"A notre époque de confusion quand une centaine de voix contradictoires prétend parler au nom l'Orthodoxie, il est essentiel de savoir à qui on peut faire confiance. Il ne suffit pas de prétendre parler au nom de l'Orthodoxie patristique, il faut être dans la pure tradition des saints Pères ... "
Père Seraphim (Rose) de bienheureuse mémoire

vendredi 25 novembre 2016

Racines Orthodoxes/ Mois de novembre 12/25


12 novembre



Ton 1

Tropaire à saint Cadwallader, le bienheureux,
(Natalice au 7ème siècle)



Toi qui étais souverain du pays de Galles,*
Tu résignas tes hautes fonctions pour le Christ*
Et tu te mis à prêcher la Bonne Nouvelle,*
Illuminant ceux qui étaient dans les ténèbres.*
Et c'est en soignant tes frères que tu mourus.*
Saint Cadwallader prie Dieu pour notre salut!

+



Ton 2

Tropaire à saint Cunibert, archevêque de Cologne,
(Natalice en 660 A.D.)

Evêque de Cologne, tu étais aussi*
Le conseiller avisé du roi Dagobert,*
Et tu pris part au Concile Premier de Reims.*
Pour le peuple de Dieu assoiffé de prière,*
Tu créas des paroisses et des monastères.*
Saint Cunibert supplie Dieu pour notre salut!

+



Ton 3

Tropaire à saint Emilien de Tarragone, prêtre,
(Natalice en 574 A.D.)

Tu étais prêtre à la paroisse de Vergeye,*
Mais le Malin réussit à t'en éloigner.*
Tu te réfugias alors dans la solitude,*
Et tout autour de ton ermitage bientôt,*
Un véritable monastère vit le jour.*
Ô saint Emilien prie Dieu pour notre salut!

+

Icône de tous les saints d'Helvétie
Dominique Aymonier-Lopez

Ton 4
Saint Ismier, ermite en Helvétie,
(Natalice en 615 A.D.)

Originaire des montagnes du Jura,*
Tu décidas d'être ermite dans la vallée.*
Tu édifias une chapelle à saint Martin,*
Et des disciples vinrent vivre auprès de toi.*
Saint Ismier, figure du monachisme helvète,*
Prie le Seigneur qu'Il nous accorde le salut!

+


Martyr de saint Livin par Rubens

Ton 5

Tropaire à saint Livin, apôtre de la Flandre,
(Natalice en 657 A.D.)

De la lointaine Irlande, tu vins en Belgique,*
Pour évangéliser la Flandre occidentale.*
Or, un jour prêchant l'Evangile à des païens,*
Tu as donné ta vie sur l'autel du martyre.*
Saint Livin, holocauste agréable au Seigneur,*
Prie-Le de nous accorder Sa grande mercy!

+
+++++
+





Pour la date de la fête du saint, nous avons choisi la date du natalice (naissance au Ciel) plus traditionnelle dans l'Eglise Orthodoxe. Les tropaires de notre invention, sont rédigés en alexandrins non rimés, et peuvent se chanter sur les tons slaves habituels. Nous avons en Occident de nombreux intercesseurs locaux qui veillent aussi sur nous depuis des siècles. Beaucoup sont, hélas, complètement oubliés. Il est naturel que nous les célébrions conjointement avec les saints russes, grecs, serbes ou roumains qui ont ramené l'Orthodoxie sur nos terres. Souvent, les reliques bénies de ces saints abandonnés, ont, lorsqu'elles ont été vénérées et honorées d'une icône, manifesté la grâce de Dieu par le miracle du myrrhon.

Que les prières de nos pères dans la foi les saints orthodoxes d'occident, et celle de nos parrains spirituels les saints orthodoxes d'Orient agissant en synergie, nous conduisent au Royaume éternel du Père, du Fils et du Saint Esprit! Amen!


Claude Lopez-Ginisty

Je serais reconnaissant aux lecteurs qui ont connaissance d'icônes des saints mentionnés de me le faire savoir: claudelopezginisty@gmail.com

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire