"A notre époque de confusion quand une centaine de voix contradictoires prétend parler au nom l'Orthodoxie, il est essentiel de savoir à qui on peut faire confiance. Il ne suffit pas de prétendre parler au nom de l'Orthodoxie patristique, il faut être dans la pure tradition des saints Pères ... "
Père Seraphim (Rose) de bienheureuse mémoire

samedi 27 mai 2017

Racines orthodoxes 14/27 mai

14 mai

Fête de sainte Tamara de Géorgie


+


Tableau du XVIIIe siècle
représentant le martyr de saint Pons


Ton 1
Tropaire à saint Pons,
martyr à Cimiez,
(Natalice en 257 A.D.)

Né dans une famille païenne de Rome,*
Tu devins chrétien et tu vendis tous tes biens*
Et lorsque vint la persécution, tu t'enfuis*
Pour te réfugier sur la terre de Provence*
Où tu offris ta vie au Christ par le martyre.*
Saint Pons, prie le Seigneur d'avoir pitié de nous!

+

Ton 2
Tropaire à saint Erembert,
évêque de Toulouse,
(Natalice en 672)

Seigneur d'Ambert en Île de France, tu fus*
Moine dans le monastère de Fontenelle,*
Où tu as été tonsuré par saint Wandrille.*
Tu devins ensuite l'évêque de Toulouse,*
Mais tu achevas ta vie dans ton monastère.*
Saint Erembert, prie le Seigneur de nous sauver!

+

St Carthage le Jeune,
Ste Catherine et St Patrick

Ton 3
Tropaire à saint Carthage le Jeune,
Moine et évêque de Fircall,
(natalice en 638 A.D.)

Jeune, tu n'étais qu'un simple gardien de porcs.*
Tu devins prêtre puis ermite à Liltulagh,*
Puis au monastère très sacré de Bangor*
Où tu fus sous l'autorité de saint Comgall.*
Tu fondas un autre monastère à Lismore.*
Saint Carthage, prie Dieu qu'Il nous ait en mercy!

+
+++++
+





Pour la date de la fête du saint, nous avons choisi la date du natalice (naissance au Ciel) plus traditionnelle dans l'Eglise Orthodoxe. Les tropaires de notre invention, sont rédigés en alexandrins non rimés, et peuvent se chanter sur les tons slaves habituels. Nous avons en Occident de nombreux intercesseurs locaux qui veillent aussi sur nous depuis des siècles. Beaucoup sont, hélas, complètement oubliés. Il est naturel que nous les célébrions conjointement avec les saints russes, grecs, serbes ou roumains qui ont ramené l'Orthodoxie sur nos terres. Souvent, les reliques bénies de ces saints abandonnés, ont, lorsqu'elles ont été vénérées et honorées d'une icône, manifesté la grâce de Dieu par le miracle du myrrhon.
Que les prières de nos pères dans la foi les saints orthodoxes d'occident, et celle de nos parrains spirituels les saints orthodoxes d'Orient agissant en synergie, nous conduisent au Royaume éternel du Père, du Fils et du Saint Esprit! Amen!

Claude Lopez-Ginisty

Je serais reconnaissant aux lecteurs qui ont connaissance d'icônes des saints mentionnés de me le faire savoir:claudelopezginisty@gmail.com

vendredi 26 mai 2017

Racines orthodoxes 13/26 mai


13 mai


Saint Servais

Ton 1
Tropaire à saint Servais,
évêque de Tongres,
(Natalice en 394 A.D.)

Venu d'Orient, tu fus évêque de Tongres,*
Tu participas au Concile de Cologne*
Où tu vis saint Athanase d'Alexandrie,*
Que tu soutins lorsque les ariens l'exilèrent.
Pasteur admiracble et prophète dans l'Eglise,*
Saint Servais, prie le Seigneur de sauver nos âmes!



Ton 2
Tropaire à sainte Rolende, vierge,
(Natalice en 774 A.D.)

Fille dévote de Didier roi des Lombards,*
Tu te consacras au seul Epoux de ton âme,*
Promise en mariage au fils du roi d'Ecosse,*
Tu pris la fuite et en allant vers le couvent*
De Cologne, le Christ te rapela à Lui.*
Sainte Rolende, prie-Le de sauver nos âmes!

+


Ton 3
Tropaire à sainte Agnès de Poitiers, higoumène,
(Natalice au 6ème siècle)

Elevée à la cour de sdainte Radegonde,*
Tu la suivis au couvent de la Sainte Croix,*
Là, tu devins l'higoumène de ce lieu saint.*
Tu menas sainte Disciole à la sainteté,*
Et tu fus l'amie de Venance Fortunat.
Sainte Agnès, prie Dieu d'avoir pitié de nos âmes!

+
+++++
+





Pour la date de la fête du saint, nous avons choisi la date du natalice (naissance au Ciel) plus traditionnelle dans l'Eglise Orthodoxe. Les tropaires de notre invention, sont rédigés en alexandrins non rimés, et peuvent se chanter sur les tons slaves habituels. Nous avons en Occident de nombreux intercesseurs locaux qui veillent aussi sur nous depuis des siècles. Beaucoup sont, hélas, complètement oubliés. Il est naturel que nous les célébrions conjointement avec les saints russes, grecs, serbes ou roumains qui ont ramené l'Orthodoxie sur nos terres. Souvent, les reliques bénies de ces saints abandonnés, ont, lorsqu'elles ont été vénérées et honorées d'une icône, manifesté la grâce de Dieu par le miracle du myrrhon.
Que les prières de nos pères dans la foi les saints orthodoxes d'occident, et celle de nos parrains spirituels les saints orthodoxes d'Orient agissant en synergie, nous conduisent au Royaume éternel du Père, du Fils et du Saint Esprit! Amen!

Claude Lopez-Ginisty

Je serais reconnaissant aux lecteurs qui ont connaissance d'icônes des saints mentionnés de me le faire savoir:claudelopezginisty@gmail.com

jeudi 25 mai 2017

Racines orthodoxes 12/25 mai

12 mai



Ton 4
Tropaire à sainte Rictrude, moniale,
(Natalice en 688 A.D.)

Epouse de saint Adalbade, tu fus mère*
De Clotsinde, Eusébie, Adalsinde et Mauront,*
Tous glorifiés par la Sainte Eglise orthodoxe.*
Tu as fondé le monastère de Marchiennes,*
Où veuve tu te retiras pour le Ciel.*
Sainte Rictrude, prie le Christ de nous sauver!


+
+++++
+

Pour la date de la fête du saint, nous avons choisi la date du natalice (naissance au Ciel) plus traditionnelle dans l'Eglise Orthodoxe. Les tropaires de notre invention, sont rédigés en alexandrins non rimés, et peuvent se chanter sur les tons slaves habituels. Nous avons en Occident de nombreux intercesseurs locaux qui veillent aussi sur nous depuis des siècles. Beaucoup sont, hélas, complètement oubliés. Il est naturel que nous les célébrions conjointement avec les saints russes, grecs, serbes ou roumains qui ont ramené l'Orthodoxie sur nos terres. Souvent, les reliques bénies de ces saints abandonnés, ont, lorsqu'elles ont été vénérées et honorées d'une icône, manifesté la grâce de Dieu par le miracle du myrrhon.
Que les prières de nos pères dans la foi les saints orthodoxes d'occident, et celle de nos parrains spirituels les saints orthodoxes d'Orient agissant en synergie, nous conduisent au Royaume éternel du Père, du Fils et du Saint Esprit! Amen!

Claude Lopez-Ginisty

Je serais reconnaissant aux lecteurs qui ont connaissance d'icônes des saints mentionnés de me le faire savoir:claudelopezginisty@gmail.com

mercredi 24 mai 2017

Racines orthodoxes 11/24 mai


11 mai

Fête de saint Cyrille et saint Méthode

+


Ton 4
Tropaire à saint Mamert,
évêque de Vienne,
(Natalice en 477 A.D.)

Hiérarque en la ville de Vienne en Dauphiné,*
Tu fus en conflit avec l'évêque de Rome*
Pour maintenir les privilèges de ton siège.*
Tu initias les processions des rogations,*
Saint Mamert, Bon Berger des brebis du Seigneur,*
Intercède auprès de Lui pour notre salut!


Les Rogations ( Gravure du XIXe siècle)

+


Ton 6
Tropaire à saint Gingolph, martyr,
(Natalice en 760 A.D.)

Membre d'une illustre famille de Bourgogne,*
Tu étais d'une dévotion parfaite au Christ.*
Tu te séparas de ton épouse infidèle,*
Pour vivre dans les exercices de piété,*
Mais elle te fit mettre à mort par son amant.*
Saint Gingolph, prie le Seigneur pour notre salut!

+





Icône: Dominique Aymonier-Lopez

Ton 6
Tropaire à sainte Estelle de Saintes, martyre,
(Natalice au 3ème siècle)

Fille du gouverneur de la ville de Saintes,*
Tu rencontras l'illustre évêque saint Eutrope,*
Et tu demandas à recevoir le baptême.*
Comme tu refusais tout mariage terrestre,*
Ton père te fit mettre à mort dans les arènes.*
Sainte Estelle, intercède auprès du Christ pour nous!

Acathiste à sainte Estelle ICI

+
+++++
+




Pour la date de la fête du saint, nous avons choisi la date du natalice (naissance au Ciel) plus traditionnelle dans l'Eglise Orthodoxe. Les tropaires de notre invention, sont rédigés en alexandrins non rimés, et peuvent se chanter sur les tons slaves habituels. Nous avons en Occident de nombreux intercesseurs locaux qui veillent aussi sur nous depuis des siècles. Beaucoup sont, hélas, complètement oubliés. Il est naturel que nous les célébrions conjointement avec les saints russes, grecs, serbes ou roumains qui ont ramené l'Orthodoxie sur nos terres. Souvent, les reliques bénies de ces saints abandonnés, ont, lorsqu'elles ont été vénérées et honorées d'une icône, manifesté la grâce de Dieu par le miracle du myrrhon.
Que les prières de nos pères dans la foi les saints orthodoxes d'occident, et celle de nos parrains spirituels les saints orthodoxes d'Orient agissant en synergie, nous conduisent au Royaume éternel du Père, du Fils et du Saint Esprit! Amen!

Claude Lopez-Ginisty

Je serais reconnaissant aux lecteurs qui ont connaissance d'icônes des saints mentionnés de me le faire savoir: claudelopezginisty@gmail.com

mardi 23 mai 2017

Racines orthodoxes 10/23 mai


10 mai



Ton 1
Tropaire à saint Aurélien,
évêque de Limoges,
(Natalice au 3ème siècle)

Tu suivis saint Martial au siège de Limoges,*
Et tu gouvernas sagement la Sainte Eglise,*
Gardant fidèlement la tradition des Pères,*
Préservant le troupeau des brebis du Seigneur*
Pour le mener sur le chemin du Paradis.*
Saint Aurélien, supplie Dieu pour notre salut!

+


Ton 2
Tropaire à saint Catalde,
évêque de Tarente,
(Natalice au 7ème siècle)

Moine missionnaire de la verte Hibernie,*
Tu étudias au monastère de Lismore.*
Tu partis en pèlerinage en Terre Sainte,*
Et au retour un naufrage te fit rester*
En ville de Tarente où tu devins évêque.*
Saint Catalde, prie Dieu d'avoir de nous mercy!


+


Ton 3
Tropaire à saint Comgall,
higoumène de Bangor,
(Natalice au 6ème siècle)

Moine d'Ecosse, tu partis pour l'Hibernie,*
Tu t'installas sur les rivages de l'Ulster,*
Tu y fondas le monastère de Bangor*
Qui devint une pépinière de saints moines.*
Saint Comgall, gloire de la sainte Eglise celte,*
Prie le Christ d'avoir grande pitié de nos âmes!

+


Ton 4
Tropaire à saint Villebaud, confesseur,
(Natalice en 660 A.D.)

Gouverneur du Pays de Gex sous Dagobert,*
Ton influence spirituelle était grande*
Auprès des nobles du royaume de ce roi.*
Le Malin, jaloux de ta présence chrétienne,*
Te fit mettre à mort par le Maire du Palais.*
Saint Villebaud, prie le Serigneur de nous sauver!

+
+++++
+





Pour la date de la fête du saint, nous avons choisi la date du natalice (naissance au Ciel) plus traditionnelle dans l'Eglise Orthodoxe. Les tropaires de notre invention, sont rédigés en alexandrins non rimés, et peuvent se chanter sur les tons slaves habituels. Nous avons en Occident de nombreux intercesseurs locaux qui veillent aussi sur nous depuis des siècles. Beaucoup sont, hélas, complètement oubliés. Il est naturel que nous les célébrions conjointement avec les saints russes, grecs, serbes ou roumains qui ont ramené l'Orthodoxie sur nos terres. Souvent, les reliques bénies de ces saints abandonnés, ont, lorsqu'elles ont été vénérées et honorées d'une icône, manifesté la grâce de Dieu par le miracle du myrrhon.
Que les prières de nos pères dans la foi les saints orthodoxes d'occident, et celle de nos parrains spirituels les saints orthodoxes d'Orient agissant en synergie, nous conduisent au Royaume éternel du Père, du Fils et du Saint Esprit! Amen!

Claude Lopez-Ginisty

Je serais reconnaissant aux lecteurs qui ont connaissance d'icônes des saints mentionnés de me le faire savoir:claudelopezginisty@gmail.com

lundi 22 mai 2017

Racines orthodoxes 9/22 mai


9 mai


Fête de saint Christophe

+
Fête de la Translation des reliques
de
saint Nicolas
à Bari
( Italie)

+




Ton 2
Tropaire à saint Beat, Ermite,
(Natalice en 112 A.D.)

Originaire d'Ecosse, tu vins en Suisse,*
Pour évangéliser le peuple des païens*
Qui vivait près de la région du Lac de Thoune.*
Tu vécus dans une grotte et glorifia Dieu,*
Et empli de vertu, tu rejoignis le Ciel.*
Saint Béat, prie le Christ d'avoir de nous mercy!

voir aussi

+

Ruines du monastère de Landévennec

Ton 4
Tropaire à saint Tudi, moine,
(Natalice au 6ème siècle)

Disciple de saint Guénolé et compagnon*
De l'apostolat sacré de saint Corentin,*
Tu as vécu dans la prière et dans l'ascèse.*
Face à face avec Dieu pendant toute ta vie,*
Avant de rejoindre le havre des élus.*
Saint Tudi, prie le Seigneur de sauver nos âmes!

+
+++++
+





Pour la date de la fête du saint, nous avons choisi la date du natalice (naissance au Ciel) plus traditionnelle dans l'Eglise Orthodoxe. Les tropaires de notre invention, sont rédigés en alexandrins non rimés, et peuvent se chanter sur les tons slaves habituels. Nous avons en Occident de nombreux intercesseurs locaux qui veillent aussi sur nous depuis des siècles. Beaucoup sont, hélas, complètement oubliés. Il est naturel que nous les célébrions conjointement avec les saints russes, grecs, serbes ou roumains qui ont ramené l'Orthodoxie sur nos terres. Souvent, les reliques bénies de ces saints abandonnés, ont, lorsqu'elles ont été vénérées et honorées d'une icône, manifesté la grâce de Dieu par le miracle du myrrhon.
Que les prières de nos pères dans la foi les saints orthodoxes d'occident, et celle de nos parrains spirituels les saints orthodoxes d'Orient agissant en synergie, nous conduisent au Royaume éternel du Père, du Fils et du Saint Esprit! Amen!

Claude Lopez-Ginisty

Je serais reconnaissant aux lecteurs qui ont connaissance d'icônes des saints mentionnés de me le faire savoir: claudelopezginisty@gmail.com

dimanche 21 mai 2017

Racines orthodoxes 8/21 mai

8 mai

Преподобный Арсений Великий
Fête de saint Arsène le Grand

+



Ton 2
Tropaire à saint Martin de Saujon,
Higoumène en Saintonge,
(Natalice en 400 A.D.)

Tu fus le disciple de saint Martin de Tours*
Au célèbre monastère de Marmoutiers.*
Lorsque le thaumaturge de Tours s'en alla*
Rejoindre les élus du Royaume des Cieux,*
Tu es devenu l'higoumène de Saujon.*
Saint Martin, prie Dieu pour qu'Il sauve nos âmes!

+


Ton 4
Tropaire à sainte Itte de Nivelles,
(Natalice en 652 A.D.)

Epouse très dévote de Pépin l'Ancien,*
Quand ton époux partit au séjour d'au-delà,*
Tu as créé le couvent sacré de Nivelles*
Dans le but d'y établir ta fille Gertrude*
Que tu rejoignis pour te consacrer au Christ.*
Sainte Itte, prie le Seigneur de nous sauver!

+
+++++
+

Pour la date de la fête du saint, nous avons choisi la date du natalice (naissance au Ciel) plus traditionnelle dans l'Eglise Orthodoxe. Les tropaires de notre invention, sont rédigés en alexandrins non rimés, et peuvent se chanter sur les tons slaves habituels. Nous avons en Occident de nombreux intercesseurs locaux qui veillent aussi sur nous depuis des siècles. Beaucoup sont, hélas, complètement oubliés. Il est naturel que nous les célébrions conjointement avec les saints russes, grecs, serbes ou roumains qui ont ramené l'Orthodoxie sur nos terres. Souvent, les reliques bénies de ces saints abandonnés, ont, lorsqu'elles ont été vénérées et honorées d'une icône, manifesté la grâce de Dieu par le miracle du myrrhon.
Que les prières de nos pères dans la foi les saints orthodoxes d'occident, et celle de nos parrains spirituels les saints orthodoxes d'Orient agissant en synergie, nous conduisent au Royaume éternel du Père, du Fils et du Saint Esprit! Amen!

Claude Lopez-Ginisty

Je serais reconnaissant aux lecteurs qui ont connaissance d'icônes des saints mentionnés de me le faire savoir: claudelopezginisty@gmail.com

samedi 20 mai 2017

Racines orthodoxes 7/20 mai

7 mai

Fête de saint Nil de la Sora

+


Statue de saint Jean 
Ton 1

Tropaire à saint Jean, archevêque d'York,
(Natalice en 721 A.D.)

Moine de Whitby qui eut pour pères en Christ,*
Les hommes de Dieu saint Adrien et saint Hilde,*
Tu devins archevêque de la ville d'York,*
Et tu ordonnas saint Bède le Vénérable.*
Saint Jean, Bon Pasteur des brebis spirituelles,*
Supplie le Seigneur d'avoir pitié de nos âmes!

+


Ton 2
Tropaire aux saints Sérénic et Sénéré, ermites,
(Natalice au 7ème siècle)

Fils d'un médecin de Spolète en Italie,*
Ayant pris l'habit de moines bénédictins,*
Vous êtes venus en France pour être ermites,*
Et pratiquer l'ascèse sur les bords de Sarthe.*
Dieu montra votre sainteté par des miracles,*
Saints Sérénic et Sérène, priez pour nous!


+
+++++
+

Pour la date de la fête du saint, nous avons choisi la date du natalice (naissance au Ciel) plus traditionnelle dans l'Eglise Orthodoxe. Les tropaires de notre invention, sont rédigés en alexandrins non rimés, et peuvent se chanter sur les tons slaves habituels. Nous avons en Occident de nombreux intercesseurs locaux qui veillent aussi sur nous depuis des siècles. Beaucoup sont, hélas, complètement oubliés. Il est naturel que nous les célébrions conjointement avec les saints russes, grecs, serbes ou roumains qui ont ramené l'Orthodoxie sur nos terres. Souvent, les reliques bénies de ces saints abandonnés, ont, lorsqu'elles ont été vénérées et honorées d'une icône, manifesté la grâce de Dieu par le miracle du myrrhon.

Que les prières de nos pères dans la foi les saints orthodoxes d'occident, et celle de nos parrains spirituels les saints orthodoxes d'Orient agissant en synergie, nous conduisent au Royaume éternel du Père, du Fils et du Saint Esprit! Amen!



Claude Lopez-Ginisty

Je serais reconnaissant aux lecteurs qui ont connaissance d'icônes des saints mentionnés de me le faire savoir: claudelopezginisty@gmail.com

vendredi 19 mai 2017

Racines orthodoxes 6/19 mai

6 mai

Иов Многострадальный
Jour de Fête de saint Job

+


Ton 2
Tropaire à saint Vénéré,
évêque de Milan,
(Natalice en 409 A.D.)

Tu fus diacre de saint Ambroise de Milan,*
Et devenu évêque, tu as soutenu*
Les chrétiens d'Afrique en allant à leur rescousse.*
Tu fus pour le peuple des chrétiens milanais*
Le Bon Pasteur qui se dévoue à son troupeau.*
Saint Vénéré, prie le Seigneur de nous sauver!

+


Ton 4
Tropaire à saint Eadbert
évêque de Lindisfarne,
(Natalice en 698 A.D.)

Tu succédas à saint Cuthbert de Lindisfarne,*
Tu découvris ses reliques incorrompues
Et tu fus un hiérarque pieux et généreux,*
Partageant tout avec les pauvres du Seigneur.*
Et tu naquis au Ciel dans la paix éternelle*
Saint Eadbert, prie le Christ d'avoir pitié de nous!

+
+++++
+





Pour la date de la fête du saint, nous avons choisi la date du natalice (naissance au Ciel) plus traditionnelle dans l'Eglise Orthodoxe. Les tropaires de notre invention, sont rédigés en alexandrins non rimés, et peuvent se chanter sur les tons slaves habituels. Nous avons en Occident de nombreux intercesseurs locaux qui veillent aussi sur nous depuis des siècles. Beaucoup sont, hélas, complètement oubliés. Il est naturel que nous les célébrions conjointement avec les saints russes, grecs, serbes ou roumains qui ont ramené l'Orthodoxie sur nos terres. Souvent, les reliques bénies de ces saints abandonnés, ont, lorsqu'elles ont été vénérées et honorées d'une icône, manifesté la grâce de Dieu par le miracle du myrrhon.

Que les prières de nos pères dans la foi les saints orthodoxes d'occident, et celle de nos parrains spirituels les saints orthodoxes d'Orient agissant en synergie, nous conduisent au Royaume éternel du Père, du Fils et du Saint Esprit! Amen!



Claude Lopez-Ginisty



Je serais reconnaissant aux lecteurs qui ont connaissance d'icônes des saints mentionnés de me le faire savoir: claudelopezginisty@gmail.com