"A notre époque de confusion quand une centaine de voix contradictoires prétend parler au nom l'Orthodoxie, il est essentiel de savoir à qui on peut faire confiance. Il ne suffit pas de prétendre parler au nom de l'Orthodoxie patristique, il faut être dans la pure tradition des saints Pères ... "
Père Seraphim (Rose) de bienheureuse mémoire

dimanche 23 février 2020

Acathiste à saint Haralampos

Saint Haralampos
Icône russe 
*
Saint Haralampos [Ἅγιος ΧαράλαμποςCharalampe, Haralambos, Charalambas, Charalampus...] était évêque de Magnésie, également et il prêcha l'Evangile dans cette région pendant de nombreuses années. Un jour,  lorsque la nouvelle de sa prédication fut connue du proconsul Lucien et du commandant militaire Lucius, le saint fut arrêté et traduit en justice, où il confessa courageusement sa foi en Christ et refusa d'offrir des sacrifices aux idoles et aux faux dieux.

Malgré son grand âge [il avait plus de 100 ans!], il fut torturé sans merci. On lui lacéra tout le corps avec des crochets de fer et on lui arracha toute la peau, l'écorchant vif. Certaines icônes représentent le saint souriant portant sa peau sur les bras, comme un vêtement. Le saint déclara simplement à ses bourreaux : "Merci, mes frères, d'avoir arraché la peau du vieux corps et d'avoir renouvelé mon âme pour la vie nouvelle et éternelle."

En voyant Haralampos endurer ces tortures, deux soldats, Porphyre et Baptus, confessèrent leur foi en Christ, et furent immédiatement décapités. Trois femmes qui assistaient aux souffrances de Haralambos commencèrent également à glorifier le Christ, et furent rapidement martyrisées elles aussi.

De nombreuses autres tortures barbares, furent infligées au saint après qu'il ait été amené à l'empereur Septime Sévère lui-même. Condamné à mort et conduit sur le lieu de l'exécution, Haralambos pria que Dieu accorde que le lieu où ses reliques reposeraient ne souffre jamais de famine ou de maladie. Après avoir prié ainsi, le saint rendit son âme à Dieu avant même que le bourreau ne l'ait décapité. La tradition dit que la fille de Sévère Gallina, fut émue par le courage du saint vieillard et qu'elle se convertit.

Le Chef du saint se trouve au monastère de Saint Etienne des Météores. Depuis des temps immémoriaux, le saint est invoqué pour faire cesser les épidémies ( la peste en particulier). Prions-le pour qu'il intercède pour nous tous en ces temps de pandémie.

***

Saint Haralampos le Hiéromartyr avec des scènes de sa vie 
et de son martyre 

Acathiste à Saint Haralampos, Hiéromartyr de Magnésie
écrit par le Moine Niphon de la Skite d'Iveron
sur la Sainte Montagne de l’Athos

Kontakion 1  Plagal du quatrième ton.
Chantons Haralampos, le victorieux hiéromartyr du Christ, et le médecin merveilleux de l'âme et du corps. Toi qui déverses sur nous un grand torrent de guérisons, délivre des passions, des maladies et des démons, ceux qui s’écrient : Réjouis-toi, ô saint martyr Haralampos.

Ikos 1
Ô saint martyr Haralampos les Anges incorporels, en voyant tes luttes, furent stupéfaits, et avec eux, tous les fidèles t'offrent un hymne, et tous, rendus plus joyeux de ta gloire, s’écrient alors ainsi :
Réjouis-toi, grand hiéromartyr,
Réjouis-toi, qui te tiens devant la Trinité.
Réjouis-toi, enfant de pieux parents,
Réjouis-toi, gloire et fierté de la Magnésie.
Réjouis-toi, car tu fus choisi par Dieu avant ta conception.
Réjouis-toi, car dès ta jeunesse tu fus partout célèbre.
Réjouis-toi, canon et fierté du sacerdoce,
Réjouis-toi, beauté très divine de la sainteté.
Réjouis-toi, grand maître du peuple,
Réjouis-toi, notre doux protecteur.
Réjouis-toi, par qui notre espoir est accompli,
Réjouis-toi, par qui Dieu est invoqué.
Réjouis-toi, ô saint martyr Haralampos.

Kondakion 2

Ô Haralampos, guérisseur du Christ et grand parmi les Martyrs, En voyant ton endurance à des douleurs dépassant la nature humaine, le souverain inhumain voulut te torturer, mais tu ne fus pas impressionné par la menace de mort, et tu t’écrias : Alléluia.

Saint Haralampos le Hiéromartyr avec des scènes de sa vie 
(source)

Ikos 2
Ô Haralampos, ayant la connaissance divine, toi qui étais connu de Dieu, tu censuras l'illusion de Septime Sévère, et tu amenas une multitude de gens au Christ, alors que le tyran était honteux, et que tous les fidèles étaient amenés à clamer vers toi avec révérence :
Réjouis-toi, ô martyr de la vérité,
Réjouis-toi, prêcheur de piété.
Réjouis-toi, qui détruisis la religion des idoles,
Réjouis-toi, qui fus rempli de sagesse divine.
Réjouis-toi, qui vainquis le terrible Satan,
Réjouis-toi, car tu fis honneur au peuple comme au Christ.
Réjouis-toi, maître des préceptes des Apôtres,
Réjouis-toi, Ornement du conseil des athlètes du Seigneur.
Réjouis-toi, serviteur du culte de Dieu,
Réjouis-toi, ornement de ton temple sacré.
Réjouis-toi, qui exaltas la corne de la Croix,
Réjouis-toi, qui piétinas les épines de l'Ennemi.
Réjouis-toi, ô saint martyr Haralampos.

Kondakion 3
Ô Haralampos, armé au Nom du Christ de la puissance d'en Haut, tu enduras avec virilité de terribles tortures, et même l'écorchement de ta chair avec des instruments de fer, ô trois fois bienheureux, t’écriant vers Lui au plus haut des cieux : Alléluia.

Saint Haralampos avec des scènes de sa vie 

Ikos 3
Faisant preuve d'un zèle vain, le Duc, qui était un adorateur des idoles, écorcha ta chair, mais ses mains furent coupées par des mains sans corps, et tu le guéris ensuite. Les anges et les hommes en furent étonnés, et s’écrièrent ainsi :
Réjouis-toi, ô athlète du Christ Haralampos,
Réjouis-toi, invincible Porteur de Croix.
Réjouis-toi, qui piétinas l'audace du Duc,
Réjouis-toi, qui guéris son état d'esprit.
Réjouis-toi, qui enduras de nombreuses formes de mal dans ta chair,
Réjouis-toi, qui résistas au jugement du tyran.
Réjouis-toi, car ton corps fut brûlé par le feu,
Réjouis-toi, car tu fus couronné par le rayonnement du martyre.
Réjouis-toi, grâce à qui beaucoup furent sauvés,
Réjouis-toi, par qui les lépreux sont purifiés.
Réjouis-toi, ô médecin des malades, et délivrance,
Réjouis-toi, prêtre, exauçant ceux qui te supplient.
Réjouis-toi, ô saint martyr Haralampos.

Kondakion 4
Ô Père Haralampos, ayant été rempli d'un zèle démoniaque, Sévère te vit chasser les démons, rendre la vue aux aveugles, et ressusciter les morts, tandis que tu t’écriais vers le Dieu qui fait des merveilles : Alléluia.

Saint Haralampos avec des scènes de sa vie 

Ikos 4
Quand Sévère entendit parler des choses que tu faisais, il chercha à te transpercer le corps avec des clous, et il te laissa à moitié mort entre les mains de tes compagnons d’infortune qui t'accueillirent. Ton martyre, d'un rayonnement exceptionnel, étonna la Grèce, qui s’écrie à présent :
Réjouis-toi, grand traumatisme pour les démons,
Réjouis-toi, divine merveille pour les hommes.
Réjouis-toi, ô Haralampos, grand parmi les martyrs,
Réjouis-toi, athlète du Christ, parfait parmi les Prêtres.
Réjouis-toi, car tu souffris comme personne d'autre parmi ces athlètes,
Réjouis-toi, car tu fus transpercé de clous comme le Christ.
Réjouis-toi, car tu fus empalé sur une pique,
Réjouis-toi, car ta chair fut écorchée.
Réjouis-toi, par qui Dieu fit des miracles,
Réjouis-toi, par qui l'Ennemi est mis à mort.
Réjouis-toi, endurance indicible,
Réjouis-toi, invincible virilité.
Réjouis-toi, ô saint martyr Haralampos.

Kondakion 5
Tu accomplis des merveilles et des actes puissants par la puissance du Saint Esprit Consolateur, en étonnant les puissances célestes et les saints merveilleux, parmi lesquels tu te montras le plus grand. Constatant que les esprits t’étaient soumis, ils clamèrent vers Dieu : Alléluia.

Saint Haralampos le Hiéromartyr 

Ikos 5
Ô Haralampos, ceux qui te voyaient furent en extase, car ils virent des merveilles paradoxales opérées par toi, car le défunt qui gisait à bout de souffle, tu le ressuscitas par ta parole, et ceux qui contemplèrent tout cela s’écrièrent avec ferveur :
Réjouis-toi, qui ressuscitas les morts par ta prière,
Réjouis-toi, qui piétinas les potions de l'Ennemi.
Réjouis-toi, dispensateur du Père, du Verbe et de l'Esprit,
Réjouis-toi, pierre du Christ, semblable au diamant et à l'émeraude.
Réjouis-toi, toi dont le visage fut lapidé au Nom du Christ,
Réjouis-toi, toi dont le visage fut brûlé pour Lui par les flammes.
Réjouis-toi, prêtre, au service des mystères ineffables du Christ,
Réjouis-toi, thaumaturge accomplissant des miracles extraordinaires.
Réjouis-toi, intercesseur auprès du Seigneur au nom des pécheurs,
Réjouis-toi, prompte visitation de ceux qui souffrent.
Réjouis-toi, qui chasses les miasmes de la mort,
Réjouis-toi, chant de victoire de la vie.
Réjouis-toi, ô saint martyr Haralampos.

Kondakion 6
Sévère reçut des maux du ciel, tout comme Crispe, qui blasphéma diaboliquement le Christ et toi, ô l’athlète du Seigneur, comme ces gens sans esprit étaient piétinés, alors qu'ils te suppliaient, tu t’écrias pour eux : Alléluia.


Saint Haralampos le Hiéromartyr 

Ikos 6
En cherchant de toi la délivrance, Sévère fut élevé dans les airs. Mais toi, ô Haralampos, qui enduras les coups et la rupture de ta chair, tu prias pour tes ennemis, tandis que l’on te disait :
Réjouis-toi, progéniture de la compassion,
Réjouis-toi, fils de l’innocence.
Réjouis-toi, qui, par tes actes, fit de la terre le Ciel,
Réjouis-toi, qui fis descendre le Ciel sur la terre par tes miracles.
Réjouis-toi, lampe très rayonnante qui éclaire les fidèles,
Réjouis-toi, souffle du Ciel qui les protège toujours.
Réjouis-toi, qui aimas tes ennemis plus que toi-même,
Réjouis-toi, qui guéris les douleurs de tes tortionnaires,
Réjouis-toi, par qui le choléra fut chassé,
Réjouis-toi, par qui la peste fut enlevée.
Réjouis-toi, grand Martyr et sacrifice du Christ,
Réjouis-toi, mon protecteur et mon libérateur.
Réjouis-toi, ô saint martyr Haralampos.

Kondakion 7
Ô Haralampos, "Grand est ton Dieu !" s'écria Sévère te suppliant d'être délivré, et avec condescendance, il revint à terre, ayant été amené à la paix par l'intercession du martyr. Et le martyr s’écria vers le Seigneur : "Alléluia."


Saint Haralampos représenté à genoux en prière à genoux, et chassant ainsi la peste démoniaque 

Ikos 7
Ô Haralampos, brave athlète du Christ, de nouvelles tortures furent ensuite infligées à Sévère, lorsqu'il ordonna que du laiton fondu soit mis dans ta bouche. Et pendant qu'ils se moquaient, de toi, nous te clamons :
Réjouis-toi, héros parmi les Martyrs,
Réjouis-toi, adorateur du Sauveur.
Réjouis-toi, trésor des vertus de l'Amour,
Réjouis-toi, destructeur de la peste très maléfique.
Réjouis-toi, car tu vainquis toutes les passions,
Réjouis-toi, car tu obtins la gloire de plus grand des athlètes du Christ.
Réjouis-toi, et je te supplie, ô Martyr, de faire cesser les souffrances,
Réjouis-toi, et reçois mes prières, ô saint, et deviens mon médecin.
Réjouis-toi, guéris les maladies des mortels,
Réjouis-toi, libérateur de beaucoup de ceux qui sont tombés.
Réjouis-toi, rejet des dieux déchus,
Réjouis-toi, fondation du peuple qui porte le Nom du Christ.
Réjouis-toi, ô saint martyr Haralampos.

Kondakion 8
Ô Haralampos, de nouveau, le roi des ténèbres voulut anéantir sa fille Galène, qui, émerveillée par ton saint exemple, désirait souffrir pour le Christ, mais elle devint une vierge-martyre, avec les anges, et elle s’écria avec toi vers Dieu, le Roi des Rois : Alléluia.

Saint Haralampos avec des scènes de sa vie 

 Ikos 8
Ô Martyr Haralampos, tu apparais comme un arbre aux multiples branches ombragées, dont je ne peux voir la hauteur. Qui peut te louer dignement ? Seuls les Anges sont capables de chanter tes merveilles, tandis que nous, étonnés, nous nous écrions :
Réjouis-toi, triomphe de la Trinité,
Réjouis-toi, étonnement des extrémités de la terre.
Réjouis-toi, qui fis des merveilles avant ta mort,
Réjouis-toi, qui fais chaque jour plus de miracles.
Réjouis-toi, qui fis germer le pilier desséché,
Réjouis-toi, qui chasses le cataclysme par ta force.
Réjouis-toi, car tu fus considéré comme un disciple du Grand Maître [le Christ],
Réjouis-toi, car te furent accordées Ses demeures célestes.
Réjouis-toi, par qui Sévère fut ébranlé,
Réjouis-toi, en qui le peuple s'émerveille grandement.
Réjouis-toi, étoile de l'Église du Christ,
Réjouis-toi, berger de Son héritage.
Réjouis-toi, ô saint martyr Haralampos.

Kondakion 9
Ô martyr Haralampos, le souverain bestial, ayant appris chacune de tes actions pieuses et tes merveilles, ordonna ta mort, que tu reçus avec une joie incessante, alors que tu priais ton Seigneur au nom de tous ceux qui chantent : Alléluia.

Saint Haralampos le Hiéromartyr 

Kondakion 9
Le martyr s’écria dans une prière " Ô Dieu de tous, ô Christ, Roi de tous, par cette prière de ton serviteur, délivre tes fidèles de tous les dangers. " Et une voix divine se fit entendre : "Que ta volonté soit faite !" Tandis que nous, en l’entendant, nous clamons :
Réjouis-toi, Martyr de l'Amour de Dieu,
Réjouis-toi, fléau des esprits de haine.
Réjouis-toi, surpassant les luttes des martyrs,
Réjouis-toi, humiliation de l'audace des démons.
Réjouis-toi, car tu entendis que le Christ répondrait à toutes tes demandes,
Réjouis-toi, car tu sauves de la mort les peuples qui font appel à toi.
Réjouis-toi, qui vis le Ciel ouvert,
Réjouis-toi, qui contemplas Dieu et parlas avec Lui.
Réjouis-toi, toi qui ressentis la beauté de l'Eden,
Réjouis-toi, qui te réjouis à présent dans la gloire éternelle.
Réjouis-toi, qui relèves les fidèles tombés au combat,
Réjouis-toi, qui leur accordes la joie de la connaissance divine.
Réjouis-toi, ô saint martyr Haralampos.

Kondakion 10
Ô Haralampos, souhaitant sauver tout le monde, au nom de tous tu pries toujours la Trinité Qui donne la vie, et comme tu as très grande audace auprès de Dieu, l’homme qui autrefois vécut se lamentant cinq ans durant, guéri par toi, il se réjouit constamment à présent en chantant : Alléluia. 


Saint Haralampos le Hiéromartyr 

Ikos 10
Merveilles impressionnantes, étranges et terribles ! Les ossements de Haralampos opèrent des guérisons de Dieu, et font jaillir de son icône des merveilles qui coulent comme le Nil, et nous qui avons obtenu ses intercessions, nous lui disons à pleine voix :
Réjouis-toi, abîme de merveilles,
Réjouis-toi, torrent de guérisons.
Réjouis-toi, qui guéris des maladies incurables,
Réjouis-toi, dont le temple s'est révélé être une autre piscine de Siloé.
Réjouis-toi, car ta gloire étonne au Ciel et sur la terre,
Réjouis-toi, car les démons ont peur de ta puissance.
Réjouis-toi, intercesseur et protecteur de ceux qui te supplient,
Réjouis-toi, qui accordes toujours la joie à ceux qui te chantent des hymnes.
Réjouis-toi, qui nous délivres de notre Ennemi,
Réjouis-toi, qui nous offres au Christ.
Réjouis-toi, qui resplendis de lumière et de joie,
Réjouis-toi, qui comme le feu brûles les démons.
Réjouis-toi, ô saint martyr Haralampos.

Kondakion 11
Il convient de te chanter des hymnes, à toi, ô Haralampos notre bienfaiteur, notre divin protecteur, car tu accoures toujours en tous lieux pour nous aider. Car quel lieu n’a pas reçu ton aide ? La Grèce en particulier, qui possède ton Chef précieux comme un trésor, s’écrie : Alléluia.


Saint Haralampos le Hiéromartyr 

Ikos 11
Ayant supporté la blessure de tout ton corps, hâte-toi de lever tes mains vers Dieu pour nous, car le souvenir de ton martyre fait cesser l’ire du Juge, et pousse le Juste à pardonner les offenses de ceux qui t'invoquent ainsi avec ferveur :
Réjouis-toi, qui vis les choses célestes,
Réjouis-toi, qui eus soins de nos besoins terrestres.
Réjouis-toi, dont les reliques répandent un parfum ineffable,
Réjouis-toi, dont la grâce fait des miracles incomparables.
Réjouis-toi, car de ton Crâne jaillissent des fleuves de vie,
Réjouis-toi, car tu y portes encore les marques des clous.
Réjouis-toi, car tu te tiens aux côtés des Météores comme leur protecteur,
Réjouis-toi, car tu devins le tropéophore de Magnésie.
Réjouis-toi, car tu déracinas l'ivraie de la peste,
Réjouis-toi, car tu piétinas les épines de l'illusion spirituelle.
Réjouis-toi, pilier inébranlable de la foi,
Réjouis-toi, lampe inextinguible qui éclaire le monde.
Réjouis-toi, ô saint martyr Haralampos.

Kondakion 12
Ô très glorieux Haralampos, le monastère du saint protomartyr Étienne aux Météores est rempli de grâce, car il est enrichi de Grâce par la relique de ton Saint Chef, et avec elle nous te glorifions, clamant sans cesse vers Dieu Qui t'a glorifié : Alléluia.


Saint Haralampos le Hiéromartyr 

Ikos 12
En te chantant un hymne dans ta Sainte Église, devant tes saintes reliques et ton icône, nous prions pour être délivrés de toute situation dangereuse et de toute maladie. Intercède donc auprès de Dieu, afin de devenir le libérateur de ceux qui sont en danger, tandis nous nous écrions tous :
Réjouis-toi, soldat du Christ,
Réjouis-toi, qui es le plus déterminé des saints.
Réjouis-toi, porteur de croix et athlète du peuple,
Réjouis-toi, grand combattant contre le Diable.
Réjouis-toi, car tu me délivres de l'Ennemi,
Réjouis-toi, car même dans le sommeil, tu me protèges de lui.
Réjouis-toi, toi dont le sang a sanctifié la terre,
Réjouis-toi, toi dont la sainte icône s'est révélée miraculeuse.
Réjouis-toi, car les archanges t'ont couronné,
Réjouis-toi, car les démons tremblent devant toi.
Réjouis-toi, grâce à qui les passions sont guéries,
Réjouis-toi, par qui Dieu est glorifié.
Réjouis-toi, ô saint martyr Haralampos.

Kondakion 13
Ô bienheureux thaumaturge Haralampos, serviteur très aimé du Christ et martyr ayant grandement souffert, délivre par ton intercession de toute affliction et du feu éternel tous ceux qui te chantent, tandis que nous nous écrions vers Dieu : Alléluia (Ter)

Saint Haralampos le Hiéromartyr 
Ikos 1
Ô saint martyr Haralampos les Anges incorporels, en voyant tes luttes, furent stupéfaits, et avec eux, tous les fidèles t'offrent un hymne, et tous, rendus plus joyeux de ta gloire, s’écrient alors ainsi :
Réjouis-toi, grand hiéromartyr,
Réjouis-toi, qui te tiens devant la Trinité.
Réjouis-toi, enfant de pieux parents,
Réjouis-toi, gloire et fierté de la Magnésie.
Réjouis-toi, car tu fus choisi par Dieu avant ta conception.
Réjouis-toi, car dès ta jeunesse tu fus partout célèbre.
Réjouis-toi, canon et fierté du sacerdoce,
Réjouis-toi, beauté très divine de la sainteté.
Réjouis-toi, grand maître du peuple,
Réjouis-toi, notre doux protecteur.
Réjouis-toi, par qui notre espoir est accompli,
Réjouis-toi, par qui Dieu est invoqué.
Réjouis-toi, ô saint martyr Haralampos.

Kontakion 1  
Chantons Haralampos, le victorieux hiéromartyr du Christ, et le médecin merveilleux de l'âme et du corps. Toi qui déverses sur nous un grand torrent de guérisons, délivre des passions, des maladies et des démons, ceux qui s’écrient : Réjouis-toi, ô saint martyr Haralampos.

Saint Haralampos

Version  et adaptation française Claude Lopez-Ginisty
d'après

Aucun commentaire:

Publier un commentaire