"A notre époque de confusion quand une centaine de voix contradictoires prétend parler au nom l'Orthodoxie, il est essentiel de savoir à qui on peut faire confiance. Il ne suffit pas de prétendre parler au nom de l'Orthodoxie patristique, il faut être dans la pure tradition des saints Pères ... "
Père Seraphim (Rose) de bienheureuse mémoire

dimanche 31 mai 2020

Racines orthodoxes 18/31 mai

18 mai




Ton 1
Tropaire à saint Venance de Camérino, martyr,
(Natalice en 250 A.D.)


Jeune disciple chrétien âgé de quinze ans,*
Tu propageais dans les ténèbres des païens*
La Lumière claire et sainte de l'Evangile.*
Et lorsque tu fus arrêté par le tyran,*
Tu défendis la foi, et tu fus mis à mort.*
Saint Venance, prie Dieu pour qu'Il sauve nos âmes!

+
+++++
+





Pour la date de la fête du saint, nous avons choisi la date du natalice (naissance au Ciel) plus traditionnelle dans l'Eglise Orthodoxe. Les tropaires de notre invention, sont rédigés en alexandrins non rimés, et peuvent se chanter sur les tons slaves habituels. Nous avons en Occident de nombreux intercesseurs locaux qui veillent aussi sur nous depuis des siècles. Beaucoup sont, hélas, complètement oubliés. Il est naturel que nous les célébrions conjointement avec les saints russes, grecs, serbes ou roumains qui ont ramené l'Orthodoxie sur nos terres. Souvent, les reliques bénies de ces saints abandonnés, ont, lorsqu'elles ont été vénérées et honorées d'une icône, manifesté la grâce de Dieu par le miracle du myrrhon.
Que les prières de nos pères dans la foi les saints orthodoxes d'occident, et celle de nos parrains spirituels les saints orthodoxes d'Orient agissant en synergie, nous conduisent au Royaume éternel du Père, du Fils et du Saint Esprit! Amen!

Claude Lopez-Ginisty

Je serais reconnaissant aux lecteurs qui ont connaissance d'icônes des saints mentionnés de me le faire savoir:claudelopezginisty@gmail.com

samedi 30 mai 2020

Racines orthodoxes 17/30 mai

17 mai


Fête de tous les saints

+



Ton 2
Tropaire à sainte Restitute,
martyre à Abitène (Tunisie actuelle)
(Natalice au 4ème siècle)

Jeune chrétienne dans la ville de Carthage,*
Eduquée par le grand hiérarque Cyprien,*
Tu fus mise à mort en haine du Seigneur Christ.*
Par la grâce du Dieu Tout Puissant, tes reliques*
Passèrent en Italie, puis vinrent en France.*
Sainte Restitute, prie pour notre salut!

+


Ton 3
Tropaire à saint Montan,
ermite au Luxembourg,
(Natalice au 5ème siècle)

Chrétien fervent, tu as voulu rester sans cesse*
Dans la présence sanctifiante de Dieu.*
A Fère dans le Luxembourg, tu fus ermite,*
Consacrant ton temps à œuvrer pour l'Eternel,*
Et à lutter contre l'hérésie nestorienne.*
Saint Montan, supplie le Seigneur de nous sauver!

+

+
+++++
+





Pour la date de la fête du saint, nous avons choisi la date du natalice (naissance au Ciel) plus traditionnelle dans l'Eglise Orthodoxe. Les tropaires de notre invention, sont rédigés en alexandrins non rimés, et peuvent se chanter sur les tons slaves habituels. Nous avons en Occident de nombreux intercesseurs locaux qui veillent aussi sur nous depuis des siècles. Beaucoup sont, hélas, complètement oubliés. Il est naturel que nous les célébrions conjointement avec les saints russes, grecs, serbes ou roumains qui ont ramené l'Orthodoxie sur nos terres. Souvent, les reliques bénies de ces saints abandonnés, ont, lorsqu'elles ont été vénérées et honorées d'une icône, manifesté la grâce de Dieu par le miracle du myrrhon.

Que les prières de nos pères dans la foi les saints orthodoxes d'occident, et celle de nos parrains spirituels les saints orthodoxes d'Orient agissant en synergie, nous conduisent au Royaume éternel du Père, du Fils et du Saint Esprit! Amen!



Claude Lopez-Ginisty



Je serais reconnaissant aux lecteurs qui ont connaissance d'icônes des saints mentionnés de me le faire savoir:claudelopezginisty@gmail.com

vendredi 29 mai 2020

Racines orthodoxes 16/29 mai

16 mai

Saint Brendan, icône du diacre Paul Homes
Patriarcat de Moscou/ Paroisse de Bruxelles


Ton 1
Tropaire à saint Brendan le Navigateur,
(Natalice en 583 A.D.)

Né dans la verte Hibernie,tu fus éduqué*
Par sainte Itta à l'école de saint Jarlat.*
Prêtre, tu rassemblas autour de toi des moines;*
Et tu créas le monastère de Clonfert,*
Après avoir pérégriné sur l'océan.*
Saint Brendan, prie Dieu de nous accueillir au Ciel!


+


Ton 2
Tropaire à saint Pèlerin
évêque d'Auxerre
(Natalice en 304 A.D.)

Tu fus premier évangélisateur d'Auxerre,*
Y apportant le message du Dieu-Vivant,*
Que tu défendis contre les cultes païens*
Jusques à y sacrifier ta propre existence.*
Saint Pèlerin. hiérarque et confesseur du Christ,*
Prie-Le d'accorder à nos âmes le salut!

+


Ton 3
Tropaire à saint Fale, higoumène,
(Natalice en 540 A.D.)

Membre d'une riche famille de Clermont,*
Tu fus amené comme un esclave en Champagne,*
Où saint Aventin disciple du grand saint Loup,*
Te libéra et fit de toi son successeur.*
Ô saint Fale, higoumène de Montier-La-Celle,*
Prie le Seigneur d'avoir de nous grande mercy!

+
+++++
+





Pour la date de la fête du saint, nous avons choisi la date du natalice (naissance au Ciel) plus traditionnelle dans l'Eglise Orthodoxe. Les tropaires de notre invention, sont rédigés en alexandrins non rimés, et peuvent se chanter sur les tons slaves habituels. Nous avons en Occident de nombreux intercesseurs locaux qui veillent aussi sur nous depuis des siècles. Beaucoup sont, hélas, complètement oubliés. Il est naturel que nous les célébrions conjointement avec les saints russes, grecs, serbes ou roumains qui ont ramené l'Orthodoxie sur nos terres. Souvent, les reliques bénies de ces saints abandonnés, ont, lorsqu'elles ont été vénérées et honorées d'une icône, manifesté la grâce de Dieu par le miracle du myrrhon.
Que les prières de nos pères dans la foi les saints orthodoxes d'occident, et celle de nos parrains spirituels les saints orthodoxes d'Orient agissant en synergie, nous conduisent au Royaume éternel du Père, du Fils et du Saint Esprit! Amen!

Claude Lopez-Ginisty

Je serais reconnaissant aux lecteurs qui ont connaissance d'icônes des saints mentionnés de me le faire savoir:claudelopezginisty@gmail.com

jeudi 28 mai 2020

Racines orthodoxes 15/28 mai

15 mai
Fête de saint Pacôme

+



Ton 1
Tropaire à sainte Dymphne, martyre,
(Natalice au 6ème siècle)

Fille d'un chef de clan de la verte Hibernie,*
Tu t'enfuis de ta patrie afin d'échapper*
A la fureur incestueuse de ton père.*
Mais ton géniteur criminel te retrouvant,*
T'immola comme une pure agnelle en martyre.*
Sainte Dymphne, prie le Seigneur de nous sauver!

+


Ton 2
Tropaire à saint Gérébrand, prêtre martyr,
(Natalice au 6ème siècle)

Prêtre irlandais qui accompagnait sainte Dymphne,*
Tu fus martyrisé comme elle par son père,*
Et tu partis avec cette pure colombe*
Pour rejoindre l'armée céleste des élus.*
Saint Gérébrand, prie notre Seigneur Jésus-Christ*
De nous accorder la grâce de Son salut!

+


Ton 3
Tropaire aux saints Cassius et Victorin,
Martyrs,
(Natalice en 250 A.D.)

Frères en Christ vivant sur la terre d'Auvergne,*
Vous n'avez pas voulu renier l'orthodoxie*
Et vous avez été sur l'autel du martyre"
Comme un précieux parfum d'agréable odeur.*
Saints martyrs Cassius et Victorin, priez Dieu*
Afin qu'Il nous accorde Sa miséricorde!

+


Ton 4
Tropaire à saint Primaël, ermite,
(Natalice en 450 A.D.)

Tu naquis sur l'île d'Albion, et tu partis*
Passer ta vie en Christ au pays de Bretagne.*
Dans la région de Quimper, tu te fis ermite,*
Et tu vécus le reste de ta vie dévote*
Dans l'ascèse, dans le jeune et dans la prière.*
Saint Primaël, prie le Seigneur de nous sauver!

+



Ton 5
Tropaire à saint Rhétice, évêque d'Autun,
(Natalice au 4ème siècle)

Evêque d'Autun, tu eus le grand privilège*
D'être le cathéchiste de saint Constantin.*
Tu luttas contre l'hérésie des Donatiens,*
Et tu commentas le Cantique des Cantiques.*
Saint Rhétice, supplie le Seigneur notre Dieu*
De nous accorder Sa grande miséricorde!

+
+++++
+





Pour la date de la fête du saint, nous avons choisi la date du natalice (naissance au Ciel) plus traditionnelle dans l'Eglise Orthodoxe. Les tropaires de notre invention, sont rédigés en alexandrins non rimés, et peuvent se chanter sur les tons slaves habituels. Nous avons en Occident de nombreux intercesseurs locaux qui veillent aussi sur nous depuis des siècles. Beaucoup sont, hélas, complètement oubliés. Il est naturel que nous les célébrions conjointement avec les saints russes, grecs, serbes ou roumains qui ont ramené l'Orthodoxie sur nos terres. Souvent, les reliques bénies de ces saints abandonnés, ont, lorsqu'elles ont été vénérées et honorées d'une icône, manifesté la grâce de Dieu par le miracle du myrrhon.
Que les prières de nos pères dans la foi les saints orthodoxes d'occident, et celle de nos parrains spirituels les saints orthodoxes d'Orient agissant en synergie, nous conduisent au Royaume éternel du Père, du Fils et du Saint Esprit! Amen!

Claude Lopez-Ginisty

Je serais reconnaissant aux lecteurs qui ont connaissance d'icônes des saints mentionnés de me le faire savoir:claudelopezginisty@gmail.com

mercredi 27 mai 2020

Racines orthodoxes 14/27 mai

14 mai

Fête de sainte Tamara de Géorgie


+


Tableau du XVIIIe siècle
représentant le martyr de saint Pons


Ton 1
Tropaire à saint Pons,
martyr à Cimiez,
(Natalice en 257 A.D.)

Né dans une famille païenne de Rome,*
Tu devins chrétien et tu vendis tous tes biens*
Et lorsque vint la persécution, tu t'enfuis*
Pour te réfugier sur la terre de Provence*
Où tu offris ta vie au Christ par le martyre.*
Saint Pons, prie le Seigneur d'avoir pitié de nous!

+

Ton 2
Tropaire à saint Erembert,
évêque de Toulouse,
(Natalice en 672)

Seigneur d'Ambert en Île de France, tu fus*
Moine dans le monastère de Fontenelle,*
Où tu as été tonsuré par saint Wandrille.*
Tu devins ensuite l'évêque de Toulouse,*
Mais tu achevas ta vie dans ton monastère.*
Saint Erembert, prie le Seigneur de nous sauver!

+

St Carthage le Jeune,
Ste Catherine et St Patrick

Ton 3
Tropaire à saint Carthage le Jeune,
Moine et évêque de Fircall,
(natalice en 638 A.D.)

Jeune, tu n'étais qu'un simple gardien de porcs.*
Tu devins prêtre puis ermite à Liltulagh,*
Puis au monastère très sacré de Bangor*
Où tu fus sous l'autorité de saint Comgall.*
Tu fondas un autre monastère à Lismore.*
Saint Carthage, prie Dieu qu'Il nous ait en mercy!

+
+++++
+





Pour la date de la fête du saint, nous avons choisi la date du natalice (naissance au Ciel) plus traditionnelle dans l'Eglise Orthodoxe. Les tropaires de notre invention, sont rédigés en alexandrins non rimés, et peuvent se chanter sur les tons slaves habituels. Nous avons en Occident de nombreux intercesseurs locaux qui veillent aussi sur nous depuis des siècles. Beaucoup sont, hélas, complètement oubliés. Il est naturel que nous les célébrions conjointement avec les saints russes, grecs, serbes ou roumains qui ont ramené l'Orthodoxie sur nos terres. Souvent, les reliques bénies de ces saints abandonnés, ont, lorsqu'elles ont été vénérées et honorées d'une icône, manifesté la grâce de Dieu par le miracle du myrrhon.
Que les prières de nos pères dans la foi les saints orthodoxes d'occident, et celle de nos parrains spirituels les saints orthodoxes d'Orient agissant en synergie, nous conduisent au Royaume éternel du Père, du Fils et du Saint Esprit! Amen!

Claude Lopez-Ginisty

Je serais reconnaissant aux lecteurs qui ont connaissance d'icônes des saints mentionnés de me le faire savoir:claudelopezginisty@gmail.com

mardi 26 mai 2020

Racines orthodoxes 13/26 mai


13 mai


Saint Servais

Ton 1
Tropaire à saint Servais,
évêque de Tongres,
(Natalice en 394 A.D.)

Venu d'Orient, tu fus évêque de Tongres,*
Tu participas au Concile de Cologne*
Où tu vis saint Athanase d'Alexandrie,*
Que tu soutins lorsque les ariens l'exilèrent.
Pasteur admiracble et prophète dans l'Eglise,*
Saint Servais, prie le Seigneur de sauver nos âmes!



Ton 2
Tropaire à sainte Rolende, vierge,
(Natalice en 774 A.D.)

Fille dévote de Didier roi des Lombards,*
Tu te consacras au seul Epoux de ton âme,*
Promise en mariage au fils du roi d'Ecosse,*
Tu pris la fuite et en allant vers le couvent*
De Cologne, le Christ te rapela à Lui.*
Sainte Rolende, prie-Le de sauver nos âmes!

+


Ton 3
Tropaire à sainte Agnès de Poitiers, higoumène,
(Natalice au 6ème siècle)

Elevée à la cour de sdainte Radegonde,*
Tu la suivis au couvent de la Sainte Croix,*
Là, tu devins l'higoumène de ce lieu saint.*
Tu menas sainte Disciole à la sainteté,*
Et tu fus l'amie de Venance Fortunat.
Sainte Agnès, prie Dieu d'avoir pitié de nos âmes!

+
+++++
+





Pour la date de la fête du saint, nous avons choisi la date du natalice (naissance au Ciel) plus traditionnelle dans l'Eglise Orthodoxe. Les tropaires de notre invention, sont rédigés en alexandrins non rimés, et peuvent se chanter sur les tons slaves habituels. Nous avons en Occident de nombreux intercesseurs locaux qui veillent aussi sur nous depuis des siècles. Beaucoup sont, hélas, complètement oubliés. Il est naturel que nous les célébrions conjointement avec les saints russes, grecs, serbes ou roumains qui ont ramené l'Orthodoxie sur nos terres. Souvent, les reliques bénies de ces saints abandonnés, ont, lorsqu'elles ont été vénérées et honorées d'une icône, manifesté la grâce de Dieu par le miracle du myrrhon.
Que les prières de nos pères dans la foi les saints orthodoxes d'occident, et celle de nos parrains spirituels les saints orthodoxes d'Orient agissant en synergie, nous conduisent au Royaume éternel du Père, du Fils et du Saint Esprit! Amen!

Claude Lopez-Ginisty

Je serais reconnaissant aux lecteurs qui ont connaissance d'icônes des saints mentionnés de me le faire savoir:claudelopezginisty@gmail.com

lundi 25 mai 2020

Racines orthodoxes 12/25 mai

12 mai



Ton 4
Tropaire à sainte Rictrude, moniale,
(Natalice en 688 A.D.)

Epouse de saint Adalbade, tu fus mère*
De Clotsinde, Eusébie, Adalsinde et Mauront,*
Tous glorifiés par la Sainte Eglise orthodoxe.*
Tu as fondé le monastère de Marchiennes,*
Où veuve tu te retiras pour le Ciel.*
Sainte Rictrude, prie le Christ de nous sauver!


+
+++++
+

Pour la date de la fête du saint, nous avons choisi la date du natalice (naissance au Ciel) plus traditionnelle dans l'Eglise Orthodoxe. Les tropaires de notre invention, sont rédigés en alexandrins non rimés, et peuvent se chanter sur les tons slaves habituels. Nous avons en Occident de nombreux intercesseurs locaux qui veillent aussi sur nous depuis des siècles. Beaucoup sont, hélas, complètement oubliés. Il est naturel que nous les célébrions conjointement avec les saints russes, grecs, serbes ou roumains qui ont ramené l'Orthodoxie sur nos terres. Souvent, les reliques bénies de ces saints abandonnés, ont, lorsqu'elles ont été vénérées et honorées d'une icône, manifesté la grâce de Dieu par le miracle du myrrhon.
Que les prières de nos pères dans la foi les saints orthodoxes d'occident, et celle de nos parrains spirituels les saints orthodoxes d'Orient agissant en synergie, nous conduisent au Royaume éternel du Père, du Fils et du Saint Esprit! Amen!

Claude Lopez-Ginisty

Je serais reconnaissant aux lecteurs qui ont connaissance d'icônes des saints mentionnés de me le faire savoir:claudelopezginisty@gmail.com

dimanche 17 mai 2020

Racines orthodoxes 4/17 mai

4 mai



Ton 2
Tropaire à saint Florian de Lorsch, martyr,
(Natalice en 304 A.D.)

Ancien officier de l'armée romaine, à Lorsch*
Tu vins au secours des chrétiens persécutés,*
Tu voulus les réconforter dans leur prison,*
Et tu fus arrêté, jugé et puis noyé,*
Achevant par le martyre ta vie en Christ.*
Saint Florian, prie le Seigneur de sauver nos âmes!

+


Ton 4
Tropaire à saint Ethelred, roi de Mercie,
(Natalice en 716 A.D.)

Tu régnas pendant trente années sur la Mercie,*
Puis laissant la gloire et le pouvoir de ce siècle,*
Tu te retiras au saint monastère de Bardney,*
Menant une vie édifiante avec les moines,*
Rejoignant dans la paix le Souverain du Ciel.*
Saint Ethelred, prie Dieu pour qu'Il sauve nos âmes!

+



Ton 6
Tropaire à saint Antoine, moine,
(Natalice au 6ème siècle)

Mandé par le père des moines d'Occident,*
Saint Benoît de Nursie vers l'église de Tours,*
Tu fondas le monastère de saint Julien,*
Puis tu allas en solitaire près la Loire.*
Où tu t'endormis dans la paix que donne Dieu.*
Saint Antoine, prie le Christ pour notre salut!

+



Ton 7
Tropaire à saint Malou,
évêque de Senlis,
(Natalice au 6ème siècle)

Hiérarque béni de la ville de Senlis,*
Tu fus renommé pour ta douce charité,*
Car ayant été méprisé par Chilpéric,*
Tu fus le seul à te préoccuper du roi,*
Lorsqu'assassiné, il resta sans sépulture.*
Saint Malou, supplie le Seigneur de nous sauver!

+



Ton 8
Tropaire à saint Marcoul, higoumène,
(Natalice en 558 A.D.)

Venant de Bayeux tu allas au monastère,*
Sur l'île de Jersey, tu partais en ermite,*
Mais tu revenais prêcher sur le continent.*
Missionnaire infatigable de l'Evangile,*
Tu illuminas une multitude d'âmes.*
Saint Marcoul, prie le Seigneur de sauver nos âmes!

+


Ton 1
Tropaire à saint Jacques,
diacre-martyr à Bergame
(Natalice en 380 A.D.)


Diacre de Bergame, un jour pendant un office,*
Alors que tu prêchais la parole du Christ,*
Un groupe d'ariens pénétrant dans le saint lieu,*
Te tuèrent par haine de l'Orthodoxie.*
Ô saint martyr Jacques de la foi droite et juste,*
Prie le Seigneur d'avoir de nous grande mercy!


+
+++++
+




Pour la date de la fête du saint, nous avons choisi la date du natalice (naissance au Ciel) plus traditionnelle dans l'Eglise Orthodoxe. Les tropaires de notre invention, sont rédigés en alexandrins non rimés, et peuvent se chanter sur les tons slaves habituels. Nous avons en Occident de nombreux intercesseurs locaux qui veillent aussi sur nous depuis des siècles. Beaucoup sont, hélas, complètement oubliés. Il est naturel que nous les célébrions conjointement avec les saints russes, grecs, serbes ou roumains qui ont ramené l'Orthodoxie sur nos terres. Souvent, les reliques bénies de ces saints abandonnés, ont, lorsqu'elles ont été vénérées et honorées d'une icône, manifesté la grâce de Dieu par le miracle du myrrhon.
Que les prières de nos pères dans la foi les saints orthodoxes d'occident, et celle de nos parrains spirituels les saints orthodoxes d'Orient agissant en synergie, nous conduisent au Royaume éternel du Père, du Fils et du Saint Esprit! Amen!

Claude Lopez-Ginisty

Je serais reconnaissant aux lecteurs qui ont connaissance d'icônes des saints mentionnés de me le faire savoir: claudelopezginisty@gmail.com