"A notre époque de confusion quand une centaine de voix contradictoires prétend parler au nom l'Orthodoxie, il est essentiel de savoir à qui on peut faire confiance. Il ne suffit pas de prétendre parler au nom de l'Orthodoxie patristique, il faut être dans la pure tradition des saints Pères ... "
Père Seraphim (Rose) de bienheureuse mémoire

dimanche 22 mars 2009

REGLE DE PRIERE DES MOINES D'OPTINO


молитва старцев оптинских

OUTRE les offices à l'église: la Liturgie, les Matines, les Vêpres et Complies auxquels tous les frères du monastère sont obligés d'assister, un grand nombre d’entre eux lisent tous les jours dans leurs cellules: un chapitre de l'Evangile en suivant, en commençant d'abord par l'Evangile de saint Matthieu, et en terminant au dernier chapitre de l'Evangile de saint Jean, et deux chapitres de l'Epître, de même, en commençant par les Actes des saints apôtres et se terminant par le dernier chapitre de l'Apocalypse de Saint Jean le Théologien. Les sept derniers chapitres de l'Apocalypse sont lus, à raison d’un par jour. De cette manière, le dernier chapitre est lu exactement le même jour que le dernier chapitre de l'Évangile de saint Jean. Puis, après l'achèvement de la lecture de l'ensemble du Nouveau Testament, suivant la méthode indiquée, ils commencent à nouveau à partir des premiers chapitres, un nouveau cycle de lecture dans le même ordre. Du Psautier, ils lisent un cathisme par jour, en commençant par le premier et en terminant par le dernier cathisme. En plus de cela, ils effectuent ce qu'on appelle la règle de cellule des cinq cents, dans l'ordre suivant:
Après les trois prosternations effectués au début de chaque règle de la prière, à la fois dans l'Eglise et dans sa cellule, on dit la prière: 
(1) O Dieu, aie pitié de moi pécheur. 
(2) O Dieu, fais grâce à mes péchés et aie pitié de moi. 
(3) Seigneur, Toi Qui m’as façonné, aie pitié de moi. 
J'ai péché au-delà de toute mesure, 
O Seigneur, pardonne-moi
Dans la cellule une quatrième prosternation est ajoutée avec la prière: Ma Souveraine, Très Sainte Mère de Dieu, sauve-moi qui suis un pécheur. 

Ensuite, les prières suivantes sont dites:
Par les prières de nos saints Pères, Seigneur Jésus Christ, notre Dieu, aie pitié de nous. Amen.
Gloire à Toi, notre Dieu, gloire à Toi ! 
Roi Céleste, Consolateur, Esprit de Vérité, Toi Qui es partout présent et Qui emplis tout, Trésor des biens et Donateur de vie, viens et demeure en nous, purifie-nous de toute souillure et sauve nos âmes, Toi Qui es bonté!

Saint Dieu, Saint Fort, Saint Immortel, aie pitié de nous! ( Ter )

Gloire au Père et au Fils et au Saint Esprit,
maintenant et toujours et aux siècles des siècles.
Amen!

Très sainte Trinité , aie pitié de nous,
Seigneur, purifie-nous de nos péchés,
Maître, pardonne nos iniquités,
Saint, visite-nous et guéris nos infirmités à cause de Ton Nom!

Kyrie eleison ( Ter ) 

Gloire au Père et au Fils et au Saint Esprit,
Et maintenant et toujours et aux siècles des siècles.
Amen!

Notre Père qui es aux cieux, que Ton Nom soit sanctifié, que Ton règne vienne, que Ta volonté soit faite, sur la terre comme au ciel. Donne-nous aujourd'hui notre pain substantiel, Pardonne-nous nos offenses, comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés. Et ne nous induis pas en tentation, mais délivre-nous du Malin.

Par les prières de nos saints Pères, Seigneur Jésus Christ, notre Dieu, aie pitié de nous. Amen.
Kyrie eleison (12). 
Gloire au Père et au Fils et au Saint Esprit,
Et maintenant et toujours et aux siècles des siècles.
Amen!

Venez, adorons, prosternons-nous devant Dieu, notre Roi!
Venez, adorons, prosternons-nous devant le Christ, notre Roi et notre Dieu!
Venez, adorons, prosternons-nous devant le Christ lui-même, notre Roi et notre Dieu!

Psaume 50. 
Aie pitié de moi, ô Dieu, selon Ta grande miséricorde, et dans Ton immense compassion, efface mon péché. Lave-moi de plus en plus de mon iniquité, et de mon péché purifie-moi. Car je connais mon iniquité, et mon péché est constamment devant moi. Contre Toi seul, j'ai péché, et j'ai fait le mal sous Tes yeux. Ainsi, tu seras trouvé juste en Tes paroles, et Tu seras vainqueur quand on Te jugera. Vois: dans l'iniquité j'ai été conçu, et j'étais dans le péché quand ma mère m'a enfanté. Mais Tu aimes la vérité: Tu m'as révélé les mystères et les secrets de Ta sagesse. Tu m'aspergeras avec l'hysope, et je serai purifié, Tu me laveras, et je deviendrai plus blanc que la neige. Tu me feras entendre des paroles de joie et d'allégresse, et ils exulteront, les os humiliés.
Crée en moi un coeur pur, ô Dieu,et renouvelle en ma poitrine un esprit droit. Ne me rejette pas loin de Ta face, et ne retire pas de moi Ton Esprit Saint. Rends-moi la joie de Ton salut, et fortifie-moi par l'Esprit souverain. J'enseignerai Tes voies aux pécheurs, et les impies reviendront vers Toi. Delivre-moi du sang, ô Dieu, Dieu de mon salut, et ma langue exultera pour Ta justice. Seigneur, ouvre mes lèvres; et ma bouche annoncera Ta louange.
Si Tu avais voulu un sacrifice, je Te l'aurais offert, mais Tu ne prends aucun plaisir aux holocaustes. Le sacrifice qui convient à Dieu, c'est un esprit brisé; un coeur broyé et humilié, Dieu ne le méprise point. Accorde Tes bienfaits à Sion dans Ta bienveillance, Seigneur, et que soient relevés les murs de Jérusalem; alors Tu prendras plaisir au sacrifice de justice, à l'oblation et aux holocaustes, alors on offrira de jeunes taureaux sur Ton autel.

Symbole de la Foi.

Je crois en un seul Dieu, le Père tout-puissant, Créateur du ciel et de la terre, et toutes les choses visibles et invisibles. 

Et en un seul Seigneur, Jésus-Christ, Fils unique de Dieu, né du Père avant tous les siècles. Lumière de Lumière, vrai Dieu de Vrai Dieu, engendré, non créé, consubstantiel au Père, par Qui tout a été fait. Qui pour nous hommes et pour notre salut, est descendu des Cieux, S’est incarné du Saint-Esprit, et de la Vierge Marie et S’est fait homme. 

Il a été crucifié pour nous sous Ponce Pilate, a souffert a été enseveli. Et Il est ressuscité le troisième jour selon aux Écritures ; Il est monté au Ciel, et siège à la droite du Père et Il reviendra en gloire juger les vivants et les morts et Son règne n’aura pas de fin.

 Et en l’Esprit Saint, Seigneur donateur de Vie, qui procède du Père, qui est adoré et glorifié avec le Père et le Fils, qui a parlé par les prophètes.

En l’Église une, sainte, catholique et apostolique. Je confesse un seul baptême pour la rémission des péchés. J’attends la Résurrection des morts et la Vie du siècle à venir. AMEN!

Premier groupe. 
Puis une centaine de prières: Seigneur Jésus-Christ, Fils de Dieu, aie pitié de moi pécheur, avec grande prosternation pour les dix premières prières, enclins depuis la taille pour les vingt prières suivantes, et en dernier, pour la centième prière, une fois encore une prosternation.

Après cela, la prière suivante à la Très Sainte Mère de Dieu:

Ma Très Sainte Vierge Mère de Dieu, par Tes saintes et toutes puissantes supplications, éloigne de moi, ton humble et misérable serviteur, le découragement, l'oubli, la folie, l'insouciance, et toutes les pensées impures, malignes et blasphématoires de mon cœur misérable et de mon esprit enténébré. Et éteins la flamme de mes passions, car je suis pauvre et misérable, et délivre-moi à partir de mes nombreux souvenirs et de mes nombreuses actions cruelles, et libère-moi de toutes mes mauvaises actions: car Tu es bénie par toutes les générations, et Ton Très Honorable nom est glorifié dans les siècles des siècles. Amen !

À la fin de cette prière, une prosternation.

Deuxième groupe. Puis de nouveau une centaine de prières de Jésus dans le même ordre que précédemment avec dix et vingt prosternations. Pour la dernière prière de Jésus, une prosternation et de nouveau la même prière: 

Ma Très Sainte Vierge Mère de Dieu, par Tes saintes et toutes puissantes supplications, éloigne de moi, ton humble et misérable serviteur, le découragement, l'oubli, la folie, l'insouciance, et toutes les pensées impures, malignes et blasphématoires de mon cœur misérable et de mon esprit enténébré. Et éteins la flamme de mes passions, car je suis pauvre et misérable, et délivre-moi à partir de mes nombreux souvenirs et de mes nombreuses actions cruelles, et libère-moi de toutes mes mauvaises actions: car Tu es bénie par toutes les générations, et Ton Très Honorable nom est glorifié dans les siècles des siècles. Amen !

Prosternation.

Troisième groupe. Cent de même que pour le premièr et le second groupe.
Quatrième groupe. Comprenant une centaine de prières à la Très Sainte Mère de Dieu: Ma Très Sainte Vierge Mère de Dieu, sauve-moi qui suis pécheur.

Dans ce groupe de cent prières, les dix premières prières sont également faites avec prosternations et les vingt suivantes avec enclins, les autres sans enclins. La dernière prière est faite avec une prosternation, après quoi, on fait avec une prosternation de la prière: 

Ma Très Sainte Vierge Mère de Dieu, par Tes saintes et toutes puissantes supplications, éloigne de moi, ton humble et misérable serviteur, le découragement, l'oubli, la folie, l'insouciance, et toutes les pensées impures, malignes et blasphématoires de mon cœur misérable et de mon esprit enténébré. Et éteins la flamme de mes passions, car je suis pauvre et misérable, et délivre-moi à partir de mes nombreux souvenirs et de mes nombreuses actions cruelles, et libère-moi de toutes mes mauvaises actions: car Tu es bénie par toutes les générations, et Ton Très Honorable nom est glorifié dans les siècles des siècles. Amen !

Prosternation.

Puis cinquante prières: O Saint Ange de Dieu, mon Gardien, prie Dieu pour moi pécheur. 
Avec les cinq premières prières, prosternations ; les dix suivantes avec enclins, les trente-quatre restantes, sans enclins. C'est seulement avec la dernière prière, que l’on fait une prosternation et de nouveau la prière: 

Ma Très Sainte Vierge Mère de Dieu, par Tes saintes et toutes puissantes supplications, éloigne de moi, ton humble et misérable serviteur, le découragement, l'oubli, la folie, l'insouciance, et toutes les pensées impures, malignes et blasphématoires de mon cœur misérable et de mon esprit enténébré. Et éteins la flamme de mes passions, car je suis pauvre et misérable, et délivre-moi à partir de mes nombreux souvenirs et de mes nombreuses actions cruelles, et libère-moi de toutes mes mauvaises actions: car Tu es bénie par toutes les générations, et Ton Très Honorable nom est glorifié dans les siècles des siècles. Amen !

Prosternation.
Puis cinquante prières: Tous les Saints, priez Dieu pour moi pécheur. 
Les cinq premières prières, avec prosternations, les dix suivantes, avec enclins, les trente-quatre restantes, sans enclins. Encore une fois, la dernière prière avec une prosternation, après quoi est dite de la prière suivante avec une prosternation: 

Ma Très Sainte Vierge Mère de Dieu, par Tes saintes et toutes puissantes supplications, éloigne de moi, ton humble et misérable serviteur, le découragement, l'oubli, la folie, l'insouciance, et toutes les pensées impures, malignes et blasphématoires de mon cœur misérable et de mon esprit enténébré. Et éteins la flamme de mes passions, car je suis pauvre et misérable, et délivre-moi à partir de mes nombreux souvenirs et de mes nombreuses actions cruelles, et libère-moi de toutes mes mauvaises actions: car Tu es bénie par toutes les générations, et Ton Très Honorable nom est glorifié dans les siècles des siècles. Amen !

Puis:
Il est digne en vérité de Te célébrer ô Mère de Dieu, bienheureuse à jamais et bénie, et Mère de notre Dieu. Toi plus vénérable que les Chérubim, et incomparablement plus glorieuse que les Séraphim, Toi qui sans tache enfantas Dieu le Verbe, Toi véritablement Mère de Dieu nous Te magnifions!

À la fin de cette prière, une prosternation.
Après cela: Gloire à Toi, Christ Dieu, notre espérance, gloire à Toi. 
Gloire au Père et au Fils et au Saint Esprit,
Et maintenant et toujours et aux siècles des siècles.
Amen!
Kyrie eleison (3) 
Par les prières de nos saints Pères, Seigneur Jésus Christ, notre Dieu, aie pitié de nous. Amen.

Tous les jours de la semaine les enclins et les prosternations mentionnés sont effectués. Les jours de la Pentecôte, les jours où il y a le Polyéléos, pour les avant fêtes et pour la durée des fêtes, les jours où la Grande Doxologie des Matines est chantée à l'église, les prosternations ne sont pas faites. De même, dans la cellulles prosternations sont remplacées par des enclins, comme c'est le cas tous les jours toute l'année quand il y a une Vigile. Les deux derniers jours de la semaine de la Passion, pour l'ensemble de la Semaine Lumineuse, et du vingt-quatre Décembre jusques au sept Janvier, cette règle de cellule est complètement supprimée, comme c'est également le cas sur tous les dimanches tout au long de l'année, même si l’Agrypnie (la Vigile de toute la nuit)n'a pas été célébrée, mais seulement les Vêpres et Matines, comme cela se fait en hiver.
Nota Bene: Tout changement dans la composition de cette règle de cellule, ainsi que la réduction de celle-ci ou son augmentation, sont laissées à la volonté et la bénédiction du staretz ou du père spirituel de chaque individu.

Version française Claude Lopez-Ginisty

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire