"A notre époque de confusion quand une centaine de voix contradictoires prétend parler au nom l'Orthodoxie, il est essentiel de savoir à qui on peut faire confiance. Il ne suffit pas de prétendre parler au nom de l'Orthodoxie patristique, il faut être dans la pure tradition des saints Pères ... "
Père Seraphim (Rose) de bienheureuse mémoire

dimanche 27 décembre 2009

Acathiste à sainte Radegonde, Reine & Moniale

Sainte Radegonde
( Fresque au Monastère Saint Antoine Le Grand)
+

Kondakion 1
Fille de roi, native de Thuringe,* Tu devins reine du beau pays de France.* Mais dès l'enfance, tu appartins au souverain* Qui règne avec bonté et magnanimité* Au Ciel, et dans le cœur de Ses adorateurs.* Réjouis-toi, ô sainte reine et higoumène Radegonde!

Ikos 1
Prisonnière en ton jeune âge du roi Clotaire,* Ta grande beauté et ton insigne piété,* Firent qu'il te voulut prendre pour son épouse* Alors que tu n'aspirais qu'aux choses du Ciel.* Et les anges dans le Royaume te chantaient:
Réjouis-toi, Jeune surgeon apparu au Jardin de Dieu,
Réjouis-toi, Branche fragile qui porte floraison,
Réjouis-toi, Fleur de la Foi aux fragrances de Paradis,
Réjouis-toi, Fruit précoce de la croyance en l'Eternel,
Réjouis-toi, Bouquet gracile des promesses du baptême,
Réjouis-toi ô sainte reine et higoumène Radegonde!

Kondakion 2
Modèle de miséricorde et charité,* Providence des pauvres et des malheureux,*Jeune vierge attentive aux détresses du monde,* Tu te destinais tôt à la vie monastique,* Où l'on s'exclame sans cesse vers le Seigneur: Alléluia!

Ikos 2
Ayant su que Clotaire voulait t'épouser,* Tu t'enfuis secrètement de sa résidence,* Mais le roi te fit arrêter et ramener,*
Et tu dus te marier ton corps défendant.* Tu gardas ton esprit aux Cieux où l'on clama:
Réjouis-toi, Acceptation de la volonté du Seigneur,
Réjouis-toi, Approbation de Sa Providence insondable,
Réjouis-toi, Fidélité pure à la vie spirituelle,
Réjouis-toi, Culture secrète des vertus essentielles,
Réjouis-toi, Garde obvie de la Jérusalem intérieure,
Réjouis-toi ô sainte reine et higoumène Radegonde!

Kondakion 3
Devenue Reine de France, tu poursuivis* Ta voie d'ascèse et de prière dans la Cour,* Vivant dans le faste comme au désert,* Observant sévèrement jeûne et abstinence* Et psalmodiant sans cesse vers le Dieu Très Haut: Alléluia!

Ikos 3
Ainsi que l'espérait le bon peuple de France,*Tu as adouci par ta présence le roi,* Il t'aida souvent dans tes œuvres charitables,* Et il t'accorda la grâce des condamnés, * Et les fidèles te louaient en te disant:
Réjouis-toi, Main secourable de la Providence en France,
Réjouis-toi, Aide précieuse des âmes en détresse,
Réjouis-toi, Générosité pure au service des faibles,
Réjouis-toi, Bonté manifestée à l'image du Christ,
Réjouis-toi, Prière incarnée en actes de bienfaisance,
Réjouis-toi ô sainte reine et higoumène Radegonde!

Kondakion 4
Or, le roi ayant fait mourir ton frère unique,* Il sut qu'il devait accéder à ton désir* De vivre le reste de tes jours au couvent.* Et ton âme souffrit pour la mort fraternelle,* Mais trouva consolation en chantant vers Dieu: Alléluia!

Ikos 4
Tu allas aussitôt auprès de saint Médard,* Pour qu'il te revête de l'habit monastique.* Comme il craignait le roi, il n'osa t'obéir.* Lors, coupant tes cheveux, tu revêtis l'habit.* Il te fit donc moniale et les anges te dirent:
Réjouis-toi, Accomplissement de ta vocation première,
Réjouis-toi, Qui trouvas la liberté dans le monachisme,
Réjouis-toi, Qui revêtis l'habit comme une vie nouvelle,
Réjouis-toi, Qui reçus la tonsure comme un second baptême,
Réjouis-toi, Elan irrésistible de la Vie en Dieu,
Réjouis-toi ô sainte reine et higoumène Radegonde!

Kondakion 5
Tu pérégrinas au tombeau de saint Martin,* Demandant sa prière au hiérarque de Tours.* Tu allas à Chinon, t'arrêtas à Poitiers.* Le roi voulut que tu reviennes auprès de lui,* Mais il renonça devant ta prière instante: Alléluia!

Ikos 5
Clotaire te permit de bâtir à Poitiers* Le monastère dédié à la Sainte Croix,* Et là, tu devins la main de Dieu pour le peuple,* Faisant à tous l'aumône et soignant les malades,* Fleur de l'Evangile devant qui nous chantons:
Réjouis-toi, Qui érigeas à Poitiers la très sainte Croix,
Réjouis-toi, Qui œuvras pour le monachisme féminin,
Réjouis-toi, Qui bâtis un havre de paix dans la Cité,
Réjouis-toi, Refuge de l'hésychie et de la prière,
Réjouis-toi, Dispensaire de charité pour les fidèles,
Réjouis-toi ô sainte reine et higoumène Radegonde!

Kondakion 6
Nulle détresse ne venait vers ta belle âme,* Sans recevoir le baume de consolation.* Tu étais trésor inépuisable de grâces.* Par ton intercession devant l'autel du Christ,* OÛ sans répit, avec zèle tu psalmodiais: Alléluia!

Ikos 6
Tes mains royales ne dédaignèrent jamais* De soigner les plaies purulentes des lépreux.* Comme le recommande le Christ notre Maître,* Tu devins la servante au service de tous,* Et les multitudes te louèrent ainsi:
Réjouis-toi, Onction de douceur sur le front de la souffrance,
Réjouis-toi, Baume suave sur lkes plaies spirituelles,
Réjouis-toi, Onguent de consolation pour les affligés,
Réjouis-toi, Remède bienvenu pour les abandonnés,
Réjouis-toi, guérison divine des âmes et des corps,
Réjouis-toi ô sainte reine et higoumène Radegonde!

Kondakion 7
Voulant placer la France sous la protection* De la Sainte Croix, Vénérable et Vivifiante,* Tu demandas à l'empereur de t'accorder* Un fragment de la relique de la Passion.* Il t'en fit don et tu chantas vers le Seigneur: Alléluia!

Ikos 7
Par la puissance de la Sainte Croix du Christ,* Les aveugles soudain recouvrèrent la vue,* Les boiteux retrouvèrent leurs jambes d'antan,* Par Elle, les infirmités furent guéries,* Et toi qui obtins cette grâce, on te loua:
Réjouis-toi, Qui honoras l'instrument de notre salut,
Réjouis-toi, Visitation du Ciel par ton âme opérée,
Réjouis-toi, Aumône incarnée de la Divine Bonté,
Réjouis-toi, Preuve éclatante de la Vie spirituelle,
Réjouis-toi, Qui permis la vénération du Bois Précieux,
Réjouis-toi ô sainte reine et higoumène Radegonde!

Kondakion 8
Higoumène du couvent de la Sainte Croix,* Parfait réceptacle des vertus d'Evangile,* Pureté nonpareille au service du Christ,* Belle illustration des qualités monastiques, * Sans cesse tu psalmodiais devant le Seigneur Dieu: Alléluia!

Ikos 8
Toi qui refusas ici-bas tous les honneurs,* Sur terre tu vivais constamment dans le Ciel,* Manifestant à tous les êtres près de toi,* Les magnificences de la vie de piété.* Et l'assemblée des saints te louait ainsi:
Réjouis-toi, Fille docile et tendre du Père Eternel,
Réjouis-toi, Disciple attentive à l'enseignement du Fils,
Réjouis-toi, Manifestation des dons du Très Saint esprit,
Réjouis-toi, Dévotion pure à la Vierge Mère de Dieu,
Réjouis-toi, Chrétienne exemplaire en la terre des vivants,
Réjouis-toi ô sainte reine et higoumène Radegonde!

Kondakion 9
Recours infatigable en ton intercession,* Tu as combattu sans cesse le bon combat, * Dépensant ta vie au service du prochain,* Ne ménageant ni ta peine, ni tes efforts,* Et toujours chantant vers notre Dieu longanime: Alléluia!

Ikos 9
Estimée de tous les souverains de la France,* Admirée par tous les hiérarques de l'Eglise,* Bien-aimée par la foule du peuple chrétien,* Modèle imité par les moniales dévotes,* Les hôtes des Cieux clament ainsi ta louange:
Réjouis-toi, Joyau éclatant de la couronne du Christ,
Réjouis-toi, Ornement insigne au trésor spirituel,
Réjouis-toi, Livre grand ouvert sur les vertus de l'ascèse,
Réjouis-toi, Tabernacle béni de la sainte oraison,
Réjouis-toi, Paradigme parfait de la femme chrétienne,
Réjouis-toi ô sainte reine et higoumène Radegonde!

Kondakion 10
Détachée de ce monde, mais proche du Dieu,* Qui désirait que la paix règne sur la terre,* Tu œuvras pour rétablir la concorde* Entre les quatre fils ennemis de Clotaire.* Et réconciliés, ils se mirent à chanter: Alléluia!

Ikos 10
La longue liste des miracles admirables* Qui étaient dûs à la force de ta prière,* Les guérisons venues par ton intercession,* L'ardente ferveur de ta vie de dévotion,* Te firent acclamer ainsi par les élus:
Réjouis-toi, Source jaillissante de la Grâce Divine,
Réjouis-toi, Réceptacle de Ses actions miraculeuses,
Réjouis-toi, Ambon de la Parole incarnée dans les actes,
Réjouis-toi, Porte grande ouverte sur la miséricorde,
Réjouis-toi, Temple vivant de la dévotion agissante,
Réjouis-toi ô sainte reine et higoumène Radegonde!

Kondakion 11
Avant que tu ne lui rendes ton âme sainte, * Le Christ t'apparut afin de te prévenir,* Et te dire que tu deviendrais un joyau* Sur le diadème de Sa gloire immarcescible.* Tu te préparas au Ciel en chantant vers Lui: Alléluia!

Ikos 11
Toi qui fus dès l'enfance en partance vers Dieu,* Accueillant avec joie la nouvelle du Christ,* Tu t'apprêtas à rencontrer ton seul Epoux,* Tandis que les saints pour te recevoir clamèrent:
Réjouis-toi, Qui te vpréparas pour la Vie dès ton jeune âge,
Réjouis-toi, Epouse éternelle du Souverain des Cieux,
Réjouis-toi, Disciple parfaite du Maître de Justice,
Réjouis-toi, Mère aimante des moniales de Sainte Croix,
Réjouis-toi, Phare pour toutes les générations futures,
Réjouis-toi ô sainte reine et higoumène Radegonde!

Kondakion 12
Et tu naquis à la Lumière d'En Haut,* Flambeau de l'Eglise et gloire pour tes moniales,* Et saint Grégoire de Tours vint t'ensevelir* Tandis que le peuple des chrétiens éplorés,* Chantait vers l'Eternel ta louange en disant: Alléluia!

Ikos 12
Dans ce deuil, les moniales perdaient une mère,* Les pauvres, l'incarnation de la charité,* Les affligés, la consolation dans le Christ,* Mais après ton pèlerinage sur la terre,* L'Eglise céleste te recevait cahntant:
Réjouis-toi, Athlète victorieuse au combat du monde,
Réjouis-toi, Ascète rigoureuse aux exploits ineffables,
Réjouis-toi, Reflet très fidèle des qualités christiques,
Réjouis-toi, Disciple véritable aux vertus angéliques,
Réjouis-toi, Prière perpétuelle devant l'autel,
Réjouis-toi ô sainte reine et higoumène Radegonde!

Kondakion 13
Mais ta naissance paisible dans le Royaume,* Ne te fit pas oublier le monde terrestre.* A ton sépulcre, des miracles en grand nombre,* Manifestaient ta faveur auprès du Seigneur,* Et les fidèles reconnaissants s'exclamaient: Alléluia! Alléluia! Alléluia! ( Ce kondakion est dit trois fois!)

Ikos 1
Prisonnière en ton jeune âge du roi Clotaire,* Ta grande beauté et ton insigne piété,* Firent qu'il te voulut prendre pour son épouse* Alors que tu n'aspirais qu'aux choses du Ciel.* Et les anges dans le Royaume te chantaient:
Réjouis-toi, Jeune surgeon apparu au Jardin de Dieu,
Réjouis-toi, Branche fragile qui porte floraison,
Réjouis-toi, Fleur de la Foi aux fragrances de Paradis,
Réjouis-toi, Fruit précoce de la croyance en l'Eternel,
Réjouis-toi, Bouquet gracile des promesses du baptême,
Réjouis-toi ô sainte reine et higoumène Radegonde!

Kondakion 1
Fille de roi, native de Thuringe,* Tu devins reine du beau pays de France.* Mais dès l'enfance, tu appartins au souverain* Qui règne avec bonté et magnanimité* Au Ciel, et dans le cœur de Ses adorateurs.* Réjouis-toi, ô sainte reine et higoumène Radegonde!

PRIERE A SAINTE RADEGONDE, REINE ET MONIALE

Sainte Radegonde, notre mère très aimante,* Intercède pour tes fils et tes filles dispersés par le monde.* Insuffle-leur la ferveur de ta foi et la fermeté de ta vie spirituelle.* Par ta sainte intercession devant le trône de notre Dieu,* Fais que nous trouvions l'ardeur et la fidélité dont tu fis preuve tout au long de ta vie,* Et protège-nous des vicissitudes du monde,* Et des tentations de notre siècle trompeur, * Et garde-nous dans la sainte foi orthodoxe de nos Pères saints,* Afin qu'un jour tu puisses nous accueillir dans le Royaume sans fin du Père, du Fils et du Saint Esprit,* Pour les siècles des siècles,* Amen!

Acathiste
composé pour la gloire de Dieu
&en l'honneur
de la sainte Reine & Moniale
Radegonde
par
Claude Lopez-Ginisty

Fin & gloire à notre Dieu!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire