"A notre époque de confusion quand une centaine de voix contradictoires prétend parler au nom l'Orthodoxie, il est essentiel de savoir à qui on peut faire confiance. Il ne suffit pas de prétendre parler au nom de l'Orthodoxie patristique, il faut être dans la pure tradition des saints Pères ... "
Père Seraphim (Rose) de bienheureuse mémoire

mercredi 24 septembre 2008

Acathiste à notre père parmi les saints Seraphim de Sarov




Source icône: http://www.stseraphim.org/wonderfulrevelation.html

ACATHISTE
A NOTRE PERE
PARMI LES SAINTS
SERAPHIM
DE
SAROV


Kondakion 1
Tu fus sur notre terre un ange dans la chair* Le zèle de Dieu t’enflamma dès ton enfance* Ardant de Son amour débordant de Sa grâce* Tu pratiquas l’ascèse au désert de Sarov* C’est pourquoi nous te louons avec tous les saints: Réjouis toi, ô Saint Séraphim de Sarov !

Ikos 1
Fils d’un bâtisseur des saints temples chrétiens* Tu vins au monde à Koursk sous le nom de Prokhore* Par deux fois la toute Pure Mère de Dieu* En manifestant la protection du Très Haut* Te sauva de la mort par un miracle insigne* Et nous célébrant ta sainteté nous disons: 
Réjouis-toi Elu de la Mère de Dieu
Réjouis-toi Qui vis le Ciel dès ton jeune âge
Réjouis-toi Digne héritier de pieux parents
Réjouis-toi Qui dès le sein reçus la foi
Réjouis-toi Dilection très grande du Christ
Réjouis-toi Qui te consacras à la Voie
Réjouis-toi Héros de la Visitation
Réjouis-toi Qui eus sur toi la main divine
Réjouis-toi Eclair dans la nuit du péché
Réjouis-toi Qui nous conduis vers le salut
Réjouis-toi Chambre secrète d’oraison
Réjouis-toi Qui eus toujours Dieu sur les lèvres
Réjouis-toi ô Saint Séraphim de Sarov !

Kondakion 2
Ta mère sut très tôt que tu étais à Dieu* Un Fol-en-Christ lui avait prédit ton départ* Disant que tu serais un grand intercesseur* Pour le monde devant la Sainte Trinité* Pour l’Amour de Dieu elle te confia au Christ* Et nous nous écrions vers Lui avec ferveur : Alléluia !

Ikos 2
Parti en pèlerinage aux Laures de Kiev* Sources du monachisme et de la sainteté* Tu pris conseil auprès du Staretz Dosithée* Et tu fus rayonnant de joie quand il te dit* Que le lieu de ton ascèse serait Sarov* Et nous pèlerins du monde nous te disons :
Réjouis-toi Protégé de la Toute Pure
Réjouis-toi Voyageur de l’Eternité
Réjouis-toi Pieux pèlerin de l’Absolu
Réjouis-toi Commensal des hôtes célestes
Réjouis-toi Transfiguration de la Vie
Réjouis-toi Demeure chaste de prières
Réjouis-toi Sentinelle de vigilance
Réjouis-toi Guerrier du combat de l’Esprit
Réjouis-toi Athlète impeccable du Christ
Réjouis-toi Fleuron des moines et ascètes
Réjouis-toi Certitude de notre foi
Réjouis-toi Elan sempiternel vers Dieu
Réjouis-toi ô Saint Séraphim de Sarov !

Kondakion 3
De Kiev tu retournas à Koursk le cœur brûlant* Embrasé par l’Amour du Dieu Qui S’est fait homme* Tu te jetas en pleurs aux pieds de ta mère* Qui bénit ton départ en mettant sur ton sein* Une croix de cuivre que tu ne quittas plus* Alors tu partis pour Sarov en psalmodiant : Alléluia !

Ikos 3
Pour Sa Fête de la Présentation au Temple* La Très Sainte Mére de Dieu t’accueillit au monastère* Tu commenças sous Sa gouverne ton ascèse* Pratiquant le travail physique et la prière* Et toujours joyeux devant la Face de Dieu* Voyant en toi la Grâce incarnée nous disons :
Réjouis-toi Pasteur des brebis de Sarov
Réjouis-toi Houlette des ouailles de Dieu
Réjouis-toi Borne parfaite sur la Voie
Réjouis-toi Qui fis apercevoir l’Eden
Réjouis-toi Reflet de la Face du Christ
Réjouis-toi Qui enseignas que Dieu est joie
Réjouis-toi Orphelin qui connut le Père
Réjouis-toi Moine qui revêtit le Fils
Réjouis-toi Qui portas à jamais la Croix
Réjouis-toi Messager du Très Saint Esprit
Réjouis-toi Qui montras la Résurrection
Réjouis-toi Héraut de la Mère de Dieu
Réjouis-toi ô Saint Séraphim de Sarov !

Kondakion 4
La maladie te Frappa et trois ans durant* Tu fus affiné au creuset de la souffrance* On te vit t’étioler vers la mort quand soudain* La Vierge Pure et les Apôtres Pierre et Jean* Te visitèrent t’apportant la Guérison* Et Sarov se réjouit en chantant vers Dieu : Alléluia !

Ikos 4
« Il est de notre race » avait dit la Très Sainte* Tu le prouvas toi qui pris l’habit angélique* Et le prénom flamboyant des anges de Dieu* Puis tu fus ordonné pour servir à l’autel* Où tu fus gratifié de la vision du Ciel* Emerveillés par ta vie nous te proclamons :
Réjouis-toi Temple d’ascèse monastique
Réjouis-toi Chapelle des vertus chrétiennes
Réjouis-toi Oratoire de l’hésychie
Réjouis-toi Parvis de la prière sainte
Réjouis-toi Portail de la vision divine
Réjouis-toi Nef qui s’avance en Paradis
Réjouis-toi Chaire de la Sainte Parole
Réjouis-toi Sanctuaire de la douceur
Réjouis-toi Autel des pieux commandements
Réjouis-toi Fonts des larmes de pureté
Réjouis-toi Dôme qui domine le temps
Réjouis-toi Tabernacle du Saint Esprit
Réjouis-toi ô Saint Séraphim de Sarov !

Kondakion 5
Et pendant la Sainte et Divine Liturgie* Souventes fois tu fus transporté au Royaume* Affermissant ta foi dans le Monde à venir* Tu vis le rayonnement de l’Autre Soleil* Eclairant les merveilles de la création* Où tout ce qui respire s’écrie vers le Ciel : Alléluia !

Ikos 5
Désirant te rapprocher du Feu plus encor* Tu partis du monastère vers la Forêt* Assailli par les démons mais gardé par Dieu* Tu te construisis une cabane qui devint* Vaisseau de la prière lancé vers le Ciel* Admirant ton ascèse nous te proclamons :
Réjouis-toi Ascète du très pur Amour
Réjouis-toi Sacrifice plaisant à Dieu
Réjouis-toi Holocauste de volonté
Réjouis-toi Oblation propitiatoire
Réjouis-toi Encens de très sublime odeur
Réjouis-toi Offrande pure à l’Eternel
Réjouis-toi Louange sainte de l’Eglise
Réjouis-toi Présent insigne de la Grâce
Réjouis-toi Bel ornement de la prêtrise
Réjouis-toi Emblème sûr du monachisme
Réjouis-toi Gloire du désert de Sarov
Réjouis-toi Dédicace de la Russie
Réjouis-toi ô Saint Séraphim de Sarov !

Ikos 6
Tu avais baptisé les lieux qui t’entouraient* Faisant d’eux des répliques de la Terre Sainte* Tu cheminais orant depuis le Mont Thabor* Jusques à Nazareth et au Mont Golgotha* Faisant par ta prière descendre le Ciel* Dans les forêts de Sarov où tu psalmodiais : Alléluia !

Kondakion 6
Tu te tins priant mille jours et mille nuits* Sur une pierre immobile face au mystère* Elevant les bras vers le Roi de toutes choses* Et la tendresse de ton cœur se mit à battre* Au rythme doux de la prière de Jésus* Devant ton oraison puissante nous chantons :
Réjouis-toi Roc de la foi inébranlable
Réjouis-toi Stylite en un silence orant
Réjouis-toi Colonne de persévérance
Réjouis-toi Répétition du Nom Sacré
Réjouis-toi Chaîne divine de prières
Réjouis-toi Arc-en-ciel qui bénit la terre
Réjouis-toi Echelle qui gravit le Ciel
Réjouis-toi Dévotion qui conduit à Dieu
Réjouis-toi Recours assuré dans l’épreuve
Réjouis-toi Intercession immarcescible 
Réjouis-toi Bénédiction du Verbe Saint
Réjouis-toi Onction subtile de la joie
Réjouis-toi ô Saint Séraphim de Sarov

Ikos 7
Ta lutte sur le roc affermis ton ascèse* Et te fit entrevoir l’ineffable mystère* Quand elle s’acheva tu débordais d’Amour* Et les créatures de Dieu même sauvages* Retrouvèrent en toi l’innocence d’Adam* Elles mangeaient dans ta main et nous louons Dieu : Alléluia !

Kondakion 7
Tu avais aussi retrouvé la ressemblance* Et l’image de Celui Qui nous façonna* Ainsi quand tu fus attaqué par des brigands* Qui pensaient te dépouiller d’humaines richesses* Tu intercédas pour eux dès lors qu’ils furent pris* Devant ta longanimité nous te disons :
Réjouis-toi Image douce du pardon
Réjouis-toi Icône de l’Adam nouveau
Réjouis-toi Sainte innocence retrouvée
Réjouis-toi Paradigme de charité
Réjouis-toi Qui n’eus en partage que Dieu
Réjouis-toi Cierge qui brûle pour le monde
Réjouis-toi Qui toujours te fis serviteur
Réjouis-toi Don pur offert à l’Eternel
Réjouis-toi Etonnement des vils pécheurs
Réjouis-toi Admiration des pieux fidèles
Réjouis-toi Actes fondés dans la prière
Réjouis-toi Prière incarnée dans les actes
Réjouis-toi ô Saint Séraphim de Sarov !

Ikos 8
Seize ans durant tu te livras à ton ascèse* Dans la solitude du désert de Sarov* Lorsqu’on te rappela pour vivre au monastère* Tu fis obéissance et rentrant en cellule* Tu vécus en reclus te vêtant de silence* Mais murmurant sans cesse devant le Très Haut : Alléluia !

Kondakion 8
Après cinq années tu sortis de ton silence* Puis tu ouvris ta cellule et ton cœur au monde* Et tu lus dans les âmes comme dans un livre* Présentant au Seigneur les plaies des visiteurs* T’emparant de fragments du Royaume pour eux* Devant ta grande compassion nous te clamons :
Réjouis-toi Jardin des fleurs spirituelles
Réjouis-toi Verger aux fruits en abondance
Réjouis-toi Champ de la moisson du salut
Réjouis-toi Terre fertile des vertus
Réjouis-toi Semeur de la Bonne Parole
Réjouis-toi Arboriste du Paradis
Réjouis-toi Espalier des exploits du corps
Réjouis-toi Labour des jachères du cœur
Réjouis-toi Roc où l’oraison s’enracine
Réjouis-toi Parterre qui montre le Ciel
Réjouis-toi Elagage de nos péchés
Réjouis-toi Clairière de la Vie en Christ
Réjouis-toi ô Saint Séraphim de Sarov !

Ikos 9
De tous les horizons on vint te consulter* Tu étais comme un phare pour les égarés* Et tu devins par la grâce du Dieu d’Amour* Un grand thaumaturge pour tous les malheureux* Qui venaient implorer ta sainte intercession* Devant le Trône céleste où les anges chantent : Alléluia !

Kondakion 9
Tu guéris les âmes et les corps des fidèles* Tu étais l’intendant fidèle de la Grâce* Moines ou laïcs tu reçus les visiteurs* Donnant à chacun de voir le ciel s’ouvrir* Dans l’ineffable joie de la Résurrection* Emus de reconnaissance nous te chantons :
Réjouis-toi Thaumaturge aux très grands pouvoirs
Réjouis-toi Baume précieux des affligés
Réjouis-toi Onguent subtil sur les blessures 
Réjouis-toi Remède saint contre le mal
Réjouis-toi Cure céleste des pensées
Réjouis-toi Médecin des corps et des âmes
Réjouis-toi Médication spirituelle
Réjouis-toi Recouvrement sûr de la Paix
Réjouis-toi Délivrance des rets du mal
Réjouis-toi Calme dans le monde agité
Réjouis-toi Consolation dans les épreuves
Réjouis-toi Guérison de nos afflictions
Réjouis-toi ô Saint Séraphim de Sarov

Ikos 10
Saint Père Séraphim ardent brasier d’amour* Tu voulus que le monde entier connaisse Dieu* Et lorsque tu parlas avec Motovilov* Lui enseignant le but de toute vie chrétienne* Tu nous enseignas aussi par delà les siècles* C’est pourquoi nous louons le Dieu Trine en disant : Alléluia !

Kondakion 10
Et tu fus aussi un père pour les moniales* Dont tu avais charge d’âme à Divéyevo* Tu veillas sur leur salut par delà la mort* Les soutenant par ton exemple et tes paroles* Et les menant avec douceur vers le Royaume* Et nous avec elles nous t’acclamons ainsi :
Réjouis-toi Qui nous montras les Voies de Dieu
Réjouis-toi Dont les paroles sont Chemin
Réjouis-toi Initié du Christ vainqueur
Réjouis-toi Qui vis l’avenir au présent
Réjouis-toi Dont la protection est d’airain
Réjouis-toi Illustration de tout charisme
Réjouis-toi Qui fus le pasteur des agnelles
Réjouis-toi Dont la bonté n’eut point d’égale
Réjouis-toi Puits profond de miséricorde
Réjouis-toi Qui demeures toujours vivant
Réjouis-toi Dont le visage était sourire
Réjouis-toi Guide impeccable vers les Cieux
Réjouis-toi ô Saint Séraphim de Sarov !

Ikos 11 
Souvent entre les murs de ta pauvre cellule* La ferveur de ton zèle fit descendre sur terre* Les hôtes célestes pendant que tu priais* Et beaucoup furent témoins de ces prodiges* Par lesquels le Royaume se faisait présent* Tandis que les anges chantaient à pleine voix : Alléluia !

Kondakion 11
L’incommensurable nombre de tes miracles* L’ineffable joie qui auréolait ta vie* L’accomplissement serein de ton obédience* Dans le soulagement des détresses humaines* Firent de toi dès cette vie un saint modèle* Tu es vivant parmi nous et nous te disons :
Réjouis-toi Ange égaré parmi les hommes
Réjouis-toi Homme loué par tous les anges
Réjouis-toi Qui fus visité par le Ciel
Réjouis-toi Qui vivais déjà dans les Cieux
Réjouis-toi Emule des saints de Russie
Réjouis-toi Modèle des saints à venir
Réjouis-toi Qui avais aboli le temps
Réjouis-toi Qui étais à l’heure de Dieu
Réjouis-toi Sommet de l’Amour incarné
Réjouis-toi Abîme de l’humilité
Réjouis-toi Qui as reçu la Paix du Christ
Réjouis-toi Qui pour le Christ l’a enseignée
Réjouis-toi ô Saint Séraphim de Sarov !

Ikos 12
Saint moine dont le nom brûle comme un brasier* C’est par le feu dans ta cellule que Sarov* Fut informé de ton départ pour l’au-delà* Agenouillé devant la Joie de toutes joies* Tu rendis en prières ton âme très pure* Tandis qu’aux Cieux le chœur des élus s’exclamait : Alléluia !

Kondakion 12
Après ce bon combat huit jours durant ton corps * Fut dans la cathédrale de la Dormition* Le peuple s’y pressa en vagues déferlantes* Et l’on te vénéra comme sainte relique* Tu étais déjà auprès de la Toute Pure* Parmi la litanie des moines qui chantaient :
Réjouis-toi Sommet des vertus monastiques
Réjouis-toi Parangon de simplicité
Réjouis-toi Vaisseau de la miséricorde
Réjouis-toi Etendard de la Charité
Réjouis-toi Signe de la sainte obédience
Réjouis-toi Echo sur terre de l’Amour
Réjouis-toi Miroir de commisération
Réjouis-toi Joyau sur le sceptre du Roi
Réjouis-toi Note de l’harmonie divine
Réjouis-toi Marque insigne de l’espérance
Réjouis-toi Horizon de l’Amour divin
Réjouis-toi Havre mystique de la Paix
Réjouis-toi ô Saint Séraphim de Sarov

Ikos 13
O Père Séraphim thaumaturge très saint* Ton nom est béni dans le monde des vivants* Tu es pour une multitude un chemin pur* Qui s’élève vers Dieu dans la paix et la joie * Garde-nous toujours dans ta prière bénie* Tandis qu’avec toi nous chantons vers le Seigneur : Alléluia ! Alléluia ! Alléluia ! ( cet ikos est répété trois fois)

PRIERE
A NOTRE PERE PARMI LES SAINTS
SERAPHIM
THAUMATURGE
DE
SAROV
O Saint Père Séraphim de Sarov* Intercède pour nous auprès du Dieu de miséricorde* Afin qu’Il transforme nos cœurs de pierre en roc de la prière* Comme celui où tu te tins devant l’Eternel mille jours et mille nuits* Etablis autour de nos vies par tes prières le canal de la Grâce* Afin que cheminant dans l’existence nous soyons protégés* Comme les moniales de Divéyevo par le fossé de la Mère de Dieu* Que tu fis creuser autour de leur communauté* Mets tes mains saintes sur nos épaules pécheresses* Et fais-nous connaître comme tu le fis à Nicolas Motovilov* La douceur incommensurable de l’Esprit Saint* Apprivoise notre nature sauvage et rétive* Et apprends-nous à être aussi dociles envers le Seigneur* Que l’ours qui te servait dans le désert de Sarov* Nous qui nous complaisons dans la folie du monde* Fais-nous comprendre comme tu le fis à Pélagia et Pasha* La sublime beauté de la Folie en Christ* Affermis par ton intercession la foi des chrétiens pieux et orthodoxes* Aide-les à acquérir la Paix * Et fais les devenir comme les cierges d’intercession* Que devant Dieu tu brûlais sans cesse dans ta cellule* Et lorsque nous invoquons ta mémoire sacrée* Fais que nous entendions ta voix bénie nous dire* « Le Christ est ressuscité ma joie ! »*
Sois notre fervent intercesseur devant l’autel divin * Afin que par tes saintes prières* Nous soyons rendus dignes d’accéder un jour* Au Royaume du Père et du Fils et du Saint Esprit* A Qui appartiennent tout honneur, toute puissance et toute gloire* Dans les siècles des siècles* Amen !

Acathiste composé en l’honneur
du Saint Thaumaurge Séraphim de Sarov
par Claude Lopez-Ginisty
pour le centième anniversaire 
de sa glorification

Fin & Gloire à notre Dieu !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire