"A notre époque de confusion quand une centaine de voix contradictoires prétend parler au nom l'Orthodoxie, il est essentiel de savoir à qui on peut faire confiance. Il ne suffit pas de prétendre parler au nom de l'Orthodoxie patristique, il faut être dans la pure tradition des saints Pères ... "
Père Seraphim (Rose) de bienheureuse mémoire

mercredi 20 août 2008

TROPAIRES COMMUNS AUX SAINTS ET AUX SAINTES



TROPAIRES COMMUNS AUX SAINTS 
ET AUX SAINTES 
SELON LEUR RANG 

Lorsque nous désirons demander l’intercession d’un saint ou d’une sainte et que nous ne disposons pas de son tropaire ou de son kondakion, il existe des textes que l’on peut adapter en y insérant le nom de nos intercesseurs, afin de prier suivant la tradition de l’Eglise Orthodoxe. Ces textes s’avèrent aussi particulièrement utiles lorsque nous désirons nous adresser aux saints orthodoxes occidentaux dont nous ne possédons pas -encore- les offices. ( C.-L. G.)

Pour les Saints Prophètes
Tropaire
En célébrant Seigneur la mémoire de Ton Prophète (...), nous te supplions de nous accorder par ses prières le salut de nos âmes.
Kondakion
Ton cœur pur, dans lequel l’Esprit répandit Sa lumière, reçut autrefois le dépôt des prophéties sublimes; tu as contemplé les choses futures, commes si elles étaient présentes; c’est pourquoi nous te vénérons, bienheureux Prophète (...).

Pour les Saints Apôtres
Tropaire
Saint Apôtre du Seigneur (...), implore pour nous le Dieu de miséricorde, afin qu’Il accorde à nos âmes la rémission des péchés.

Kondakion
L’Eglise a reçu en toi une lumière brillante, ô Apôtre (...); elle a resplendi de l’éclat de tes nombreux miracles, et c’est pourquoi nous disons au Christ: Accorde le salut à tous ceux qui honorent avec foi la mémoire de ton Apôtre (...).

Pour les Saints Evêques
Tropaire
Tu as été pour ton troupeau une règle de la foi, le modèle de la douceur, l’exemple de la tempérance; c’est pourquoi tu as été élevé en honneur à cause de ton humilité; tu as obtenu les richesses du ciel par ton désintéressement, ô Père et Vénérable Pontife (...), supplie le Christ notre Dieu pour le salut de nos âmes.

Kondakion
O tonnerre divin, ô trompette spirituelle, ô soutien de la foi et adversaire de l’hérésie, fidèle ministre de la Sainte Trinité, Vénérable Pontife (...) désormais agrégé aux chœurs des Anges, prie sans cesse pour nous tous.

Pour les Saints Martyrs
Tropaire
Seigneur, Ton martyr (...) à cause de de ses souffrances, a reçu de Tes mains ô notre Dieu, une couronne incorruptible; muni de la force qui vient de Toi, il vainquit la férocité des bourreaux et les fureurs impuissantes du démon; que ses prières, Seigneur, nous obtiennent le salut.
Kondakion
Etoile radieuse et toujours sûre, qui annonce au monde le Soleil de Vérité, saint athlète de Jésus-Christ (...), tu as confondu l’erreur et nous as montré la lumière; ne cesse point de prier pour nous.

Pour les Saintes Femmes Martyres
Tropaire
Ta brebis (...), ô Jésus Te crie: c’est Toi que j’aime, ô mon Epoux, Toi que je cherche au sein de mes douleurs, quand je me crucifie et m’ensevelis avec Toi dans Ton baptême sanglant; pour Toi je souffre, afin de régner un jour avec Toi; je meurs pour Toi afin de vivre avec Toi; reçois-moi comme un sacrifice qui T’est offert par amour. Par ses prières sauve nos âmes, ô Dieu de bonté.

Pour les Saints Moines 
Tropaire
C’est en toi, bienheureux Père (...), que l’image de Dieu s’est conservée sans altération; car prenant Ta croix tu as suivi le Christ; Tu as appris aux hommes par tes actions, à mépriser le corps qui passe, et à s’appliquer aux soins de l’âme qui est immortelle: Aussi désormais ton esprit bienheureux participe à la félicité des Anges.

Pour les Saintes Moniales
Tropaire
C’est en toi, bienheureuse Mère (...), que l’image de Dieu s’est conservée sans altération; car prenant Ta croix tu as suivi le Christ; Tu as appris aux hommes par tes actions, à mépriser le corps qui passe, et à s’appliquer aux soins de l’âme qui est immortelle: Aussi désormais ton esprit bienheureux participe à la félicité des Anges.

Fin & Gloire à notre Dieu!


(Nous reproduisons ici des pages du LIVRE DE PRIERES à l’usage des chrétiens de l’Eglise Orthodoxe Catholique d’Orient, traduit du grec et du slavon, publié à Paris en 1852 à l’usage des orthodoxes francophones. Nous nous permettons simplement de remplacer le vouvoiement par le tutoiement.)

mardi 19 août 2008

Acathiste à notre père parmi les saints Alexis d'Ugine ( France)



ACATHISTE
À NOTRE PERE
PARMI LES SAINTS
L’ARCHIPRÊTRE ALEXIS D’UGINE


Kondakion 1
Toi qui fus révélé sur le sol de la France* Tu naquis en terre lointaine de Russie* Et ton père Jean prêtre de la Sainte Eglise* Mourut peu après ta naissance te laissant* A la miséricorde du Père Céleste* Tu grandis en fils de Dieu et nous te disons:
Réjouis-toi Saint Prêtre Alexis qui intercède pour nous!

Ikos 1
Dès ton jeune âge avec ta mère Léonille* Tu connus les difficultés de l’existence* Or jamais la misère ni les privations* Ne t’éloignèrent des commandements de Dieu* Vers Qui ton âme simple se tournait sans cesse * Tu cheminas vers le Ciel et nous te chantons:
Réjouis-toi qui as gardé de ton enfance l’innocence
Réjouis-toi qui eus pour Père Celui de tous les humains
Réjouis-toi Semailles précoces de la Sainte Russie
Réjouis-toi Graine qui germa sous le Soleil de Justice
Réjouis-toi Bourgeon frêle qui grandit au sein de l’Eglise
Réjouis-toi Rameau dont la croissance se fit dans la foi
Réjouis-toi Arbre chargé de tous les dons du Saint Esprit
Réjouis-toi Fleur qui s’épanouit dans le jardin d’Eden
Réjouis-toi Champs fertile où fleurissent les vertus chrétiennes
Réjouis-toi Florilège éclatant de la faveur du Maître
Réjouis-toi Moisson miraculeuse de la Vie en Christ
Réjouis-toi Couronne précieuse des miracles de Dieu
Réjouis-toi Saint Prêtre Alexis qui intercède pour nous!

Kondakion 2
Enfant de prêtre destiné à la prêtrise* Tu fus éduqué par l’Eglise du Seigneur* Te consacrant très tôt au service de Dieu* Tu fis office de lecteur mais dans ton cœur* Le Dieu Bon t’appelait déjà au sacerdoce* En ton âme résonnait fort l’Alléluia !


Ikos 2
La sainteté comme aimant attire le saint* Tu rencontras le saint père Jean de Cronstadt* Tu le vis souvent célébrer la Liturgie* Il était alors en Russie comme un soleil* Qui illuminait les ténèbres de l’époque* Et nous à présent sur terre nous te clamons:
Réjouis-toi qui connus le luminaire de la Russie
Réjouis-toi qui reçus de lui l’assurance de ta voie
Réjouis-toi qui eus l’insigne honneur de fréquenter un saint
Réjouis-toi qui eus la protection par sa bénédiction
Réjouis-toi qui vis son exemple sacré et le suivis
Réjouis-toi Athlète vigoureux de la seule douceur
Réjouis-toi Soldat impeccable des milices célestes
Réjouis-toi Imitateur zélé des prêtres d’autrefois
Réjouis-toi car Tu as simplement incarné la prêtrise
Réjouis-toi qui suivis le Christ sans jamais te retourner
Réjouis-toi qui dépasses l’entendement du temps profane
Réjouis-toi Père aimant pour les enfants malheureux du siècle
Réjouis-toi Saint Prêtre Alexis qui intercède pour nous!

Kondakion 3

Saint Jean de Cronstadt fut une borne du Ciel* Un jour tu confessas au thaumaturge saint* Et ta vocation et ta grande indignité* Il vit ta belle droiture et t’encouragea* A demander l’ordination sacerdotale* Afin que tu chantes vers Dieu: Alléluia !

Ikos 3

Suivant la voie tracée par le saint thaumaturge* La veille de la Nativité tu fus diacre* Et tu devins prêtre de l’Eglise du Christ* Au jour de la synaxe de la Toute Pure* Tu rejoignis avec ton épouse le lieu* Où tu œuvras pour le Seigneur et nous disons:
Réjouis-toi Chandelier qui porte la Lumière de Dieu
Réjouis-toi Ambon où la Sainte Ecriture est proclamée
Réjouis-toi Chœur harmonieux des dons sacrés du Saint Esprit
Réjouis-toi Lampade qui déborde des trésors de Grâce
Réjouis-toi Sermon vivant qui catéchise par l’exemple
Réjouis-toi Lutrin où l’on voit la Parole mise en œuvre
Réjouis-toi Stalle de chair dressée face à l’Eternité
Réjouis-toi Parvis qui trace la frontière avec le Ciel
Réjouis-toi Oratoire débordant de sainte oraison
Réjouis-toi Sanctuaire modeste de l’humilité
Réjouis-toi Bienveillance de Dieu descendue vers les hommes
Réjouis-toi Assurance des mortels dans l’intercession
Réjouis-toi Saint Prêtre Alexis qui intercède pour nous!

Kondakion 4
Ainsi tu fus pour tes brebis spirituelles* Le Bon Berger dont parle la Sainte Ecriture* Et servant dans l’Eglise de la Dormition* Tu œuvras avec conscience pour le salut* Des âmes qui t’avaient été confiées par Dieu* Que nous acclamons en disant: Alléluia!

Ikos 4
Pasteur admirable du troupeau des fidèles* Tu assuras ta charge avec beaucoup d’amour* Et ta paroisse étant trop pauvre tu devais* Travailler comme paysan pour assurer * La subsistance de ta mère et ta famille* Devant ton zèle et ta ferveur nous te chantons:
Réjouis-toi Berger paisible des brebis spirituelles
Réjouis-toi Pasteur aimant des fidèles du Dieu Très Haut
Réjouis-toi Rempart de prières contre les ennemis
Réjouis-toi Clef de la parfaite spiritualité
Réjouis-toi qui montres sur la terre la splendeur des Cieux
Réjouis-toi qui donnes des Cieux une image sur la terre
Réjouis-toi Voix de la prêtrise qui annonce la Voie
Réjouis-toi Courage des humbles lors de l’adversité
Réjouis-toi Soutien inébranlable de ceux qui vacillent
Réjouis-toi Signe ineffable de la Grâce du Seigneur
Réjouis-toi par qui nous voyons que s’accomplit l’Evangile
Réjouis-toi par qui nous comprenons la ferveur et le zèle
Réjouis-toi Saint Prêtre Alexis qui intercède pour nous!

Kondakion 5
Tu vécus en Dieu les prémices du Royaume* Ta vie était rude mais comblée de la Grâce* Tu vivais pour le Royaume et par ton labeur* Tu thésaurisais des richesses dans le Ciel* Les autorités de l’Eglise et tes fidèles* Tous remerciaient Dieu en disant: Alléluia!

Ikos 5
Quand survint la tourmente révolutionnaire* Tu sus confesser ta foi devant les athées* Tu fus condamné à mort mais la Providence* Ne permit pas que le Malin puisse te vaincre* Et priver notre monde de ton sacerdoce* Tu t’enfuis avec ta famille et nous chantons:
Réjouis-toi Martyr qui témoignas devant l’iniquité
Réjouis-toi Fermeté de la foi dans les persécutions
Réjouis-toi qui ne t’inclinas jamais devant le Malin
Réjouis-toi qui fus prêt à sacrifier ta vie pour l’Eglise
Réjouis-toi qui ne cillas pas sous le regard des tyrans
Réjouis-toi qui leur montras le Christ Seigneur Ami des hommes
Réjouis-toi qui fus délivré de l’oppression des athées
Réjouis-toi qui fus libéré des prisons d’iniquités
Réjouis-toi qui pus reprendre le Grand Œuvre de prêtrise
Réjouis-toi qui as vaincu par la force du Christ vainqueur
Réjouis-toi Guide des fidèles dans un siècle troublé
Réjouis-toi Joie des pieux fidèles de Russie et de France
Réjouis-toi Saint Prêtre Alexis qui intercède pour nous!

Kondakion 6
Tu connus avec les tiens le premier exil* En terre d’Estonie où tu devins mineur* Tu continuas à exercer ta prêtrise* Et l’enseignement des vérités de l’Eglise* T’épuisant jour et nuit pour le Ciel et la terre* Mais chantant sans cesse vers Dieu: Alléluia!

Ikos 6
Or ton épouse tomba malade et mourut* Tu repris l’exil et tu t’en vins à Paris* Servir le Christ à Saint Alexandre Nevsky* Mais tu n’y restas point et partis en Savoie* Car tu fus nommé à la paroisse d’Ugine* Où ta sainteté révélée nous te disons:
Réjouis-toi Ouvrier fidèle des moissons du Seigneur
Réjouis-toi Artisan zélé dans les vignes du Royaume
Réjouis-toi Pèlerin infatigable qui va vers Dieu
Réjouis-toi qui aimas grandement le service d’Eglise
Réjouis-toi Liturge incessant devant le trône céleste
Réjouis-toi Amant passionné des offices liturgiques
Réjouis-toi Pilier élevé dans la prière incessante
Réjouis-toi qui te fis un abri au Royaume ici bas
Réjouis-toi qui te nourris abondamment de la Parole
Réjouis-toi dont l’oraison était comme respiration
Réjouis-toi Terre fertile où les talents se multiplient
Réjouis-toi Accomplissement des promesses du baptême
Réjouis-toi Saint Prêtre Alexis qui intercède pour nous!

Kondakion 7
Dans le village de ta nouvelle paroisse* Ta vie matérielle devint facilitée* Mais tu n’étais préoccupé que par le Ciel* Et au lieu de te reposer de tes labeurs* Tu continuas à tendre tous tes efforts * Pour ton troupeau qui s'écria: Alléluia!

Ikos 7
Comme tu le fis toujours au long de ta vie* Tu vaquais aux tâches de ta charge avec zèle* Manifestant par ta ferveur et ta bonté* La présence du Christ Qui s’abaissa pour nous* Jusques au sacrifice insigne de la Croix* C’est pourquoi avec amour nous te proclamons:
Réjouis-toi Fleur très odorante du jardin du Seigneur
Réjouis-toi Couronne immarcescible des prêtres très saints
Réjouis-toi qui fais resplendir la ressemblance du Christ
Réjouis-toi qui dévoile la grandeur de l’humilité
Réjouis-toi Enseignement dont se nourrissent les fidèles
Réjouis-toi Ombre de la splendeur divine du Très Haut
Réjouis-toi dont la vie est porteuse de bénédictions
Réjouis-toi qui dans le siècle a su guider les égarés
Réjouis-toi Sacrifice vital agréable au Seigneur
Réjouis-toi Vertu cachée dans l’indifférence du monde
Réjouis-toi Plaidoyer pour ceux qui sont brisés par le siècle
Réjouis-toi Amour qui a dépassé la nature humaine
Réjouis-toi Saint Prêtre Alexis qui intercède pour nous!



Kondakion 8
L’ennemi du genre humain voyant ton progrès* Parmi tes paroissiens semant la zizanie* Suscita contre toi de nouvelles épreuves* Mais tu poursuivis ton chemin vers le Royaume* Armé de la seule force de la prière* Chantant sans cesse vers ton Dieu: Alléluia!

Ikos 8
L’ennemi ne supportait pas ta sainteté* Ombre du Maître sur la terre des vivants* Tu partageais avec les pauvres ton salaire* Tu consacrais tout ton temps à Dieu dans l’Eglise* Et tu célébrais avec zèle les offices* C’est pourquoi avec les anges nous te clamons:
Réjouis-toi Cierge clair qui se consume devant l’Autel
Réjouis-toi Porte ouverte sur les mystères de la foi
Réjouis-toi Icône qui réintègre la ressemblance
Réjouis-toi Gloire incontestable des saints prêtres du Christ
Réjouis-toi Manifestation remarquable de l’ascèse
Réjouis-toi Modestie insigne agréable au Dieu de Gloire 
Réjouis-toi qui dans l’époque troublée montras l’éternel
Réjouis-toi qui réunis la douceur et la fermeté
Réjouis-toi qui as manifesté tangiblement la Grâce
Réjouis-toi Encens d’agréable odeur qui monte vers Dieu
Réjouis-toi Vision sur la terre du Royaume du Christ
Réjouis-toi Espérance tangible des lieux éternels
Réjouis-toi Saint Prêtre Alexis d’Ugine qui prie pour nous !

Kondakion 9
Par la malignité de l’Ennemi pervers* Tu fus la proie des calomnies et médisances* Mais par la pure grâce de la Providence* Il ne fut pas permis que le Malin triomphe* Bientôt les méchants eurent la bouche fermée* Et les fidèles chantèrent Alléluia!

Ikos 9
Et jamais tu ne fis acception de personnes* Priant pour tous tes paroissiens bons ou hostiless* Et louant la pureté des petits enfants* En qui tu voyais la relève de l’Eglise * Au temps où le Malin divisait les fidèles* Devant ton ineffable bonté nous disons:
Réjouis-toi Tabernacle de la sagesse de l’Eglise
Réjouis-toi Trésor amassé dans les demeures célestes
Réjouis-toi Douceur suave de la vie spirituelle
Réjouis-toi Simplicité de la liberté des croyants
Réjouis-toi Placidité de ceux qui n’espèrent qu’en Christ
Réjouis-toi Silence prégnant de ceux qui écoutent Dieu
Réjouis-toi qui as vécu sur la voie droite de la Foi
Réjouis-toi Athlète quiet qui a mené le bon combat
Réjouis-toi Lumière qui luit dans les ténèbres du monde
Réjouis-toi qui illumines notre chemin par ta vie
Réjouis-toi Exemple pour ceux qui veulent être sauvés
Réjouis-toi Recours sûr dans les tempêtes de cette vie
Réjouis-toi Saint Prêtre Alexis qui intercède pour nous!

Kondakion 10
Tu combattis toujours le bon combat du Christ* Ton corps usé par les épreuves de ce monde* Se vit alors miné par un mal incurable* Et tu fus affiné au creuset de souffrance* T’abîmant plus profondément dans la prière* T’épanchant en Dieu en disant: Alléluia!

Ikos 10
La veille de ta naissance au Ciel tu chantas* Les hymnes de l’Eglise qui mènent au Christ* Et au matin dans la paix et dans le silence* Tu rendis à Dieu ton âme de pureté* Et lorsque tu fus enseveli tous les russes* Etaient auprès de toi c’est pourquoi nous disons :
Réjouis-toi Colonne de prières au sein de l’Eglise
Réjouis-toi Porte ouverte sur les mystères du salut
Réjouis-toi Initiation sûre à la vie spirituelle
Réjouis-toi Instructeur des ignorants par ton exemple
Réjouis-toi qui incarnas les Béatitudes du Christ
Réjouis-toi qui fus un miroir reflétant la Vie Divine
Réjouis-toi qui n’eus recours qu’à la prière dans l’épreuve
Réjouis-toi qui manifestas en abondance la Grâce
Réjouis-toi Chambre secrète où le Ciel descend sur la terre
Réjouis-toi Union subtile de la force et la douceur
Réjouis-toi Disciple parfait qui nous guide vers le Maître
Réjouis-toi Escorte orante de ceux qui cherchent la Voie
Réjouis-toi Saint Prêtre Alexis qui intercède pour nous!

Kondakion 11
Toute hymne humaine est impuissante à célébrer* La gloire des confesseurs de notre grand Dieu* Et la beauté paisible de leur fin de vie* Pardonnant à tous et demandant leur pardon* Tu mourus en bénissant tous tes paroissiens* Et ils s’exclamèrent vers Dieu Alléluia !

Ikos 11
Tu reposas en terre de longues années* Mais lors de la désaffection du cimetière* Ton corps très pur fut retrouvé incorrompu* Revêtu de ses ornements sacerdotaux* Et le mystère insigne de ta sainteté* Fit monter vers ta gloire ces acclamations:
Réjouis-toi Rayon du Soleil de Justice dans le monde
Réjouis-toi Eclat lumineux de la radiance du Christ
Réjouis-toi Echo très clair de la lumière du Seigneur
Réjouis-toi Averse féconde dans le désert des cœurs
Réjouis-toi Onde pure qui lave les regards blasés
Réjouis-toi Source irriguant la fournaise de l’incroyance
Réjouis-toi Eau vive qui étanche la soif d’absolu
Réjouis-toi Aspersion qui revivifie notre intellect
Réjouis-toi Mer étale au milieu des tempêtes du siècle
Réjouis-toi Coupe de l’ascèse qui répand l'allégresse
Réjouis-toi Parfum d’ineffable beauté de la vie sainte
Réjouis-toi Vie qui réveille les consciences endormies
Réjouis-toi Saint Prêtre Alexis qui intercède pour nous!

Kondakion 12
Dans un premier temps Dieu dans Son Amour des hommes* Ne permit pas que Son saint voie la corruption* Afin que ton corps entier témoigne de la Grâce* Puis comme à un nouveau Nectaire il t’accorda* Que tes os sacrés puissent être partagés* Pour que retentisse partout l’Alléluia !

Ikos 12
Ta dépouille sacrée fut plus tard transférée* A Sainte Geneviève des Bois en l’Eglise* Mais la Providence te fit faire une halte* Au couvent de la Protection de la Très Pure* A Bussy en Othe où maintenant tu reposes* Tandis que nous clamons avec les saints vers toi :
Réjouis-toi Réceptacle parfait des fruits du Saint Esprit
Réjouis-toi Sainteté éclatante aux yeux du monde vain
Réjouis-toi Ornement précieux de l’Eglise du Seigneur
Réjouis-toi Trésor de la pieuse oraison et des vertus
Réjouis-toi Incarnation obvie de la sainte prêtrise
Réjouis-toi Exemple très sûr du sacerdoce parfait
Réjouis-toi Phare étincelant dans la nuit de l’incroyance
Réjouis-toi Rempart de prières contre l’adversité
Réjouis-toi Artisan de paix dans la Maison du Sauveur
Réjouis-toi Pasteur admirable pour le troupeau du Christ
Réjouis-toi Intercession efficace devant le Trône
Réjouis-toi Borne lumineuse sur le chemin de Dieu
Réjouis-toi Saint Prêtre Alexis qui intercède pour nous!

Kondakion 13
Saint Alexis d’Ugine notre père saint* Toi qui deux fois vécus l’exil sur cette terre* Accorde-nous de suivre ton très pieux exemple* Et après l’exil de cette vie passagère* Par ton intercession auprès du Dieu d’Amour* Permets qu’avec toi nous chantions d’un même cœur: Alléluia! Alléluia! Alléluia! ( Ce kondakion est dit trois fois)


Ikos 1
Dès ton jeune âge avec ta mère Léonille* Tu connus les difficultés de l’existence* Or jamais la misère ni les privations* Ne t’éloignèrent des commandements de Dieu* Vers Qui ton âme simple se tournait sans cesse * Tu cheminas vers le Ciel et nous te chantons:
Réjouis-toi qui as gardé de ton enfance l’innocence
Réjouis-toi qui eus pour Père Celui de tous les humains
Réjouis-toi Semailles précoces de la Sainte Russie
Réjouis-toi Graine qui germa sous le Soleil de Justice
Réjouis-toi Bourgeon frêle qui grandit au sein de l’Eglise
Réjouis-toi Rameau dont la croissance se fit dans la foi
Réjouis-toi Arbre chargé de tous les dons du Saint Esprit
Réjouis-toi Fleur qui s’épanouit dans le jardin d’Eden
Réjouis-toi Champs fertile où fleurissent les vertus chrétiennes
Réjouis-toi Florilège éclatant de la faveur du Maître
Réjouis-toi Moisson miraculeuse de la Vie en Christ
Réjouis-toi Couronne précieuse des miracles de Dieu
Réjouis-toi Saint Prêtre Alexis qui intercède pour nous!

Kondakion 1
Toi qui fus révélé sur le sol de la France* Tu naquis en terre lointaine de Russie* Et ton père Jean prêtre de la Sainte Eglise* Mourut peu après ta naissance te laissant* A la miséricorde du Père Céleste* Tu grandis en fils de Dieu et nous te disons :
Réjouis-toi ô Saint Prêtre Alexis d’Ugine !

PRIERE A NOTRE PERE
PARMI LES SAINTS
L’ARCHIPRÊTRE ALEXIS D’UGINE

O saint père Alexis d’Ugine* A l’instar de ton saint patron l’Homme de Dieu Alexis* Tu vécus dans le monde ignoré* Tu fus la modestie et le zèle incarnés* Tu acceptas avec patience l’exil et les épreuves de la vie* Et même les persécutions ne purent te faire perdre le fil de la prière* Tu fus le Bon Pasteur qui donne son temps et sa vie pour ses brebis* Tu ne fis jamais acception de personne ou de clan* Et tu réconcilias autour de tes reliques saintes* Les fils de la Russie dispersés sur la terre de Savoie* C’est pourquoi Dieu a manifesté par ton incorruption* La faveur dont tu jouissais auprès de Lui* Donne-nous à présent par tes saintes prières* De mettre nos pas dans tes empreintes sacrées* Intercède pour nous auprès du Dieu de miséricorde* Afin qu’il nous accorde d’être dignes de la grande faveur qu’il nous fit* En bénissant la terre de France par la présence de ton corps incorrompu* Que par tes saintes prières* Nous cheminions avec confiance ainsi que tu le fis* Vers le Royaume éternel du Père du Fils et du Saint Esprit* A qui nous rendons tout honneur et toute gloire* Dans les siècles des siècles. AMEN !

Acathiste composé pour la Gloire du Dieu Un dans la Trinité
et de son Saint Archiprêtre Alexis d’Ugine
par Claude Lopez-Ginisty

samedi 9 août 2008

Acathiste à l'Icône de la Mère de Dieu Souveraine du Monde

Historique
Cette icône de la Sainte Montagne de l'Athos, fut apportée au monastère de Vatopédi par le Staretz Joseph de Nea Skiti. Il fut le témoin des premiers miracles de cette icône. Un jour un jeune chypriote entra dans l'église et le staretz vit une lumière rayonnant sur le visage de la Mère de Dieu et une puissance invisible fit tomber le jeune homme à terre. Quand il recouvra ses esprits après sa chute, il commença à se repentir, pleura, et confessa qu'il n'était pas croyant et qu'il avait pratiqué la magie. Il changea de vie et devint orthodoxe.
Cette icône est réputée avoir accompli plusieurs miracles en guérissant plus particulièrement les gens atteints de cancer. Il y a de nombreux témoignages de gens qui ont été guéris du cancer après avoir assisté à un office à la Pantanassa au monastère.
Beaucoup de miracles ont également lieu en Russie où deux copies identiques de l'icône furent envoyées à la demande du Patriarche de Moscou. Une de ces copies est dans l'Eglise de Tous les Saints de Krasnoïe Selo de Moscou et l'autre au Monastère de la Transfiguration du Christ de Novospaski. 

The Miraculous Icon of the Mother of God  : Pantanassa In English: 'Queen of All'

ACATHISTE 
A L’ICONE DE LA MERE DE DIEU 
SOUVERAINE DU MONDE (ΠΑΝΤΑΝΑΣΣΑ)

Kondakion 1
Devant Ton icône sainte et lumineuse, nous les fidèles qui sommes Tes serviteurs, nous tenons avec révérence, ô Souveraine du monde, et nous Te chantons. Accorde la guérison à ceux qui Te supplient avec d’ardentes prières afin que nous Te clamions:
Réjouis-Toi, Seule Souveraine du monde!

Ikos 1
Le Prince des Anges descendit des cieux pour dire à la Souveraine du monde: "Réjouis-Toi", et Te voyant T’incarner à cette parole ô Seigneur, il se mit à clamer, persuadant la création entière d’adresser ces louanges à la Mère de Dieu:
Réjouis-Toi, Principe du salut des hommes,
Réjouis-Toi, Consolation certaine de la nature déchue;
Réjouis-Toi, Qui engendras notre Dieu,
Réjouis-Toi, Commencement et fin de toute régénération;
Réjouis-Toi, Qui fus élue par le Créateur pour accomplir Sa volonté,
Réjouis-Toi, Qui seule devins de Dieu le Verbe la Parure;
Réjouis-Toi, Qui dépasses tout entendement,
Réjouis-Toi, Hauteur incommensurable qui dépasse les cieux;
Réjouis-Toi, Vierge lumineuse semblable au soleil et plus brillante que la Lumière,
Réjouis-Toi, par Ta nativité fut accompli le dessein du Père;
Réjouis-Toi, Hauteur et Profondeur ineffables, Aube de toutes les grâces,
Réjouis-Toi, Source de guérisons de tous ceux qui Te supplient;
Réjouis-Toi, Seule Souveraine du monde!

Ikos 2
Grâce à Toi ô Vierge, le Verbe d’avant les siècles est devenu petit enfant. Né d’une manière ineffable, à ceux qui Te vénèrent Il offre la rémission et la guérison tandis qu’ils Te supplient en chantant: Alléluia!

Kondakion 2
Voulant comprendre l’incompréhensible mystère du Père Eternel, Celle Qui ne connut point le mariage, demanda au Messager avec crainte et respect: comment étant vierge pourrai-je devenir la Mère du Dieu Très-Haut. Avec tremblement l’Ange Lui dit alors:
Réjouis-Toi, Secret de la volonté du Très-Haut,
Réjouis-Toi, Libératrice de ceux qui Te supplient;
Réjouis-Toi, Joie et secours de ceux qui sont dans l’affliction,
Réjouis-Toi, Médecin et rétablissement des malades;
Réjouis-Toi, Anéantissement parfait du fléau du cancer,
Réjouis-Toi, Salvatrice vigilante de tout autre fléau;
Réjouis-toi, Refuge immuable et doux du monde,
Réjouis-Toi, Qui seule prêtes l’oreille à ceux qui sont éprouvés;
Réjouis-Toi, Entrée dans le salut de la multitude des hommes,
Réjouis-Toi, Emblème et couronne des fidèles Athonites;
Réjouis-Toi, Qui seule nous libéras de la condamnation à mort;
Réjouis-Toi, Seule Souveraine du monde!

Ikos 3
La force du Très-Haut T’a recouverte ô Vierge, T’a sanctifiée toute entière selon Son bon vouloir et Il a emprunté ineffablement de Toi Sa propre chair et Il a appris à ceux qui cherchent le salut à chanter: Alléluia!

Kondakion 3
Tu as resplendi ineffablement par Ta sainte icône Qui accomplit des miracles. Et d’une manière incompréhensible, Tu offres perpétuellement la grâce des miracles à ceux qui Te clament ainsi:
Réjouis-Toi, Mère de la Lumière sans déclin,
Réjouis-Toi, Abolition de la nuit et des ténèbres;
Réjouis-Toi, Remède et soutien diligent de ceux qui souffrent,
Réjouis-Toi, Union sans faille de la foi et de l’espérance;
Réjouis-Toi, Voie de ceux qui veulent vivre pieusement,
Réjouis-Toi, Courage et secours de ceux qui luttent avec persévérance;
Réjouis-Toi, Qui seule produisis le salut des fidèles,
Réjouis-Toi, Qui seule ouvris la voie du ciel;
Réjouis-Toi, Echelle Qui fait entrer les mortels dans les cieux,
Réjouis-Toi, Rosée Qui prend sa source aux torrents de la grâce;
Réjouis-Toi, Qui seule couronnes de grâces le chœur des vierges,
Réjouis-Toi, Qui seule adoucis nos temps pervers;
Réjouis-Toi, Seule Souveraine du monde!

Ikos 4
Voulant insuffler la vie au monde, le Créateur et Maître du monde, le Dieu d’avant les siècles, S’incarna de Toi, ô Toute Pure et Il Te reconnut comme Mère des fidèles et médiatrice, nous enjoignant de chanter: Alléluia!

Kondakion 4
Dieu prit connaissance de toutes les merveilles qui se produisent par Ta sainte et vénérable icône ô Vierge, Il entendit parler des guérisons et des baumes qui sont offerts en abondance à ceux qui Te vénèrent, honorant Ton icône Très Sainte ô Souveraine du monde, et Te clamant:
Réjouis-Toi, Qui ouvres les vannes de la guérison,
Réjouis-Toi, Remède perpétuel de ceux qui sont malades;
Réjouis-Toi, Qui seule guéris la plaie du cancer,
Réjouis-Toi, Qui nous as offert ton icône comme source de tous ces dons,
Réjouis-Toi, ô Pure Qui nous illuminas par Ton visage;
Réjouis-Toi, Qui abolis la malédiction du genre humain,
Réjouis-Toi, grâce à Toi, la nature des mortels fut libérée;
Réjouis-Toi, par Toi la multitude des fidèles se trouve dans la joie,
Réjouis-Toi, Hauteur et profondeur inaccessibles à l’intellect humain;
Réjouis-Toi, Parfum du Verbe de Dieu qui embaume tout l’univers,
Réjouis-Toi, Emblème divin des fidèles hiérarques;
Réjouis-Toi, Orgueil et révérence des antiques Patriarches qui Te précédèrent,
Réjouis-Toi, Seule Souveraine du monde!

Ikos 5
O Vierge, chambre nuptiale théophore des noces du Verbe, nous reconnaissons que Tu dépasses les lois et les raisons de la nature. Car, ô toute Pleine de Grâce, comme Mère de Dieu, Tu nous enseignas d’une manière incomparable à chanter vers Dieu: Alléluia!

Kondakion 5
Les armées des anges virent Ta main tenir Celui Qui en Sa propre main créa le genre humain. Ils réalisèrent que Tu es souveraine tout en étant servante! O Toute-Bénie, ils s’empressèrent alors par des hymnes de Te louer et de Te clamer ainsi:
Réjouis-Toi, plus haute incomparablement que les armées angéliques,
Réjouis-Toi, Qui suscites les actions qui mènent au salut;
Réjouis-Toi, Rumeur et parole Qui remplit les cieux,
Réjouis-Toi, Qui régénéras ceux qui étaient emplis de corruption;
Réjouis-Toi, Qui débarrasses le genre humain de la corruption,
Réjouis-Toi, par Qui cesse la tyrannie de l’Hadès;
Réjouis-Toi, Havre unique de cette vallée de larmes,
Réjouis-Toi, Exception de la loi Qui s’applique au genre humain;
Réjouis-Toi, Vase unique du parfum de pureté,
Réjouis-Toi, Epouse toujours vierge, récompense du Ciel;
Réjouis-Toi, Parfum de la foi et sceptre de la vertu,
Réjouis-Toi, ô Mère de Dieu, orgueil et soutien de tous les fidèles;
Réjouis-Toi, Seule Souveraine du monde!

Ikos 6
Lorsque Tu quittas le monde ô Vierge, les pasteurs théophores ainsi que les saints disciples du Sauveur s’assemblèrent auprès de Toi et d’une voix douce, ils chantèrent avec ardeur, disant: Alléluia!

Kondakion 6
Tu resplendis par Ton icône, ô Mère et Souveraine du monde, et Tu nous montras de diverses manières la grâce des miracles, laquelle Tu offris en abondance à ceux qui étaient incurables et Tu leur fis recouvrer la santé. Ainsi, libérés par Toi, ô Mère de Dieu, ils Te crièrent:
Réjouis-Toi, Relèvement du lit de douleur,
Réjouis-Toi, Consolation des affligés;
Réjouis-Toi, Qui anéantis l’égarement de la tromperie,
Réjouis-Toi, Qui brisas les pièges des démons;
Réjouis-Toi, Mère Qui a réduit à néant notre ennemi personnel,
Réjouis-Toi, Eau vive Qui sourd des torrents de l’Esprit;
Réjouis-Toi, Colonne de feu Qui conduit les fidèles,
Réjouis-Toi, Soutien divin Qui garde les innocents;
Réjouis-Toi, Manne incomparable,
Réjouis-Toi, Douceur de la pureté nonpareille;
Réjouis-Toi, Terre du Royaume du Christ,
Réjouis-Toi, Fondement de la divine révélation;
Réjouis-Toi, Seule Souveraine du monde!

Ikos 7
Quand vint le temps de prendre chair, ô Verbe de Dieu, Tu fus présenté comme petit enfant au Juste Syméon, mais Tu lui fis connaître que Tu étais le Dieu parfait et ainsi, il fut dans l’étonnement de Ta grande sagesse et il s’écria: Alléluia!

Kondakion 7
Tu nous fus présentée comme nouvelle création ô Vierge, car Toi, la future Mère, Tu donnas forme sans semence et sans corruption dans Ton sein au Verbe de Dieu et Tu gardas Ta virginité... Devant ce miracle, nous sommes dans l’étonnement et nous Te clamons:
Réjouis-Toi, Fleur de la Virginité,
Réjouis-Toi, Couronne de l’incorruptibilité;
Réjouis-Toi, Image de la régénération,
Réjouis-Toi, Qui nous enseignes les choses immatérielles;
Réjouis-Toi, Manne incorruptible dont se nourissent les fidèles,
Réjouis-Toi, Abri divin sous Lequel accourent les multitudes;
Réjouis-Toi, Qui enfantas le Guide des hommes,
Réjouis-Toi, Attente sûre des captifs;
Réjouis-Toi, Fléchissement du juste Juge,
Réjouis-Toi, Pardon de la multitude des coupables et de ceux qui sont fau¬tifs;
Réjouis-Toi, Espoir et amour de ceux qui sont sans recours,
Réjouis-Toi, Joie et pilier de l’Eglise du Christ;
Réjouis-Toi, Seule Souveraine du monde!

Ikos 8
Voyant cet étrange enfantement, les fils des hommes élevèrent avec crainte leur esprit vers Dieu et prirent connaissance de ce mystère. Et c’est ainsi que le Dieu Très-Haut S’est présenté pour attirer vers Lui ceux qui crient vers Lui: Alléluia!

Kondakion 8
Se trouvant tout entier dans le sein du Père, par condescendance divine, le Verbe incorruptible Qui habite les cieux descendit vers nous par Sa naissance virginale pour attirer vers Lui ceux qui étaient ici bas, et Il les entendit tous clamer à la Toute-Sainte:
Réjouis-Toi, Demeure du Dieu incirconscrit,
Réjouis-Toi, Marque du mystère inconcevable;
Réjouis-Toi, Chemin unique de la joie vers les hommes,
Réjouis-Toi, Qui guéris et oins de baume la plaie de notre race;
Réjouis-Toi, Qui seule relevas ceux qui étaient perdus,
Réjouis-Toi, Qui seule abolis la punition de ceux qui étaient tombés dans la faute;
Réjouis-Toi, Qui seule as ouvert les demeures éternelles,
Réjouis-Toi, Qui acquittas la dette d’Adam;
Réjouis-Toi, Par Qui Eve fut libérée,
Réjouis-Toi, Qui guéris les souffrances des mortels;
Réjouis-Toi, Recours et espérance des fidèles,
Réjouis-Toi, Seule Souveraine du monde!

Ikos 9
Toute la race des anges et des hommes fut dans l’étonnement devant Ta conception sans semence, ô Verbe de Dieu, car Tu es pour tous le Dieu ineffable et tous Te voient comme un homme Qui marche parmi nous et Qui les entend tous Te clamer: Alléluia!

Kondakion 9
Tous ceux qui se réfugient en Toi sont délivrés des dangers et des maux, ô Mère de Dieu, car la grâce de Ta sainte icône, Souveraine du monde, Se répand abondamment sur ceux qui sont dans la souffrance et offre la guérison à ceux qui fidèlement T’admirent et Te crient:
Réjouis-Toi, Cratère de guérison Qui jaillit perpétuellement,
Réjouis-Toi, Enclos des miracles;
Réjouis-Toi, Qui seule guéris la plaie du cancer,
Réjouis-Toi, Qui seule offres la source de l’espoir;
Réjouis-Toi, Souveraine du monde Qui apaise les douleurs,
Réjouis-Toi, Qui ne laisse pas seuls ceux qui Te cherchent;
Réjouis-Toi, Qui seule consoles les soupirs des hommes,
Réjouis-Toi, Qui écoutes promptement la voix de ceux qui souffrent;
Réjouis-Toi, Attention et soutien d’un bon renoncement,
Réjouis-Toi, Prototype et emblème de la juste soumission;
Réjouis-Toi, Gardienne du trésor des dons du Créateur,
Réjouis-Toi, Montagne très sainte, notre demeure éternelle;
Réjouis-Toi, Seule Souveraine du monde!

Ikos 10
Le Créateur, voulant sauver la nature déchue des hommes est descendu vers Toi ô Toute-Pure, Il T’a sanctifiée, T’a divinisée, et tout le genre hu¬main, Il l’a relevé et l’a remodelé selon sa prime beauté le persuadant de clamer: Alléluia!

Kondakion 10
Tu es le rempart des vierges et de tous ceux qui désirent vivre dans la pureté ô Vierge, car le Roi de Tous a demeuré en Toi Immaculée et comme Mère de Dieu, Il nous enseigne à Te proclamer ainsi:
Réjouis-Toi, Gloire de la virginité,
Réjouis-Toi, Fondement du salut;
Réjouis-Toi, Naissance et Sceau des Pères,
Réjouis-Toi, Commencement et fin de la révélation;
Réjouis-Toi, Seule énigme de la volonté du Très-Haut,
Réjouis-Toi, Divin emblème de l’habit du Sauveur;
Réjouis-Toi, Vierge incompréhensible et ineffable,
Réjouis-Toi, car par Ton apparition s’est accompli la prière;
Réjouis-Toi, Toi Qui sans tache et sans souillure est plus vaste que les cieux,
Réjouis-Toi, Qui domines sur toute la création;
Réjouis-Toi, Qui seule mérites nos salutations ô Mère de Dieu,
Réjouis-Toi, Mère de la lumière Qui donnas vie à la Lumière;
Réjouis-Toi, Seule Souveraine du monde!

Ikos 11
La création voulant offrir dignement une louange au Sauveur de tous, ô Mère de Dieu pleine de bonté, rien ne peut égaler Ton amour des Hommes sans limites dont Tu nous fais don, mais avec un amour profond nous clamons: Alléluia!

Kondakion 11
Le Christ, Ton Fils, donna la nuée lumineuse à ceux qui se trouvaient dans les ténèbres, ô Vierge, car Il nous a élevés vers la Lumière sans déclin dans la connaissance. Il nous enseigne tous, et pour Toi, Mère au nom lumineux, Il nous incite à tresser des hymnes de louange ainsi:
Réjouis-Toi, Qui enfantas le Soleil Levant spirituel,
Réjouis-Toi, Divin vêtement de la transfiguration du Seigneur;
Réjouis-Toi, Lumière ineffable de l’ornement des saints,
Réjouis-Toi, Qui anéantis les ténèbres des démons;
Réjouis-Toi, Qui fais se lever la clarté aux multiples éclats,
Réjouis-Toi, Qui es la source de la rivière inextinguible;
Réjouis-Toi, Mer étale Qui fait reculer la terre,
Réjouis-Toi, Qui seule guéris les plaies des malades;
Réjouis-Toi, Qui offres le modèle du salut,
Réjouis-Toi, Qui laves la souillure de toute transgression;
Réjouis-Toi, Qui seule guéris les consciences des fidèles,
Réjouis-Toi, Car Tu adoucis toujours les jugements du Juge inflexible;
Réjouis-Toi, Souveraine de l’Univers!

Ikos 12
Voulant faire grâce des dettes anciennes, Celui Qui acquittes les dettes de tous, vint de Lui-même vers ceux qui s’étaient détournés de Sa grâce, et déchirant la créance, Il s’entendit acclamer par tous: Alléluia!

Kondakion 12
Chantant toutes ces hymnes, nous Te vénérons comme le havre divin ô Mère de Dieu, car en Toi habita ineffablement le Verbe Qui tient tout en Sa main. Il T’a sanctifiée, T’a glorifiée et nous a appris à Te clamer:
Réjouis-Toi, Cantique ineffable de l’hymnodie des anges,
Réjouis-Toi, Cause et sujet des cantiques humains;
Réjouis-Toi, Vénération de la Trinité car Tu possèdes en Toi la Lumière,
Réjouis-Toi, Mystérieusment unique et toujours Vierge ;
Réjouis-Toi, Dignité plus haute que les cieux,
Réjouis-Toi, Nouveauté indescriptible sous le soleil;
Réjouis-Toi, Mystère inexplicable des siècles et des temps,
Réjouis-Toi, Vénération et orgueil de tous les peuples et de tous les pays;
Réjouis-Toi, Humble emblème des pieux prêtres,
Réjouis-Toi, Appui et fierté des fidèles amis de Dieu;
Réjouis-Toi, Archétype excellent des ascètes et des moines,
Réjouis-Toi, Plérôme de tous ceux qui T’implorent et T’adressent des suppliques;
Réjouis-Toi, Seule Souveraine du monde!

Ikos 13
O Mère et Souveraine du monde, Toi Qui enfantas le Verbe plus saint que tous les saints, reçois nos hymnes et délivre-nous de toute espèce de calamité et libère du jugement à venir ceux qui clament: Alléluia! (3 fois)

Ikos 1
Le Prince des Anges descendit des cieux pour dire à la Souveraine du monde: "Réjouis-Toi", et Te voyant T’incarner à cette parole ô Seigneur, il se mit à clamer, persuadant la création entière d’adresser ces louanges à la Mère de Dieu:
Réjouis-Toi, Principe du salut des hommes,
Réjouis-Toi, Consolation certaine de la nature déchue;
Réjouis-Toi, Qui engendras notre Dieu,
Réjouis-Toi, Commencement et fin de toute régénération;
Réjouis-Toi, Qui fus élue par le Créateur pour accomplir Sa volonté,
Réjouis-Toi, Qui seule devins de Dieu le Verbe la Parure;
Réjouis-Toi, Qui dépasses tout entendement,
Réjouis-Toi, Hauteur incommensurable qui dépasse les cieux;
Réjouis-Toi, Vierge lumineuse semblable au soleil et plus brillante que la Lumière,
Réjouis-Toi, par Ta nativité fut accompli le dessein du Père;
Réjouis-Toi, Hauteur et Profondeur ineffables, Aube de toutes les grâces,
Réjouis-Toi, Source de guérisons de tous ceux qui Te supplient;
Réjouis-Toi, Seule Souveraine du monde!

Kondakion 1
Devant Ton icône sainte et lumineuse, nous les fidèles qui sommes Tes serviteurs, nous tenons avec révérence, ô Souveraine du monde, et nous Te chantons. Accorde la guérison à ceux qui Te supplient avec d’ardentes prières afin que nous Te clamions:
Réjouis-Toi, Seule Souveraine du monde!
+
Première prière finale de la version slavonne
O Toute-Bonne et merveilleuse Mère de Dieu, Souveraine du Monde, je ne suis pas digne que Tu entres sous le toit de ma maison! Mère pleine de bonté du Dieu de miséricorde, dis une parole afin que mon âme sois guérie et que mon corps malade retrouve ses forces. Car Tu as une invincible puissance et rien ne T’est impossible! O Souveraine du monde, prie pour moi, implore Dieu pour moi afin que je glorifie Ton nom très glorieux, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles, amen!

Deuxième prière finale de la version slavonne
Très Pure Mère de Dieu, Souveraine du monde, écoute nos soupirs de grande douleur devant Ton icône miraculeuse apportée en Russie depuis la terre du Mont Athos. Abaisse Ton regard sur Tes enfants souffrant de ma¬ladies incurables, qui s’inclinent avec foi devant Ton icône sainte. Tel un oiseau qui couvre ses oisillons de ses ailes, Toi Qui es immortelle, recouvre-nous aussi maintenant de Ton omophore qui donne la guérison.
Là où l’espoir disparaît, sois notre sûr espoir; là où de grandes souffrances prédominent, accorde-nous patience et soulagement; là où les ténèbres du désespoir ont envahi nos âmes, que brille cette lumière ineffable de Dieu!
Console ceux qui sont pusillanimes et donne la force à ceux qui sont faibles; adoucis les cœurs endurcis et illumine-les.
Guéris Tes serviteurs malades, ô Reine pleine de miséricorde; bénis l’intelligence et les mains de ceux qui nous soignent afin qu’ils deviennent les instruments de notre Médecin Tout-Puissant, le Christ Sauveur.
O notre Souveraine, nous prions devant Ton icône comme si Tu étais présente parmi nous.
Joie des affligés, consolatrice dans nos malheurs, étends Tes mains pleines de guérison, afin que, recevant promptement Ton aide miraculeuse, nous glorifiions la Trinité vivifiante et indivisible, Père, Fils et Saint Esprit, dans les siècles des siècles, amen!

TROPAIRE Ton 4
Icône vénérable et pleine de grâce de la Souveraine du monde,* Assure, ô Reine, le salut* De ceux qui recherchent ardemment Ta grâce.* Délivre des tribulations ceux qui accourent vers Toi* Et garde de tout danger Ton troupeau* Qui invoque sans cesse Ton secours!

MEGALINAIRE
Assise sur Ton trône dans Ton icône vénérable,* Toi Qui servis de trône à Dieu,* Sois le rempart de Ton troupeau qui chante Tes merveilles,* Dans les multiples dangers, ô Souveraine du monde!

( Version française de Claude Lopez-Ginisty d’après la traduction littérale faite avec Stavroula Pfister de bienheureuse mémoire, les prières slavonnes ont été traduites avec l’aide de Vladika Ambroise de Vevey)