"A notre époque de confusion quand une centaine de voix contradictoires prétend parler au nom l'Orthodoxie, il est essentiel de savoir à qui on peut faire confiance. Il ne suffit pas de prétendre parler au nom de l'Orthodoxie patristique, il faut être dans la pure tradition des saints Pères ... "
Père Seraphim (Rose) de bienheureuse mémoire

samedi 25 octobre 2014

Racines Orthodoxes/ Mois d'octobre 12/25

12 octobre


Sainte Exupérie Vitrail

Ton 2

Tropaire à saint Exupérie, martyre ( à saint Céré)
(Natalice en 760 A.D.)

Jeune fille d'une famille seigneuriale,*
Tu envisageais de consacrer ton âme au Christ Dieu,*
Et lorsque l'on voulut te marier, tu t'enfuis*
Or, ton promis et ton frère te retrouvèrent,*
Et ils mirent fin à ta vie par le martyre.*
Sainte exupérie prie Dieu pour notre salut!

+

Fichier:Edwin - John Speed.JPG
Saint Edwin

Ton 4

Tropaire à saint Edwin, roi martyr de Northumbrie,
(Natalice en 633 A.D.)

Roi païen, tu as épousé sainte Ethelburge,*
Et tu fus éduqué par l'évêque saint Paulin d'York*
Avant de recevoir le baptême chrétien.*
Protecteur TU fus protecteur de l'Eglise anglo-saxonne,*
Et Et tu achevas ta vie en martyr du Christ.*
Saint Edwin prie Dieu pour le salut de nos âmes!

+

Ton 6

Saint-Gérin


Tropaire à saint Gérin de Tarbes, martyr,
(Natalice en 466 A.D.)

Tu menais paisiblement ta vie de fidèle,*
Dans la prière et la douce paix du Seigneur,*
Lorsque les troupes sauvages des Goths ariens*
Voulurent imposer l'hérésie aux chrétiens.*
Tu fus martyrisé pour la fois orthodoxe.*
Saint Gérin prie pour nous le Seigneur de compassion!

+


Ton 8

Tropaire à saint Maximilien, écvêque de Lorch,
martyr (Natalice en 284 A.D.)

Jeune homme riche, tu as suivi le Seigneur,*
Et tu t'es défait de ta fortune pour Lui,*
En œuvres de charité pour les indigents.*
Elu évêque en la cathédrale de Lorch,*
Par les idolâtres tu fus martyrisé.*
Saint Maximilien prie Dieu pour notre salut!

+


Ton 5

Tropaire aux saintes Herlinde et Relinde,
higoumènes, (Natalice en 745 et 750 A.D.)

Sœurs selon la chair et sœurs selon la vraie foi,*
Votre père vous a bâti un monastère*
A Fich sur les bords de la Meuse où vous avez*
Vécu dans l'ascèse, le jeûne et l'oraison.*
Saintes Herlinde et Relinde priez notre Dieu*
Afin qu'Il ait de nos âmes grande mercy!

+
+++++
+

Pour la date de la fête du saint, nous avons choisi la date du natalice (naissance au Ciel) plus traditionnelle dans l'Eglise Orthodoxe. Les tropaires de notre invention, sont rédigés en alexandrins non rimés, et peuvent se chanter sur les tons slaves habituels. Nous avons en Occident de nombreux intercesseurs locaux qui veillent aussi sur nous depuis des siècles. Beaucoup sont, hélas, complètement oubliés. Il est naturel que nous les célébrions conjointement avec les saints russes, grecs, serbes ou roumains qui ont ramené l'Orthodoxie sur nos terres. Souvent, les reliques bénies de ces saints abandonnés, ont, lorsqu'elles ont été vénérées et honorées d'une icône, manifesté la grâce de Dieu par le miracle du myrrhon.
Que les prières de nos pères dans la foi les saints orthodoxes d'occident, et celle de nos parrains spirituels les saints orthodoxes d'Orient agissant en synergie, nous conduisent au Royaume éternel du Père, du Fils et du Saint Esprit! Amen!

Claude Lopez-Ginisty

Je serais reconnaissant aux lecteurs qui ont connaissance d'icônes des saints mentionnés de me le faire savoir: claudelopezginisty@gmail.com

vendredi 24 octobre 2014

Racines Orthodoxes/ Mois d'octobre 11/24


11 octobre


+




Ton 1

Tropaire à Agilbert, évêque de Paris,
(Natalice au 7ème siècle)

Tu fus d'abord évêque des saxons de l'Ouest,*
Avant de monter sur le siège de Paris.*
Tu aidas ta sœur sainte Thechilde de Jouarre*
A fonder son couvent où tu rendis ton âme*
Après une vie de service pour l'Eglise.*
Saint Agilbert prie le Seigneur de nous sauver!

+

Ton 2

Tropaire à saint Kenneth, higoumène en Irlande,
(Natalice en 598 A.D.)

Natif de l'ìle du saint apôtre Patrick,*
Tu allas étudier auprès de saint Cadoc*
Puis du Pays de Galles, tu pérégrinas*
Vers l'Italie avant de retrouver l'Irlande.*
Saint Kenneth, gloire et honneur de l'Eglise Celte,*
Prie Dieu afin qu'Il nous accorde le salut!

+


Ton 3

Tropaire à sainte Ethelburge, higoumène de Barking,
(Natalice en 675 A.D.)

Ton frère saint Erconwald a fondé pour toi*
Le monastère de Barking en Angleterre.*
Tu y fus en compagnie de sainte Hildelite*
Qui te succcédas lorsque tu partis vers Dieu.*
Sainte Ethelburge, higoumène sage et zélée,*
Prie le Seigneur afin qu'Il ait pitié de nous!

+


Ton 4

Tropaire à saint Germain, évêque de Besançon,
Martyr, (Natalice en 259 A.D.)

Tu fus élu évêque après saint Désiré,*
Et tu gouvernas avec sagesse l'Eglise.*
Hiérarque de Besançon pendant l'hérésie*
Qui rompit l'unité à cause des ariens,*
Tu as donné ta vie pour la foi orthodoxe,*
Et tu intercèdes pour nous auprès de Dieu!

+


Ton 5

Tropaire à saint Gomer du Brabant,
(natalice en 774, A.D.)

Tu vécus à la cour du Roi Pépin de France,*
Manifestant vertu au sein de corruption.*
Par tes prières tu amneas ton épouse*
A s'engager sur le chemin de l'Evangile*
Tandis que tu te retiras en solitude.*
Ô saint Gomer prie Dieu qu'Il ait pitié de nous!

+


Ton 6

Tropaire à saint Nicaise de Rouen, martyr,
(Natalice au 2ème siècle)

Converti par le saint aôtre des nations,*
Tu vions depuis la Grèce jusques dans les Gaules,*
Et tu fus le premier évêque de Rouen.*
Ayant converti sainte Pience par ton zèle,*
Avec elle tu donnas ta vie en martyr.*
Saint Nicaise prie Dieu qu'Il ait de nous mercy!

+
+++++
+

Pour la date de la fête du saint, nous avons choisi la date du natalice (naissance au Ciel) plus traditionnelle dans l'Eglise Orthodoxe. Les tropaires de notre invention, sont rédigés en alexandrins non rimés, et peuvent se chanter sur les tons slaves habituels. Nous avons en Occident de nombreux intercesseurs locaux qui veillent aussi sur nous depuis des siècles. Beaucoup sont, hélas, complètement oubliés. Il est naturel que nous les célébrions conjointement avec les saints russes, grecs, serbes ou roumains qui ont ramené l'Orthodoxie sur nos terres. Souvent, les reliques bénies de ces saints abandonnés, ont, lorsqu'elles ont été vénérées et honorées d'une icône, manifesté la grâce de Dieu par le miracle du myrrhon.
Que les prières de nos pères dans la foi les saints orthodoxes d'occident, et celle de nos parrains spirituels les saints orthodoxes d'Orient agissant en synergie, nous conduisent au Royaume éternel du Père, du Fils et du Saint Esprit! Amen!

Claude Lopez-Ginisty

Je serais reconnaissant aux lecteurs qui ont connaissance d'icônes des saints mentionnés de me le faire savoir: claudelopezginisty@gmail.com

jeudi 23 octobre 2014

Racines Orthodoxes/ Mois d'octobre 10/23


10 octobre


Ton 2

Tropaire à sainte Tanche de saint Ouen,
Vierge et martyre, (natalice en 637 A.D.)

Tes parents venaient de la lointaine Syrie,*
Ils t'élevèrent dans l'amour de l'Evangile.*
Dès l'enfance tu te consacras au Seigneur,*
Et quand un valet voulut te déshonorer,*
Par amour du Christ, tu préféras le martyre.*
Sainte Tanche intercède pour notre salut!

+


Ton 4

Tropaire à sainte Thelchide, higoumène de Jouarre,
(Natalice en 660 A.D.)

Fille de l'illustre race des rois de France,*
Tu as consacré le lys de ta pureté*
A l'Epoux céleste, Maître de toutes choses.*
Tu fus moniale au couvent de Faremoutiers,*
Avant de devenir l'higoumène de Jouarre.*
Sainte Thelchide prie Dieu pour notre salut!

+

Saint Victor

Ton 6

Tropaire aux saints Victor et Mallosus,
martyrs Thébains, (Natalice au 3ème siècle)

Membres de la légion Thébaine à Agaune,*
Compagnons de combat du grand martyr Maurice,*
Saints Victor et Mallosus vous avez reçu*
La palme des martyrs pour le Christ à Xanten.*
Vous qui êtes auprès du trône de mercy,*
Priez le Seigneur pour qu'Il ait pitié de nous!


+
+++++
+


Pour la date de la fête du saint, nous avons choisi la date du natalice (naissance au Ciel) plus traditionnelle dans l'Eglise Orthodoxe. Les tropaires de notre invention, sont rédigés en alexandrins non rimés, et peuvent se chanter sur les tons slaves habituels. Nous avons en Occident de nombreux intercesseurs locaux qui veillent aussi sur nous depuis des siècles. Beaucoup sont, hélas, complètement oubliés. Il est naturel que nous les célébrions conjointement avec les saints russes, grecs, serbes ou roumains qui ont ramené l'Orthodoxie sur nos terres. Souvent, les reliques bénies de ces saints abandonnés, ont, lorsqu'elles ont été vénérées et honorées d'une icône, manifesté la grâce de Dieu par le miracle du myrrhon.
Que les prières de nos pères dans la foi les saints orthodoxes d'occident, et celle de nos parrains spirituels les saints orthodoxes d'Orient agissant en synergie, nous conduisent au Royaume éternel du Père, du Fils et du Saint Esprit! Amen!

Claude Lopez-Ginisty

Je serais reconnaissant aux lecteurs qui ont connaissance d'icônes des saints mentionnés de me le faire savoir: claudelopezginisty@gmail.com

mercredi 22 octobre 2014

Racines Orthodoxes/ Mois d'octobre 9/22


9 octobre


Ton 1

Tropaire à saint Théofroy, évêque d'Albi,
(Natalice en 690)

Moine au célèbre monastère de Luxeuil,
Tu fus élu comme higoumène de Corbie,*
Et tu devins hiérarque en la ville d'Albi.*
Modèle des serviteurs zélés du Seigneur,*
Saint Théofroy, intercède auprès du Dieu Bon,*
Pour qu'Il accorde à nos âmes grande mercy!

+


Ton 2

Tropaire à saint Savin, apôtre du Lavedan,
(Natalice au 8ème siècle)

Enfant d'un Comte de Barcelone et parent*
D'un Comte de Poitiers et des rois de la France,*
Tu fus dans le monastère de Saint-Martin,*
Avant de partir près de Lourdes vivre seul*
Saint Savin, toi qui es auprès du Seigneur Christ,*
Prie-Le d'accorder à nos âmes le salut!

+

 
Saint Ghislain (à droite)
Ton 3

Tropaire à saint Ghislain, higoumène,
(Natalice en 680 A.D.)

Athénien de naissance, tu quittas l'Hellade*
Et tu établis dans la région du Hainaut,*
Un monastère dédié aux saints Pierre et Paul,*
Par l'exemple de ta vie consacrée à Dieu,*
Ô saint Ghislain, qui convertis les multitudes,*
Prie le Christ pour qu?il nous accorde le salut!

+

Ton 4

Tropaire à saint Denys, évêque de Paris,
(Natalice au 2ème siècle)

Disciple de saint Paul selon la Tradition,*
Tu quittas Athènes en ton Hellade natale*
Pour venir prêcher l'Evangile à Lutèce.*
Tu donnas ta vie en martyre pour le Christ,*
Et tu intercèdes auprès du Dieu Sauveur,*
Afin qu'Il accorde à nos âmes le salut!

+
+++++
+

Pour la date de la fête du saint, nous avons choisi la date du natalice (naissance au Ciel) plus traditionnelle dans l'Eglise Orthodoxe. Les tropaires de notre invention, sont rédigés en alexandrins non rimés, et peuvent se chanter sur les tons slaves habituels. Nous avons en Occident de nombreux intercesseurs locaux qui veillent aussi sur nous depuis des siècles. Beaucoup sont, hélas, complètement oubliés. Il est naturel que nous les célébrions conjointement avec les saints russes, grecs, serbes ou roumains qui ont ramené l'Orthodoxie sur nos terres. Souvent, les reliques bénies de ces saints abandonnés, ont, lorsqu'elles ont été vénérées et honorées d'une icône, manifesté la grâce de Dieu par le miracle du myrrhon.
Que les prières de nos pères dans la foi les saints orthodoxes d'occident, et celle de nos parrains spirituels les saints orthodoxes d'Orient agissant en synergie, nous conduisent au Royaume éternel du Père, du Fils et du Saint Esprit! Amen!

Claude Lopez-Ginisty

Je serais reconnaissant aux lecteurs qui ont connaissance d'icônes des saints mentionnés de me le faire savoir: claudelopezginisty@gmail.com

mardi 21 octobre 2014

Racines Orthodoxes/ Mois d'octobre 8/21


21 octobre



Ton 1

Tropaire à saint Coletric, évêque de Chartres,
(Natalice en 567 A.D.)

Chrétien fervent depuis l'aurore de ton âge,*
Tu n'avais que vingt-sept ans lorsque tu devins*
Hiérarque à Chartres pour remplacer saint Lubin.*
Modèle insigne de bonté et de douceur,*
Tu retournas vers le Père en bon serviteur.*
Saint Coletric prie Dieu pour qu'Il sauve nos âmes!

+

Ton 2

Tropaire à saint Evode, évêque de Rouen,
(Natalice au 6ème siècle)

Tu fus dès ton enfance confié à l'Eglise,*
Où siégeait saint Victrice évêque de Rouen,
Pour y recevoir une éducation chrétienne.*
Tu excellas dans les études et dans le chant.*
Ô saint Evode qui devins un jour évêque,*
Prie le Serigneur de nous avoir en Sa mercy!

+



Ton 3

Tropaire à saint Grat, évêque de Châlons-sur-Saône,
(natalice en 652 A.D.)

Membre d'une illustre famille de Bourgogne,*
Tu servis Dieu avec ferveur dès ton enfance,*
Devenu évêque en l'église de Châlons,*
Tu te retirais souvent dans la solitude*
Pour y converser avec le Dieu de Bonté.*
Saint Grat prie-Le d'accorder à nos âmes le salut!

+



sainte Mélarie
Ton 4

Tropaire à sainte Mélarie, ermite en Bretagne,
(Natalice au 6ème siècle)

Tu vécus dans ton enfance au Pays de Galles,*
Et tu entras très jeune dans un saint couvent,*
Mais ta beauté te fit séduire par un Prince,*
Et tu partis faire pénitence en Bretagne*
Où tu t'endormis dans la paix du Dieu vivant.*
Sainte Mélarie prie-Le d'avoir pitié de nous!

+




Ton 5

Tropaire aux saintes Porcaire et Pallade d'Auxerre,
(Natalice au 5ème siècle)


Accompagnées de vos sœurs et d'autres chrétiens,*
Vous êtes allées chercher les reliques saintes*
De saint Germain, l'admirable évêque d'Auxerre,*
Et vous avez passé votre vie dans l'ascèse,*
Athlètes du Christ saintes Pallade et Porcaire,*
Priez Dieu pour qu'Il nous fasse miséricorde!

+


Ton 6

Tropaire à sainte Triduane, vierge,
(Natalice au 5ème siècle)


Fille d'une illustre famille de l'Ecosse,*
Tu te consacras dès ta jeunesse au Seigneur,*
Et tu vécus dans l'ascèse et la prière,*
Accomplissant des miracles par le Saint Nom.*
Tu t'endormis en Christ et t'éveillas au Ciel.*
Sainte Triduane intercède pour nos âmes!

+


Ton 7

Tropaire à sainte Réparate de Nice, vierge & martyre
(Natalice au premier siècle)

Selon la Tradition, tu fus martyrisée*
Au jeune âge de douze ans en Palestine,*
Pour avoir refusé le culte des païens.*
Tes reliques sacrées arrivèrent à Nice*
Où elles accomplirent de nombreux miracles.*
Sainte Réparate intercède pour nos âmes!

+
+++++
+

Pour la date de la fête du saint, nous avons choisi la date du natalice (naissance au Ciel) plus traditionnelle dans l'Eglise Orthodoxe. Les tropaires de notre invention, sont rédigés en alexandrins non rimés, et peuvent se chanter sur les tons slaves habituels. Nous avons en Occident de nombreux intercesseurs locaux qui veillent aussi sur nous depuis des siècles. Beaucoup sont, hélas, complètement oubliés. Il est naturel que nous les célébrions conjointement avec les saints russes, grecs, serbes ou roumains qui ont ramené l'Orthodoxie sur nos terres. Souvent, les reliques bénies de ces saints abandonnés, ont, lorsqu'elles ont été vénérées et honorées d'une icône, manifesté la grâce de Dieu par le miracle du myrrhon.
Que les prières de nos pères dans la foi les saints orthodoxes d'occident, et celle de nos parrains spirituels les saints orthodoxes d'Orient agissant en synergie, nous conduisent au Royaume éternel du Père, du Fils et du Saint Esprit! Amen!

Claude Lopez-Ginisty

Je serais reconnaissant aux lecteurs qui ont connaissance d'icônes des saints mentionnés de me le faire savoir: claudelopezginisty@gmail.com

lundi 20 octobre 2014

Racines Orthodoxes/ Mois d'octobre 7/20

7 octobre


Ton 4

Tropaire à saint Auguste, higoumène
de Saint-Symphorien, (Natalice en 560 A.D.)

Mendiant infirme, à l'aide de tes aumônes,*
Tu fis bâtir un oratoire à saint Martin,*
Et lorsqu'il fut achevé, le saint t'a guéri.*
Alors tu y as vécu entouré de moines.*
Higoumène au zèle ardent pour le Seigneur Christ,*
Prie pour qu'Il accorde à nos âmes le salut!

+



Ton 6

Tropaire à saint Palais, évêque de Saintes,
(Natalice au 6ème siècle)

Membre insigne d'une illustre et pieuse famille
Tu succédas à Dydime au siège de Saintes,*
Tu y transferas les reliques d'Eutrope,*
Tu fus aux Conciles de Paris et Mâcon,*
Et tu reçus les missionaires pour Albion,*
Saint Palais intercède pour notre salut!

+



Ton 8

Tropaire à saint Ethère, évêque de Lyon,
(natalice en 602 A.D.)

Lorsque le saint hiérarque Nizier s'endormit,*
Tu fus élu évêque au siège de Lyon,*
Pasteur zélé, tu luttas avec fermeté*
Pour rétablir l'ordre dans les saintes églises,*
Saint Ethère, père aimant des brebis logiques,*
Prie pour nous auprès du Dieu de miséricorde!

+
+++++
+

Pour la date de la fête du saint, nous avons choisi la date du natalice (naissance au Ciel) plus traditionnelle dans l'Eglise Orthodoxe. Les tropaires de notre invention, sont rédigés en alexandrins non rimés, et peuvent se chanter sur les tons slaves habituels. Nous avons en Occident de nombreux intercesseurs locaux qui veillent aussi sur nous depuis des siècles. Beaucoup sont, hélas, complètement oubliés. Il est naturel que nous les célébrions conjointement avec les saints russes, grecs, serbes ou roumains qui ont ramené l'Orthodoxie sur nos terres. Souvent, les reliques bénies de ces saints abandonnés, ont, lorsqu'elles ont été vénérées et honorées d'une icône, manifesté la grâce de Dieu par le miracle du myrrhon.
Que les prières de nos pères dans la foi les saints orthodoxes d'occident, et celle de nos parrains spirituels les saints orthodoxes d'Orient agissant en synergie, nous conduisent au Royaume éternel du Père, du Fils et du Saint Esprit! Amen!


Claude Lopez-Ginisty

Je serais reconnaissant aux lecteurs qui ont connaissance d'icônes des saints mentionnés de me le faire savoir: claudelopezginisty@gmail.com