"A notre époque de confusion quand une centaine de voix contradictoires prétend parler au nom l'Orthodoxie, il est essentiel de savoir à qui on peut faire confiance. Il ne suffit pas de prétendre parler au nom de l'Orthodoxie patristique, il faut être dans la pure tradition des saints Pères ... "
Père Seraphim (Rose) de bienheureuse mémoire

dimanche 16 mai 2010

CANON DE PRIERE A TOUS LES SAINTS



CANON DE PRIERE A TOUS LES SAINTS

Son acrostiche est:
Je chante toutes les catégories de saints aux multiples noms

Ode 1. Ton 8

Tandis que je chante les louanges de tous Tes saints, je Te prie que mon âme puisse être inondée de Ta lumière par leurs prières. Car Tu es la Lumière inaccessible, Qui dissipe les ténèbres de l'ignorance par Ton éclat, ô Verbe de Dieu, Christ Qui donne la Lumière.

Lorsque Tu fus élevé sur l'Arbre, ô Maître, Tu as attiré vers Ta connaissance la succession de toutes les nations, et Tu l’as rendue rayonnante de la Lumière de la Sainte Trinité à travers Tes saints Apôtres, par lesquels Tu as chassé l’erreur.

Obéissant à Ton commandement, ô Christ, Tes glorieux Apôtres renoncèrent dévotement à tout sur terre, et par la Lumière de la grâce, ils illuminèrent toute la terre habitée tandis que par l'Evangile, ils Te proclamaient.

Se réjouissant, les nobles martyrs prirent Ta Croix et imitant sans broncher Ta passion sacrée, ils ne tremblèrent pas devant les menaces des tyrans, ni devant le feu, l'épée, le fouet, ni même la famine ou la mort.

Théotokion

Les vierges, adoptant une virile résolution, sans fléchir subirent les épreuves du martyre, et après Toi, comme dans les Psaumes, Très Pure Vierge, se réjouissant divinement ensemble, elles furent offertes à Ton fils, le Roi de tous.

Ode 3

Les prêtres et les bergers, ayant revêtu le sacerdoce sacré, le guidèrent sagement, ô Christ, et dignement l'ornèrent, vraiment enrichi de la Parole de l'enseignement venu d'En Haut.

Ô saints, rendus beaux par les beautés de la source première de Beauté, et révélés comme bornes infaillibles, vous avez fait de l'Eglise du Christ un paradis, chacun à votre place, vous l’embellissez de façon variée.

Obéissant à Ta loi, les armées de bienheureux, rayonnant de vertus de toutes sortes, ont joyeusement empli les demeures célestes, car ils les ont toutes remplies dignement.

Théotokion

Mère de Dieu, d'un sein virginal, pour nous tu as donné naissance au Verbe, Dieu né de Dieu, que les pures jeunes filles désiraient d'une manière agréable à Dieu, et après toi, toutes le suivirent.

Ode 4

La compagnie de Tes saints, réunis par l'amour, et se réjouissant en Toi avec sincérité et pureté, danse autour de Toi dans la joie avec la danse perpétuelle des Anges, ô Dieu Qui voit tout et Seigneur de tous.

Brillant déjà de la divine onction du sacerdoce, prêtres martyrs glorieux et très bénis, comme des jeunes gens vous êtes ceints des couronnes de victoire des martyrs, et ainsi, recevant justement doubles couronnes, vous vous réjouissez éternellement avec le Christ.

Pères théophores, vous avez soumis tous les charnelles pensées à l'esprit, flétrissant leurs attaques rebelles par la discipline du jeûne et de l'ascèse, et maintenant enflammés à la lumière de l’absence de passion, vous avez reçu la récompense de vos labeurs ascétiques.

Comme martyrs de Jésus-Christ, à l’instar du Protomartyr, vous avez enduré de grands tourments, luttant courageusement et d’une manière exceptionnelle, ô saints glorieux, comme si vos corps vous étaient étrangers, et maintenant, révélés comme héritiers du Royaume, vous êtes une source de guérisons pour les fidèles.

Théotokion

Épouse de Dieu, tu es devenue Mère de Dieu, car tu as donné naissance pour nous dans sa forme corporelle au Verbe prééternel, pour lequel les femmes aussi ont mené une vie sainte, grâce à toi, qui par tes multiples vertus, a relevé de sa chute Eve, notre mère.

Ode 5

Ô théophores illuminés par la puissance de l'Esprit, en tant que prophètes divins vous avez été reconnus dignes de prévoir les choses à venir, c’est pourquoi avec noblesse d’âme, vous vous êtes purifiés par une vie sainte.

Le chœur des saints est désormais éclairé par des dons de la grâce divine, tous ceux d’avant la Loi, patriarches, prophètes, apôtres, assemblées des martyrs, ascètes, maîtres et justes avec les prêtres martyrs.

Tandis que l’on voit la foule des Saints, ô Sauveur, brillant aujourd'hui avec Ta Lumière et avec les lampes inextinguibles de grâce, nous chantons sans cesse la louange de Tes richesses et de Tes bénédictions divines sans fin.

Théotokion

Ô Toute Pure, toutes les saintes femmes, remplies d'amour pour
ton très merveilleux Fils, considérèrent les plaisirs de la vie comme sans intérêt, désirant ardemment son seul éclat, et son unique rayonnement divin.

Ode 6.

Maître, les saints T’ont trouvé dans Sion placé comme une pierre d’angle précieuse que l’on aurait choisie, une base inébranlable, et comme des pierres choisies eux-mêmes ils se sont construits sur Toi.

Ô Bienfaiteur, lorsque Ton côté a été transpercé, des flots de sang se sont écoulés avec une eau déifiante et ils ont remodelé le monde et appelé la pieuse foule de tous les Saints.

Avec dévotion véritable, nous chantons la louange de la nuée inspirée des martyrs, rendue radieuse par la grâce, et brillant d’une manière éclatante avec la pourpre de leur sang et de leurs luttes vaillantes.

Théotokion

Ô Immaculée, nous te reconnaissons tous comme véritablement Mère du Dieu, par Lequel la nature des femmes fut affermie, et lutta ainsi au nom du Christ et fut pieusement comblée de toutes les vertus.

Ode 7

Les rangs des saints, tandis qu’ils louent dans les hymnes incessantes, Celui qui repose parmi les saints, jouissent maintenant des délices divines, et avec joie, ils dansent et chantent: "Béni est le Dieu de nos Pères."

Les multitudes des saints, baignés dans les rayons divins du Triple Soleil débordant de Lumière, proclament pieusement la Tri-Unité, du Père sans commencement et du Fils et du Saint Esprit.

Quand Tu apparaitras, ô Dieu, dans Ta gloire ineffable, au milieu des dieux, offrant à chacun les récompenses et les couronnes qui lui sont dûes, alors daigne tous nous estimer dignes de chanter pour Toi, "Béni est le Dieu de nos Pères."

Avec joie chantons une hymne à la foule de tous les Saints, soudés ensemble, saints de toutes races et de tous rangs et de tous modes de vie, et chantons avec eux, "Béni est le Dieu de nos Pères. "

Théotokion

Vous toutes les femmes ayant formé un chœur dévot, clamez vers l’Immaculée et Très Sainte Mère de Dieu Marie: "Réjouis-toi, qui fis jaillir la source de notre joie. "

Ode 8

Réjouissez-vous, martyrs, prophètes, apôtres, compagnie honorée de prêtres martyrs, pieux chœur des justes, des ascètes et des maîtres, chantez mélodieusement avec les femmes myrrhophores : " Jeunes gens, bénissez-le, les prêtres louez-Le, peuples, exaltez-Le dans tous les siècles".

Saints, qui portez en vous-mêmes le rayonnement ineffable et qui êtes remplis de joie et d'allégresse divine, vous êtes déclarés des dieux de par votre proximité avec Dieu; familiers des rayons de l’œuvre divine, et éclairés par les rayons de la gloire ineffable, vous exaltez hautement le Christ dans les siècles des siècles.

Ô saints, apparaissant comme des phares très lumineux, vous rendez le Ciel de
l'Eglise rayonnant de toutes sortes de dons de la grâce, et de diverses beautés: avec la justice, la sobriété, le courage et la prudence, tandis que vous clamez: " Vous, prêtres, louez-Le, vous peuples, exaltez le Christ dans les siècles des siècles"

Théotokion

Vous toutes les femmes sages en Dieu, et rendues parfaites en Christ par l’Esprit, tandis que vous vous tenez autour de la Très Pure Vierge et Mère de Dieu, qui nous a racheté de la malédiction d’Eve notre ancêtre, chantez avec joie la louange du fruit de son sein dans les siècles des siècles

Ode 9

La compagnie des élus, armés de la cuirasse de l'espérance et de l'amour et ceints par la foi, se réjouissaient tandis qu’ils enduraient noblement toutes les menaces des tyrans, les tortures et les fléaux, car, en tant que témoins remarquables de la vérité, leur richesse était en Christ Qui donne la victoire dans le combat.

Faisons maintenant dignement l'éloge comme havre de salut, du Baptiste, des apôtres, prophètes et martyrs, avec les ascètes, les pieux maîtres et les prêtres, la compagnie des Patriarches et les prêtres martyrs de grande renommée, les femmes aimant Dieu, les saints et les Justes.

Testé par le feu des tentations et n’étant pas séduits par les plaisirs, vous vous réjouissez sincèrement dans le Ciel, glorieuse compagnie des saints, tandis que vous vous tenez autour du trône de Lumière du Maître, maintenant que les miroirs ont été supprimés* et que l'ombre de la Loi est passée par la manifestation de la vérité.

Théotokion

Tu es apparue comme celle qui unit les choses qui étaient séparées, car à travers toi, les humains sont réellement devenus compagnons des Anges dans le Ciel, et maintenant les rangs de tous les saints témoignent avec eux, Vierge Mère de Dieu, tandis qu’ils chantent les louanges de ton Fils dans des chants éternels.

Version française Claude Lopez-Ginisty
d’après
http://web.ukonline.co.uk/ephrem/allstscan.htm

* cf 1 Cor, 13:12

Aucun commentaire:

Publier un commentaire