ô saint hiérarque Ignace, c'est pourquoi le Seigneur, Tout Puissant, t'a donné une fin bénie et t’a glorifié dans les Cieux. Nous te supplions, ô saint hiérarque miséricordieux, de demander, en notre nom, à nous pécheurs aussi, qui prient pour ton aide et ton intercession, une fin paisible et sans douleur à nos vies, une bonne réponse au redoutable Jugement du Christ et l'héritage du Royaume des Cieux, afin que nous puissions te clamer avec joie:

Réjouis-toi, qui marquas la justesse de ta vie par une juste fin.

Réjouis-toi, qui prévis ton départ imminent.

Réjouis-toi, qui rencontras l'Epoux Céleste avec la lampe allumée de ton âme.

Réjouis-toi, qui vis la résurrection du Sauveur avec les femmes portant la myrrhe à la fin de ta vie.

Réjouis-toi, qui ne négligeas aucune de tes intercessions pour ceux qui honorent ton natalice.

Réjouis-toi, qui couvris tous ceux qui te prient avec zèle, de ta grâce et de tes soins.

Réjouis-toi, qui enseignas à tes enfants à s'en tenir fermement à la vraie et sainte foi orthodoxe.

Réjouis-toi, qui interdit strictement d'accepter toute illusion hérétique ou de prêter attention à la persuasion rusée.

Réjouis-toi, ô saint hiérarque Ignace, modèle et maître de la repentance et de la prière!

Kondakion 12

La Grâce te fut donnée par Dieu, ô saint hiérarque du Christ Ignace, de prier pour nous et de nous guider sur le chemin du salut, afin que purifiés par le repentir, nous puissions être admis dans chambre nuptiale bellement parée du Sauveur, et là, avec toi et avec tous ceux sanctifiés par Dieu, avec joie Le louer en disant: Alléluia!

Ikos 12

Chantant des hymnes à Dieu, Qui est merveilleux dans Ses saints, nous te louons, bienheureux Ignace, comme un ami du Christ, ayant acquis la béatitude céleste par l’accomplissement constant des commandements du Seigneur. Prie pour nous pécheurs, afin que nous puissions avoir part au banquet Seigneur, qui avec componction faisons appel à toi:

Réjouis-toi, qui acquis le Royaume Céleste avec ta profonde humilité, avec la pauvreté de l'esprit.

Réjouis-toi, qui prêchas que nous devrions mettre cette vertu comme fondement de tout labeur ascétique monastique.

Réjouis-toi, qui fus consolé par le Seigneur Lui-même en pleurant sur tes péchés.

Réjouis-toi, qui reçus en héritage la vie éternelle pour la douceur de ton âme.

Réjouis-toi, qui recherchas non pas les denrées périssables de la terre, mais plutôt la vérité du Christ, qui te rassasie maintenant totalement dans les Cieux.

Réjouis-toi, qui fus pardonné par le Dieu Qui fait Miséricorde, pour ta miséricorde envers ton prochain.

Réjouis-toi, qui vis Dieu par la pureté angélique de ton cœur.

Réjouis-toi, qui pardonnas aux calomniateurs pour l'amour du Seigneur, et comme artisan de paix, tu fus récompensé par le grand trésor de l'adoption par Dieu.

Réjouis-toi, ô saint hiérarque Ignace, modèle et maître de la repentance et de la prière!

Kondakion 13

Ô merveilleux saint du Christ, ô saint Père et hiérarque Ignace! Accepte cet office qui, bien que modeste, n'en est pas moins, offert à toi avec dans le cœur de ceux qui t’aiment et t'honorent, et délivre-nous par ton intercession toute-puissante de toutes les afflictions, de la maladie et de l’épreuve; réchauffe nos âmes qui ont été refroidies, avec le feu de la foi et de l'amour envers Dieu; accorde-nous le repentir avant la fin, sois un guide pour nous vers le Royaume des Cieux, afin qu’avec toi et tous ceux qui ont plu à Dieu, nous puissions Lui chanter dans les siècles des siècles: Alléluia, Alléluia, Alléluia!

(Ce Kontakion est répété trois fois)

Ikos 1

Les Archanges et les Anges s’émerveillent de ta vie, ô saint hiérarque Ignace, voyant que  dès ta prime enfance tu eus un grand zèle pour Dieu, et que tu conduisis sans vaciller ta vie selon Ses commandements. Surpris par ta prudence, avec componction nous faisons appel à toi:

Réjouis-toi, qui, par ta naissance, consolas tes parents tristes d’être sans enfants.

Réjouis-toi, belle branche d'une famille honorable.

Réjouis-toi, la joie incessante de ton Ange gardien.

Réjouis-toi, qui surpris tes parents et tes enseignants par ta douceur et ta soumission.

Réjouis-toi, qui te préparas pour l'obédience monastique dès l'enfance.

Réjouis-toi, qui poussas ta jeune âme vers Dieu.

Réjouis-toi, qui passas ton adolescence dans la prière et la contemplation pieuse.

Réjouis-toi, qui fus un exemple de prière et d'obéissance pour tes plus jeunes frères et sœurs.

Réjouis-toi, ô saint hiérarque Ignace, modèle et maître de la repentance et de la prière!

Kondakion 1

Ayant été choisi par le Roi céleste et glorifié par Lui, ô saint hiérarque, Père Ignace, célébrant à présent ta mémoire très  honorable, nous te prions avec zèle: guide-nous sur le chemin du salut; des ennemis visibles et invisibles, des douleurs et maladies, sauvegarde-nous, nous qui avec amour faisons appel à toi:

Réjouis-toi, ô saint hiérarque Ignace, modèle et maître de la repentance et de la prière!


Prière au saint hiérarque Ignace

Ô grand et merveilleux saint du Christ, ô Père Ignace, saint hiérarque! Accepte miséricordieusement les prières que nous t’adressons avec amour et reconnaissance! Écoute-nous orphelins et sans défense, qui nous prosternons devant toi avec foi et amour et demandons ton ardente intercession pour nous devant le trône du Dieu de gloire. Nous savons, que la prière d'un homme juste a une grande valeur, pour gagner la faveur du Maître. Tu eus un amour ardent pour le Seigneur dans ta jeunesse et tu voulus ne servir que Lui seul, tu considéras toutes les belles choses de ce monde comme néant. Renonçant à toi-même et après avoir pris ta croix, tu suivis le Christ. Tu pris volontairement la Voie étroite et très douloureuse de la vie monastique, et sur ce chemin tu  acquis de grandes vertus. Par tes écrits tu remplis le cœur des hommes d’un profond respect et de soumission devant le Créateur Tout-Puissant, et celui des pécheurs avec tes sages conseils dans la conscience de ton néant et de ton péché, et tu leur appris à accourir vers Dieu dans la repentance et l'humilité, tout en les rassurant par l’espérance de Sa miséricorde. Tu ne te détournas jamais de ceux qui venaient vers toi, mais tu étais un père bon et aimant et le pasteur de tous. Et maintenant, ne nous abandonne pas, nous qui te prions sincèrement et demandons ton aide et ton intercession. Obtiens-nous, de notre Seigneur, Ami des hommes, la santé spirituelle et physique, établis notre foi, raffermis notre force, complètement épuisée dans les tentations et les épreuves de cet âge; réchauffe avec le feu de la prière nos cœurs qui ont été refroidis, aide-nous , qui sommes purifiés par la pénitence, à recevoir une fin chrétienne à cette vie et à entrer dans la chambre nuptiale très richement décorée du Sauveur avec tous les élus, et là, avec toi, nous nous prosternerons devant le Père et le Fils et le Saint Esprit dans les siècles des siècles. Amen.

Version française Claude Lopez-Ginisty
d’après la version en langue anglaise
publiée avec la bénédiction
de l'higoumène Joachim (Parr)
de 
Mercy House,
Manhattan, New York City, USA

Aucun commentaire:

Publier un commentaire