"A notre époque de confusion quand une centaine de voix contradictoires prétend parler au nom l'Orthodoxie, il est essentiel de savoir à qui on peut faire confiance. Il ne suffit pas de prétendre parler au nom de l'Orthodoxie patristique, il faut être dans la pure tradition des saints Pères ... "
Père Seraphim (Rose) de bienheureuse mémoire

lundi 8 janvier 2018

Racines Orthodoxes/ Mois décembre 26/8 janvier

26 décembre

Tous les saints des îles Britanniques

Ton 3

Tropaire à saint Tathai, higoumène,
(Natalice au 5ème siècle)

Fils de l'Hibernie et neveu de saint Samson,*
Tu fus d'abord ermite au Pays de Galles,*
Puis tu fondas le monastère d'où sortit*
L'érudit de l'Eglise Celte saint Cadoc.*
Thaumaturge à l'instar de ton Maître le Christ,*
Saint Tathai, prie-Le afin qu'Il sauve nos âmes!

+
+++++
+

Pour la date de la fête du saint, nous avons choisi la date du natalice (naissance au Ciel) plus traditionnelle dans l'Eglise Orthodoxe. Les tropaires de notre invention, sont rédigés en alexandrins non rimés, et peuvent se chanter sur les tons slaves habituels. Nous avons en Occident de nombreux intercesseurs locaux qui veillent aussi sur nous depuis des siècles. Beaucoup sont, hélas, complètement oubliés. Il est naturel que nous les célébrions conjointement avec les saints russes, grecs, serbes ou roumains qui ont ramené l'Orthodoxie sur nos terres. Souvent, les reliques bénies de ces saints abandonnés, ont, lorsqu'elles ont été vénérées et honorées d'une icône, manifesté la grâce de Dieu par le miracle du myrrhon.
Que les prières de nos pères dans la foi les saints orthodoxes d'occident, et celle de nos parrains spirituels les saints orthodoxes d'Orient agissant en synergie, nous conduisent au Royaume éternel du Père, du Fils et du Saint Esprit! Amen!

Claude Lopez-Ginisty

Je serais reconnaissant aux lecteurs qui ont connaissance d'icônes des saints mentionnés de me le faire savoir: claudelopezginisty@gmail.com

samedi 6 janvier 2018

Racines Orthodoxes/ Mois décembre 24/6 janvier

24 décembre




Ton 2

Tropaire à sainte Adèle de Pfalzel, higoumène,
(Natalice en 735 A.D.)

Fille du saint monarque Dagobert Second,*
Lorsque ton époux naquit au Ciel, tu reçus*
De nombreuses propositions pour te marier,*
Cependant tu préféras devenir moniale,*
Afin de fonder le couvent de Palatiole*
Sainte Adèle, prie le Seigneur de nous sauver!

+



Ton 2

Tropaire à sainte Irmine de Horren, higoumène,
(Natalice au 8ème siècle)


Fille du saint monarque Dagobert Second,*
Et sœur de l'higoumène de Pfalzel Adèle,*
La mort imprévue de ton fiancé Hermant,*
Te fit devenir l'épouse du Seigneur Christ,*
Et higoumène du couvent sacré d'Horren.*
Sainte Irmine, intercède pour notre salut!

+






Ton 4

Tropaire à saint Delphin, évêque de Bordaeux,
(Natalice en 403 A.D.)




Ami des saints Ambroise et Paulin de Nole,*
Tu assistas au Concile de Saragosse,*
Tu combattis l'hérésie des Priscillianistes,*
Et tu conservas tes brebis spirituelles*
Dans le sanctuaire de l'Eglise Orthodoxe.*
Saint Delphin, prie le Seigneur de sauver nos âmes!

+
+++++
+





Pour la date de la fête du saint, nous avons choisi la date du natalice (naissance au Ciel) plus traditionnelle dans l'Eglise Orthodoxe. Les tropaires de notre invention, sont rédigés en alexandrins non rimés, et peuvent se chanter sur les tons slaves habituels. Nous avons en Occident de nombreux intercesseurs locaux qui veillent aussi sur nous depuis des siècles. Beaucoup sont, hélas, complètement oubliés. Il est naturel que nous les célébrions conjointement avec les saints russes, grecs, serbes ou roumains qui ont ramené l'Orthodoxie sur nos terres. Souvent, les reliques bénies de ces saints abandonnés, ont, lorsqu'elles ont été vénérées et honorées d'une icône, manifesté la grâce de Dieu par le miracle du myrrhon.
Que les prières de nos pères dans la foi les saints orthodoxes d'occident, et celle de nos parrains spirituels les saints orthodoxes d'Orient agissant en synergie, nous conduisent au Royaume éternel du Père, du Fils et du Saint Esprit! Amen!

Claude Lopez-Ginisty

Je serais reconnaissant aux lecteurs qui ont connaissance d'icônes des saints mentionnés de me le faire savoir: claudelopezginisty@gmail.com

vendredi 5 janvier 2018

Racines Orthodoxes/ Mois décembre 23/5 janvier

23 décembre



+

Chef de saint Dagobert II

Ton 2

Tropaire à saint Dagobert, roi-martyr,
(Natalice en 638 A.D.)

Fils de Sigebert Trois, monarque d'Austrasie,*
Tu fus évincé par l'assassin de ton père.*
Tu fus éduqué en Hibernie par les moines,*
Et tu devins l'ami du grand saint Wilfrid d'York.*
Revenu sur le trône, tu fus assassiné.*
Saint roi-martyr Dagobert, prie Dieu pour nos âmes!


+
+++++
+


Pour la date de la fête du saint, nous avons choisi la date du natalice (naissance au Ciel) plus traditionnelle dans l'Eglise Orthodoxe. Les tropaires de notre invention, sont rédigés en alexandrins non rimés, et peuvent se chanter sur les tons slaves habituels. Nous avons en Occident de nombreux intercesseurs locaux qui veillent aussi sur nous depuis des siècles. Beaucoup sont, hélas, complètement oubliés. Il est naturel que nous les célébrions conjointement avec les saints russes, grecs, serbes ou roumains qui ont ramené l'Orthodoxie sur nos terres. Souvent, les reliques bénies de ces saints abandonnés, ont, lorsqu'elles ont été vénérées et honorées d'une icône, manifesté la grâce de Dieu par le miracle du myrrhon.



Que les prières de nos pères dans la foi les saints orthodoxes d'occident, et celle de nos parrains spirituels les saints orthodoxes d'Orient agissant en synergie, nous conduisent au Royaume éternel du Père, du Fils et du Saint Esprit! Amen!

Claude Lopez-Ginisty

Je serais reconnaissant aux lecteurs qui ont connaissance d'icônes des saints mentionnés de me le faire savoir: claudelopezginisty@gmail.com

jeudi 4 janvier 2018

*Racines Orthodoxes/ Mois décembre 22/4 janvier




Ton 2

Tropaire à saint Flavien,
(Natalice en 362 A.D.)

Tu fus préfet de la sainte cité de Rome,*
Lorsque Julien l'apostat te fit exiler,*
Marqué par le signe des esclaves au front.*
Et lorsque tu mourus dans un grand dénuement,*
Tu rendis ton âme à Dieu pendant la prière.*
Saint Flavien, intercède auprès de Dieu pour nous!!


+
+++++
+

Pour la date de la fête du saint, nous avons choisi la date du natalice (naissance au Ciel) plus traditionnelle dans l'Eglise Orthodoxe. Les tropaires de notre invention, sont rédigés en alexandrins non rimés, et peuvent se chanter sur les tons slaves habituels. Nous avons en Occident de nombreux intercesseurs locaux qui veillent aussi sur nous depuis des siècles. Beaucoup sont, hélas, complètement oubliés. Il est naturel que nous les célébrions conjointement avec les saints russes, grecs, serbes ou roumains qui ont ramené l'Orthodoxie sur nos terres. Souvent, les reliques bénies de ces saints abandonnés, ont, lorsqu'elles ont été vénérées et honorées d'une icône, manifesté la grâce de Dieu par le miracle du myrrhon.



Que les prières de nos pères dans la foi les saints orthodoxes d'occident, et celle de nos parrains spirituels les saints orthodoxes d'Orient agissant en synergie, nous conduisent au Royaume éternel du Père, du Fils et du Saint Esprit! Amen!

Claude Lopez-Ginisty

Je serais reconnaissant aux lecteurs qui ont connaissance d'icônes des saints mentionnés de me le faire savoir: claudelopezginisty@gmail.com

mercredi 3 janvier 2018

Racines orthodoxes 21 décembre/ 3 janvier

21 décembre



Ton 4
Tropaire à saint Honorat,
Evêque de Toulouse,
( Natalice au IIIème siècle)

Tu fus hiérarque en la ville de Toulouse*
Et tu gouvernas avec sagesse ton peuple,*
Le menant sur les sentiers de la rectitude*
Par l'exemple insigne de tes belles vertus.*
Tu ordonnas saint Firmin évêque d'Amiens.*
Saint Honorat, prie le Seigneur de nous sauver!

+
+++++
+

Pour la date de la fête du saint, nous avons choisi la date du natalice (naissance au Ciel) plus traditionnelle dans l'Eglise Orthodoxe. Les tropaires de notre invention, sont rédigés en alexandrins non rimés, et peuvent se chanter sur les tons slaves habituels. Nous avons en Occident de nombreux intercesseurs locaux qui veillent aussi sur nous depuis des siècles. Beaucoup sont, hélas, complètement oubliés. Il est naturel que nous les célébrions conjointement avec les saints russes, grecs, serbes ou roumains qui ont ramené l'Orthodoxie sur nos terres. Souvent, les reliques bénies de ces saints abandonnés, ont, lorsqu'elles ont été vénérées et honorées d'une icône, manifesté la grâce de Dieu par le miracle du myrrhon.
Que les prières de nos pères dans la foi les saints orthodoxes d'occident, et celle de nos parrains spirituels les saints orthodoxes d'Orient agissant en synergie, nous conduisent au Royaume éternel du Père, du Fils et du Saint Esprit! Amen!

Claude Lopez-Ginisty

Je serais reconnaissant aux lecteurs qui ont connaissance d'icônes des saints mentionnés de me le faire savoir: claudelopezginisty@gmail.com

mardi 2 janvier 2018

Racines Orthodoxes 20 décembre/2 janvier

2 janvier


Tous les saints de la terre d'Helvétie
(icône Dominique Aymonier-Lopez)

Ton 4

Tropaire à saint Ursanne, higoumène,
(Natalice au 7ème siècle)

Compagnon de l'higoumène saint Colomban,*
Lorsqu'il fut exilé de Luxeuil, tu ne pus*
Malgré ton grand désir le suivre en Italie.*
Tu te retiras solitaire au bord du Doubs,*
Et pour tes disciples, tu fis un monastère.*
Saint Ursanne, prie le Seigneur de nous sauver!



+
+++++
+

Pour la date de la fête du saint, nous avons choisi la date du natalice (naissance au Ciel) plus traditionnelle dans l'Eglise Orthodoxe. Les tropaires de notre invention, sont rédigés en alexandrins non rimés, et peuvent se chanter sur les tons slaves habituels. Nous avons en Occident de nombreux intercesseurs locaux qui veillent aussi sur nous depuis des siècles. Beaucoup sont, hélas, complètement oubliés. Il est naturel que nous les célébrions conjointement avec les saints russes, grecs, serbes ou roumains qui ont ramené l'Orthodoxie sur nos terres. Souvent, les reliques bénies de ces saints abandonnés, ont, lorsqu'elles ont été vénérées et honorées d'une icône, manifesté la grâce de Dieu par le miracle du myrrhon.
Que les prières de nos pères dans la foi les saints orthodoxes d'occident, et celle de nos parrains spirituels les saints orthodoxes d'Orient agissant en synergie, nous conduisent au Royaume éternel du Père, du Fils et du Saint Esprit! Amen!


Claude Lopez-Ginisty

Je serais reconnaissant aux lecteurs qui ont connaissance d'icônes des saints mentionnés de me le faire savoir:
claudelopezginisty@gmail.com

lundi 1 janvier 2018

Racines Orthodoxes 19 décembre/1er janvier


Ton 3

Tropaire à sainte Prothasie, martyre,
(Natalice en 282 A.D.)

Dès ta prime enfance, dans un milieu chrétien,*
Tu avais savouré le miel de l'Evangile,*
C'est pourquoi lorsque commencèrent à Senlis*
Les persécutions des ennemis du Seigneur,*
Tu subis le martyre pour garder ta foi.*
Sainte Prothasie, implore Dieu pour nos âmes!

+
+++++
+

Pour la date de la fête du saint, nous avons choisi la date du natalice (naissance au Ciel) plus traditionnelle dans l'Eglise Orthodoxe. Les tropaires de notre invention, sont rédigés en alexandrins non rimés, et peuvent se chanter sur les tons slaves habituels. Nous avons en Occident de nombreux intercesseurs locaux qui veillent aussi sur nous depuis des siècles. Beaucoup sont, hélas, complètement oubliés. Il est naturel que nous les célébrions conjointement avec les saints russes, grecs, serbes ou roumains qui ont ramené l'Orthodoxie sur nos terres. Souvent, les reliques bénies de ces saints abandonnés, ont, lorsqu'elles ont été vénérées et honorées d'une icône, manifesté la grâce de Dieu par le miracle du myrrhon.
Que les prières de nos pères dans la foi les saints orthodoxes d'occident, et celle de nos parrains spirituels les saints orthodoxes d'Orient agissant en synergie, nous conduisent au Royaume éternel du Père, du Fils et du Saint Esprit! Amen!

Claude Lopez-Ginisty

Je serais reconnaissant aux lecteurs qui ont connaissance d'icônes des saints mentionnés de me le faire savoir: claudelopezginisty@gmail.com

dimanche 31 décembre 2017

Racines Orthodoxes 18/31 décembre

18 décembre


Ton 4

Tropaire à saint Gatien, évêque de Tours,
(Natalice au troisième siècle)

Tu fus parmi les premiers apôtres des Gaules*
Tu établis ton siège en la ville de Tours,*
Pour y répandre la Lumière d'Evangile.*
Et pendant un demi siècle, tu convertis*
Les païens à la foi orthodoxe du Christ.*
Saint Gatien, prie Dieu afin qu'Il sauve nos âmes!

+


Chapelle saint Flavit



Ton 6

Tropaire à saint Flavit, ermite en Chanpagne,
(Natalice en 630)

Fait prisonnier en Italie, et ramené*
En Champagne où tu fus vendu comme un esclave,*
Par ta foi ardente et tes excellentes vertus,*
Tu attendris ton maître qui te libéra.*
Et tu devins prêtre pour mieux servir le Christ.*
Saint Flavit, intercède pour notre salut!

+


Ton 8

Tropaire à saint Winebaud,
higoumène de Heidenhiem, (Natalice en 760 A.D.)

Fils du roi Richard, frère de saint Willebaud,*
Et de sainte Walburge, higoumène zélée,*
Avec Boniface, apôtre de la Germanie,*
Tu œuvras pour répandre la foi orthodoxe.*
Saint Winebaud, disciple admirable du Maître de sagesse,
Prie le Seigneur de nous avoir en Sa mercy!

+
+++++
+






Pour la date de la fête du saint, nous avons choisi la date du natalice (naissance au Ciel) plus traditionnelle dans l'Eglise Orthodoxe. Les tropaires de notre invention, sont rédigés en alexandrins non rimés, et peuvent se chanter sur les tons slaves habituels. Nous avons en Occident de nombreux intercesseurs locaux qui veillent aussi sur nous depuis des siècles. Beaucoup sont, hélas, complètement oubliés. Il est naturel que nous les célébrions conjointement avec les saints russes, grecs, serbes ou roumains qui ont ramené l'Orthodoxie sur nos terres. Souvent, les reliques bénies de ces saints abandonnés, ont, lorsqu'elles ont été vénérées et honorées d'une icône, manifesté la grâce de Dieu par le miracle du myrrhon.

Que les prières de nos pères dans la foi les saints orthodoxes d'occident, et celle de nos parrains spirituels les saints orthodoxes d'Orient agissant en synergie, nous conduisent au Royaume éternel du Père, du Fils et du Saint Esprit! Amen!

Claude Lopez-Ginisty

Je serais reconnaissant aux lecteurs qui ont connaissance d'icônes des saints mentionnés de me le faire savoir: claudelopezginisty@gmail.com

samedi 30 décembre 2017

Racines Orthodoxes 17/30 décembre

17 décembre



Ton 3

Tropaire à saint Sturme, apôtre des Saxons,
(Natalice en 779 A.D.)

Enfant d'une noble famille de Bavière,*
Tu fus confié à l'apôtre de Germanie,*
Saint Boniface qui fit de toi un saint prêtre.*
Tu te retiras au désert, puis tu t'en vins à Fulde,*
Et tu entrepris l'éducation des barbares.*
Saint Sturme, intercède auprès de Dieu pour nos âmes!

+
+++++
+




Pour la date de la fête du saint, nous avons choisi la date du natalice (naissance au Ciel) plus traditionnelle dans l'Eglise Orthodoxe. Les tropaires de notre invention, sont rédigés en alexandrins non rimés, et peuvent se chanter sur les tons slaves habituels. Nous avons en Occident de nombreux intercesseurs locaux qui veillent aussi sur nous depuis des siècles. Beaucoup sont, hélas, complètement oubliés. Il est naturel que nous les célébrions conjointement avec les saints russes, grecs, serbes ou roumains qui ont ramené l'Orthodoxie sur nos terres. Souvent, les reliques bénies de ces saints abandonnés, ont, lorsqu'elles ont été vénérées et honorées d'une icône, manifesté la grâce de Dieu par le miracle du myrrhon.

Que les prières de nos pères dans la foi les saints orthodoxes d'occident, et celle de nos parrains spirituels les saints orthodoxes d'Orient agissant en synergie, nous conduisent au Royaume éternel du Père, du Fils et du Saint Esprit! Amen!



Claude Lopez-Ginisty



Je serais reconnaissant aux lecteurs qui ont connaissance d'icônes des saints mentionnés de me le faire savoir: claudelopezginisty@gmail.com

vendredi 29 décembre 2017

Racines Orthodoxes 16/29 décembre

16 décembre

File:Saint Judicael.png
Saint Judicaël présenté à Dagobert

Ton 5

Tropaire à saint Judicaël, roi de Bretagne,
(Natalice en 658 A.D.)

Prince de Bretagne, tu donnas la couronne*
A tes frères et te retiras au monastère.*
Tu revins sur le trône et tu signas la paix*
Entre la Bretagne et le royaume des Francs,*
Puis tu t'en retournas à la vie monastique.*
Saint Judicaël, prie le Christ-Dieu pour nos âmes!

+
+++++
+

Pour la date de la fête du saint, nous avons choisi la date du natalice (naissance au Ciel) plus traditionnelle dans l'Eglise Orthodoxe. Les tropaires de notre invention, sont rédigés en alexandrins non rimés, et peuvent se chanter sur les tons slaves habituels. Nous avons en Occident de nombreux intercesseurs locaux qui veillent aussi sur nous depuis des siècles. Beaucoup sont, hélas, complètement oubliés. Il est naturel que nous les célébrions conjointement avec les saints russes, grecs, serbes ou roumains qui ont ramené l'Orthodoxie sur nos terres. Souvent, les reliques bénies de ces saints abandonnés, ont, lorsqu'elles ont été vénérées et honorées d'une icône, manifesté la grâce de Dieu par le miracle du myrrhon.



Que les prières de nos pères dans la foi les saints orthodoxes d'occident, et celle de nos parrains spirituels les saints orthodoxes d'Orient agissant en synergie, nous conduisent au Royaume éternel du Père, du Fils et du Saint Esprit! Amen!

Claude Lopez-Ginisty

Je serais reconnaissant aux lecteurs qui ont connaissance d'icônes des saints mentionnés de me le faire savoir: claudelopezginisty@gmail.com

jeudi 28 décembre 2017

Racines Orthodoxes 15/28 décembre

15 décembre

Ton 6

Tropaire à saint Drostan, Ermite, higoumène,
(Natalice au 7ème siècle)

Tu fus disciple zélé de saint Colomban,*
Tu quittas ta terre natale d'Hibernie*
Pour apporter la lumière de l'Evangile*
En terre d'Ecosse dont tu fus un apôtre.*
Saint higoumène du monastère de Deer,*
Drostan, prie le Seigneur pour qu'Il sauve nos âmes!

+
+++++
+





Pour la date de la fête du saint, nous avons choisi la date du natalice (naissance au Ciel) plus traditionnelle dans l'Eglise Orthodoxe. Les tropaires de notre invention, sont rédigés en alexandrins non rimés, et peuvent se chanter sur les tons slaves habituels. Nous avons en Occident de nombreux intercesseurs locaux qui veillent aussi sur nous depuis des siècles. Beaucoup sont, hélas, complètement oubliés. Il est naturel que nous les célébrions conjointement avec les saints russes, grecs, serbes ou roumains qui ont ramené l'Orthodoxie sur nos terres. Souvent, les reliques bénies de ces saints abandonnés, ont, lorsqu'elles ont été vénérées et honorées d'une icône, manifesté la grâce de Dieu par le miracle du myrrhon.

Que les prières de nos pères dans la foi les saints orthodoxes d'occident, et celle de nos parrains spirituels les saints orthodoxes d'Orient agissant en synergie, nous conduisent au Royaume éternel du Père, du Fils et du Saint Esprit! Amen!


Claude Lopez-Ginisty

Je serais reconnaissant aux lecteurs qui ont connaissance d'icônes des saints mentionnés de me le faire savoir: claudelopezginisty@gmail.com

mercredi 27 décembre 2017

Racines Orthodoxes 14/27 décembre

Saint Venance Fortunat

Ton 4

Tropaire à saint Venance Fortunat,
évêque de Poitiers,
(Natalice en 609 A.D.)

Tu quittas l'Italie envahie de barbares,*
En Gaule tu devins évêque de Poitiers,*
Poète, tu chantas la gloire de la Croix,*
Et les louanges du hiérarque saint Martin.*
Illustre serviteur de l'Eglise du Christ,
Saint Venance Fortunat, prie Dieu pour nos âmes!

+


Ton 3

Tropaire à saint Nicaise, évêque de Reims,
Martyr, (Natalice au 5ème siècle)

Pasteur des brebis du Christ en ville de Reims,*
Tu éclairais par ta vie les vertus divines.*
Ayant reçu de Dieu le don de prophétie,*
Tu prédis que ton siège allait être pillé.*
En vérité, tu fus plus tard martyrisé.+
Saint Nicaise, prie pour le salut de nos âmes!

+


Ton 6

Tropaire à saints Fingar et Fiala, martyrs,
(Natalice en 555 A.D.)

Fils de l'Hibernie, tu fus chassé par ton père,*
Car tu reçus saint Patrick et te convertis.*
A la mort de ton géniteur, tu retournas*
Avec ta sœur Fiala au pays de tes pères,*
Et vous fûtes massacrés en haine du Christ.*
Saints Fingar et Fiala, priez Dieu pour nos âmes!

+
+++++
+




Pour la date de la fête du saint, nous avons choisi la date du natalice (naissance au Ciel) plus traditionnelle dans l'Eglise Orthodoxe. Les tropaires de notre invention, sont rédigés en alexandrins non rimés, et peuvent se chanter sur les tons slaves habituels. Nous avons en Occident de nombreux intercesseurs locaux qui veillent aussi sur nous depuis des siècles. Beaucoup sont, hélas, complètement oubliés. Il est naturel que nous les célébrions conjointement avec les saints russes, grecs, serbes ou roumains qui ont ramené l'Orthodoxie sur nos terres. Souvent, les reliques bénies de ces saints abandonnés, ont, lorsqu'elles ont été vénérées et honorées d'une icône, manifesté la grâce de Dieu par le miracle du myrrhon.

Que les prières de nos pères dans la foi les saints orthodoxes d'occident, et celle de nos parrains spirituels les saints orthodoxes d'Orient agissant en synergie, nous conduisent au Royaume éternel du Père, du Fils et du Saint Esprit! Amen!



Claude Lopez-Ginisty



Je serais reconnaissant aux lecteurs qui ont connaissance d'icônes des saints mentionnés de me le faire savoir: claudelopezginisty@gmail.com