"A notre époque de confusion quand une centaine de voix contradictoires prétend parler au nom l'Orthodoxie, il est essentiel de savoir à qui on peut faire confiance. Il ne suffit pas de prétendre parler au nom de l'Orthodoxie patristique, il faut être dans la pure tradition des saints Pères ... "
Père Seraphim (Rose) de bienheureuse mémoire

vendredi 19 décembre 2014

Racines Orthodoxes/ Mois décembre 6/19

6 décembre

Image illustrative de l'article Nicolas de Myre

Jour de saint Nicolas


Ton 1

Tropaire à sainte Gertrude de Cambrai,
(Natalice en 649 A.D.)

Descendante des anciens rois mérovingiens,*
Et fille spirituelle de saint Amand,*
Lorsque tu devins veuve, tu te retiras*
En solitude où tu bâtis un prieuré.*
Tu y attendis ta réunion avec Dieu.*
Sainte Gertrude, prie le Seigneur pur nos âmes!

+
+++++
+

Pour la date de la fête du saint, nous avons choisi la date du natalice (naissance au Ciel) plus traditionnelle dans l'Eglise Orthodoxe. Les tropaires de notre invention, sont rédigés en alexandrins non rimés, et peuvent se chanter sur les tons slaves habituels. Nous avons en Occident de nombreux intercesseurs locaux qui veillent aussi sur nous depuis des siècles. Beaucoup sont, hélas, complètement oubliés. Il est naturel que nous les célébrions conjointement avec les saints russes, grecs, serbes ou roumains qui ont ramené l'Orthodoxie sur nos terres. Souvent, les reliques bénies de ces saints abandonnés, ont, lorsqu'elles ont été vénérées et honorées d'une icône, manifesté la grâce de Dieu par le miracle du myrrhon.
Que les prières de nos pères dans la foi les saints orthodoxes d'occident, et celle de nos parrains spirituels les saints orthodoxes d'Orient agissant en synergie, nous conduisent au Royaume éternel du Père, du Fils et du Saint Esprit! Amen!

Claude Lopez-Ginisty

Je serais reconnaissant aux lecteurs qui ont connaissance d'icônes des saints mentionnés de me le faire savoir: claudelopezginisty@gmail.com

jeudi 18 décembre 2014

Racines Orthodoxes/ Mois décembre 5/18


5 décembre


Ton 8




Tropaire de saint Cawrdaf,
(Natalice en 560)


O père Cawrdaf, méprisant la gloire passagère de la puissance temporelle,/
Tu fuis ce monde pour servir Dieu dans la reclusion monastique./
C'est pourquoi, O saint, prie afin que nous aussi,
nous suivions ton exemple pour servir Dieu plutôt que nous-mêmes,/
Afin d'être trouvés dignes du Salut éternel.

+


Ton 7

Tropaire à saint Lua. moine,
(Natalice au 7ème siècle)

Venu de l'Hibernie avec saint Colomban,*
Tu fus moine en son monastère de Luxeuil.*
Jamais tu ne te séparas de ton saint maître,*
Tu le suivis lorsqu'il partit en Italie,*
Et tu allas vers le Seigneur Christ à Bobbio.*
Saint Lua, intercède pour notre salut!


+
+++++
+





Pour la date de la fête du saint, nous avons choisi la date du natalice (naissance au Ciel) plus traditionnelle dans l'Eglise Orthodoxe. Les tropaires de notre invention, sont rédigés en alexandrins non rimés, et peuvent se chanter sur les tons slaves habituels. Nous avons en Occident de nombreux intercesseurs locaux qui veillent aussi sur nous depuis des siècles. Beaucoup sont, hélas, complètement oubliés. Il est naturel que nous les célébrions conjointement avec les saints russes, grecs, serbes ou roumains qui ont ramené l'Orthodoxie sur nos terres. Souvent, les reliques bénies de ces saints abandonnés, ont, lorsqu'elles ont été vénérées et honorées d'une icône, manifesté la grâce de Dieu par le miracle du myrrhon.

Que les prières de nos pères dans la foi les saints orthodoxes d'occident, et celle de nos parrains spirituels les saints orthodoxes d'Orient agissant en synergie, nous conduisent au Royaume éternel du Père, du Fils et du Saint Esprit! Amen!


Claude Lopez-Ginisty

Je serais reconnaissant aux lecteurs qui ont connaissance d'icônes des saints mentionnés de me le faire savoir: claudelopezginisty@gmail.com


mercredi 17 décembre 2014

Racines Orthodoxes/ Mois décembre 4/17

4 décembre






Ton 1

Tropaire à sainte Bertoaire, higoumène,
(Natalice en 614 A.D.)

Tu fus higoumène d'un couvent en Savoie,*
Suivant fidèlement la règle monastique*
Qu'avait rédigée saint Colomban de Luxeuil.*
Par l'exemple insigne de ta foi, tu menas*
Tes moniales comme des brebis vers le Christ.*
Sainte Bertoaire, prie le Christ pour nos âmes!

+


Ton 2

Tropaire à sainte Ada, higoumène,
(Natalice au 7ème siècle)

Nièce de saint Englebert, évêque du Mans,*
Tu reçus une bonne éducation chrétienne,*
Et devenue moniale, tu suivis la règle*
Du Père de tous les moines de l'Occident.*
Puis tu devins higoumène de saint Julien.*
Sainte Ada, supplie le Christ de sauver nos âmes!
+
+++++
+


Pour la date de la fête du saint, nous avons choisi la date du natalice (naissance au Ciel) plus traditionnelle dans l'Eglise Orthodoxe. Les tropaires de notre invention, sont rédigés en alexandrins non rimés, et peuvent se chanter sur les tons slaves habituels. Nous avons en Occident de nombreux intercesseurs locaux qui veillent aussi sur nous depuis des siècles. Beaucoup sont, hélas, complètement oubliés. Il est naturel que nous les célébrions conjointement avec les saints russes, grecs, serbes ou roumains qui ont ramené l'Orthodoxie sur nos terres. Souvent, les reliques bénies de ces saints abandonnés, ont, lorsqu'elles ont été vénérées et honorées d'une icône, manifesté la grâce de Dieu par le miracle du myrrhon.
Que les prières de nos pères dans la foi les saints orthodoxes d'occident, et celle de nos parrains spirituels les saints orthodoxes d'Orient agissant en synergie, nous conduisent au Royaume éternel du Père, du Fils et du Saint Esprit! Amen!

Claude Lopez-Ginisty

Je serais reconnaissant aux lecteurs qui ont connaissance d'icônes des saints mentionnés de me le faire savoir: claudelopezginisty@gmail.com

mardi 16 décembre 2014

Racines Orthodoxes/ Mois décembre 3/16

3 décembre

Saint Birin: vitrail de l'abbaye de Dorchester

Ton 2

Tropaire à saint Birin, évêque de Dorchester,
(Natalice en décembre 649 A.D.)

Missionnaire en Angleterre, tu baptisas*
Le roi de Wessex, et tu évangélisas*
Ses sujets qui étaient d'origine saxonne.*
Créant le premier évéché de Dorchester,*
Tu mis ta vie au service du Seigneur Christ.*
Saint Birin, supplie Dieu pour qu'Il sauve nos âmes!

+


Ton 4

Tropaire à saint Cassien,
martyr à Tanger,
(Natalice en 298 A.D.)

Greffier du tribunal qui jugeait les chrétiens,*
Devant leur invincible courage et leur foi,*
Alors qu'ils s'apprêtaient à mourir pour le Christ,*
Tu te déclaras chrétien et tu fus martyr.*
Saint Cassien, modèle d'adhésion au salut,*
Prie Dieu qu'Il veuille nous accorder le salut!

+


Ton 6

Tropaire à sainte Attale, higoumène à Strasbourg,
(Natalice en 741 A.D.)

Disciple de Disciple de la bien-aimée de Dieu Odile,*
Et formée par elle dans la vie monastique,*
Tu fus higoumène du couvent saint-Etienne,*
Et comme une mère aimante pour tes moniales,*
Tu les conduisis dans la prière et l'ascèse.*
Sainte Attale, prie Dieu pour qu'Il sauve nos âmes!

+
+++++
+





Pour la date de la fête du saint, nous avons choisi la date du natalice (naissance au Ciel) plus traditionnelle dans l'Eglise Orthodoxe. Les tropaires de notre invention, sont rédigés en alexandrins non rimés, et peuvent se chanter sur les tons slaves habituels. Nous avons en Occident de nombreux intercesseurs locaux qui veillent aussi sur nous depuis des siècles. Beaucoup sont, hélas, complètement oubliés. Il est naturel que nous les célébrions conjointement avec les saints russes, grecs, serbes ou roumains qui ont ramené l'Orthodoxie sur nos terres. Souvent, les reliques bénies de ces saints abandonnés, ont, lorsqu'elles ont été vénérées et honorées d'une icône, manifesté la grâce de Dieu par le miracle du myrrhon.
Que les prières de nos pères dans la foi les saints orthodoxes d'occident, et celle de nos parrains spirituels les saints orthodoxes d'Orient agissant en synergie, nous conduisent au Royaume éternel du Père, du Fils et du Saint Esprit! Amen!

Claude Lopez-Ginisty

Je serais reconnaissant aux lecteurs qui ont connaissance d'icônes des saints mentionnés de me le faire savoir: claudelopezginisty@gmail.com

lundi 15 décembre 2014

Racines Orthodoxes/ Mois décembre 2/15



Ton 4

Tropaire à saint Constantien de Javron,
(Natalice au 6ème siècle)

Natif d'Auvergne, tu partis à Orléans*
Pour être moine au monastère de Micy.*
Puis tu t'en allas pour te faire solitaire*
Dans la forêt de Javron sise dans le Maine.*
Et tu devins prêtre et évangélisateur.*
Saint Constantien, prie Dieu qu'Il ait pitié de nous!

+
+++++
+

Pour la date de la fête du saint, nous avons choisi la date du natalice (naissance au Ciel) plus traditionnelle dans l'Eglise Orthodoxe. Les tropaires de notre invention, sont rédigés en alexandrins non rimés, et peuvent se chanter sur les tons slaves habituels. Nous avons en Occident de nombreux intercesseurs locaux qui veillent aussi sur nous depuis des siècles. Beaucoup sont, hélas, complètement oubliés. Il est naturel que nous les célébrions conjointement avec les saints russes, grecs, serbes ou roumains qui ont ramené l'Orthodoxie sur nos terres. Souvent, les reliques bénies de ces saints abandonnés, ont, lorsqu'elles ont été vénérées et honorées d'une icône, manifesté la grâce de Dieu par le miracle du myrrhon.
Que les prières de nos pères dans la foi les saints orthodoxes d'occident, et celle de nos parrains spirituels les saints orthodoxes d'Orient agissant en synergie, nous conduisent au Royaume éternel du Père, du Fils et du Saint Esprit! Amen!


Claude Lopez-Ginisty

Je serais reconnaissant aux lecteurs qui ont connaissance d'icônes des saints mentionnés de me le faire savoir:
claudelopezginisty@gmail.com

dimanche 14 décembre 2014

Racines Orthodoxes/ Mois décembre 1/14


Signature de saint Eloi

Ton 2

Tropaire à saint Eloi, évêque de Noyon & Tournai
(Natalice en 560 A.D.)

Après avoir travaillé l'or de tes mains
Tu ne recherchas plus que l'or de la vie divine,
Et lorsque tu quittas la cour du roi,
Tu parcourus notre pays pour défendre la Foi.
C'est pourquoi, vénérable pontife Eloi,
Nous te supplions aujourd'hui de prier pour nous.

+
(Tropaire tiré de

+

Acathiste à saint Eloi ICI

+


Ton 3


Tropaire à saint Léonce, évêque de Fréjus,
(Natalice en 433 A.D.)

Tu fus l'ami du vénérable Jean Cassien,*
Qui te dédia ses dix premières Conférences,*
Tu bénis la fondation par saint Honorat*
De son monastère dans l'île de Lérins.*
Saint Léonce, hiérarque hiérarque du Dieu de bonté,*
Prie-Le afin qu'Il nous accorde le salut!

+

Ton 5

Tropaire à saint Airy, évêque de Verdun,
(Natalice en 591 A.D.)

Tu fus ordonné prêtre par saint Désiré,*
Et tu fus évêque de Verdun à sa mort.*
Après une vie consacrée à l'Evangile,
Les miracles abondèrent à ton tombeau.*
Saint Airy, fidèle serviteur du Seigneur,*
Prie Dieu qu'Il veuille nous faire miséricorde!

+
+++++
+





Pour la date de la fête du saint, nous avons choisi la date du natalice (naissance au Ciel) plus traditionnelle dans l'Eglise Orthodoxe. Les tropaires de notre invention, sont rédigés en alexandrins non rimés, et peuvent se chanter sur les tons slaves habituels. Nous avons en Occident de nombreux intercesseurs locaux qui veillent aussi sur nous depuis des siècles. Beaucoup sont, hélas, complètement oubliés. Il est naturel que nous les célébrions conjointement avec les saints russes, grecs, serbes ou roumains qui ont ramené l'Orthodoxie sur nos terres. Souvent, les reliques bénies de ces saints abandonnés, ont, lorsqu'elles ont été vénérées et honorées d'une icône, manifesté la grâce de Dieu par le miracle du myrrhon.
Que les prières de nos pères dans la foi les saints orthodoxes d'occident, et celle de nos parrains spirituels les saints orthodoxes d'Orient agissant en synergie, nous conduisent au Royaume éternel du Père, du Fils et du Saint Esprit! Amen!

Claude Lopez-Ginisty

Je serais reconnaissant aux lecteurs qui ont connaissance d'icônes des saints mentionnés de me le faire savoir: claudelopezginisty@gmail.com

samedi 13 décembre 2014

Racines Orthodoxes/ Mois de novembre 30/13 décembre

30 novembre


Ton 2

Tropaire à saint Tugdual, moine et évêque de Tréguier,
(Natalice en 553 A.D.)

Originaire du Devonshire en Albion,*
Tu vins en Armorique avec tes compagnons,*
Tu fondas le monastère de Lann-Pabu,*
Et devenu évêque au siège de Tréguier,*
Tu y fis rayonner l'Evangile du Christ.*
Saint Tugdual, prie le Seigneur de nous sauver!

+


Ton 3

Tropaire à saint Trojan, évêque de Saintes,
(Natalice en 533 A.D.)

Tu fus un pasteur admirable du Seigneur,*
Attentif au cheminement de tes brebis,*
Charité incarnée, et zèle infatigable,*
C'est pourquoi à ton intercession enflammée,*
Le Christ répondit par des miracles insignes.*
Saint Trojan, prie notre Dieu de sauver nos âmes!

+


Ton 4

Tropaire à sainte Maxence, vierge,
(Natalice au 6ème siècle)

Princesse tu as quitté la verte Hibernie,*
Pour te garder pure pour ton époux céleste.*
Tu te fixas près de l'Oise où tu as vécu*
En recluse dans l'ascèse et dans la prière.*
Mais retrouvée, tu donnas ta vie en martyre.*
Sainte Maxence, prie Dieu qu'Il, sauve nos âmes!

+
+++++
+

Pour la date de la fête du saint, nous avons choisi la date du natalice (naissance au Ciel) plus traditionnelle dans l'Eglise Orthodoxe. Les tropaires de notre invention, sont rédigés en alexandrins non rimés, et peuvent se chanter sur les tons slaves habituels. Nous avons en Occident de nombreux intercesseurs locaux qui veillent aussi sur nous depuis des siècles. Beaucoup sont, hélas, complètement oubliés. Il est naturel que nous les célébrions conjointement avec les saints russes, grecs, serbes ou roumains qui ont ramené l'Orthodoxie sur nos terres. Souvent, les reliques bénies de ces saints abandonnés, ont, lorsqu'elles ont été vénérées et honorées d'une icône, manifesté la grâce de Dieu par le miracle du myrrhon.
Que les prières de nos pères dans la foi les saints orthodoxes d'occident, et celle de nos parrains spirituels les saints orthodoxes d'Orient agissant en synergie, nous conduisent au Royaume éternel du Père, du Fils et du Saint Esprit! Amen!


Claude Lopez-Ginisty

Je serais reconnaissant aux lecteurs qui ont connaissance d'icônes des saints mentionnés de me le faire savoir: claudelopezginisty@gmail.com

vendredi 12 décembre 2014

Racines Orthodoxes/ Mois de novembre 29/12 décembre

29 novembre

Num_riser0011

Ton 4

Tropaire à saint Saturnin, évêque de Toulouse,
(Natalice au 3ème siècle)

Mandé en Gaule par le Pape saint Fabien,*
Tu fus l'évangélisateur du Languedoc.*
Devenu évêque en la ville de Toulouse,*
Tu combattis les ténèbres du paganisme,*
Et tu donnas ta vie à Dieu par le martyre.*
Saint Saturnin, prie le Christ de sauver nos âmes!

+

Enluminure: le martyre de saint Saturnin

+


Ton 8

Tropaire à saint Saturnin et saint Sisinnius de Rome,
Martyrs, (Natalice au 4ème siècle)

Arrêtés à Rome par les soldats païens,*
Vous avez bien souffert pour la foi orthodoxe,*
Refusant de renoncer au Christ notre Dieu.*
Vous avez reçu la couronne du martyre*
Saint Saturnin et saint Sisinnius, pieux chrétiens,
Priez Dieu, afin qu'Il ait pitié de nos âmes!

+
+++++
+




Pour la date de la fête du saint, nous avons choisi la date du natalice (naissance au Ciel) plus traditionnelle dans l'Eglise Orthodoxe. Les tropaires de notre invention, sont rédigés en alexandrins non rimés, et peuvent se chanter sur les tons slaves habituels. Nous avons en Occident de nombreux intercesseurs locaux qui veillent aussi sur nous depuis des siècles. Beaucoup sont, hélas, complètement oubliés. Il est naturel que nous les célébrions conjointement avec les saints russes, grecs, serbes ou roumains qui ont ramené l'Orthodoxie sur nos terres. Souvent, les reliques bénies de ces saints abandonnés, ont, lorsqu'elles ont été vénérées et honorées d'une icône, manifesté la grâce de Dieu par le miracle du myrrhon.
Que les prières de nos pères dans la foi les saints orthodoxes d'occident, et celle de nos parrains spirituels les saints orthodoxes d'Orient agissant en synergie, nous conduisent au Royaume éternel du Père, du Fils et du Saint Esprit! Amen!

Claude Lopez-Ginisty

Je serais reconnaissant aux lecteurs qui ont connaissance d'icônes des saints mentionnés de me le faire savoir: claudelopezginisty@gmail.com