"A notre époque de confusion quand une centaine de voix contradictoires prétend parler au nom l'Orthodoxie, il est essentiel de savoir à qui on peut faire confiance. Il ne suffit pas de prétendre parler au nom de l'Orthodoxie patristique, il faut être dans la pure tradition des saints Pères ... "
Père Seraphim (Rose) de bienheureuse mémoire

vendredi 3 juillet 2015

Racines orthodoxes 20 juin/3 juillet

20 juin

Martyre de saint Sylvère

Ton 2
Tropaire à saint Sylvère,
pape orthodoxe de Rome,
(Natalice en 537 A.D.)

Successeur à Rome du saint Pape Agapet,*
Tu défendis la foi de l'Eglise orthodoxe*
Contre l'inepte hérésie des monophysites.*
Tu fus exilé exilé sur l'île de Palmarola*
Où tu mourus dans la paix de notre Seigneur.*
Saint Sylvèrem prie Dieu d'avoir pitié de nous!

+


Ton 3
Tropaire à saint Bagne,
évêque de Thérouanne,
(Natalice en 706 A.D.)

Tu fus moine bénédictin à Fontenelle,*
Puis évêque en la cathèdre de Thérouanne,*
Tu évangélisas avec ferveur son peuple,*
Puis, résignant ta charge, tu te retiras *
A Fontenelle où tu fus élu higoumène.*
Saint Bagne, prie le Christ d'avoir de nous mercy!

+


Ton 4
Tropaire à sainte Gemme,
martyre en Aquitaine,
(Natalice en 109 A.D.)

Venue du Portugal en terre d'Aquitaine,*
Toi dont la bonté et la foi étaient insignes,*
Tu n'acceptas pas de renier la foi droite,*
Et tu donnas ta belle vie dans le martyre.*
Sainte Gemme, pierre précieuse du Seigneur,*
Prie Dieu afin qu'Il nous accorde le salut!

+


Ton 5
Tropaire à saint Gobain, ermite,
(Natalice en 670 A.D.)

Fils de la verte Hibernie, tu es devenu*
Moine sous la houlette du grand saint Fursy.*
Prêtre et ermite à la vocation missionnaire,*
Tu te retiras seul sur le Mont du Désert,*
Et tu y fus massacré par de vils brigands.*
Saint Gobain, prie le Seigneur de sauver nos âmes!

+
+++++
+





Pour la date de la fête du saint, nous avons choisi la date du natalice (naissance au Ciel) plus traditionnelle dans l'Eglise Orthodoxe. Les tropaires de notre invention, sont rédigés en alexandrins non rimés, et peuvent se chanter sur les tons slaves habituels. Nous avons en Occident de nombreux intercesseurs locaux qui veillent aussi sur nous depuis des siècles. Beaucoup sont, hélas, complètement oubliés. Il est naturel que nous les célébrions conjointement avec les saints russes, grecs, serbes ou roumains qui ont ramené l'Orthodoxie sur nos terres. Souvent, les reliques bénies de ces saints abandonnés, ont, lorsqu'elles ont été vénérées et honorées d'une icône, manifesté la grâce de Dieu par le miracle du myrrhon.
Que les prières de nos pères dans la foi les saints orthodoxes d'occident, et celle de nos parrains spirituels les saints orthodoxes d'Orient agissant en synergie, nous conduisent au Royaume éternel du Père, du Fils et du Saint Esprit! Amen!

Claude Lopez-Ginisty

Je serais reconnaissant aux lecteurs qui ont connaissance d'icônes des saints mentionnés de me le faire savoir: claudelopezginisty@gmail.com

jeudi 2 juillet 2015

Racines orthodoxes 19 juin/2juillet


19 juin


Fête de saint Paissios

+

Ordination de saint Déodat, tableau du XVIIè siècle

+

Ton 2
Tropaire à saint Déodat,
évêque de Nevers,
(Natalice en 679 A.D.)

Evêque de Nevers, tu as participé,*
Au Concile d'Eglise qui eut lieu à Sens,*
En compagnie des saints Eloi, Ouen et Faron.*
Quittant ta charge, tu fondas deux monastères,*
Sis aux solitudes montagneuses des Vosges.*
Saint Déodat, prie Dieu pour qu'Il sauve nos âmes!

+

Ton 5
Tropaire à saint Gervais et saint Protais,
martyrs à Milan,
(Natalice au 2ème siècle)

Saint Ambroise, le grand hiérarque de Milan*
Fit un jour l'invention de vos saintes reliques.*
Remarquant que vous étiez grands de par la taille,*
Mais aussi pour votre fidélité au Christ.*
Saints martyrs Gervais et Protais priez pour nous,*
Afin que Dieu nous ait en Sa grande mercy!

+
+++++
+





Pour la date de la fête du saint, nous avons choisi la date du natalice (naissance au Ciel) plus traditionnelle dans l'Eglise Orthodoxe. Les tropaires de notre invention, sont rédigés en alexandrins non rimés, et peuvent se chanter sur les tons slaves habituels. Nous avons en Occident de nombreux intercesseurs locaux qui veillent aussi sur nous depuis des siècles. Beaucoup sont, hélas, complètement oubliés. Il est naturel que nous les célébrions conjointement avec les saints russes, grecs, serbes ou roumains qui ont ramené l'Orthodoxie sur nos terres. Souvent, les reliques bénies de ces saints abandonnés, ont, lorsqu'elles ont été vénérées et honorées d'une icône, manifesté la grâce de Dieu par le miracle du myrrhon.
Que les prières de nos pères dans la foi les saints orthodoxes d'occident, et celle de nos parrains spirituels les saints orthodoxes d'Orient agissant en synergie, nous conduisent au Royaume éternel du Père, du Fils et du Saint Esprit! Amen!

Claude Lopez-Ginisty

Je serais reconnaissant aux lecteurs qui ont connaissance d'icônes des saints mentionnés de me le faire savoir: claudelopezginisty@gmail.com

mercredi 1 juillet 2015

Racines orthodoxes 18 juin/1er juillet

18 juin


Fête des martyrs Léonce, Hypatios et Théodule


+

Ton 4
Tropaire à saint Amand,
évêque de Bordeaux,
(Natalice en 432 A.D.)

Prêtre qui succédas à l'évêque Delphin,*
Comme hiérarque dans la ville de Bordeaux,*
Tu préparas saint Paulin de Nole au baptême,*
Durant les invasions barbares, saint Seurin*
Te remplaça, mais tu revins à son trépas.*
Saint Amand, prie le Seigneur de sauver nos âmes!

+
+++++
+

Pour la date de la fête du saint, nous avons choisi la date du natalice (naissance au Ciel) plus traditionnelle dans l'Eglise Orthodoxe. Les tropaires de notre invention, sont rédigés en alexandrins non rimés, et peuvent se chanter sur les tons slaves habituels. Nous avons en Occident de nombreux intercesseurs locaux qui veillent aussi sur nous depuis des siècles. Beaucoup sont, hélas, complètement oubliés. Il est naturel que nous les célébrions conjointement avec les saints russes, grecs, serbes ou roumains qui ont ramené l'Orthodoxie sur nos terres. Souvent, les reliques bénies de ces saints abandonnés, ont, lorsqu'elles ont été vénérées et honorées d'une icône, manifesté la grâce de Dieu par le miracle du myrrhon.
Que les prières de nos pères dans la foi les saints orthodoxes d'occident, et celle de nos parrains spirituels les saints orthodoxes d'Orient agissant en synergie, nous conduisent au Royaume éternel du Père, du Fils et du Saint Esprit! Amen!

Claude Lopez-Ginisty

Je serais reconnaissant aux lecteurs qui ont connaissance d'icônes des saints mentionnés de me le faire savoir: claudelopezginisty@gmail.com

mardi 30 juin 2015

Racines orthodoxes 17/30 juin

17 juin



Ton 1
Tropaire à saint Hervé le Barde,
(Natalice en 568 A.D.)

Fils d'un barde gallois émigré en Bretagne,*
Aveugle tu devins moine auprès de ton oncle*
Qui étais higoumène en forêt de Plouvien.*
Tu devins toi-même higoumène à Lanhouarneau,*
Et tu chantas par tes louanges la foi droite.*
Saint Hervé, prie le Seigneur de sauver nos âmes!



+

Ton 2
Tropaire à saint Antide,
évêque de Besançon,
(Natalice au 5ème siècle)

Fils d'une famille romaine en Séquanaise,*
Tu fus prêtre puis évêque de Besançon.*
Quand les vandales ariens vinrent dans ta cité,*
Tu ne renias point la pure foi des Pères,*
Et tu donnas ta vie sur l'autel du martyre.*
Saint Antide, prie le Christ de sauver nos âmes!

+


Ton 3
Tropaire à saint Avit,
Higoumène de Micy-Saint-Mesmin,
(Natalice en 530 A.D.)

Originaire de la terre des Arvernes,*
Tu devins moine à Menat avec saint Calais,*
Puis, allant à Micy, tu y fus higoumène.*
Tu repartis vivre en ermite dans le Perche,*
Et tu fondas un monastère à Chateaudun.*
Saint Avit, prie le Christ d'avoir de nous mercy!

+

Ours d'Aoste

Ton 4
Tropaire à saint Ours,
archidiacre d'Aoste,
(Natalice au 6ème siècle)

Tu vins de la verte Irlande en vallée d'Aoste,*
Au diocèse de Digne, tu as combattu*
L'hérésie porteuse de mort de l'arianisme,*
Puis tu choisis de te retirer pour prier*
Près de l'ancienne église de l'apôtre Pierre.*
Saint Ours, prie Dieu d'avoir grand pitié de nous!

+



Ton 5
Tropaire à saint Posen, ermite,
(Natalice au 6ème siècle)

Berger, tu devins ermite pour le Seigneur,*
Ta vie fut humblement effacée dans le siècle,*
Tu restas face à Dieu dans la prière pure,*
Mais le Père dans le secret te contemplait.*
Après ta dormition, ton nom fit des miracles.*
Saint Posen, supplie le Christ de sauver nos âmes!

+


Ton 6
Tropaire à saint Vérédème,
évêque d'Avignon,
(Natalice en 720 A.D.)

Originaire du beau pays de l'Hellade,*
Tu pris la fuite et vins en terre des Gaules*
Afin d'y vivre en paix la vie érémitique.*
Compagnon de saint Gilles, tu as remplacé*
Saint Agricol sur la cathèdre d'Avignon.*
Saint Vérédème, prie le Seigneur pour nos âmes!

+




+++++

+



Pour la date de la fête du saint, nous avons choisi la date du natalice (naissance au Ciel) plus traditionnelle dans l'Eglise Orthodoxe. Les tropaires de notre invention, sont rédigés en alexandrins non rimés, et peuvent se chanter sur les tons slaves habituels. Nous avons en Occident de nombreux intercesseurs locaux qui veillent aussi sur nous depuis des siècles. Beaucoup sont, hélas, complètement oubliés. Il est naturel que nous les célébrions conjointement avec les saints russes, grecs, serbes ou roumains qui ont ramené l'Orthodoxie sur nos terres. Souvent, les reliques bénies de ces saints abandonnés, ont, lorsqu'elles ont été vénérées et honorées d'une icône, manifesté la grâce de Dieu par le miracle du myrrhon.

Que les prières de nos pères dans la foi les saints orthodoxes d'occident, et celle de nos parrains spirituels les saints orthodoxes d'Orient agissant en synergie, nous conduisent au Royaume éternel du Père, du Fils et du Saint Esprit! Amen!

Claude Lopez-Ginisty

Je serais reconnaissant aux lecteurs qui ont connaissance d'icônes des saints mentionnés de me le faire savoir: claudelopezginisty@gmail.com

lundi 29 juin 2015

Racines orthodoxes 16/29 juin

16 juin



Ton 1
Tropaire à saint Vorles,
prêtre à Marcenay,
(Natalice en 591 A.D.)

Membre d'une illustre famille de Bourgogne,*
Ami du roi Gontran, tu t'enfuis de sa cour*
Afin de consacrer toute ta vie à Dieu.*
Tu devins prêtre à Marcenay et tu servis*
Le Seigneur Christ qui fit de toi un thaumaturge.*
Saint Vorles, prie-Le d'avoir pitié de nos âmes!

+


Ton 2
Tropaire à saint Ilpide de Mende, martyr,
(Natalice au 3ème siècle)

Païen du Gévaudan converti au Christ Dieu,*
Tu fus le contemporain du martyr Privat,*
Tu offris une sépulture à saint Julien,*
Et tu menais une vie d'ermite en Allier,*
Lorsque tu fus martyrisé sous Valérien.*
Saint Ilpide, prie Dieu d'avoir de nous mercy!

+


Ton 3
Tropaire aux saints Ferréol et Ferjeux, martyrs,
(Natalice en 211 A.D.)

Venus d'Hellade pour évangéliser la Gaule,*
Vivant dans une grotte près de Besançon,*
Vous avez apporté la Lumière aux païens.*
Saint Ferréol le prêtre, et toi Ferjeux le diacre,*
Vous avez donné votre vie par le martyre.*
Priez le Christ qu'Il nous accorde le salut!

+


Ton 4
Tropaire à sainte Aline, martyre,
(Natalice en 640 A.D.)

Fille encor païenne d'un seigneur du Brabant,
Tu rencontras un prêtre qui te fit passer*
Des ténèbres à la Lumière de la foi.*
En haine du Christ, ton père envoya vers toi*
Des hommes qui firent de toi une martyre.*
Sainte Aline, prie Dieu d'avoir de nous mercy!

+
+++++
+





Pour la date de la fête du saint, nous avons choisi la date du natalice (naissance au Ciel) plus traditionnelle dans l'Eglise Orthodoxe. Les tropaires de notre invention, sont rédigés en alexandrins non rimés, et peuvent se chanter sur les tons slaves habituels. Nous avons en Occident de nombreux intercesseurs locaux qui veillent aussi sur nous depuis des siècles. Beaucoup sont, hélas, complètement oubliés. Il est naturel que nous les célébrions conjointement avec les saints russes, grecs, serbes ou roumains qui ont ramené l'Orthodoxie sur nos terres. Souvent, les reliques bénies de ces saints abandonnés, ont, lorsqu'elles ont été vénérées et honorées d'une icône, manifesté la grâce de Dieu par le miracle du myrrhon.
Que les prières de nos pères dans la foi les saints orthodoxes d'occident, et celle de nos parrains spirituels les saints orthodoxes d'Orient agissant en synergie, nous conduisent au Royaume éternel du Père, du Fils et du Saint Esprit! Amen!

Claude Lopez-Ginisty

Je serais reconnaissant aux lecteurs qui ont connaissance d'icônes des saints mentionnés de me le faire savoir: claudelopezginisty@gmail.com

dimanche 28 juin 2015

Racines orthodoxes 15/28 juin

15 juin


Fête du saint Tzar Lazare de Serbie

+


Ton 4
Tropaire à saint Landelin,
higoumène de Crespin,
(Natalice en 686 A.D.)

Tu fus élevé par saint Aubert de Cambrai,*
Puis tu oublias les enseignements du saint,*
Et tu menas une vie peu édifiante.*
A la mort d'un ami, tu revins vers le Christ,*
Tu devins prêtre puis higoumène de Lobbes.*
Saint Landelin, prie Dieu d'avoir mercy de nous!

+

57300AF

Ton 5
Tropaire à saint Guy, martyr,
(Natalice en 303 A.D.)

Fils d'un sénateur sicilien venu au Christ,*
Sous l'influence des saints Crescence et Modeste,*
Tu fus emprisonné avec eux par ton père.*
Libéré, tu fus bientôt repris et porté*
Sur l'autel comme martyr de la foi chrétienne.*
Saint Guy, supplie Dieu d'avoir pitié de nos âmes!

+

Martyre de saint Guy, sainte Crescence et saint Modeste

Ton 6
Tropaire aux saints Crescence et Modeste, martyrs,
(Natalice en 303 A.D.)

Ô sainte Crescence, nourrice de saint Guy,*
Avec ton époux saint Modeste, vous avez*
Nourri saint Guy avec le miel de l'Evangile,*
Et avec lui vous avez reçu la couronne*
Quand vous avez été martyriés pour Christ.*
Priez-Le pour qu'Il nous accorde le salut!

+
+++++
+





Pour la date de la fête du saint, nous avons choisi la date du natalice (naissance au Ciel) plus traditionnelle dans l'Eglise Orthodoxe. Les tropaires de notre invention, sont rédigés en alexandrins non rimés, et peuvent se chanter sur les tons slaves habituels. Nous avons en Occident de nombreux intercesseurs locaux qui veillent aussi sur nous depuis des siècles. Beaucoup sont, hélas, complètement oubliés. Il est naturel que nous les célébrions conjointement avec les saints russes, grecs, serbes ou roumains qui ont ramené l'Orthodoxie sur nos terres. Souvent, les reliques bénies de ces saints abandonnés, ont, lorsqu'elles ont été vénérées et honorées d'une icône, manifesté la grâce de Dieu par le miracle du myrrhon.
Que les prières de nos pères dans la foi les saints orthodoxes d'occident, et celle de nos parrains spirituels les saints orthodoxes d'Orient agissant en synergie, nous conduisent au Royaume éternel du Père, du Fils et du Saint Esprit! Amen!

Claude Lopez-Ginisty

Je serais reconnaissant aux lecteurs qui ont connaissance d'icônes des saints mentionnés de me le faire savoir: claudelopezginisty@gmail.com

samedi 27 juin 2015

Racines orthodoxes 14/27 juin

14 juin


Fête de saint Elisée,
prophète

+


Tropaire aux saints Valère et Rufin,
martyrs à Bazoche,
(Natalice en 287 A.D.)

Chrétiens de Rome venus en Terre de Gaule,*
Au temps des persécutions, vous êtes partis*
Afin d'échapper aux ennemis du Christ Dieu.*
Mais lorsque l'on vous retrouva dans la forêt,*
Vous n'avez pas renié la foi de l'Eglise.*
Saints martyrs Valère et Rufin, priez pour nous!

+
+++++
+





Pour la date de la fête du saint, nous avons choisi la date du natalice (naissance au Ciel) plus traditionnelle dans l'Eglise Orthodoxe. Les tropaires de notre invention, sont rédigés en alexandrins non rimés, et peuvent se chanter sur les tons slaves habituels. Nous avons en Occident de nombreux intercesseurs locaux qui veillent aussi sur nous depuis des siècles. Beaucoup sont, hélas, complètement oubliés. Il est naturel que nous les célébrions conjointement avec les saints russes, grecs, serbes ou roumains qui ont ramené l'Orthodoxie sur nos terres. Souvent, les reliques bénies de ces saints abandonnés, ont, lorsqu'elles ont été vénérées et honorées d'une icône, manifesté la grâce de Dieu par le miracle du myrrhon.
Que les prières de nos pères dans la foi les saints orthodoxes d'occident, et celle de nos parrains spirituels les saints orthodoxes d'Orient agissant en synergie, nous conduisent au Royaume éternel du Père, du Fils et du Saint Esprit! Amen!

Claude Lopez-Ginisty

Je serais reconnaissant aux lecteurs qui ont connaissance d'icônes des saints mentionnés de me le faire savoir: claudelopezginisty@gmail.com
+


vendredi 26 juin 2015

Racines orthodoxes 13/26 juin

13 juin


Ton 4
Tropaire à saint Aventin, martyr,
(Natalice en 732 A.D.)

Ermite pour le Seigneur dans les Pyrénées,*
Tu évangélisas le pays de Gascogne*
Au temps où les Sarrasins occupaient les lieux.*
Tu refusas de te convertir à l'islam,*
Et tu fus mis à mort recevant la couronne,*
Ô saint Martyr Aventin, prie Dieu pour nos âmes!

+


Ton 5
Tropaire à saint Psalmode, ermite,
(Natalice au 7ème siècle)

Moine venu depuis les Îles Britanniques,*
Où tu étais le disciple de saint Brendan,*
Tu t'installas comme ermite près de Limoges,*
Et tu vécus face au Seigneur dans la prière*
Avant d'aller le rejoindre dans Son Royaume.*
Saint Psalmode, prie Dieu d'avoir de nous mercy!

+


Ton 5
Tropaire à saint Ragnebert, martyr,
(Natalice en 680 A.D.)

Fils illustre d'un grand notable des Frisons,*
Tu fus faussement qualifié de comploteur.*
Tu vécus dans la relégation en Bourgogne*
Et tu fus mis à mort au désert du Jura.*
Sur ta tombe, Dieu fit de très nombreux miracles.*
Saint Ragnebert, prie le Seigneur de nous sauver!

+
+++++
+





Pour la date de la fête du saint, nous avons choisi la date du natalice (naissance au Ciel) plus traditionnelle dans l'Eglise Orthodoxe. Les tropaires de notre invention, sont rédigés en alexandrins non rimés, et peuvent se chanter sur les tons slaves habituels. Nous avons en Occident de nombreux intercesseurs locaux qui veillent aussi sur nous depuis des siècles. Beaucoup sont, hélas, complètement oubliés. Il est naturel que nous les célébrions conjointement avec les saints russes, grecs, serbes ou roumains qui ont ramené l'Orthodoxie sur nos terres. Souvent, les reliques bénies de ces saints abandonnés, ont, lorsqu'elles ont été vénérées et honorées d'une icône, manifesté la grâce de Dieu par le miracle du myrrhon.
Que les prières de nos pères dans la foi les saints orthodoxes d'occident, et celle de nos parrains spirituels les saints orthodoxes d'Orient agissant en synergie, nous conduisent au Royaume éternel du Père, du Fils et du Saint Esprit! Amen!

Claude Lopez-Ginisty

Je serais reconnaissant aux lecteurs qui ont connaissance d'icônes des saints mentionnés de me le faire savoir: claudelopezginisty@gmail.com

jeudi 25 juin 2015

Racines orthodoxes 12/25 juin

12 juin

Fête de saint Onuphre

+

Vue générale de l'édifice
Monastère de Marchiennes

Tropaire à saint Chrodobalde de Marchiennes,
(Natalice au 7ème siècle)

Saint d'origine franque établi à Marchiennes,*
Tu menas une vie d'ascèse et de prières,*
Et caché au monde dans le secret du cœur,*
Sans attendre la reconnaissance des hommes,*
Tu cheminas pieusement vers le Royaume.*
Saint Chrodobalde, prie le Seigneur pour nos âmes!

+
+++++
+

Pour la date de la fête du saint, nous avons choisi la date du natalice (naissance au Ciel) plus traditionnelle dans l'Eglise Orthodoxe. Les tropaires de notre invention, sont rédigés en alexandrins non rimés, et peuvent se chanter sur les tons slaves habituels. Nous avons en Occident de nombreux intercesseurs locaux qui veillent aussi sur nous depuis des siècles. Beaucoup sont, hélas, complètement oubliés. Il est naturel que nous les célébrions conjointement avec les saints russes, grecs, serbes ou roumains qui ont ramené l'Orthodoxie sur nos terres. Souvent, les reliques bénies de ces saints abandonnés, ont, lorsqu'elles ont été vénérées et honorées d'une icône, manifesté la grâce de Dieu par le miracle du myrrhon.
Que les prières de nos pères dans la foi les saints orthodoxes d'occident, et celle de nos parrains spirituels les saints orthodoxes d'Orient agissant en synergie, nous conduisent au Royaume éternel du Père, du Fils et du Saint Esprit! Amen!

Claude Lopez-Ginisty

Je serais reconnaissant aux lecteurs qui ont connaissance d'icônes des saints mentionnés de me le faire savoir: claudelopezginisty@gmail.com