"A notre époque de confusion quand une centaine de voix contradictoires prétend parler au nom l'Orthodoxie, il est essentiel de savoir à qui on peut faire confiance. Il ne suffit pas de prétendre parler au nom de l'Orthodoxie patristique, il faut être dans la pure tradition des saints Pères ... "
Père Seraphim (Rose) de bienheureuse mémoire

dimanche 26 septembre 2010

ACATHISTE A NOTRE PERE PARMI LES SAINTS HUBERT, EVEQUE DE MAASTRICHT ET DE LIEGE (Version II)




Kondakion 1
Tu naquis d’une illustre famille d’Aquitaine.* Ton père était le Duc Bertrand,* Et ta mère Hugberne était sœur de sainte Ode.* Tu reçus comme prénom la moitié du prénom de chacun d’eux,* Tu l’illustras par ta vie pieuse dans l’Eglise, et nous te disons :
Réjouis-toi Saint Hubert évêque de Maastricht et de Liège!

Ikos 1
Tu reçus une bonne éducation chrétienne.* Tu fus un adolescent vif et d’un grand courage.* Un jour tu sauvas ton père attaqué par un ours.* Et ce courage préfigurait celui que tu montras * Tout au long de ta vie édifiante qui nous fait chanter vers toi :
Réjouis-toi Qui as connu très tôt le Roi de toutes choses
Réjouis-toi Qui ne faillis point au sein de la corruption
Réjouis-toi Qui restas pur malgré toutes les séductions
Réjouis-toi Que Dieu préserva au milieu des tentations
Réjouis-toi Que le Christ gardait pour la gloire de Son Nom
Réjouis-toi Que l’Eglise attendait pour lui confier ses ouailles
Réjouis-toi Saint Hubert évêque de Maastricht et de Liège!

Kondakion 2
Le maire du Palais Ebroïn te fit venir vers lui* Afin de lui servir d’otage contre ton père.* Obéissant, tu te rendis d’abord à Soissons,* Mais tu t’enfuis et tu te réfugias auprès de Pépin* Et tu y retrouvas ta tante sainte Ode en chantant : Alléluia !

Ikos 2
Pépin te nomma Comte du Palais, te chargeant d’organiser ses chasses* Dans les forêts giboyeuses des Ardennes.* Tu acceptas avec reconnaissance et joie cette mission,* Toi le chasseur qui allais devenir un jour un pécheur d’hommes* Vers lequel on s’exclamerait dans la liesse :
Réjouis-toi Solitaire pieux de l’unique nécessaire
Réjouis-toi Solitude prégnante du monde de Dieu
Réjouis-toi Athlète vigoureux du combat de la Vie
Réjouis-toi Forteresse inexpugnable de l’oraison
Réjouis-toi Bastion protégé des vils assauts du Malin
Réjouis-toi Sentinelle aux lisières de la Grâce aimante
Réjouis-toi Saint Hubert évêque de Maastricht et de Liège!

Kondakion 3
Tu étais l’admiration de toutes les jeunes filles de la cour,* Et maintes puelles tentèrent de te séduire,*Mais ton cœur battait pour l’amour de la pieuse Floribane* Fille aimante du Comte Dagobert de Louvain.* Tu voulus unir à elle ton destin en clamant vers Dieu : Alléluia !

Ikos 3
Saint Lambert célébra votre mariage.* Et cet hymen fut béni de Dieu qui vous donna un fils.* Floribert fut son prénom composé d’après les deux vôtres,* Et dans l’Eglise orthodoxe il devint un saint* Qui célébra son père en te disant :
Réjouis-toi Voie nouvelle de la conversion au Seigneur
Réjouis-toi Horizon purifié des scories du péché
Réjouis-toi Bâtisseur de la Maison de Dieu en ton cœur
Réjouis-toi Flamme naissante qui deviendra luminaire
Réjouis-toi Bourgeon qui grandiras forêt de toutes grâces
Réjouis-toi Promesse des biens à venir dans le Royaume
Réjouis-toi Saint Hubert évêque de Maastricht et de Liège!

Kondakion 4
Sans être mécréant, tu étais plus préoccupé* Par tes passions que par la piété que l’on doit à Dieu.* Ainsi, malgré les exhortations de saint Lambert,* Tu organisas une chasse un Vendredi Saint.* Dieu t’attendait en ce jour et nous lui chantons : Alléluia !

Ikos 4
Dans la forêt de Freyr, alors que tu poursuivais un cerf,* Celui s’arrêta soudain et tu vis étonné,* La Sainte Croix du Sauveur entre ses bois,* Et tu entendis une voix qui te reprochait ta vie pécheresse.* Nouveau Paul, tu décidas alors de changer et nous te chantons :
Réjouis-toi À qui est apparue la Croix vivifiante
Réjouis-toi Car Dieu vint à ta rencontre dans ta passion
Réjouis-toi Qui entendis clairement l’appel du Seigneur
Réjouis-toi Qui ne retournas plus jamais vers le passé
Réjouis-toi Qui refusas de rester le gibier du Diable
Réjouis-toi Etre neuf délivré par la Parole sainte
Réjouis-toi Saint Hubert évêque de Maastricht et de Liège!

Kondakion 5
Tu allas aussitôt à Maastricht te confesser à saint Lambert.* Cette chasse fut comme un chemin de Damas.* Car tu transformas ton temps de plaisir et de légèreté* En vie pieuse consacrée à la prière et à l’Eglise.* Emerveillés par ta conversion, nous louons Dieu en Lui disant : Alléluia !

Ikos 5
Ta maison devint un havre de prière à la joie de Floribane.* Tu vécus pour les saisons de l’Eglise,* Demandant leurs sages conseils aux prêtres du Christ* Et ses avis spirituels à saint Lambert* Et dans les Cieux les anges et les saints te clamèrent :
Réjouis-toi Pèlerin dévot de saint Pierre et de saint Paul
Réjouis-toi qui fus digne de porter le beau nom d’apôtre
Réjouis-toi Qui fus choisi pour succéder à ton évêque
Réjouis-toi Fils spirituel qui héritas de la Grâce
Réjouis-toi Car le Ciel présidait à ton ordination
Réjouis-toi Successeur digne de l’admirable Lambert
Réjouis-toi Saint Hubert évêque de Maastricht et de Liège!

Kondakion 6
Lorsque ton épouse Floribane naquit au Ciel,* Tu renonças au Duché d’Aquitaine au profit de ton frère,* Tu distribuas tous tes biens aux pauvres,* Tu résignas ta fonction au Palais de Pépin,* Et tu décidas de te consacrer entièrement à Dieu en chantant vers Lui : Alléluia !

Ikos 6
Tu confias ton fils à sainte Ode et tu te retiras en solitude,* Dans la forêt des Ardennes où tu rencontras le Christ.* Tu ne quittais ton ermitage que pour les offices divins* A Nassogne, dans la chapelle de saint Monon.* Ta piété fut exemplaire et les ascètes d’en Haut te clamaient :
Réjouis-toi Arôme du Paradis embaumant sur terre
Réjouis-toi Bonne odeur des œuvres accomplies pour le Christ
Réjouis-toi Senteur ineffablement pure de l’ascèse
Réjouis-toi Essence rare qui manifeste l’Amour
Réjouis-toi Fragrance très subtile de la charité
Réjouis-toi Jardin comme l’Eden où les fleurs sont vertus
Réjouis-toi Saint Hubert évêque de Maastricht et de Liège!

Kondakion 7
Le Diable te tentant pour que tu reviennes dans le monde,* Saint Lambert te conseilla d’aller en pèlerinage à Rome.* Tu étais à vénérer les tombeaux des apôtres Pierre et Paul* Lorsque tu appris l’assassinat de saint Lambert.* On voulut alors que tu le remplaces, et tu acceptas en disant : Alléluia !

Ikos 7
Tu bâtis une église à Liège où tu transféras le siège épiscopal,* Pour y enchâsser les reliques de saint Lambert.* Tu fis de la ville un modèle de principauté qui perdura* Jusques aux troubles impies de la Révolution Française.* Tu fus le Bon Pasteur qui veille fidèlement sur son troupeau et nous te louons :
Réjouis-toi Pasteur impeccable des brebis spirituelles
Réjouis-toi Maître magnanime et doux de tous les fidèles
Réjouis-toi Père aimant pour les multitudes de chrétiens
Réjouis-toi Phare menant les hommes vers le port de Dieu
Réjouis-toi Nautonier qui fait voile vers le seul Salut
Réjouis-toi Qui eus pour Mère celle de l’Eglise Sainte
Réjouis-toi Saint Hubert évêque de Maastricht et de Liège!

Kondakion 8
Tu convoquas en ville de Liège un saint synode* Qui réglementa la vie de l’Eglise du Christ.* Tu ratifias les décisions prises contre l’iconoclasme* Qui sévissait dans les provinces chrétiennes d’Orient,* Et tu épargnas à ton diocèse l’hérésie, remerciant Dieu en disant : Alléluia !

Ikos 8
Tu fus également un missionnaire zélé.* Tu évangélisas les habitants des forêts des Ardennes* Qui se livraient encore au culte vain des idoles. * Et par ton action bénie, tu éradiquas les ronces du paganisme.* Apportant la Lumière du Christ au peuple dans les ténèbres qui te chanta alors :
Réjouis-toi Intendant fidèle des trésors de l’Eglise
Réjouis-toi Digne continuateur du grand saint Lambert
Réjouis-toi Incarnation de la bonté évangélique
Réjouis-toi Veilleur infatigable aux portes du Royaume
Réjouis-toi Bénédiction sempiternelle de tes ouailles
Réjouis-toi Zélateur de la véritable Vie en Christ
Réjouis-toi Saint Hubert évêque de Maastricht et de Liège!

Kondakion 9
Tellement forte était ton intercession devant le Trône de Dieu,* Tu accomplis de nombreux miracles pour les gens du siècle,* Leur faisant entrevoir les clartés du Royaume* Et faisant pleuvoir sur eux comme averses bénies,* Les grâces de Notre Seigneur digne de notre louange : Alléluia !

Ikos 9
Dieu écoute toujours Ses serviteurs fidèles,* Et par eux, il manifeste clairement Sa longanimité* Et l’étendue de Sa miséricorde.* Par tes prières, au temps de la sécheresse,* Tu fis descendre le Ciel en pluie et le peuple te remercia ainsi :
Réjouis-toi Qui eus le souci de l’âme des égarés
Réjouis-toi Racine de la foi dans la terre des vivants
Réjouis-toi Feuillage ombragé où s’abritent les fidèles
Réjouis-toi Fruit doré de l’ascèse et des veilles orantes
Réjouis-toi Fleur épanouie des grâces ecclésiastiques
Réjouis-toi Regard aimant sur tous ceux que le monde ignore
Réjouis-toi Saint Hubert évêque de Maastricht et de Liège!

Kondakion 10
En toi la multitude des dons de l’Esprit était manifestée* Par les miracles et les guérisons que tu opérais*
Par ta prière fervent étayée par ta vie pieuse et magnifique.* Tu quittas sans regret les fastes de la Cour terrestre* Pour distribuer aux fidèles les richesses de la grâce en chantant : Alléluia !

Ikos 10
Après ta vision, toi le grand chasseur devant l’Eternel, * Tu traquas toujours impitoyablement en ton âme les défauts,* Tu pris aux rets de la prière les pensées pécheresses,* Et tu mis à mort tout désir impur de gloire terrestre,* Et nous admirons ton cheminement spirituel en te proclamant :
Réjouis-toi Dévotion inébranlable dans les épreuves
Réjouis-toi Temple du Saint Esprit érigé dans le cœur
Réjouis-toi Autel où brûlent les offrandes de l’Amour
Réjouis-toi Encensoir humain des oraisons incessantes
Réjouis-toi Offrande superbe de la vie consacrée
Réjouis-toi Elévation sempiternelle devant Dieu
Réjouis-toi Saint Hubert évêque de Maastricht et de Liège!

Kondakion 11
Un mois avant ta naissance au Ciel,* Tu rassemblas tes prêtres en l’église de Liège* Pour leur montrer le lieu où tu voulais être enseveli* Dans l’attente de la Parousie de Notre Seigneur.* Puis avec eux tu élevas les bras vers Dieu en chantant pour Sa gloire : Alléluia !

Ikos 11
Lors de la consécration d’une grande église en Brabant,* Tu annonças au peuple que ton voyage terrestre* Allait prendre fin pour se poursuivre en l’éternité.* Et tu l’exhortas à rechercher premier le Royaume avant toute chose.* Et les fidèles en chœur te louèrent disant :
Réjouis-toi Thaumaturge béni à l’image du Christ
Réjouis-toi Compassion admirable pour tous ceux qui souffrent
Réjouis-toi Baume apaisant sur les douleurs des malheureux
Réjouis-toi Réconfort assuré dans la tribulation
Réjouis-toi Main du Ciel sur le front las de l’humanité
Réjouis-toi Parole qui rassérène dans l’affliction
Réjouis-toi Saint Hubert évêque de Maastricht et de Liège!

Kondakion 12
Tu ne cessas pas tes labeurs pour le Seigneur,* Au temps fixé par Sa Providence bénie,* Tu te blessas, tu fus saisi de fièvres,* Et tu menas un ultime combat contre le Malin,* Avant d’en partir vers Dieu vainqueur en chantant : Alléluia !

Ikos 12
Elle est précieuse aux yeux du Seigneur* La mort de ceux qu’Il aime en Son Eglise.* Le peuple te pleura abondamment en te rendant les derniers honneurs terrestres* Et dans le Ciel vers lequel sans cesse tu cheminais,* Les élus attendaient ta venue en te louant ainsi :
Réjouis-toi Athlète invincible de la bataille sainte
Réjouis-toi Ecrin précieux des charismes de l’Eglise
Réjouis-toi Voix de la Parole du Christ sur notre terre
Réjouis-toi Colonne inébranlable de la Vérité
Réjouis-toi Fondement solide de la foi orthodoxe
Réjouis-toi Icône magnifique de la ressemblance
Réjouis-toi Saint Hubert évêque de Maastricht et de Liège!

Kondakion 13
Tes reliques sacrées furent transportées à Liège,* A l’endroit où tu voulais qu’elles reposent.* Elles furent ensuite au monastère d’Andage que fonda saint Bérégise* Et la ville qui naquit autour de ce saint lieu fut baptisée Saint-Hubert* Et le peuple de Dieu chanta vers le Créateur : Alléluia ! Alléluia ! Alléluia !
( Ce kondakion est dit trois fois)

Ikos 1
Tu reçus une bonne éducation chrétienne.* Tu fus un adolescent vif et d’un grand courage.* Un jour tu sauvas ton père attaqué par un ours.* Et ce courage préfigurait celui que tu montras * Tout au long de ta vie édifiante qui nous fait chanter vers toi :
Réjouis-toi Qui as connu très tôt le Roi de toutes choses
Réjouis-toi Qui ne faillis point au sein de la corruption
Réjouis-toi Qui restas pur malgré toutes les séductions
Réjouis-toi Que Dieu préserva au milieu des tentations
Réjouis-toi Que le Christ gardait pour la gloire de Son Nom
Réjouis-toi Que l’Eglise attendait pour lui confier ses ouailles
Réjouis-toi Saint Hubert évêque de Maastricht et de Liège!

Kondakion 1
Tu naquis d’une illustre famille d’Aquitaine.* Ton père était le Duc Bertrand,* Et ta mère Hugberne était sœur de sainte Ode.* Tu reçus comme prénom la moitié du prénom de chacun d’eux,* Tu l’illustras par ta vie pieuse dans l’Eglise, et nous te disons :
Réjouis-toi Saint Hubert évêque de Maastricht et de Liège!

+

PRIERE
AU
SAINT HIERARQUE
DU
CHRIST
HUBERT


Ô toi dont la prière était comme respiration* Ornement essentiel de l’église de Liège* Grandeur incommensurable de modestie* Qui t’ignoras pour ne connaître que le Christ*
Héraut de l’humilité et de la ferveur*
Ô saint Hubert notre protecteur dans le Ciel* Intercède pour nous auprès du Christ Vainqueur* Pour qu’Il nous enseigne comme Il le fit pour toi* Le caractère vain des passions de la terre*
Ainsi qu’Il te fit voir Sa Croix vivifiante* Alors que tu te livrais à ta passion vaine* Qu’Il nous montre la vanités de nos passions* Et nous conduise comme Il le fit pour toi* Sur le chemin de la foi inébranlable.
Qu’Il nous dirige par ta sainte intercession* Afin que nous parvenions un jour au Royaume* Où le Père et le Fils et le Très Saint Esprit* Règnent à jamais et dans les siècles des siècles. Amen !

Acathiste
composé pour la gloire du Dieu Trine
et la louange
de son
saint hiérarque
Hubert de Maastricht et Liège
par Claude Lopez-Ginisty

Invention des reliques de saint Hubert

Aucun commentaire:

Publier un commentaire