"A notre époque de confusion quand une centaine de voix contradictoires prétend parler au nom l'Orthodoxie, il est essentiel de savoir à qui on peut faire confiance. Il ne suffit pas de prétendre parler au nom de l'Orthodoxie patristique, il faut être dans la pure tradition des saints Pères ... "
Père Seraphim (Rose) de bienheureuse mémoire

mercredi 7 mai 2008

Vieilles prières françaises




Au Réveil:

O mon Dieu, 
fais que mes yeux ne s'ouvrent
que pour admirer Tes merveilles,
et ma bouche seulement pour chanter tes louanges,
agrée l'offrande 
que je fais de moi-même 
et sois toujours le maître de mon cœur.

§6§6§6§6§6§6§

Au sortir du lit: 
( en se signant du Signe de la Croix Vénérable et Vivifiante)

La Sainte Trinité est bénie,
maintenant et toujours 
et dans les siècles des siècles...
Amen! 
C'est ainsi qu'un jour je sortirai du tombeau.

§6§8§6§6§8§6§

En prenant ses vêtements et en élevant son cœur vers Dieu:

Mon âme, confuse 
en la honte de sa nudité, 
s'offre à Toi mon Dieu, 
afin d'être parée 
du riche vêtement de Ta grâce.

§6§8§6§6§8§6§

En s'habillant:

C'est mon péché,
ô mon Dieu, qui m'oblige 
à porter ces vêtements 
et à d'autres nécessités de mon corps. 
Quand sera-je en état 
de ne penser qu'à Toi 
et de n'aimer que Toi?

§6§8§6§6§8§6§

En se lavant:

Aie la bonté, mon Dieu,
de me laver, 
d'effacer toutes mes iniquités,
afin que je puisse paraître 
sans taches à Tes yeux. 
Ne permets pas que l'intérieur
démente l'extérieur 
et que je sois pareil à un sépulcre blanchi

§6§8§6§6§8§6§

Puis on récite les prières du matin...

Aucun commentaire:

Publier un commentaire