"A notre époque de confusion quand une centaine de voix contradictoires prétend parler au nom l'Orthodoxie, il est essentiel de savoir à qui on peut faire confiance. Il ne suffit pas de prétendre parler au nom de l'Orthodoxie patristique, il faut être dans la pure tradition des saints Pères ... "
Père Seraphim (Rose) de bienheureuse mémoire

dimanche 1 mai 2011

ACATHISTE AUX SAINTS QUARANTE MARTYRS DE SEBASTE



Kondakion 1
Alors que saint Constantin avait accordé son édit de tolérance aux chrétiens,* Lucinus qui partageait le pouvoir avec lui,* Sur la terre d’Arménie, par son gouverneur Agricola, voulut vous forcer* A sacrifier aux vains dieux du paganisme.* Vous avez refusé, et nous vous clamons à pleine voix : Réjouissez-vous ô saints martyrs de Sébaste !

Ikos 1
Vous vous étiez distingués dans de nombreuses batailles,* Par votre bravoure et votre fidélité,* Mais lorsqu’il vous fut demandé de rendre hommage aux dieux païens,* Vous avez préféré la mort du corps pour sauver* Votre âme immortelle sanctifiée par le baptême, et nous vous disons :
Réjouissez-vous, modèles de fermeté.
Réjouissez-vous, exemples de fidélité,
Réjouissez-vous, parangons de la ferveur,
Réjouissez-vous, images de grand courage,
Réjouissez-vous, miroirs de la Vie en Christ,
Réjouissez-vous, icônes de la Vraie Vie,
Réjouissez-vous ô saints martyrs de Sébaste !

Kondakion 2
Vous avez été jetés en prison et la nuit du cachot,* Vous l’avez passée en prière et en psalmodie.* Et vous avez entendu une voix qui vous disait * Persévérez jusques à la fin et vous serez sauvés !* Et vous avez élevé vos mains vers Dieu en chantant : Alléluia !

Ikos 2
Le lendemain, amenés à nouveau devant Agricola,* Et celui-ci usant de la flatterie, vous n’avez pas faibli,* Et refusant de renier le Sauveur pour gagner la faveur de l’empereur Lucinus,* Vous avez continué à confesser fermement le Christ,* Et devant votre indéfectible courage, nous vous disons :
Réjouissez-vous, graines fertiles de foi,
Réjouissez-vous, bouquet des vertus christiques,
Réjouissez-vous, bourgeons des saintes promesses,
Réjouissez-vous, fleurs qui fleurissent au Ciel,
Réjouissez-vous, fruits superbes de l’ascèse,
Réjouissez-vous, moisson agréable au Maître,
Réjouissez-vous ô saints martyrs de Sébaste !

Kondakion 3
Une semaine plus tard, le juge Licius vint à Sébaste pour votre procès.* Il vous parla du déshonneur qui entacherait votre réputation,* Mais vous lui avez répondu qu’il pouvait prendre vos vies,* Car rien pour vous n’était plus précieux que la foi en Christ.* Acace et Aétius, avec vos compagnons vous avez alors chanté vers Dieu : Alléluia !

Ikos 3
Alors on tenta de vous lapider, mais les pierres lancées* Revenaient sur vos bourreaux et les blessaient.* On vous ramena en prison et votre nuit fut une vigile de prières au Dieu de l’univers,* Et une voix vous parla ainsi, à vous Alexandre et Angias, et à tous les autres:* Celui Qui croit en moi, bien qu’il meure, il vivra.* Soyez braves et ne craignez rien car vous obtiendrez des couronnes impérissables,* Tandis que les cieux clameront :
Réjouissez-vous, souffrance acceptée pour Dieu,
Réjouissez-vous, témoins au sein des douleurs,
Réjouissez-vous, lumières dans les ténèbres,
Réjouissez-vous, espoirs dans le désespoir,
Réjouissez-vous, preuves de l’Amour du Christ,
Réjouissez-vous, incarnations de la Foi,
Réjouissez-vous ô saints martyrs de Sébaste !

Kondakion 4
Alors on vous jeta dans un lac glacé, avec une garde* Pour vous empêcher de revenir sur la terre ferme.* Mais votre conviction chrétienne ne fut pas ébranlée :* Athanase et Claude, vous êtes entrés dans cette eau comme dans celle du baptême,* Chantant vers Dieu : Alléluia !

Ikos 4
Cyrille et Dométien, braves soldats du Maître Saint,* Vos lèvres n’ont pas quitté la prière tandis que le froid cruel* Mordait cruellement votre chair.* Comme vos compagnons, vous regardiez le Ciel votre patrie véritable.* Et nous chantons à présent votre insigne courage en disant :
Réjouissez-vous, bornes sur notre chemin,
Réjouissez-vous, phares de l’Esprit Divin,
Réjouissez-vous, havres de l’intercession,
Réjouissez-vous, refuges des pieux croyants,
Réjouissez-vous, haltes saintes de nos vies,
Réjouissez-vous, demeures de l’Ineffable,
Réjouissez-vous ô saints martyrs de Sébaste !

Kondakion 5
Domnus et Ecdikios, avec vos compagnons vous avez prié ainsi :* Seigneur, fais que nous tous, les quarante, nous recevions la couronne et qu’aucun ne manque à ce nombre sacré !* Et vous avez persévéré dans la prière fervente,* Chantant à Celui Qui sauva de la fournaise les Jeunes Gens : Alléluia !

Ikos 5
Elie et Eunoïque, malgré les gardes qui tentaient de vous faire revenir* A la fausse raison du monde et à la lâcheté du parjure,* Vous avez poursuivi votre ascèse dans l’eau glacée,* Emerveillés par votre constance, nous vous chantons :
Réjouissez-vous, jardins au quarante fleurs
Réjouissez-vous, troupes marchant vers le Ciel,
Réjouissez-vous, Cieux aux multiples étoiles,
Réjouissez-vous, derniers combats pour la Vie,
Réjouissez-vous, fierté de tous les croyants,
Réjouissez-vous, chemin de l’Orthodoxie,
Réjouissez-vous ô saints martyrs de Sébaste !

Kondakion 6
Eutychius et Flavius, lorsque pensant infléchir votre sainte volonté* De mourir pour le Nom glorieux du Christ,* On installa des bains chauds près du lieu de votre martyre,* Pour réchauffer vos corps mordus par le froid,* Et renoncer à votre foi, vous avez refusé comme vos compagnons,* Chantant d’une seule voix vers Dieu : Alléluia !

Ikos 6
Gaïus et Gorgonius, toutes les séductions du monde,* Furent vaines devant le caractère inflexible de votre foi.* Vous êtes restés dans l’arène avec vos frères en martyre,* Et dans la prière fervente au Seigneur,* Vous avez mérité les louanges qui montent vers vous :
Réjouissez-vous, fils très courageux du Père,
Réjouissez-vous, frères du Christ sur la Croix,
Réjouissez-vous, réceptacles de l’Esprit,
Réjouissez-vous, enfants de la Toute Pure,
Réjouissez-vous, compagnons de tous les saints,
Réjouissez-vous, exaltation des fidèles,
Réjouissez-vous ô saints martyrs de Sébaste !

Kondakion 7
Hélien et Héraclius, athlètes de la foi christique,* Commensaux des martyrs de tous les temps,* Vous avez abandonné le temps et l’époque de vos bourreaux* Pour vous réfugier dans l’Eternité en chantant vers Dieu : Alléluia !

Ikos 7
Hésychius et Jean, votre exemple sacré est pour nous plus précieux que l’or,* Car vous avez sans perdre courage un instant* Gardé votre regard fixé sur le Royaume d’en Haut,* Méprisant les appels des païens à rejoindre leurs erreurs.* C’est pourquoi nous vous clamons :
Réjouissez-vous, enthousiasme du Royaume,
Réjouissez-vous, vigueur de la rectitude,
Réjouissez-vous, force invincible du Christ,
Réjouissez-vous, bel héroïsme des purs,
Réjouissez-vous, énergie céleste et sainte,
Réjouissez-vous, ardeur dans l’hiver du monde,
Réjouissez-vous ô saints martyrs de Sébaste !

Kondakion 8
Léonce et Lysimaque, saint Ephrem le Syrien,* La harpe ineffable du Saint Esprit dans notre Eglise,* A chanté vos louanges et celles de vos compagnons,* Vous donnant en exemple de fidélité aux croyants des siècles à venir,* Et il remercia Dieu en chantant : Alléluia !

Ikos 8
Mélèce et Méliton, ont parlé de vous et l’historien Somozène de Byzance,* A laissé un compte-rendu de l’invention de vos saintes reliques* Et de celles de vos glorieux compagnons par l’Impératrice Pulchérie* Qui chanta pour vous honorer :
Réjouissez-vous, passerelles vers l’Eden,
Réjouissez-vous, manifestations de grâce,
Réjouissez-vous, reflets sur terre du Ciel,
Réjouissez-vous, frontières de l’au-delà,
Réjouissez-vous, canaux de bénédictions,
Réjouissez-vous, gages de la Vie future,
Réjouissez-vous ô saints martyrs de Sébaste !

Kondakion 9
Nicolas et Philoktimon, saint Grégoire de Nysse* Le brillant théologien du Christ notre Dieu,* Ecrivit deux discours qu’il prêcha dans une église dédiée à la sainte quarantaine dont vous faites partie, * Clamant inlassablement vers Dieu : Alléluia

Ikos 9
Priscus et Quirion, ni la morsure glaciale de l’eau sur vos corps dénudés,* Ni la perspective de la mort terrestre,* Ni les tentations humaines de mettre fin à votre supplice de froidure,* Ne vinrent à bout de votre résolution de vivre pour le Christ en Paradis.* C’est pourquoi nous vous clamons à pleine voix :
Réjouissez-vous, encens s’élevant au Ciel,
Réjouissez-vous, cierges brûlant devant Dieu,
Réjouissez-vous, lampades illuminées,
Réjouissez-vous, soutiens fermes des croyants,
Réjouissez-vous, chœur subtil de l’oraison,
Réjouissez-vous, prières qui montent droites,
Réjouissez-vous ô saints martyrs de Sébaste !

Kondakion 10
Sacerdon et Sévérien, comme celles de vos amis dans la foi ardente,* Vos reliques sacrées sont un rempart efficace contre les invasions,* Selon saint Basile le Grand, qui ajouta que vous êtes, sainte quarantaine, un recours éprouvé dans l’épreuve.* Nous en louons Dieu en chantant vers Lui : Alléluia !

Ikos 10
Sisinius et Smaragde, l’éloquence des orateurs, la sagesse des philosophes* Restent muettes devant l’exploit spirituel qu’avec vos compagnons de torture,* Vous avez donné aux chrétiens de tous les temps.* Exemple de fidélité, d’amour et de foi indéfectibles.* C’est pourquoi nous vous louons ainsi :
Réjouissez-vous, piliers de la foi d’Eglise,
Réjouissez-vous, ambons saints de l’Ineffable,
Réjouissez-vous, colonnes de la piété,
Réjouissez-vous, chandeliers de la Lumière,
Réjouissez-vous, portes royales de Dieu,
Réjouissez-vous, sanctuaires du mystère,
Réjouissez-vous ô saints martyrs de Sébaste !

Kondakion 11
Théodule et Théophile, serviteurs aimants et aimés de Dieu,* Membres de la sainte milice des quarante martyrs du Christ à Sébaste,* Votre renommée incorrompue en Christ a traversé les siècles,* Etonnant et émerveillant les fidèles qui clament vers Dieu : Alléluia !

Ikos 11
Valens et Valère, nulle ruse de l’Ennemi, nul stratagème du tyran* Ne vinrent à bout de votre foi invincible.* Car la grâce de Dieu reposait sur vous et sur vos amis en Christ,* Et comme un rempart, elle ne permettait pas,* Que fléchisse votre tension vers le Christ et Ses promesses.* C’est pourquoi nous vous chantons :
Réjouissez-vous, holocaustes de valeur,
Réjouissez-vous, offrandes inestimables,
Réjouissez-vous, sacrifices de grand prix,
Réjouissez-vous, oblations de pureté,
Réjouissez-vous, propitiations insignes,
Réjouissez-vous, immolations consenties,
Réjouissez-vous ô saints martyrs de Sébaste !

Kondakion 12
Vivien et Xanthias, vous avez comme vos compagnons,* Combattu le bon combat du Christ.* Mais l’un des condamnés céda aux injonctions du Diable, quitta le lac, alla vers le bain chaud et il y mourut.* Des couronnes descendaient du Ciel vers vous,* Ce que voyant, Aglaïos un des gardes vint vous rejoindre dans le martyre en chantant : Alléluia !

Ikos 12
Glorieuse quarantaine, vos corps, morts ou encore vivants* Furent retirés du lac glacé sur ordre du tyran,* Livrés au feu et rejetés à l’eau pour qu’ils disparaissent à jamais.* Mais au troisième jour, vous êtes apparus à l’évêque du lieu Pierre,* Qui retira de l’onde vos restes sacrés qui furent ensuite vénérés* Par les pieux chrétiens qui vous clamaient :
Réjouissez-vous, brave soldats de la foi,
Réjouissez-vous, combattants du Paradis,
Réjouissez-vous, guerriers armés du seul Amour,
Réjouissez-vous, compagnons des luttes du Bien,
Réjouissez-vous, troupe sacrée du bon combat,
Réjouissez-vous, saintes milices du Seigneur,
Réjouissez-vous ô saints martyrs de Sébaste !

Kondakion 13
Fidèles soldats du Christ, vous avez rejoint les milices célestes* Où vous intercédez pour le salut de nos âmes* Devant le trône de gloire avec tous les autres élus du Royaume.* Priez pour nous la Très Sainte Trinité pour qu’elle nous accorde une foi inébranlable tandis que nous chantons : Alléluia ! Alléluia ! Alléluia ! (Ce kondakion est dit trois fois)


Ikos 1
Vous vous étiez distingués dans de nombreuses batailles,* Par votre bravoure et votre fidélité,* Mais lorsqu’il vous fut demandé de rendre hommage aux dieux païens,* Vous avez préféré la mort du corps pour sauver* Votre âme immortelle sanctifiée par le baptême, et nous vous disons :
Réjouissez-vous, modèles de fermeté.
Réjouissez-vous, exemples de fidélité,
Réjouissez-vous, parangons de la ferveur,
Réjouissez-vous, images de grand courage,
Réjouissez-vous, miroirs de la Vie en Christ,
Réjouissez-vous, icônes de la Vraie Vie,
Réjouissez-vous ô saints martyrs de Sébaste !

Kondakion 1
Alors que saint Constantin avait accordé son édit de tolérance aux chrétiens,* Lucinus qui partageait le pouvoir avec lui,* Sur la terre d’Arménie, par son gouverneur Agricola, voulut vous forcer* A sacrifier aux vains dieux du paganisme.* Vous avez refusé, et nous vous clamons à pleine voix : Réjouissez-vous ô saints martyrs de Sébaste !



PRIERE AUX SAINT QUARANTE MARTYRS DE SEBASTE
Saints martyrs du Christ célébrés par les théologiens et les poètes de notre Eglise,* Intercédez pour nous auprès du Dieu de miséricorde,* Afin qu’il nous accorde, malgré la faiblesse de notre foi et notre manque d’assurance,* De rester fidèles au Sauveur jusques à la fin de notre vie,* Et d’être accueillis par vous en paradis.* Nous qui sommes souvent pusillanimes, que l’exemple du garde Aglaïos* Qui vit les couronnes de gloire descendre sur les martyrs,* Et fut converti instantanément,* Prenant la place de celui qui reniait le Christ pour vous rejoindre,* Comme Matthias avait remplacé Judas parmi les apôtres,* Nous fasse l’imiter et rejoindre les rangs de ceux qui suivent le Maître jusques à la fin du combat* Qui mène à la victoire sainte du salut.
Saints Acace, Aétius, Alexandre, Angias, Athanase, Claude, Cyrille, Dométien, Domnus, Ecdikios, Élie, Eunoïque, Eutychius, Flavius, Gaïus, Gorgonius, et un second Gorgonius, Hélien, Héraclius, Hésychius, Jean, Léonce, Lysimaque, Mélèce, Méliton, Nicolas, Philoktimon, Priscus, Quirion, Sacerdon, Sévérien, Sisinius, Smaragde, Théodule, Théophile, Valens, Valère, Vivien, Xanthias, et Aglaïos qui fut converti par l’exemple des martyrs et devint l’un de la sainte quarantaine, priez Dieu pour nous. Amen !

Acathiste composé
pour la gloire de Dieu
et de Ses saints Quarante Martyrs
de Sébaste
par 
Claude Lopez-Ginisty

Fin et Gloire à Dieu !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire