"A notre époque de confusion quand une centaine de voix contradictoires prétend parler au nom l'Orthodoxie, il est essentiel de savoir à qui on peut faire confiance. Il ne suffit pas de prétendre parler au nom de l'Orthodoxie patristique, il faut être dans la pure tradition des saints Pères ... "
Père Seraphim (Rose) de bienheureuse mémoire

lundi 14 novembre 2016

Racines Orthodoxes/ Mois de novembre 1/14


1er novembre


Saint Bénigne:
Lettrine d'un manuscrit

Ton 1

Tropaire à saint Bénigne,
apôtre martyr de la Bourgogne,
(Natalive en 178 A.D.)

Natif de Smyrne et disciple de saint Polycarpe,*
Tu vins sur la terre des Gaules pour le Christ,*
Convertissant les païens au pur Evangile.*
Tu fis de Dijon le centre de ta mission,*
Et tu as donné ta vie en martyr pour Dieu,*
Saint Bénigne prie-Le pour qu'Il sauve nos âmes!

+



Ton 2

Tropaire à saint Marcel, évêque de Paris,
(Natalice en 436 A.D.)

Tu servis le Seigneur dès ta prime jeunesse,*
Faisant fonction de lecteur et puis d'hypodiacre,*
Thaumaturge plein de douceur et de bonté,*
Tu fus enfin élu à l'unanimité*
Evêque de Paris malgré ta réticence.*
Saint Marcel intercède pour notre salut!

+


Ton 3

Tropaire à saint Lautein, solitaire dans le Jura,
(Natalice en 518)

Ami du saint évêque Grégoire de Langres,*
Après avoir gouverné la ville d'Autun,*
Tu as quitté le monde pour le monastère*
De saint Symphorien suivant la règle orientale,*
Puis tu partis vivre avec Dieu en solitaire.*
Saint Lautein prie Dieu pour qu'Il nous fasse mercy!

+

Fichier:Saint vigor.png

Ton 4

Tropaire à saint Vigor, évêque de Bayeux,
(Natalice en 530 A.D.)

Natif d'Arras, tu fus disciple de saint Vaast,*
Tu travaillas à la conversion des païens*
Par la prédication et ton exemple saint.*
Tu fus jugé digne de devenir évêque*
Et de succéder au hiérarque de Bayeux.*
Saint Vigor supplie Dieu d'avoir pitié de nous!

+


Ton 5

Saint Lézin, évêque d'Angers,
(Natalice en 616 A.D.)

Fils d'une famille princière, tu as connu*
Les honneurs et les fastes de ce monde vain,*
Mais étant devenu Comte des angevins,*
Tu te retiras à l'abbaye de Chalonnes,*
Mais tu ne pus refuser la charge d'évêque.*
Saint Lézin prie le Seigneur pour notre salut!

+


Ton 6

Tropaire à sant Mathurin de Larchant, martyr,
(Natalice au 4ème siècle)

Tu convertis au Christ tes parents idolâtres,*
Et tu ne vécus sur la terre des vivants,*
Que pour clamer au monde le saint Evangile.*
Prêtre du Seigneur tu fus aussi thaumaturge,*
Guérissant les malades atteints de folie.*
Saint Mathurin prie Dieu d'avoir de nous mercy!

+


Ton 7

Tropaire à saint Genès, évêque de Lyon,
(Natalice en 678 A.D.)

Tu fus un chrétien d'une grande charité,*
Ta vertu te fit élire évêque de Lyon,*
Et le peuple te défendit quand on voulut*
Par manœuvres du Malin t'en faire partir.
Saint Genès, modèle des hiérarques du Christ,*
Intercède pour qu'Il nous accorde mercy!

+


Ton 8

Tropaire à saint Floribert de Gand, higoumène,
(Natalice en 661 A.D.)

Disciple de saint Amand, tu as imité*
La conduite évangélique de ton mentor,*
Tu es devenu higoumène de Saint Pierre,*
Et tu as sagement mené par la prière,*
Les pieux moines que t'avait confiés le Seigneur.*
Saint Floribert prie-Le pour qu'Il sauve nos âmes!

+
+++++
+

Pour la date de la fête du saint, nous avons choisi la date du natalice (naissance au Ciel) plus traditionnelle dans l'Eglise Orthodoxe. Les tropaires de notre invention, sont rédigés en alexandrins non rimés, et peuvent se chanter sur les tons slaves habituels. Nous avons en Occident de nombreux intercesseurs locaux qui veillent aussi sur nous depuis des siècles. Beaucoup sont, hélas, complètement oubliés. Il est naturel que nous les célébrions conjointement avec les saints russes, grecs, serbes ou roumains qui ont ramené l'Orthodoxie sur nos terres. Souvent, les reliques bénies de ces saints abandonnés, ont, lorsqu'elles ont été vénérées et honorées d'une icône, manifesté la grâce de Dieu par le miracle du myrrhon.
Que les prières de nos pères dans la foi les saints orthodoxes d'occident, et celle de nos parrains spirituels les saints orthodoxes d'Orient agissant en synergie, nous conduisent au Royaume éternel du Père, du Fils et du Saint Esprit! Amen!

Claude Lopez-Ginisty

Je serais reconnaissant aux lecteurs qui ont connaissance d'icônes des saints mentionnés de me le faire savoir: claudelopezginisty@gmail.com

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire