"A notre époque de confusion quand une centaine de voix contradictoires prétend parler au nom l'Orthodoxie, il est essentiel de savoir à qui on peut faire confiance. Il ne suffit pas de prétendre parler au nom de l'Orthodoxie patristique, il faut être dans la pure tradition des saints Pères ... "
Père Seraphim (Rose) de bienheureuse mémoire

mercredi 7 décembre 2016

Racines Orthodoxes/ Mois de novembre 24/7 décembre



24 novembre



Ton 1

Tropaire à saint Marin, martyr,
(Natalice en 731 A.D.)

Tu vécus dans la piété dès ta prime enfance*
Tu fus élevé au sacerdoce dans Rome,*
Par humilité tu t'es enfui en Maurienne,*
Ne voulant pas qu'on te fasse hiérarque.*
Et lorsque les Sarrasins vinrent tout détruire,*
Tu affirmas ta foi et subis le martyre.*
Saint Marin, prie Dieu afin qu'Il sauve nos âmes!

+


Ton 2

Tropaire à saint Pourçain, higoumène,
(Natalice en 527 A.D.)

Tu étais l'esclave d'un maître wisigoth,*
Qui te maltraitait, et tu fuis cherchant refuge*
Dans un monastère où il vint te rechercher.*
Il reprit ses sévices et il devint aveugle.*
Tu le guéris, il te laissa devenir moine.*
Saint Pourçain, implore le Seigneur pour nos âmes!

+


Ton 3

Tropaire à saint Colman, évêque de Cloyne,
(Natalice en 611 A.D.)

Tu naquis au pays de la verte Hibernie,*
A Cashel, tu fus poète royal et barde.*
A l'âge de cinquante ans, tu fus baptisé*
Des mains de saint Brendan, le grand navigateur.*
Apôtre des chrétiens vivant à Limerick,
Saint Colman, prie le Christ de nous faire mercy!

+


Ton 4

Tropaire à sainte Eanflède, reine de Northumbrie,
(Natalice en 671 A.D.)

Fille de saint Edwin et de sainte Ethelburge,*
Tu fus baptisée par l'évêque saint Paulin,*
Tu épousas le roi Oswy de Northumbrie,*
Et tu fondas le monastère de Gilling.*
Etant veuve, tu devins moniale à Whitby.*
Sainte Eanflède, prie Dieu pour notre salut!

+

Fontaine de saint Bieuzi

Ton 5

Tropaire à saint Bieuzi, martyr,
(Natalice au 6ème siècle)

Disciple de saint Gildas, tu t'étais construit*
Un ermitage dans lequel tu servais Dieu.*
Par ta prière au Christ, tu guérissais la rage,*
Pendant l'office, tu refusas de guérir*
Les chiens d'un Seigneur, et furieux, il te tua.*
Saint Martyr Bieuzi, prie le Seigneur pour nos âmes!

+
+++++
+





Pour la date de la fête du saint, nous avons choisi la date du natalice (naissance au Ciel) plus traditionnelle dans l'Eglise Orthodoxe. Les tropaires de notre invention, sont rédigés en alexandrins non rimés, et peuvent se chanter sur les tons slaves habituels. Nous avons en Occident de nombreux intercesseurs locaux qui veillent aussi sur nous depuis des siècles. Beaucoup sont, hélas, complètement oubliés. Il est naturel que nous les célébrions conjointement avec les saints russes, grecs, serbes ou roumains qui ont ramené l'Orthodoxie sur nos terres. Souvent, les reliques bénies de ces saints abandonnés, ont, lorsqu'elles ont été vénérées et honorées d'une icône, manifesté la grâce de Dieu par le miracle du myrrhon.

Que les prières de nos pères dans la foi les saints orthodoxes d'occident, et celle de nos parrains spirituels les saints orthodoxes d'Orient agissant en synergie, nous conduisent au Royaume éternel du Père, du Fils et du Saint Esprit! Amen!



Claude Lopez-Ginisty



Je serais reconnaissant aux lecteurs qui ont connaissance d'icônes des saints mentionnés de me le faire savoir: claudelopezginisty@gmail.com

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire