"A notre époque de confusion quand une centaine de voix contradictoires prétend parler au nom l'Orthodoxie, il est essentiel de savoir à qui on peut faire confiance. Il ne suffit pas de prétendre parler au nom de l'Orthodoxie patristique, il faut être dans la pure tradition des saints Pères ... "
Père Seraphim (Rose) de bienheureuse mémoire

vendredi 21 octobre 2016

Racines Orthodoxes/ Mois d'octobre 8/21


21 octobre



Ton 1

Tropaire à saint Coletric, évêque de Chartres,
(Natalice en 567 A.D.)

Chrétien fervent depuis l'aurore de ton âge,*
Tu n'avais que vingt-sept ans lorsque tu devins*
Hiérarque à Chartres pour remplacer saint Lubin.*
Modèle insigne de bonté et de douceur,*
Tu retournas vers le Père en bon serviteur.*
Saint Coletric prie Dieu pour qu'Il sauve nos âmes!

+

Ton 2

Tropaire à saint Evode, évêque de Rouen,
(Natalice au 6ème siècle)

Tu fus dès ton enfance confié à l'Eglise,*
Où siégeait saint Victrice évêque de Rouen,
Pour y recevoir une éducation chrétienne.*
Tu excellas dans les études et dans le chant.*
Ô saint Evode qui devins un jour évêque,*
Prie le Serigneur de nous avoir en Sa mercy!

+



Ton 3

Tropaire à saint Grat, évêque de Châlons-sur-Saône,
(natalice en 652 A.D.)

Membre d'une illustre famille de Bourgogne,*
Tu servis Dieu avec ferveur dès ton enfance,*
Devenu évêque en l'église de Châlons,*
Tu te retirais souvent dans la solitude*
Pour y converser avec le Dieu de Bonté.*
Saint Grat prie-Le d'accorder à nos âmes le salut!

+



sainte Mélarie
Ton 4

Tropaire à sainte Mélarie, ermite en Bretagne,
(Natalice au 6ème siècle)

Tu vécus dans ton enfance au Pays de Galles,*
Et tu entras très jeune dans un saint couvent,*
Mais ta beauté te fit séduire par un Prince,*
Et tu partis faire pénitence en Bretagne*
Où tu t'endormis dans la paix du Dieu vivant.*
Sainte Mélarie prie-Le d'avoir pitié de nous!

+




Ton 5

Tropaire aux saintes Porcaire et Pallade d'Auxerre,
(Natalice au 5ème siècle)


Accompagnées de vos sœurs et d'autres chrétiens,*
Vous êtes allées chercher les reliques saintes*
De saint Germain, l'admirable évêque d'Auxerre,*
Et vous avez passé votre vie dans l'ascèse,*
Athlètes du Christ saintes Pallade et Porcaire,*
Priez Dieu pour qu'Il nous fasse miséricorde!

+


Ton 6

Tropaire à sainte Triduane, vierge,
(Natalice au 5ème siècle)


Fille d'une illustre famille de l'Ecosse,*
Tu te consacras dès ta jeunesse au Seigneur,*
Et tu vécus dans l'ascèse et la prière,*
Accomplissant des miracles par le Saint Nom.*
Tu t'endormis en Christ et t'éveillas au Ciel.*
Sainte Triduane intercède pour nos âmes!

+


Ton 7

Tropaire à sainte Réparate de Nice, vierge & martyre
(Natalice au premier siècle)

Selon la Tradition, tu fus martyrisée*
Au jeune âge de douze ans en Palestine,*
Pour avoir refusé le culte des païens.*
Tes reliques sacrées arrivèrent à Nice*
Où elles accomplirent de nombreux miracles.*
Sainte Réparate intercède pour nos âmes!

+
+++++
+

Pour la date de la fête du saint, nous avons choisi la date du natalice (naissance au Ciel) plus traditionnelle dans l'Eglise Orthodoxe. Les tropaires de notre invention, sont rédigés en alexandrins non rimés, et peuvent se chanter sur les tons slaves habituels. Nous avons en Occident de nombreux intercesseurs locaux qui veillent aussi sur nous depuis des siècles. Beaucoup sont, hélas, complètement oubliés. Il est naturel que nous les célébrions conjointement avec les saints russes, grecs, serbes ou roumains qui ont ramené l'Orthodoxie sur nos terres. Souvent, les reliques bénies de ces saints abandonnés, ont, lorsqu'elles ont été vénérées et honorées d'une icône, manifesté la grâce de Dieu par le miracle du myrrhon.
Que les prières de nos pères dans la foi les saints orthodoxes d'occident, et celle de nos parrains spirituels les saints orthodoxes d'Orient agissant en synergie, nous conduisent au Royaume éternel du Père, du Fils et du Saint Esprit! Amen!

Claude Lopez-Ginisty

Je serais reconnaissant aux lecteurs qui ont connaissance d'icônes des saints mentionnés de me le faire savoir: claudelopezginisty@gmail.com

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire