"A notre époque de confusion quand une centaine de voix contradictoires prétend parler au nom l'Orthodoxie, il est essentiel de savoir à qui on peut faire confiance. Il ne suffit pas de prétendre parler au nom de l'Orthodoxie patristique, il faut être dans la pure tradition des saints Pères ... "
Père Seraphim (Rose) de bienheureuse mémoire

dimanche 27 septembre 2009

ACATHISTE A NOTRE PERE PARMI LES SAINTS COLUMBA D’IONA


St_Columba_Icon_from_Denver.jpg (296293 bytes)

Kondakion 1
Illustre rejeton de la maison de Neil* Tu vis le jour dans le Comté de Tyrconnel* Et dès l’enfance tu te dirigeas vers Dieu* C’est pourquoi nous nous écrions en ton honneur :
Réjouis-toi ô saint Columba d’Iona !

Ikos 1
Tu compris dès ton jeune âge que notre vie* N’est que le prologue de la vie éternelle* Et tu fus sur la terre cheminant aux Cieux* Dans l’attente orante du royaume de Dieu* Et les Anges sur ta jeune âme s’exclamèrent :
Réjouis-toi Héritier de l’Irlande sainte
Réjouis-toi Fleuron de L’Eglise celtique
Réjouis-toi Enfant de la pure oraison
Réjouis-toi Initiation précoce à Dieu
Réjouis-toi Lignée commençante des moines
Réjouis-toi Fils qui regarde vers le Père
Réjouis-toi ô saint Columba d’Iona !

Kondakion 2
Embrasé par l’amour fou de notre Seigneur* Illuminé par la clarté de la Parole* Tu cultivas le détachement de ce siècle* Et te consacras tout entier à la vie sainte* Sans cesse louant Dieu et
chantant vers Son Trône : Alléluia !

IKOS 2
Lors sous l’égide du Saint évêque Finian* En parfaite pureté de corps et d’esprit*Tu étudias à la perfection l’Ecriture* Et tu t’adonnas aux pratiques ascétiques* Emus par ta ferme vocation nous chantons :
Réjouis- toi Amant du seul Amour de Dieu
Réjouis-toi Lecteur de la seule Ecriture
Réjouis-toi Consécration vivante au Christ
Réjouis-toi Ascèse incarnée dans l’Esprit
Réjouis-toi Appel ardent vers la lumière
Réjouis-toi Offrande pure immaculée
Réjouis-toi ô saint Columba d’Iona !

Kondakion 3
Progressant dans la sagesse et la Vie en Christ* Tu marchas vaillamment sur la voie du salut* Ne ménageant ni ta peine ni tes efforts* Accentuant la ressemblance avec le Maître* Vers lequel tout souffle s’écrie avec ferveur : Alléluia !

Ikos 3
Tu fus bientôt jugé digne d’être ordonné*Vêtu de la solennité du sacerdoce* Tu fus plus encore un modèle de piété* Un exemple de vertu et de sacrifice* Que nous voulons louer par ces acclamations :
Réjouis-toi Image de Melchisédech
Réjouis-toi Témoin du pieux sacrifice
Réjouis-toi Chantre impeccable de l’Eglise
Réjouis-toi Canal suave de la grâce
Réjouis-toi Louange insigne des saints moines
Réjouis-toi Paradigme de la prêtrise
Réjouis-toi ô saint Columba d’Iona !

Kondakion 4
Luminaire éclairant les choses de la foi* Tu attiras vers la lumière des disciples* Et tu fondas le monastère de Dair-Magh* Et dans cette ruche sainte coula le miel* De la parfaite vie monastique d’Irlande : Alléluia !

Ikos 4
T’inspirant de tes prédécesseurs d’Orient* Tu composas pour tes religieux une règle* Afin de pouvoir les mener plus sûrement*Dès ici bas vers les beautés de l’autre Vie* Phare de l’ascèse vers qui nous proclamons :
Réjouis-toi Père soucieux de tes disciples
Réjouis-toi Ligne tracée vers le salut
Réjouis-toi Encens fragrant du monachisme
Réjouis-toi Imitateur de saint Antoine
Réjouis-toi Représentant de Saint Pacôme
Réjouis-toi Emule des saints de jadis
Réjouis-toi ô saint Columba d’Iona !

Kondakion 5
En père véritable tu ne fis jamais* Acception de personne dans ton existence* Et tu repris le roi Dermot pour sa conduite* Mais il n’ouit point le Christ qui parlait par toi* Alors tu dus prendre le chemin de l’exil : Alléluia !

Ikos 5
Emmenant avec toi douze de tes disciples* Tu quittas alors la verte Erin pour l’Ecosse* Où Tu défrichas les ronces du paganisme* Où tu convertis par ton zèle pieux les Pictes* Et nous louons ainsi ton zèle apostolique :
Réjouis-toi Qui défis tous les dieux païens
Réjouis-toi Qui semas le Christ dans les cœurs
Réjouis-toi Qui prêchas par ta seule vie
Réjouis-toi Missionnaire de la Vérité
Réjouis-toi Reflux du règne de Satan
Réjouis-toi Douceur de la persuasion
Réjouis-toi ô saint Columba d’Iona !

Kondakion 6
Les Pictes reconnaissants pour ton œuvre sainte* T’offrirent en apanage l’île d’Iona* Qui fut attachée à ton saint nom* Tu y fondas de nombreuses communautés* Où l’on chantait sans cesse vers le Dieu Très Haut : Alléluia !

Ikos 6
Père des moines d’Ecosse et modèle saint* Tu fus pour tous tes fils un exemple sacré* Observant la plus grande des austérités* Dormant au sol une pierre pour oreiller* Tandis que les ascètes du ciel te disaient :
Réjouis-toi Icône des vertus christiques
Réjouis-toi Illustration du monachisme
Réjouis-toi Expression de la Vie Divine
Réjouis-toi Ascèse pure de l’Amour
Réjouis-toi Modèle de la charité
Réjouis-toi Reflet de la sainte kénose
Réjouis-toi ô saint Columba d’Iona !

Kondakion 7
Tu sanctifias le temps sans cesse le donnant* Par le jeûne strict la prière et l’oraison* A Celui qui premier nous accorda la Vie* Et ta prière fut sans discontinuer* Comme un encens d’agréable odeur devant Dieu : Alléluia !

Ikos 7
Malgré l’austérité de ta vie monastique* Tu montrais un visage rayonnant de Joie* Signifiant par la même que le seul bonheur* Vient pour nous par Celui qui mourut sur la croix* Ta Charité reçoit à présent nos louanges :
Réjouis-toi Vive allégresse du Royaume
Réjouis-toi Jubilation de la Parole
Réjouis-toi Ravissement dans l’Au-delà
Réjouis-toi Exaltation de la prière
Réjouis-toi Exultation des pieux devoirs
Réjouis-toi Ivresse des noces mystiques
Réjouis-toi ô saint Columba d’Iona !

Kondakion 8
Ton être empreint d’un calme inaltérable* Ton visage rayonnant de la pure grâce* Témoignèrent grandement de l’élection divine* Tes miracles devinrent comme grains de sable* Et les fidèles rendaient grâce à Dieu disant : Alléluia !

Ikos 8
La gloire divine éclata dans tes actions* Et tu jouis d’une telle autorité* Que les rois mêmes venaient te consulter* Aidan voulut recevoir de toi sa couronne* Du serviteur du Christ-Roi à qui nous clamons :
Réjouis-toi Que Dieu glorifia ici-bas
Réjouis-toi En qui l’Esprit se réjouit
Réjouis-toi Qui fis briller l’Autre Soleil
Réjouis-toi Scintillement de l’oraison
Réjouis-toi Fragrance des bonnes actions
Réjouis-toi Force du Christ dans la douceur
Réjouis-toi ô saint Columba d’Iona !

Kondakion 9
Toi qui vécus sur notre terre comme au Ciel* Tu possédais aussi le don de prophétie* Et souventes fois les mystères du Royaume* Furent dévoilés devant ton âme fervente* Ce dont tu rendis grâce à Dieu en Lui chantant : Alléluia !

Ikos 9
Tu vivais seulement dans le temple du Seigneur* Au sein du temps aboli de l’éternité* Et ton regard plongé dans le monde divin* Observait soudain les lisières du futur* Dans l’éternel présent de Dieu où nous disons :
Réjouis-toi Vision des célestes demeures
Réjouis-toi Appréhension de l’ineffable
Réjouis-toi Contempteur des valeurs du siècle
Réjouis-toi Contemplateur du Paradis
Réjouis-toi Borne qui indique l’Esprit
Réjouis-toi Frontière du règne intangible
Réjouis-toi ô saint Columba d’Iona !

Kondakion 10
Par l’exemple insigne de ta vie consacrée* A l’instar du Maître tu sus manifester* A tous les chrétiens qui vivaient auprès de toi* Amour Charité et sollicitude sainte* Leur apprenant à clamer sans cesse vers Lui : Alléluia !

Ikos 10
Adamnan écrivant ta chronique sacrée* Livre à nos cœurs émerveillés la longue liste* Des miracles que Dieu manifesta par toi* Dans tes prophéties qui furent vérifiées* Ta vie est mémoire de grâce et nous chantons :
Réjouis-toi Imitateur du Maître Christ
Réjouis-toi Thaumaturge par ta prière
Réjouis-toi Visionnaire de l’autre monde
Réjouis-toi Guérisseur des âmes et des corps
Réjouis-toi Havre de tous les malheureux
Réjouis-toi Recours des chrétiens dans l’épreuve
Réjouis-toi ô saint Columba d’Iona !

Kondakion 11
Tu passas ainsi cette vie bienheureuse* Quatre ans avant ta paisible dormition* Le Seigneur te favorisa d’une vision* Et te jugea digne d’une révélation* Les anges du Très Haut descendirent vers toi : Alléluia !

Ikos 11
Ces anges t’apprirent que le Sauveur du monde* Emu des prières qui montaient vers Son Trône* Demandant la poursuite de ta vie sur terre* Prolongeait ton existence de quatre années* Tu pleuras de reconnaissance et nous disons :
Réjouis-toi Preuve tangible de la foi
Réjouis-toi Incarnation de l’oraison
Réjouis-toi Louange du recueillement
Réjouis-toi Elévation de la ferveur
Réjouis-toi Gloire de la contemplation
Réjouis-toi Exaltation de la piété
Réjouis-toi ô saint Columba d’Iona !

Kondakion 12
Tu poursuivis doucement l’œuvre de salut* Offrant sans cesse ta vie pour tes religieux* Et augmentant les moissons de notre Seigneur* Joignis au troupeau des brebis spirituelles* Les âmes de ceux qui psalmodient vers les cieux : Alléluia !

Ikos 12
Un dimanche tu dis à Diermit ton disciple* Ce jour est le sabbat c’est-à-dire le repos* Il le sera véritablement pour mon âme* Car voici le jour de la fin de mes travaux* Et tu fus à l’église où l’on chante à présent :
Réjouis-toi Qui connus l’heure du Salut
Réjouis-toi Qui gardas la prière du cœur
Réjouis-toi Qui combattis le bon combat
Réjouis-toi Qui vainquis Satan et le monde
Réjouis-toi Accomplissement de la Voie
Réjouis-toi Ornement de la Sainte Eglise
Réjouis-toi ô saint Columba d’Iona !

Kondakion 13
Ayant communié aux saints mystères du Christ* Tu donnas ta bénédiction à tes disciples* Et t’endormant paisiblement dans le Seigneur * Tu naquis au Ciel objet de toute espérance* Tandis que la litanie des saints psalmodiait : Alléluia ! Alléluia ! Alléluia ! ( ce kondakion est lu 3 fois)

Ikos 1
Tu compris dès ton jeune âge que notre vie* N’est que le prologue de la vie éternelle* Et tu fus sur la terre cheminant aux Cieux* Dans l’attente orante du royaume de Dieu* Et les Anges sur ta jeune âme s’exclamèrent :
Réjouis-toi Héritier de l’Irlande sainte
Réjouis-toi Fleuron de L’Eglise celtique
Réjouis-toi Enfant de la pure oraison
Réjouis-toi Initiation précoce à Dieu
Réjouis-toi Lignée commençante des moines
Réjouis-toi Fils qui regarde vers le Père
Réjouis-toi ô saint Columba d’Iona !

Kondakion 1
Illustre rejeton de la maison de Neil* Tu vis le jour dans le Comté de Tyrconnel* Et dès l’enfance tu te dirigeas vers Dieu* C’est pourquoi nous nous écrions en ton honneur :
Réjouis-toi ô saint Columba d’Iona !



PRIERE A NOTRE PERE PARMI LES SAINTS COLUMBA D’IONA

Illustre fils de l’Irlande et moine d’Ecosse* O notre père saint Columba d’Iona* Tu fus sur cette terre un pèlerin de Dieu* Sur les racines du monachisme oriental* Tu fis pousser le surgeon de la celtitude* Et tu montras par ton existence exemplaire* Les plus hautes vertus que la grâce confère*
Toi qui vécus dans le monde d’éternité* Intercède pour nous tous dans le temps présent* Et que ta prière comme l’eau du rocher* Perce la pierre de notre cœur endurci* Afin qu’y pénètre la prière incessante* Et qu’un jour nous soyons rendus dignes de parvenir* Au Royaume de la Très Sainte Trinité* Où retentit à jamais le Chœur des élus* Du Père et de Son Fils et du Très Saint Esprit* Maintenant et toujours et aux siècles des siècles* Amen !

Acathiste composé pour la gloire de l’Eglise du Christ
Et de notre père
parmi les saints
Columba d’Iona
Par Claude Lopez-Ginisty

Reliquaire du saint

Photos & Icônes:

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire