"A notre époque de confusion quand une centaine de voix contradictoires prétend parler au nom l'Orthodoxie, il est essentiel de savoir à qui on peut faire confiance. Il ne suffit pas de prétendre parler au nom de l'Orthodoxie patristique, il faut être dans la pure tradition des saints Pères ... "
Père Seraphim (Rose) de bienheureuse mémoire

vendredi 31 octobre 2014

Racines Orthodoxes/ Mois d'octobre 18/31

18 octobre




Ton 1

Tropaire à saint Amable de Riom,
(Natalice en 475 A.D.)

Tu fus chantre en l'église de Clermont d'Auvergne,*
Avant de devenir prêtre du Christ à Riom,*
Où tu as bâti un temple pour saint Bénigne.*
Tu reçus du Seigneur le don de guérison,*
Et tu l'utilisas pour sa plus grande gloire.*
Saint Amable prie notre Dieu de nous sauver!

+

Reliquaire de saint Monon

Ton 5

Tropaire à saint Monon, martyr,
(Natalice en 645 A.D.)

Tu quittas ton pays l'Ecosse pour aller*
Vénérer les reliques des saints Pierre et Paul.*
Au retour découvrant la forêt des Ardennes,*
Tu décidas de t'y bâtir un ermitage.*
Tu fus martyrisé en évangélisant.*
Saint Monon intercède pour notre salut!

+


Ton 4

Tropaire à saint Just d'Auxerre, enfant martyr,
(natalice en 287 A.D.)

Tu n'étais qu'un frêle enfant chrétien de dix ans,*
Lorsque, refusant de sacrifier aux idoles,*
Tu préféras rejoindre dans le saint Royaume,*
Qui pour le Christ appartient aux petits enfants.*
La cohorte de ceux qui donnèrent leur vie.*
Saint Just intercède auprès de Dieu pour nos âmes!

+
+++++
+

Pour la date de la fête du saint, nous avons choisi la date du natalice (naissance au Ciel) plus traditionnelle dans l'Eglise Orthodoxe. Les tropaires de notre invention, sont rédigés en alexandrins non rimés, et peuvent se chanter sur les tons slaves habituels. Nous avons en Occident de nombreux intercesseurs locaux qui veillent aussi sur nous depuis des siècles. Beaucoup sont, hélas, complètement oubliés. Il est naturel que nous les célébrions conjointement avec les saints russes, grecs, serbes ou roumains qui ont ramené l'Orthodoxie sur nos terres. Souvent, les reliques bénies de ces saints abandonnés, ont, lorsqu'elles ont été vénérées et honorées d'une icône, manifesté la grâce de Dieu par le miracle du myrrhon.
Que les prières de nos pères dans la foi les saints orthodoxes d'occident, et celle de nos parrains spirituels les saints orthodoxes d'Orient agissant en synergie, nous conduisent au Royaume éternel du Père, du Fils et du Saint Esprit! Amen!


Claude Lopez-Ginisty

Je serais reconnaissant aux lecteurs qui ont connaissance d'icônes des saints mentionnés de me le faire savoir:
claudelopezginisty@gmail.com

jeudi 30 octobre 2014

Racines Orthodoxes/ Mois d'octobre 17/30


17 octobre



+

Reliquaire

Ton 1

Tropaire à sainte Soline de Chartres,
Vierge-martyre, (Natalice en 290 A.D.)

Vierge chrétienne en attente de ton Epoux,*
Tu vouas ta vie à l'ascèse et la prière.*
Par dévotion pour la Mère de Dieu Très Pure,*
Tu allas, pèlerine, à la ville de Chartres,*
Et tu y donnas ta jeune vie en martyre.*
Sainte Soline prie Dieu pour notre salut!

+


Ton 2

Tropaire à saint Louthiern,
évêque de Cornouailles, (Natalice au 6ème siècle)

Venu de la verte Hibernie en Cornouailles,
Tu as mené le bon combat de l'Evangile,*
Prêchant la doctrine chrétienne et le Royaume,*
Agrandissant le troupeau des brebis du Christ,*
Puis tu rendis ta vie bien remplie à Dieu.*
Saint Louthiern intercède pour notre salut!

autre Tropaire du saint:
(source: 2005 Jean-Michel Dossogne www.amdg.be)
Ton 1
Tant en Irlande qu'en Cornouailles tu gagnas nombre d'âmes pour le Christ/
En prêchant et témoignant, O père Louthiern./
C'est pourquoi alors que nous cherchons à imiter ton saint exemple, O saint,/
Supplie le Christ notre Dieu qu'Il nous bénisse et nous accorde Sa grande Miséricorde.

+



Ton 3

Tropaire à saint Dulcide, évêque d'Agen,
(Natalice en 540 A.D.)

Devenu hiérarque de la ville d'Agen,*
Pour saint Caprais, tu bâtis une basilique.*
Tu combattis vaillament l'hérésie arienne,*
Tu veillas sur le troupeau des brebis du Christ.*
Saint Dulcide, toi qui eus grande charité,*
Prie le Seigneur de nous accorder le salut!

+


Ton 4

Tropaire à saint Béraire, évêque du Mans,
(Natalice en 670 A.D.)

Disciple du Père des moines d'Occident,*
Tu fus élu évêque en la ville du Mans,*
Et tu as participé à la translation*
Des reliques de saint Benoît et de sa sœur,*
Offrant au Mans les restes saints de Scholastique.*
Saint Béraire prie le Seigneur de nous sauver!

+

Ton 5

Tropaire à sainte Anstrude, higoumène à Laon,
(natalice en 688 A.D.)

Née de saint Blandin et de sainte Salaberge,*
Qui fondèrent le moustiers de saint Jean Baptiste,*
Tu succédas à ta mère comme higoumène,*
Et tu menas tes moniales vers l'autre Vie.*
Sainte Anstrude, mère d'ascèse et de prière,*
Prie le Seigneur de nous avoir en Sa mercy!

+
+++++
+

Pour la date de la fête du saint, nous avons choisi la date du natalice (naissance au Ciel) plus traditionnelle dans l'Eglise Orthodoxe. Les tropaires de notre invention, sont rédigés en alexandrins non rimés, et peuvent se chanter sur les tons slaves habituels. Nous avons en Occident de nombreux intercesseurs locaux qui veillent aussi sur nous depuis des siècles. Beaucoup sont, hélas, complètement oubliés. Il est naturel que nous les célébrions conjointement avec les saints russes, grecs, serbes ou roumains qui ont ramené l'Orthodoxie sur nos terres. Souvent, les reliques bénies de ces saints abandonnés, ont, lorsqu'elles ont été vénérées et honorées d'une icône, manifesté la grâce de Dieu par le miracle du myrrhon.
Que les prières de nos pères dans la foi les saints orthodoxes d'occident, et celle de nos parrains spirituels les saints orthodoxes d'Orient agissant en synergie, nous conduisent au Royaume éternel du Père, du Fils et du Saint Esprit! Amen!

Claude Lopez-Ginisty

Je serais reconnaissant aux lecteurs qui ont connaissance d'icônes des saints mentionnés de me le faire savoir: claudelopezginisty@gmail.com

mercredi 29 octobre 2014

Racines Orthodoxes/ Mois d'octobre 16/29

16 octobre


Ton 2

Tropaire à saint Gall higoumène,
(Natalice en 646 A.D.)

Venu de l'Hibernie avec saint Colomban,*
Tu suivis ses pas en Angleterre et en France,*
Mais tu demeuras au bord du Lac de Constance*
Où tu as établi une communauté.*
Saint père Gall, zélateur du monachisme,*
Intercède auprès de Dieu pour notre salut!

+
Autre Tropaire Ton 8

Disciple de saint Colomban venu en Gaule,*
Tu fondas avec lui l'abbaye de Luxeuil,*
mais quand il partit en exil en Italie,*
Malade, tu restas près du Lac de Constance*
Où ton ermitage devint un monastère.*
Saint Gall supplie le Christ d'avoir pitié de nous!

autre Tropaire même ton:

Compagnon du grand saint Colomban,*
Tu as voyagé à travers les terres des Francs, ô Père Gall,*
Ta vie ascétique contrastait avec celle*
Des prélats du monde que tu rencontrais.*
Ouvre-nous, nous t'en prions, les trésors
Du sacrifice et du combat ascétique,*
Afin que nous puissions aussi atteindre*
La joie du salut éternel!

Voir aussi:

+



Ton 3

Tropaire à saint Mainbeuf, évêque d'Angers,
(natalice en 654 A.D.)

Eduqué par les soins de saint Lézin d'Angers,*
Tu reçus de lui la tonsure cléricale,*
Puis tu devins prêtre et abbé de Colonet.*
A la mort de ton maître, tu le remplaças*
Et tu gouvernas avec zèle son église.*
Saint Mainbeuf prie Dieu pour qu'Il ait pitié de nous!

+


Ton 5

Tropaire à saint Ambroise, évêque de Cahors,
(Natalice en 696 A.D.)

Elu au siège de l'église de Cahors,*
Tu tentas de rétablir ordre et discipline,*
Voyant tes efforts inutiles, tu partis*
Et tu vécus en ermite dans le Berri.*
Saint Ambrois, prie le Seigneur de miséricorde*
De montrer grande mercy pour nos pauvres âmes!

+

Ton 7

Tropaire à saint Mommolin, évêque de Noyon et Tournai,
(Natalice en 685 A.D.)

Moine à Luxeuil avec ton ami saint Bertin,*
Tu as fondé le monastère de Sithiu*
Dont tu es devenu le premier higoumène.*
Toujours zélé au service de l'Evangile,*
Tu fus évêque de Noyon et de Tournai.*
Saint Mommolin prie Dieu pour qu'Il sauve nos âmes!

+
+++++
+





Pour la date de la fête du saint, nous avons choisi la date du natalice (naissance au Ciel) plus traditionnelle dans l'Eglise Orthodoxe. Les tropaires de notre invention, sont rédigés en alexandrins non rimés, et peuvent se chanter sur les tons slaves habituels. Nous avons en Occident de nombreux intercesseurs locaux qui veillent aussi sur nous depuis des siècles. Beaucoup sont, hélas, complètement oubliés. Il est naturel que nous les célébrions conjointement avec les saints russes, grecs, serbes ou roumains qui ont ramené l'Orthodoxie sur nos terres. Souvent, les reliques bénies de ces saints abandonnés, ont, lorsqu'elles ont été vénérées et honorées d'une icône, manifesté la grâce de Dieu par le miracle du myrrhon.
Que les prières de nos pères dans la foi les saints orthodoxes d'occident, et celle de nos parrains spirituels les saints orthodoxes d'Orient agissant en synergie, nous conduisent au Royaume éternel du Père, du Fils et du Saint Esprit! Amen!

Claude Lopez-Ginisty

Je serais reconnaissant aux lecteurs qui ont connaissance d'icônes des saints mentionnés de me le faire savoir: claudelopezginisty@gmail.com

mardi 28 octobre 2014

Racines Orthodoxes/ Mois d'octobre 15/28

15 octobre



Ton 1

Tropaire à saint Cannat, évêque de Marseille,
(Natalice en 487 A.D.)

Tu ne vivais que pour le Royaume à venir,*
Cultivant comme fleurs les vertus d'Evangile,*
Mais les fidèles de Marseille ont voulu*
Faire de toi le hiérarque de leur ville.*
Saint Cannat, toi qui fus un admirable évêque,*
Prie le Christ pour qu'Il nous accorde le salut!

+



Ton 2

Tropaire à saint Konogan, évêque de Quimper,
(Natalice au 6ème siècle)

Venu en Bretagne de la verte Hibernie,*
Tu as bâti ton monastère à Landernau,*
Mais le renom de tes vertus évangéliques*
Te fit élire évêque en ville de Quimper.*
Saint Konogan, ascète et disciple parfait,*
Intercède auprès du Christ pour notre salut!

+

Saint Léonard

Ton 4

Tropaire à saint Léonard, ermite au Mans,
(Natalice au 6ème siècle)

Tu as refusé les vanités de ce monde,*
Pour mener une vie conforme à l'Evangile*
Au sein des forêts du Mans dans la solitude.*
Et là, dans le jeûne, l'ascèse ez la prière,
Tu rejoignis en paix le havre du Seigneur.*
Saint Léonard prie le Christ pour notre salut!

+



Ton 6

Tropaire à saint Sévère, évêque de Trêves,
(Natalice en 447 A.D.)

Tu fus le disciple du grand saint Loup de Troyes,*
Et compagnon éminent de saint Germain*
Avec qui tu partis sur l'ìle d'Angleterre*
Afin d'éradiquer l'hérésie Pélagienne,*
Et tu évangélisas aussi les Germains.*
Saint hiérarque Sévère, intercède pour nous!

+


Ton 7

Tropaire à sainte Thècle de Kitzingen,
(Natalice en 790 A.D.)

Tu étais apparentée à sainte Lioba,*
Et comme elle moniale au couvent de Winborne.*
Toutes deux vous avez suivi saint Boniface,*
Martyr évangélisateur de Germanie,*
Puis tu devins higoumène de Kitzingen.*
Sainte Thècle intercède pour notre salut!

+
+++++
+





Pour la date de la fête du saint, nous avons choisi la date du natalice (naissance au Ciel) plus traditionnelle dans l'Eglise Orthodoxe. Les tropaires de notre invention, sont rédigés en alexandrins non rimés, et peuvent se chanter sur les tons slaves habituels. Nous avons en Occident de nombreux intercesseurs locaux qui veillent aussi sur nous depuis des siècles. Beaucoup sont, hélas, complètement oubliés. Il est naturel que nous les célébrions conjointement avec les saints russes, grecs, serbes ou roumains qui ont ramené l'Orthodoxie sur nos terres. Souvent, les reliques bénies de ces saints abandonnés, ont, lorsqu'elles ont été vénérées et honorées d'une icône, manifesté la grâce de Dieu par le miracle du myrrhon.
Que les prières de nos pères dans la foi les saints orthodoxes d'occident, et celle de nos parrains spirituels les saints orthodoxes d'Orient agissant en synergie, nous conduisent au Royaume éternel du Père, du Fils et du Saint Esprit! Amen!

Claude Lopez-Ginisty

Je serais reconnaissant aux lecteurs qui ont connaissance d'icônes des saints mentionnés de me le faire savoir: claudelopezginisty@gmail.com

lundi 27 octobre 2014

Racines Orthodoxes/ Mois d'octobre 14/27


14 octobre

sainte Enora, église de Plestin-les-Grèves

Ton 2

Tropaire à sainte Enora de Bretagne,
(Natalice au 7ème siècle)

Fille du Roi de Cambrie, tu avais été*
Promise en mariage à Efflam, Prince d'Irlande.*
Mais celui-ci voulait vivre la vie d'Ermite.*
Il s'enfuit en Bretagne et tu le retrouvas,*
Et lors, vous avez vécu dans la chasteté.*
Sainte Enora prie le Christ de sauver nos âmes!

+

Saint Just

Ton 3

Tropaire à saint Just, évêque de Lyon,
(natalice en 390 A.D.)

Diacre de Vienne, tu devins évêque à Lyon.*
Tu participas au Concile de Valence*
Avant d'aller vivre en solitude en Egypte.*
Au désert de Scété, saint Viator te suivit,*
Mais tes reliques sacrées revinrent à Lyon.*
Saint Just supplie le Christ d'avoir pitié de nous!

+


Ton 4

Tropaire à sainte Ménehould, vierge,
(Natalice en 490 A.D.)

Fille de Sigmarus, gouverneur champenois,*
Tu consacras ta vie aux œuvres de piété.*
Vierge, tu attendis l'Epoux dans la prière,*
Exerçant la miséricorde autour de toi.*
Sainte Ménehould, toi qui es dans le Royaume,*
Prie Dieu qu'Il accorde à nos âmes sa mercy!

+



Ton 5

Tropaire à sainte Angadrême, higoumène,
(Natalice eu 695 A.D.)

Tu voulus imiter ton parent saint Lambert*
Qui menait la vie monastique à Fontenelle,*
Ton père te construisit donc un monastère*
Où tu servis le Christ sans discontinuer.*
Sainte Angadrême de l'Oratoire, prie Dieu*
Pour qu'Il accorde à nos âmes grande mercy!

+

image of A Bishop Saint (Burchard of Würzburg?)

Ton 6

Tropaire à saint Burchard, évêque de Wurtzbourg,
(Natalice en 752 A.D.)

Venant de la lointaine Angleterre rejoindre*
Saint Boniface évangélisant les Germains,*
Tu fus mis par lui sur le siège de Wurtzbourg.*
Tu créas tout à l'entour de saints monastères*
Qui propagèrent le message d'Evangile.*
Saint Burchard prie Dieu pour qu'Il ait pitié de nos âmes!

+



Ton 7

Tropaire à saint Céleste, évêque de Metz,
(Natalice au 4ème siècle)

Saint évêque en la ville de Metz,*
Tu répandis la lumière de l'Evangile,*
Et les œuvres pies de la charité chrétienne,*
Avant de rendre à notre Seigneur magnanime*
Ton âme pure de combattant de la foi*
Saint Céleste intercède pour notre salut!

+



Ton 8

Tropaire à saint Donation, évêque de Reims,
(Natalice en 389 A.D.)

Elevé à la dignité épiscopale*
En ville de Reims, où saint Remi fut évêque,*
Tu gouvernas l'Eglise avec grande sagesse,*
Amenant ton troupeau aux portes du Royaume.*
Saint Donatien, toi qui as la faveur de Dieu,*
Prie-Le d'accorder à nos âmes le salut!

+
+++++
+


Pour la date de la fête du saint, nous avons choisi la date du natalice (naissance au Ciel) plus traditionnelle dans l'Eglise Orthodoxe. Les tropaires de notre invention, sont rédigés en alexandrins non rimés, et peuvent se chanter sur les tons slaves habituels. Nous avons en Occident de nombreux intercesseurs locaux qui veillent aussi sur nous depuis des siècles. Beaucoup sont, hélas, complètement oubliés. Il est naturel que nous les célébrions conjointement avec les saints russes, grecs, serbes ou roumains qui ont ramené l'Orthodoxie sur nos terres. Souvent, les reliques bénies de ces saints abandonnés, ont, lorsqu'elles ont été vénérées et honorées d'une icône, manifesté la grâce de Dieu par le miracle du myrrhon.
Que les prières de nos pères dans la foi les saints orthodoxes d'occident, et celle de nos parrains spirituels les saints orthodoxes d'Orient agissant en synergie, nous conduisent au Royaume éternel du Père, du Fils et du Saint Esprit! Amen!

Claude Lopez-Ginisty

Je serais reconnaissant aux lecteurs qui ont connaissance d'icônes des saints mentionnés de me le faire savoir: claudelopezginisty@gmail.com

dimanche 26 octobre 2014

Racines Orthodoxes/ Mois d'octobre 13/26

13 octobre



Ton 1

Tropaire à saint Comgan,

Prince d'Hibernie et neveu de saint Fillan,*
Attiré par le monachisme dès l'enfance,*
Tu te rendis en Ecosse où tu devins moine.*
Tu fondas un monastère et plein de piété,*
En paix, tu rejoignis le Royaume des Cieux.*
Saint Comgan prie le Seigneur de sauver nos âmes!

+


Ton 3

Tropaire à saint Léobon, ermite
(Natalice au 6ème siècle)

Désirant avant tout vivre la vie chrétienne,*
Tu recherchas avec ardeur la solitude*
Pour vivre constamment dans la sainte Présence,*
Tu te retiras à l'écart à Salagnac,*
Avant de rejoindre les célestes demeures.*
Ô saint Léobon prie Dieu pour notre salut!


+


Ton 4

Tropaire à saint Venance,
higoumène de saint Martin de Tours,
(Natalice au 5ème siècle)

Etant en pèlerinage avant ton mariage*
Voyant les miracles accomplis par saint Martin,*
Tu décidas de choisir la voie monastique*
Et de renoncer aux illusions de ce monde.*
Saint Venance, toi qui as suivi le Seigneur,*
Prie-Le afin qu'Il nous accorde le salut!

+
+++++
+

Pour la date de la fête du saint, nous avons choisi la date du natalice (naissance au Ciel) plus traditionnelle dans l'Eglise Orthodoxe. Les tropaires de notre invention, sont rédigés en alexandrins non rimés, et peuvent se chanter sur les tons slaves habituels. Nous avons en Occident de nombreux intercesseurs locaux qui veillent aussi sur nous depuis des siècles. Beaucoup sont, hélas, complètement oubliés. Il est naturel que nous les célébrions conjointement avec les saints russes, grecs, serbes ou roumains qui ont ramené l'Orthodoxie sur nos terres. Souvent, les reliques bénies de ces saints abandonnés, ont, lorsqu'elles ont été vénérées et honorées d'une icône, manifesté la grâce de Dieu par le miracle du myrrhon.
Que les prières de nos pères dans la foi les saints orthodoxes d'occident, et celle de nos parrains spirituels les saints orthodoxes d'Orient agissant en synergie, nous conduisent au Royaume éternel du Père, du Fils et du Saint Esprit! Amen!

Claude Lopez-Ginisty

Je serais reconnaissant aux lecteurs qui ont connaissance d'icônes des saints mentionnés de me le faire savoir: claudelopezginisty@gmail.com