"A notre époque de confusion quand une centaine de voix contradictoires prétend parler au nom l'Orthodoxie, il est essentiel de savoir à qui on peut faire confiance. Il ne suffit pas de prétendre parler au nom de l'Orthodoxie patristique, il faut être dans la pure tradition des saints Pères ... "
Père Seraphim (Rose) de bienheureuse mémoire

samedi 21 janvier 2017

Racines Orthodoxes 8/21 janvier

8 janvier


Odoacre consultant saint Séverin

Ton 2

Tropaire à saint Séverin, apôtre du Norique,
(natalice en 482 A.D.)

Tu naquis en Orient où tu vécus en ermite,*
Puis tu vins en Occident pour y apporter*
La Lumière de l'Evangile du Seigneur.*
Tu apportas le Christ aux païens du Danube,*
Et tu devins ainsi l'apôtre du Norique.*
Saint Séverin, prie Dieu pour qu'Il sauve nos âmes!

+



Ton 3

Tropaire à sainte Peggy, ermite
(natalice en 719 A.D.)

Sur l'île de Crowland où vivait saint Guthlac,*
Tu allas t'établir pour vivre auprès de lui,*
Mais il ne te contacta qu'au temps de son trépas,*
Te promettant qu'au Ciel, vous seriez réunis.*
Tu vécus dans la prière, attendant le Christ,*
Sainte Peggy, implore le Seigneur pour nous!

+

Sainte Gudule
enluminure, Den Haag, KB, ms KA36, folio 125

Ton 4


Tropaire à sainte Gudule, vierge,
(Natalice en 712 A.D.)

Ta mère était la dévote sainte Amalberge,*
Eduquée par sainte Gertrude de Nivelles,*
Tu décidas de te consacrer au Seigneur.*
Tu retournas chez toi en vierge consacrée,*
Consacrant ta vie à la pure charité.*
Sainte Gudule, prie le Christ-Dieu pour nos âmes!

+

Autres Tropaires

Ton 2

Tropaire de sainte Gudule

Par amour véritable pour le Christ
Tu en es devenue l'illustre fiancée;
Demeurant vierge tu as connu la vraie joie
D'être en esprit la mère des indigents.
Aux misérables tu as voué ta sainte vie
Et dans les pauvres tu as vu l'image du Seigneur;
Sans cesse prie donc le Maître pour nous
Qui fêtons de tout coeur ta mémoire sacrée.

Ton 2
Kondakion de sainte Gudule

Dans le siècle tu as vécu la même vie
Que dans le cloître les moniales consacrées;
Sans voeu tu t'es acquittée de ton voeu:
Celui d'irradier autour de toi l'amour du Christ;
Et, pour ce qu'à ses moindres frères tu as fait,
Dans la lumière de Son Royaume Il t'a reçue;
Bienheureuse Gudule, intercède pour tous ceux
Qui vénèrent ta mémoire porteuse de Dieu.

in : "Saintes et Saints de Belgique au 1er millénaire,"
Editions Altaïr, BP 19, B-1420-Braine l'Alleud, Belgique

+





Ton 5

Tropaire à saint Lucien de Beauvais, martyr
(Natalice en 290 A.D.)

Venu depuis Rome pour prêcher l'Evangile,*
Tu parcourus la Gaule en semant le bon grain,*
Et tu t'installas dans la région de Beauvais,*
Où tu convertis un grand nombre de païens.*
Et tu donnas ta vie en martyr pour le Christ.*
Saint Lucien, prie-Le afin qu'Il sauve nos âmes!

+
+++++
+


Pour la date de la fête du saint, nous avons choisi la date du natalice (naissance au Ciel) plus traditionnelle dans l'Eglise Orthodoxe. Les tropaires de notre invention, sont rédigés en alexandrins non rimés, et peuvent se chanter sur les tons slaves habituels. Nous avons en Occident de nombreux intercesseurs locaux qui veillent aussi sur nous depuis des siècles. Beaucoup sont, hélas, complètement oubliés. Il est naturel que nous les célébrions conjointement avec les saints russes, grecs, serbes ou roumains qui ont ramené l'Orthodoxie sur nos terres. Souvent, les reliques bénies de ces saints abandonnés, ont, lorsqu'elles ont été vénérées et honorées d'une icône, manifesté la grâce de Dieu par le miracle du myrrhon.
Que les prières de nos pères dans la foi les saints orthodoxes d'occident, et celle de nos parrains spirituels les saints orthodoxes d'Orient agissant en synergie, nous conduisent au Royaume éternel du Père, du Fils et du Saint Esprit! Amen!

Claude Lopez-Ginisty

Je serais reconnaissant aux lecteurs qui ont connaissance d'icônes des saints mentionnés de me le faire savoir: claudelopezginisty@gmail.com

vendredi 20 janvier 2017

Racines Orthodoxes 7/20 janvier

20 janvier

Saint Théau par Région Limousin

Buste-reliquaire de saint Théau

Ton 8

Tropaire à saint Théau, Apôtre de Tournai,
(Natalice en 702 A.D.)

Jeune Saxon païen, et vendu comme esclave,*
La Grâce te fit racheter par saint Eloi,*
Il te libéra, te baptisa, te fit prêtre,*
Et par lui, tu devins apôtre de Tournai,*
Puis solitaire tu attiras des disciples.*
Saint Théau, esclave du Christ, prie Dieu pour nous!


*





Ton 1

Tropaire à saint Valentinien, évêque de Coire,
(Natalice en 548 A.D.)

Tu fus un saint hiérarque en la ville de Coire,*
Tu poursuivis l'œuvre accomplie par saint Lucius*
Agrandissant la communauté qu'il fonda.*
Et créant un monastère bénédictin,*
Pour la gloire du Seigneur et de Son Eglise.*
Saint Valentinien intercède pour  nos âmes!

+
+++++
+


Pour la date de la fête du saint, nous avons choisi la date du natalice (naissance au Ciel) plus traditionnelle dans l'Eglise Orthodoxe. Les tropaires de notre invention, sont rédigés en alexandrins non rimés, et peuvent se chanter sur les tons slaves habituels. Nous avons en Occident de nombreux intercesseurs locaux qui veillent aussi sur nous depuis des siècles. Beaucoup sont, hélas, complètement oubliés. Il est naturel que nous les célébrions conjointement avec les saints russes, grecs, serbes ou roumains qui ont ramené l'Orthodoxie sur nos terres. Souvent, les reliques bénies de ces saints abandonnés, ont, lorsqu'elles ont été vénérées et honorées d'une icône, manifesté la grâce de Dieu par le miracle du myrrhon.
Que les prières de nos pères dans la foi les saints orthodoxes d'occident, et celle de nos parrains spirituels les saints orthodoxes d'Orient agissant en synergie, nous conduisent au Royaume éternel du Père, du Fils et du Saint Esprit! Amen!

Claude Lopez-Ginisty

Je serais reconnaissant aux lecteurs qui ont connaissance d'icônes des saints mentionnés de me le faire savoir: claudelopezginisty@gmail.com

jeudi 19 janvier 2017

Racines Orthodoxes 6/19 janvier

6 janvier


Ton 3

Tropaire à sainte Macre, martyre en Champagne,
(Natalice en 287 A.D.)

Pure agnelle de Jésus-Christ tu fus saisie*
Par les séides de l'empereur des païens,*
Et à Fismes, territoire de la Champagne,
Tu as subi la torture et puis le martyre,*
Et tes reliques furent sources de miracles.*
Sainte Macre, intercède auprès de Dieu pour nous!


+
+++++
+

Pour la date de la fête du saint, nous avons choisi la date du natalice (naissance au Ciel) plus traditionnelle dans l'Eglise Orthodoxe. Les tropaires de notre invention, sont rédigés en alexandrins non rimés, et peuvent se chanter sur les tons slaves habituels. Nous avons en Occident de nombreux intercesseurs locaux qui veillent aussi sur nous depuis des siècles. Beaucoup sont, hélas, complètement oubliés. Il est naturel que nous les célébrions conjointement avec les saints russes, grecs, serbes ou roumains qui ont ramené l'Orthodoxie sur nos terres. Souvent, les reliques bénies de ces saints abandonnés, ont, lorsqu'elles ont été vénérées et honorées d'une icône, manifesté la grâce de Dieu par le miracle du myrrhon.
Que les prières de nos pères dans la foi les saints orthodoxes d'occident, et celle de nos parrains spirituels les saints orthodoxes d'Orient agissant en synergie, nous conduisent au Royaume éternel du Père, du Fils et du Saint Esprit! Amen!

Claude Lopez-Ginisty

Je serais reconnaissant aux lecteurs qui ont connaissance d'icônes des saints mentionnés de me le faire savoir: claudelopezginisty@gmail.com

mercredi 18 janvier 2017

*Racines Orthodoxes 5/18janvier

5 janvier

File:The Wilton Diptych (left).jpg

Saints martyrs
Saint Edouard (centre) saint Edmond et saint Jean-Baptiste



Ton 4

Tropaire à saint Edouard le Confesseur,
Roi d'Angleterre,
(Natalice en 1066 A.D.)

Saint Edouard, tu as régné sur l'île d'Albion,*
Protégeant la terre que Dieu t'avait donnée,*
Détestant la violence et aimant les gens humbles,*
Rendant la justice pour tous les démunis,*
Bâtissant la maison de Dieu à Westminster.*
Roi dévot, prie le Christ pour qu'Il sauve nos âmes!






Ton 4

Tropaire à saint Fridebert,
évêque
(Natalice en 766 A.D.)


Moine anglo-saxon, disciple de saint Acca*
Tu lui succédas sur le siège épiscopal,*
Paissant les brebis spirituelles d'Hexham,*
Et les conduisant avec douceur et sagesse*
A la lisière du Royaume du Seigneur.*
Saint Fridebert, prie pour le salut de nos ames!

+
+++++
+

Pour la date de la fête du saint, nous avons choisi la date du natalice (naissance au Ciel) plus traditionnelle dans l'Eglise Orthodoxe. Les tropaires de notre invention, sont rédigés en alexandrins non rimés, et peuvent se chanter sur les tons slaves habituels. Nous avons en Occident de nombreux intercesseurs locaux qui veillent aussi sur nous depuis des siècles. Beaucoup sont, hélas, complètement oubliés. Il est naturel que nous les célébrions conjointement avec les saints russes, grecs, serbes ou roumains qui ont ramené l'Orthodoxie sur nos terres. Souvent, les reliques bénies de ces saints abandonnés, ont, lorsqu'elles ont été vénérées et honorées d'une icône, manifesté la grâce de Dieu par le miracle du myrrhon.
Que les prières de nos pères dans la foi les saints orthodoxes d'occident, et celle de nos parrains spirituels les saints orthodoxes d'Orient agissant en synergie, nous conduisent au Royaume éternel du Père, du Fils et du Saint Esprit! Amen!


Claude Lopez-Ginisty

Je serais reconnaissant aux lecteurs qui ont connaissance d'icônes des saints mentionnés de me le faire savoir: claudelopezginisty@gmail.com

mardi 17 janvier 2017

Racines Orthodoxes/ Mois décembre 4/17janvier

4 janvier

Saint Rigobert est à droite
(Cathédrale de Reims)

Ton 1

Tropaire à saint Rigobert, évêque de Reims,
(Natalice en 745 A.D.)

Moine suivant la règle des bénédictins,*
Tu devins évêque de la ville de Reims,*
Tu en fus exilé, et lorsque tu revins,*
Tu ne pus reprendre tes fonctions,et ainsi,*
Tu vécus ta vie dans l'ascèse et la prière.*
Saint Rigobert prie pour le salut de nos âmes!

+


Ton 2

Tropaire à sainte Pharaïlde,
(Natalice en 745 A.D.)

Fille de sainte Amalberge, et nièce dévote*
De sainte Gertrude, et sœur de sainte Gudule,*
Malgré ton désir de te consacrer à Dieu,*
Tes parents te firent contacter mariage.*
Devenue veuve, tu vécus dans la prière*
Sainte Pharaïlde, prie le Christ pour nos âmes!

+



Ton 3

Tropaire à saint Grégoire, évêque de Langres
(Natalice en 539 A.D.)

Membre d'une famille sénatoriale,*
Tu gouvernas la région d'Autun comme Comte,*
Devenu veuf, tu fus choisi comme hiérarque*
Pour le bien de l'Eglise du Seigneur à Langres.*
Tu fus un pasteur admirable pour tes ouailles.*
Saint Grégoire, prie Dieu d'avoir de nous mercy!

+


Ton 4

Tropaire à saint Ferréol, évêque d'Uzès,
(Natalice en 581)

Homme dévot qui mena la vie d'un apôtre,*
Tu as succédé à ton oncle saint Firmin*
Après être revenu d'exil à Paris,*
Tu t'attachas à convertir au christianisme*
Les fidèles de l'antique loi de Moïse.*
Saint Ferréol, supplie Dieu de sauver nos êmes!

+
+++++
+





Pour la date de la fête du saint, nous avons choisi la date du natalice (naissance au Ciel) plus traditionnelle dans l'Eglise Orthodoxe. Les tropaires de notre invention, sont rédigés en alexandrins non rimés, et peuvent se chanter sur les tons slaves habituels. Nous avons en Occident de nombreux intercesseurs locaux qui veillent aussi sur nous depuis des siècles. Beaucoup sont, hélas, complètement oubliés. Il est naturel que nous les célébrions conjointement avec les saints russes, grecs, serbes ou roumains qui ont ramené l'Orthodoxie sur nos terres. Souvent, les reliques bénies de ces saints abandonnés, ont, lorsqu'elles ont été vénérées et honorées d'une icône, manifesté la grâce de Dieu par le miracle du myrrhon.
Que les prières de nos pères dans la foi les saints orthodoxes d'occident, et celle de nos parrains spirituels les saints orthodoxes d'Orient agissant en synergie, nous conduisent au Royaume éternel du Père, du Fils et du Saint Esprit! Amen!

Claude Lopez-Ginisty

Je serais reconnaissant aux lecteurs qui ont connaissance d'icônes des saints mentionnés de me le faire savoir: claudelopezginisty@gmail.com



lundi 16 janvier 2017

Racines Orthodoxes 3/16 janvier

3 janvier

stgenevieveparisb.jpg


Ton 4

Tropaire à sainte Geneviève de Paris,
(Natalice en 512 A.D.)


Tu fus bénie par le saint hiérarque Germain,*
Pour mener une vie de vierge consacrée.*
Par tes prières tu éloignas Attila,*
Et le renom de ta sainteté fut si grand,*
Que saint Syméon Stylite te salua.*
Sainte Geneviève, prie pour notre salut!

+


Autres Tropaires du site de l'Eglise Saint Victor,


Nouveau Tropaire ton 1

Flambeau de la foi et protectrice de ta cité,
ô sainte Geneviève
protège-nous aussi des assauts du péché
sage intendante des biens de ce monde
et nourricière des affamés
Intercède auprès du Seigneur pour qu'Il sauve nos âmes.

+


Tropaire ton 1 (ancien).

Tes larmes abondantes
ont arrosé et fécondé le désert des coeurs stériles,
tes prières et tes soupirs
ont produit du fruit au centuple.
Prie pour ta cité, ô sainte Geneviève,
et pour ceux qui vénèrent avec amour ta sainte mémoire.

Kondakion ton 2.

Pour l'amour du Seigneur, ô sainte Geneviève,
tu as pris en haine le désir de repos,
ayant éclairé ton esprit par le jeûne,
car tu as vaincu les bêtes avec force.
Mais par tes prières tu as écrasé l'agitation des ennemis.


+


Source de sainte Bertille

Ton 2

Tropaire à sainte Bertille,
(Natalice en 687 A.D.)

Tu te destinais au Christ dès ton plus jeune âge*
Mais ayant dû te marier, tu as vécu*
Dans l'amour du Christ avec ton époux Guthland,*
Et lorsque tu fus veuve, tu te retiras*
En recluse près de l'église de Marœil.*
Sainte Bertille, prie Dieu pour notre salut!

+


Ton 6

Tropaire à saint Antère,
Pape orthodoxe martyr,
(Natalice en 236 A.D.)

Venant d'Hellade, tu succédas à Pontien,*
Tu recueillis précieusement les saints actes,*
Des martyrs qui donnèrent leur vie pour le Christ,*
Et tu thésaurisas leurs reliques sacrées.*
Ô saint Antère, gloire de l'Orthodoxie,*
Prie le Seigneur qu'Il ait de nous grande mercy!

+
+++++
+




Pour la date de la fête du saint, nous avons choisi la date du natalice (naissance au Ciel) plus traditionnelle dans l'Eglise Orthodoxe. Les tropaires de notre invention, sont rédigés en alexandrins non rimés, et peuvent se chanter sur les tons slaves habituels. Nous avons en Occident de nombreux intercesseurs locaux qui veillent aussi sur nous depuis des siècles. Beaucoup sont, hélas, complètement oubliés. Il est naturel que nous les célébrions conjointement avec les saints russes, grecs, serbes ou roumains qui ont ramené l'Orthodoxie sur nos terres. Souvent, les reliques bénies de ces saints abandonnés, ont, lorsqu'elles ont été vénérées et honorées d'une icône, manifesté la grâce de Dieu par le miracle du myrrhon.
Que les prières de nos pères dans la foi les saints orthodoxes d'occident, et celle de nos parrains spirituels les saints orthodoxes d'Orient agissant en synergie, nous conduisent au Royaume éternel du Père, du Fils et du Saint Esprit! Amen!

Claude Lopez-Ginisty

Je serais reconnaissant aux lecteurs qui ont connaissance d'icônes des saints mentionnés de me le faire savoir: claudelopezginisty@gmail.com

samedi 14 janvier 2017

Racines orthodoxes 1er/14 janvier

1er janvier



Ton 1

Tropaire à saint Oyend, higoumène de Condat,
(Natalice en 510 A.D.)

Compagnon de saint Romain et saint Lupicin,*
Tu fus élu higoumène sans être prêtre*
Dans le Jura, au monastère de Condat.*
Dieu t'accorda le charisme de guérison,*
Et tu fus un père admirable pour tes moines.*
Saint Oyend, prie Dieu qu'Il ait pitié de nos âmes!

+


Ton 4

Tropaire à sainte Faine, higoumène,
(Natalice au 6ème siècle)

Jeune fille native de verte Hibernie,*
Tu as renoncé aux épousailles terrestres,*
Que te proposait le roi du pays Angus,*
Alors tu fondas le couvent de Rossory*
Et tu convertis ton frère à l'orthodoxie.*
Sainte Faine, intercède pour notre salut!

+


Ton 7

Tropaire à saint Félix, évêque de Bourges,
(Natalice en 576 A.D.)

Tu fus consacré évêque par saint Germain*
Le bon hiérarque de la ville de Paris.*
Tu assistas au Concile de cette ville,*
Et tu fus vénéré dès ta naissance au Ciel.*
Saint Félix, berger des brebis du Seigneur Christ,*
Prie Dieu, afin qu'Il ait de nous grande mercy!

+
+++++
+

Pour la date de la fête du saint, nous avons choisi la date du natalice (naissance au Ciel) plus traditionnelle dans l'Eglise Orthodoxe. Les tropaires de notre invention, sont rédigés en alexandrins non rimés, et peuvent se chanter sur les tons slaves habituels. Nous avons en Occident de nombreux intercesseurs locaux qui veillent aussi sur nous depuis des siècles. Beaucoup sont, hélas, complètement oubliés. Il est naturel que nous les célébrions conjointement avec les saints russes, grecs, serbes ou roumains qui ont ramené l'Orthodoxie sur nos terres. Souvent, les reliques bénies de ces saints abandonnés, ont, lorsqu'elles ont été vénérées et honorées d'une icône, manifesté la grâce de Dieu par le miracle du myrrhon.
Que les prières de nos pères dans la foi les saints orthodoxes d'occident, et celle de nos parrains spirituels les saints orthodoxes d'Orient agissant en synergie, nous conduisent au Royaume éternel du Père, du Fils et du Saint Esprit! Amen!

Claude Lopez-Ginisty

Je serais reconnaissant aux lecteurs qui ont connaissance d'icônes des saints mentionnés de me le faire savoir: claudelopezginisty@gmail.com

vendredi 13 janvier 2017

Racines orthodoxes 31 décembre/13 janvier

31 décembre


Saint Maire est à droite, au centre.

+

Ton 6

Tropaire à saint Maire, évêque de Lausanne,
(Natalice en 596 A.D.)

Ô saint Maire, venant de la ville d'Autun,*
Tu fus évêque d'Avenches en Burgondie,*
Puis les barbares ayant détruit ta cité,*
Tu t'exilas pour être évêque de Lausanne,*
Pour tes fidèles, la charité incarnée.*
Hiérarque du Christ, prie-Le de sauver nos âmes!

+

Gravure flamande
de sainte Colombe

Ton 7

Tropaire à sainte Colombe de Sens,
(Natalice en 274 A.D.)

Tu quittas l'Espagne et ta famille païenne*
Pour venir chercher l'illumination en Gaule.*
Tu fus ferme dans la foi lorsque vint le temps*
Des persécutions pour les disciples du Christ.*
Et ton âme par le martyr rejoignit Dieu.*
Saint Colombe, intercède pour nos âmes!

+

Voir aussi l'acathiste à Sainte Colombe

+
+++++
+

Pour la date de la fête du saint, nous avons choisi la date du natalice (naissance au Ciel) plus traditionnelle dans l'Eglise Orthodoxe. Les tropaires de notre invention, sont rédigés en alexandrins non rimés, et peuvent se chanter sur les tons slaves habituels. Nous avons en Occident de nombreux intercesseurs locaux qui veillent aussi sur nous depuis des siècles. Beaucoup sont, hélas, complètement oubliés. Il est naturel que nous les célébrions conjointement avec les saints russes, grecs, serbes ou roumains qui ont ramené l'Orthodoxie sur nos terres. Souvent, les reliques bénies de ces saints abandonnés, ont, lorsqu'elles ont été vénérées et honorées d'une icône, manifesté la grâce de Dieu par le miracle du myrrhon.
Que les prières de nos pères dans la foi les saints orthodoxes d'occident, et celle de nos parrains spirituels les saints orthodoxes d'Orient agissant en synergie, nous conduisent au Royaume éternel du Père, du Fils et du Saint Esprit! Amen!




Claude Lopez-Ginisty

Je serais reconnaissant aux lecteurs qui ont connaissance d'icônes des saints mentionnés de me le faire savoir:
claudelopezginisty@gmail.com

jeudi 12 janvier 2017

Racines orthodoxes 30 décembre/12 janvier

30 décembre


Ton 4

Tropaire à saint Egwin, évêque de Worcester,
(Natalice en 717 A.D.)

Membre de la famille des rois de Mercie,*
Tu consacras toute ta jeunesse au Seigneur,*
Et, devenu évêque, tu n'hésitas pas*
A reprocher leurs vices aux grands de ce monde.*
Fondateur du monastère sacré d'Evesham,*
Saint Egwin, supplie le Seigneur de nous sauver!


+
+++++
+

Pour la date de la fête du saint, nous avons choisi la date du natalice (naissance au Ciel) plus traditionnelle dans l'Eglise Orthodoxe. Les tropaires de notre invention, sont rédigés en alexandrins non rimés, et peuvent se chanter sur les tons slaves habituels. Nous avons en Occident de nombreux intercesseurs locaux qui veillent aussi sur nous depuis des siècles. Beaucoup sont, hélas, complètement oubliés. Il est naturel que nous les célébrions conjointement avec les saints russes, grecs, serbes ou roumains qui ont ramené l'Orthodoxie sur nos terres. Souvent, les reliques bénies de ces saints abandonnés, ont, lorsqu'elles ont été vénérées et honorées d'une icône, manifesté la grâce de Dieu par le miracle du myrrhon.
Que les prières de nos pères dans la foi les saints orthodoxes d'occident, et celle de nos parrains spirituels les saints orthodoxes d'Orient agissant en synergie, nous conduisent au Royaume éternel du Père, du Fils et du Saint Esprit! Amen!


Claude Lopez-Ginisty

Je serais reconnaissant aux lecteurs qui ont connaissance d'icônes des saints mentionnés de me le faire savoir: claudelopezginisty@gmail.com